• billets
    109
  • commentaires
    741
  • vues
    435 987


15 Commentaires


Commentaires recommandés

Est-il nécessaire de rappeler que la moquette n'est faite que pour qu'on marche dessus ? Éventuellement qu'on s'assoie dessus ou qu'on (se) couche dessus mais ça s'arrête là.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oserais-tu dire que la morale de ce long billet (car tout est relatif, n'est-ce pas?) est fausse?!

Cela dit, t'as raison : j'fume l'amour et j'fume l'envie, et ça m'réussit!!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'oserais dire que ce que tu appelles morale est le résultat erroné d'un raisonnement fallacieux mais comme c'est probablement ce que tu veux lire, je préfère dire que je suis tout à fait d'accord avec ta morale.

Comme toutes les drogues, l'amour fait plus d'effet en intraveineuse !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Hahaha, que de mots complexes pour dire une vérité pourtant très simple! Mais j'admire ta demi-honnêteté!

Bien pour ça que j'me pique! L'adrénaline est gratuite et les frissons sont garantis!

Cela dit, mon billet est génial, espèce de charlatan :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je ne vulgarise rien du tout, et pour deux raisons : d'une part, ça présuppose que je suis en mesure de comprendre le génie, ce qui me semble plus que faux! D'autre part, on n'est compris que par ses semblables, donc cela présuppose que je sois également un génie, ce qui me semble non pas faux, mais digne d'un délire d'une voiture débridée sans roues!

Autrement dit : je suis à la hauteur de ce que je suis, un raté!

Tu préfères cette démonstration là?!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je préfère ne pas croire cette démo non plus car si elle est avérée, étant donné que je comprends les cons, ça voudrait dire que... Non, je refuse catégoriquement d'y croire !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

En réalité, ce texte si génial est inspiré d'un texte que je voulais écrire, et qui doit faire la moitié du nombre de mots de celui-ci, qui racontait une sorte de dialogue intérieur entre un "moi" et un "moi".

Donc, si je m'en tiens à l'idée de départ... Non.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant