Aller au contenu
  • billets
    9
  • commentaires
    2
  • vues
    738

"Whisperings From The Inside, The Story Of A Haunted Dream"

Karla*

204 vues

 

J’ai mes idées, mes idées folles. Souvent elles me persécutent la nuit.

Dans ma solitude, dans mes rêves comme dans mon sommeil elles me poursuivent.

Je ferme les yeux. Mais ces idées folles, tapageuses tournent et valsent dans mon cerveau !

Elles réclament tout. Elle brodent et tissent cent mille rêves.

J’ouvre les yeux… Il n’y a que fantôme et fumée.

Mes idées folles ne sont que fantômes et fumées, et je suis une incorrigible chasseresse de fantômes et de fumées .

 

********

 

 

ximageproxy.php,qimg=https,3A,_,_i.pinim

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_media.gi

 

 

- Lisa Germano -
"...To Dream"

Only when its real,
When it speaks to you and
No one else can hear.
Don't give up your dream,
Its really all you have
And I dont wanna see you die.

To dream, to live.

In your darkest moments,
In your deepest thoughts,
Then it speaks to you,
To dream.
Listen you are dreaming,
This is who you are,
You don't have to run away

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_i.pinimg

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_media.gi

 

 

"Johnny can you talk ?"

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_pa1.narv

 

"...laissez venir à moi les petits enfants..."

ximageproxy.php,qimg=https,3A,_,_i.pinim

 

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_zippy.gf

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_78.media

 

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_media.gi

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_zippy.gf

 

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_media.gi

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_jerzygir

 

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_media.gi

 

imageproxy.php,qimg=https,3A,_,_steamuse

 

Texte : @satinvelours Sélection des visuels & playlist : Karla*

 

Descriptif et explications du choix des visuels

Révélation

C’est l’histoire d’un rêve hanté, se situant à la lisière du cauchemar. Dans la première vidéo, on peut apercevoir deux personnages, l’héroïne de l’histoire qui dort et un homme presque invisible qui veille sur elle. Il ne s’agît pas d’un homme à proprement parler mais plutôt d’un esprit bienveillant qui accompagnera l’héroïne tout au long de son sommeil, cette présence prendra plusieurs formes avant de révéler sa réelle apparence à la fin de l'histoire.

Sur la première image on voit l’héroïne qui dort paisiblement puis sur la seconde image, on voit la lune avec des nuages, les nuages représentent les fantômes qui rôdent et qui, peu à peu vont s’immiscer dans le rêve de la jeune femme pour tenter d’en prendre le contrôle.

Dans la deuxième vidéo, on voit l’image d’une femme qui flotte cela représente le sommeil léger, l’esprit bienveillant se présente alors sous la forme d’une voix féminine qui murmure une chanson (voir les paroles) à l’oreille de l’héroïne afin de la rassurer quant au voyage ainsi qu’aux rencontres qu’elle s’apprête à faire tout au long de son rêve.

La troisième image avec une femme dans l’eau représente le sommeil profond.

Sur la quatrième image, la jeune femme semble se réveiller mais lorsque elle lève la tête, on aperçoit une deuxième fois son visage en transparence, c’est le rêve qui commence.

Sur la troisième vidéo, il s’agît du groupe Have A Nice Life dont le titre de l’album se nomme « The Unnatural World », une référence au surnaturel qui introduit les premières manifestations sous la forme de voix. Les extraits de voix que l’on entend au début de la chanson sont issues du court métrage « Suffer Little Children » inspiré d’une nouvelle de Stephen King « Laissez venir à moi les petits enfants » dont je laisse un lien wikipedia afin de pouvoir lire un résumé de cette nouvelle pour bien comprendre la signification des deux images suivantes.

Cette référence fait le lien avec les cinquièmes et sixièmes images puisque il s’agît d’un enfant tué par son institutrice avant que cette dernière ne sombre dans la folie et se suicide en se tranchant la gorge.

La quatrième vidéo est tirée du film « A Ghost Story » (toujours pour rester dans le thème) dont le titre est « The Secret In The Wall », elle fait le lien avec les septièmes et huitièmes images qui introduisent un troisième fantôme, celui-ci cherche à communiquer en faisant passer son message sur un mur, il annonce l’arrivée d’autres esprits mais il ne sait pas s’exprimer autrement que par la colère, il désigne tous les fantômes en les qualifiant de démons même si dans notre histoire, il s’agît bien de fantômes et non pas de démons.

La cinquième vidéo introduit un quatrième esprit sous l’apparence d’une poupée, elle lève les yeux au ciel, malgré la tristesse que dégage son visage, elle semble apaisée, on devinerait presque un sourire sur ses lèvres. L’esprit bienveillant est venu lui délivrer un message dans un langage que seuls les morts peuvent comprendre. Il explique comment faire pour communiquer avec l’héroïne de l’histoire sans la braquer.

Sur la neuvième image, poursuivie par tant d’apparitions et paniquée par le message du fantôme en colère, l’héroïne tente de fuir mais elle ne peut pas car il s’agît d’un rêve, elle a l’impression de se noyer, ce que l’on voit sur la dixième image. Alors elle se souvient de la chanson que lui avait chuchoté à l’oreille l’esprit bienveillant, cela l’apaise et elle sort la tête de l’eau comme on peut voir sur la sixième vidéo.

Cette vidéo s’intitule « Hungry Ghosts – Nothin as happen », ayant entendu le message que l’esprit bienveillant avait délivré à la poupée, ces âmes affamés, ainsi que de nouveaux fantômes qui entre temps ont fait leur apparition, se tiennent devant la jeune femme, ils la regardent mais il ne se passe rien à l’exception du fait qu’ils ont changé d’apparence afin de ne pas lui faire peur.

Sur la onzième image, les fantômes entament une danse. C’est alors que la jeune femme comprend que son rôle dans ce rêve est de les soulager afin de les délivrer, ne pouvant pas communiquer avec eux par le langage des mots, elle va devoir le faire au travers de la musique ainsi que par la danse.

La jeune femme se met donc à danser avec tous ces spectres en tournant sur elle-même, les fantômes se transforment alors en une brume avec laquelle notre héroïne forme une parfaite harmonie, c’est ce qu’évoque la douzième image.

Ensembles, ils dansent jusqu’à l’aube, la jeune femme les mène dans un bel endroit, vers la brume de l’aurore, là où le jour et la nuit se confondent afin de délivrer tous ces esprits de leurs tourments, c’est ce que symbolise la septième vidéo (image et titre de la chanson).

Sur la treizième image, la danse se termine et les fantômes apaisés disparaissent.

Se révèle enfin sur la dernière image l’esprit bienveillant dans sa forme réelle, il s’agît d’un hibou, un grand-duc en l’occurrence, voilà pourquoi la poupée regardait vers le ciel. Dans la culture amérindienne, cet oiseau symbolise l’aide et la protection dans la nuit, il fait aussi le lien entre les vivants et les morts, c’est un guide, il incarne la sagesse. Sur cette image, silencieux, il contemple l’horizon avant de disparaître à son tour.

Ainsi s’achève l’histoire de ce rêve hanté.

 


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité