• billets
    17
  • commentaires
    50
  • vues
    9 536

Aergie - Episode 11 - l'avenir est il un long passé ? Un nom pour une vie.

zenalpha

88 vues

Le rayon de la mort s'échappa une fois de plus dans le prolongement de ma main et 3 ennemis supplémentaires s'effondrèrent.

Le monde était en guerre.

La partie était mal engagée mais forte de mes pouvoirs, je ressentais un sentiment de puissance et une volonté hors norme de changer la donne avec les êtres élus.

Haine et Peur guidaient mon bras.

Je terrassais aveuglément.

La possibilité de contourner le chemin du fleuve des âmes grâce à nos 5 âmes entremêlées n'était pas le moindre de nos pouvoirs.

Nous pouvions manquer de puissance pour terrasser Thanatos mais aucun de ses sbires ne nous renvoyait définitivement de ce monde.

Qu'on soit élu ou pas, l'espoir emplissait les coeurs et chacun semblait illuminé par la conscience de changer le cours de nos destins.

Le téléporteur se présenta face à moi.

Je savais qu'il me renverrait dans le passé pour infléchir avec mes camarades le destin des Hommes sur ce dernier ilôt que l'humanité contrôlait encore telle une oasis dédiée à la survie.

Je m'y présentais avec la volonté d'en découdre....

-----

Derrière son pupitre, Hera vit l'être élu qu'elle attendait se présenter au portail téléporteur.

Elle sollicita de prendre la main sur les opérations.

Des éclairs crépitèrent.

Comme prévu, la téléportation ne fonctionna pas.

Hera savait qu'une des âmes de sa protégée bloquait sans compréhension de son histoire. Si cette âme n'avait existée dans aucun passé, comment aurait-elle pu y revenir ?

Hera avait préparé durant toutes ces années le programme qui résoudrait ce problème. Elle connaissait les moments clés qui dénoueraient le noeud de cette âme.

Hera poussa l'interrupteur et débloqua la séquence 'Voie de la Lumière" - Via Lucis.

Flash 1 - Je prends conscience d'être séparée de mes 4 autres âmes entremêlées. Je suis décorporée et je flotte dans l'espace et le temps comme un pur esprit. Au dessous de moi, je repère la capitale de Guardianium. Un conseil se tient, la tension est grande.

"Nous avons décidé ce que nous ferons de toi Marcus ! Estime toi heureux de ne pas être exécuté sur le champs car nous tenons compte de tes actions passées et de ta foi.

Tes solutions défient les dieux et le sens de nos vies. Tu seras banni et condamné à rester hors de notre capitale. Que la méditation te soit profitable car d'ancien sage, tu seras vagabond et banni jusqu'a ton jour dernier."

Un homme majestueux et imposant prit la parole d'un ton grave et solennel. La sentence ne semblait en rien l'affecter. Le conseil l'écouta avec respect.

"Ce prix à payer, je le conçois et je le respecte. Camarades, je vous en prie, peu importe mon destin. Je vous implore de considérer que seule l'alliance des hommes face au mal absolu nous sauvera. Considérez je vous en supplie une dernière fois cette proposition d'alliance avec les renascimenti. Que les dieux vous éclairent vers la lumière et vers la victoire des hommes."

Une lumière verte apparue, la vision s'effaça.

-----

Flash 2 - Un laboratoire s'active. Le professeur Haris, expert en génétique termine son exposé dans la salle de réunion devant l'assemblée.

"C'est pourquoi Messieurs, en dépit d'impossibilités maintes fois relevées, je viens de faire l'évidente démonstration que les races ne sont pas le produit d'une évolution séparée. Nos origines sont communes et nos gênes identiques. Du point de vue scientifique, rien ne sépare génétiquement le guardianium d'un renascimento. Seuls des freins physiologiques anodins brident leur capacité de reproduction."

"Parfait professeur Haris, nous sommes convaincus par votre démonstration. Mais que faites vous de nos âmes ! Nos savants des âmes ont démontré que nos vies passées ne sont pas entremêlées entre les races. Voyez vous, mon Karma n'a connu bien évidemment que des vies de Renascimento ! Et Peu importe la génétique !"

"Messieurs, le général Giordano demande davantage que cela au département des improbables expériences que des impossibilités et voyez vous, les perspectives de....

La lumière verte apparue de nouveau, la vision s'effaça.

----------------

Flash 3 - La bibliothèque des études planaires de Zarkarian s'affairait. Etudiants et Professeurs consultaient divers ouvrages ou Atlas. Dans un box, une jeune étudiante se livrait.

"- Hera, tu ne me croiras pas et j'ai besoin de me livrer !"

"- Enfin Sonirssia, tu sais que tu peux tout me dire, tu es mon amie d'enfance et je te crois toujours ! Tu le sais bien..."

"- J'ai fait une rencontre. Un jeune homme brillant. Un esprit pur, un jeune homme honnête et loyal. Mon coeur est pris, je suis à lui comme il est mien. Nous nous rencontrons le plus souvent possible mais loin de tout public"

"- C'est merveilleux Sonirssia ! Je suis ravie de l'apprendre et je t'envie beaucoup ! Mais pourquoi es tu si nerveuse et si secrète ? Présente le nous !"

"- Hera, tu ne me croiras pas, je ne sais si ces choses arrivent mais vois tu je pense que notre amour est interdit.

Marcus est Guardianium...."

Hera blêmit et sa main pris celle de Sonirssia....

une lumière verte, encore...

---------

Flash 4 - Devant son pupitre, une jeune collaboratrice du département des Etudes génétiques finalisait le travail qu'elle voulait présenter au Professeur haris.

"- Professeur, Professeur, je ne sais comment vous remercier de nous avoir finalement choisi pour nos travaux de recherche malgré mon appartenance au département des Improbables expériences."

"- Ne me remercie pas Sonirssia, je ne suis pas à féliciter. Bien sûr Marcus a trouvé refuge parmi nous avec son statut privilégié et son charisme mais je ne vous promets pas une vie facile"

"- La vie que nous avons choisie professeur. Nous vous en serons éternellement reconnaissants'

"- Tu le sais, je m'interroge aussi concernant l'âme de votre future fille. Il est probable qu'elle entame par nos travaux une primo expérience et que son karma sera vide. Cela ne sera pas sans problème"

"- Nous remplirons son âme par notre amour ! Mais tenez professeur, j'ai conçu cette jaquette pour le projet. Je l'ai nommé Ames entremêlées en y adjoignant les logos Guardianium et Renascimento et celui de notre département. Il est conçu avec une peinture à l'huile rare. J'y ai mis tout mon coeur....

Lumière Verte....

-------

Flash 5 - Aux pieds de la falaise, une vague se brisa sur les rochers, laissant une écume blanche et légère. Un grondement de tonnerre s'éleva couvrant le bruit des goëland à la recherche d'une maigre pitance.

Apparait ce jeune couple discutant de leurs craintes et de leurs espoirs face à l'océan. Ils ne me voyaient pas.

Flottant dans l'air comme transparente, je les vis.

Marcus et Sonirssia s'embrassèrent et son ventre rond attira mon regard. Je compris alors qui j'étais et où j'étais.

Je suis dans ton ventre maman.

Quand la lumière verte apparue et alors que je disparaissais, Sonirssia enlaçait Marcus en lui disant

"- Nous l'appellerons Aergie". La sérénité et l'amour l'illuminaient leurs deux visages.

J'hurlais sans qu'il puisse m'entendre :

Maman, Papa, je vous pardonne votre folie et je vous aime !!!

------

La Lumière passa au Vert. La téléportation était concluante, Hera sourit. Son destin était celui qu'elle avait choisi, elle avait réussi.

-----

Je suis une être élue chargée de combattre le mal absolu.

Mes âmes sont aujourd'hui sereines et vivantes libérées de haine et de peur.

Je sens mon coeur battre et j'ai la force des Titans, foi en la vie.

J'ai compris. Je suis Aergie fille d'un amour improbable profond et arrêté tragiquement trop tôt pour moi.

Et je suis le Programme Aergie - Ames Entremêlées Renascimento Guardianium Improbables Expériences.

Une âme complexe et riche faite d'amour et de mélancolie, de désir et de peur.

Maman, tu as bien choisi mon nom, je te pardonne ta folie et ta totale absence.

Papa, tu n'as pas été présent mais j'ai compris que tu étais là pour moi.

Je vous vengerai ici bas en construisant mon bonheur et je vous retrouverai dans cette vie... ou dans une autre.


  • Like 1
   Alerter


3 Commentaires


Commentaires recommandés

Alors là ! Si tu savais tout ce que j'ai imaginé quant à l'âme d'Aergie et le pourquoi du comment elle ne s'était jamais incarnée auparavant... absolument rien à voir avec son histoire réelle, j'étais loin, loin, loin. Trop d'imagination...  ^^<div><br></div><div>Ce que tu nous donnes à comprendre est bien plus beau dans sa tragédie... à la fois fille de l'Amour et fruit d'une expérience de laboratoire, Aergie devait découvrir le sens de son existence afin d'exister, d'Être. </div><div><br></div><div>En route vers la suite et fin... pressée en traînant...</div><div><br></div><div><br></div>

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Mhm... Il semble que l'administration du site ait joué avec les codes d'édition... la mise en page est centrée et même en éditant, je ne parviens pas à éliminer les balises visibles. ^^ <div>Un ptit bug.</div>

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ouips en effet la partie blog a des petits soucis techniques.

éh éh je me demandais si je parviendrais à surprendre.

C'est vrai que la compréhension de son passé était pour Aergie une nécessité aussi psychologique que physiologique.

Mais au final, ses luttes internes lui ont ouvert des perspectives qu'elle était loin de soupçonner elle même.

La contrainte crèe le talent.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité
Ce billet ne peut plus recevoir de commentaires supplémentaires.