echoo Blog

  • billets
    26
  • commentaires
    87
  • vues
    272 422

"SALAFOU-SEXO" @ Tabous

echoo

221 vues

Parmi les tabous qui hantent et gangrennent "l'esprit du douar" et qui l'empêche de s'émanciper, ceux liés au sexe occupent incontestablement le premier rang, surtout chez la gente féminine qui se voit interdite d'expression pour refouler et cacher au plus profond de son âme tout ce qui fait battre son coeur.Tous les sentiments passionnels et les désirs charnels féminins sont étouffés,ravalés et rien ne doit transparaitre à l'extérieur de l'enveloppe et trahir sa personne.Les relations homme-femme est une "chose" sérieuse susceptible de porter gravement atteinte au "nif" du douar, et les coeurs épris d'amour sont trés souvent obligés malgré eux , de jouer à "cache-cache" et, comme de vulgaires voleurs ,il ne leur est pas conseillé de se faire attraper "la main-dans-la main" et, plus grave encore, "la main dans le sac" .

Pour contourner les tabous et éviter les problémes avec son entourage,chacun et chacune a ses propres techniques opérationnelles,développe et affine sans cesse ses stratagémes pour déjouer la vigilence des surveillants, pour ne pas être surpris(e) par le grand frére,le cousin ,par "chkoupy" le chien de garde ou tout simplement par le dernier "taré" :crazy: du coin qui ouvrira grande sa gueule pour se faire plaisir et surtout vous faire gartuitement une grande pub pour vous afficher à la "une" du douar.

Tout doit se faire en secret et dans la discrétion la plus absolue pour éviter "l'anathéme séxuel". Tout doit se faire sous la "gandoura", sous le voile de l'obscurité et des ténébres à l'abri des yeux, à tatonnant et dans le silence total et tout doit se "mijoter" à "l'etouffé" pour ne pas trahir sa libido.On ne peut pas échapper à "l'esprit du Douar",il vous a à l'oeil où que vous soyez. Avant d'être ailleurs, il est d'abord en vous et vous colle à la peau et ne lache jamais vos "basquettes" .C'est un héritage ancestral, transmis de pére en fils,de mére en fille qui vous tient en lesse votre vie durant.Il fait partie intégrante du pacte social qui vous lie et s'impose à vous ; il se manifeste sous une sorte d"auto-censure", "l'oeil de moscou" inscrit dans vos génes qui vous surveille sans répi.

Comment s'en défaire ? l'envoyer au diable, l'envoyer ch... et paître hors de son périmétre séxuel ,une bonne fois pour toute, lui et ses commanditaires.Il n'y a pas d'autres remédes à attendre en dehors de ceux qui sont à l'intérieur de son propre égo. Et le meilleur des "meilleuses" consiste à débrider entiérement ses instincts séxuels pour en profiter le plus naturellement du monde et à "plein tube" svp ! "Hug" j'ai dit !

Les nouveaux couples mariés doivent exhiber leur " trophée" rouge sur fond blanc pour "obliterer" officiellement leur nuit de noces consommée sous l'angoisse ,vite fait comme un casse-croute dans un fast-food. Certains n'arrivent même pas à "bonder" sous l'effet du stresse et de la peur du landemain appréhendé par le "qu'on dira t-on si jamais...?!!." Un véritable cauchemard,le ciel qui tombe sur la tête, une "cata" pour celles qui ne peuvent ,pour une raison ou une autre, donner la preuve saignante tant attendue.Leur honneur,leur dignité d'être humain et leur vie en devenir ne tiennent qu'à une "fine membrane" aussi ridicule et insignifiante soit elle.

"L'esprit du Douar" n'a que faire de votre "QI" , que vous soyez riche ou pauvre, intelligente ou simple crétine, il vous juge à l'aune de cette "sâcrée membrane" qui représente le véritable centre de gravité de la femme.C'est sa seule valeur sûre et pas autre chose .Elle n'est pas sienne cette maudite membrane; elle ne lui appartient pas malgré qu'elle fait partie d'elle et la porte comme un fardeau et ne peut s'en défaire avant mariage sans conséquences graves.Une véritable hypothéque d'une partie intime de soi; une partie réservée pour les autres.

Les services de mon amie "Chignole" constituent une source inépuisable d'informations et de scoops qui font l'actualité du douar pour tout ce qui touche les tabous et les interdits sexuels. Elle arrive à percer tous les "coeurs" pour accéder aux secrets les mieux gardés.Elle posséde le flair pour déceler et lire dans les yeux et déchiffrer les traits des visages - comme dans un livre grand ouvert-, la passion ou la détresse intérieure des âmes.Depuis qu'elle a été victime elle même d'un abus qui lui a laissé des sequelles, qu'elle a dissimulées au plus profond de son âme plusieurs années durant ,elle s'est forgée à partir de sa propre expérience pour détécter et ressentir le calvaire enduré par les autres filles en pareille situation.

Une fois la détresse repérée ,sa technique est trés simple et trés efficace : elle commence d'abord par percer ,avec délicatesse et patience, un petit trou dans la "carapace du psy", en faisant trés attention à ne pas blesser d'avantage l'âme.Elle pratique un véritable accouchement sans douleur .Une fois le premier trou percé avec " la mêche" la plus fine,elle passe successivement aux diamétres supérieurs pour élargir progressivement l'ouverture jusqu'à accéder au mal et l'extirper. Une fois l'abcés crevé ,elle suit sa patiente jusqu'à compléte guerison.

J'ai appris auprés d'elle énormément de choses cachées, au plus profond des âmes vivant au douar et même en dehors de celui-ci.Certains cas sont d'une extrême gravité , dramatiques et constituent des fardeaux trop lourds à porter par les épaules frêles féminines. Toutes les femmes en détresse approchées par "Chignole" supportaient dans leur profonde solitude et dans un grand silence, leur mal en évitant de se confier même aux membres de leur propre famille .

"Chignole" s'est investie entiérement, humainement et même financiérement, pour venir en aide plus particuliérement aux cas les plus déséspérés .Sa seule présence suffit pour rendre le sourire aux lévres les plus crispées.Elle se dilue dans les coeurs comme un morceau de sucre dans une tasse de café pour rendre doux les instants les plus améres.Une confidente qui sait écouter ,analyser pour mieux comprendre, et qui évite de juger , de blâmer et surtout de blesser. Un véritable amour cette nana.

Elle a toujours un paquet de friandises dans son sac ,destinées aux personnes agées et aux enfants . Elle distribue toujours une parole douce pour accompagner son sourire angélique , communiquer et semer la bonne humeur autour d'elle. Beaucoup de filles et de femmes tirées du "pétrain" vivent aujourd'hui normalement leur vie au niveau du douar ou bien ailleurs.Certaines ont opter pour l'emmigration en europe,au canada et aux usa... aprés avoir terminé leurs études,pour vivre sous de meilleurs cieux.

Chignole reçoit périodiquement de leurs nouvelles comme en témoigne son album photos plein de sourires optimistes, de robes blanches et surtout de beaux bébés.

En tapant ce billet, je ne puis m'empêcher de me rappeler le jour où elle m'a dit : " j'ai toujours préféré être toute seule en compagnie de "ma chienne de vie" puisqu'à deux nous formons un couple idéal . Mais toi, je te fais confiance et je suis prête à te suivre même en enfer ! oui,"je t'amoure" :coeur: ! et aujourd'hui , je vais tout déballer sous tes yeux toutes ses "saloperies" qui encombrent mon "sac" et qui empoisonnent depuis longtemps mon éxistence !"

Elle avait les larmes pleines les joues ,lorsqu'elle s'est délestée du lourd fardeau qu'elle portait en secret depuis l'âge de 12 ans.Elle a pleuré un bon coup pour tout dégager.

" Puisque tu veux te confier à "toi même" ,alors parles sans tabous, je suis "ton miroir", je t'écoute !".

Tout est parti de ces quelques mots que j'ai prononcé sans savoir pourquoi..Avant cet instant, je ne savais pas que j'étais un exorciste ! J'avais découvert en mon amie une autre personne, la vraie,l'authentique,libérée des carcans qui lui pompaient beaucoup d'énergie et ruinaient son existence.

"Chignole" était tout le temps déprimée,amorphe et toujours au "creux de la vague", à tel point qu'elle avait décidé d'abondonner ses études juste en fin de parcours,pour exercer beaucoup plus par dépit, un job qui n'a rien à voir avec son cursus universitaire.

Pour illustrer sa situation, "son cas est semblable à celui d'une égarée qui a traversé le désert en solo ,sans assistance,en s'appuyant sur son propre courage.A défaut d'eau pour étancher sa soif,elle ravale sans cesse sa propre salive pour humecter son gosier sec.Une fois arrivée aux abords d'une source d'eau, son courage l'abondonne subitement . Moralement épuisée,elle refuse de faire l'ultime et dernier effort pour terminer sa thése d'ingéniorat d'Etat. Et pour compliquer encore plus sa détresse, elle sera agressée quelque temps aprés avoir pris la décision de reprendre sa thése et échappera par miracle à un groupe de terroristes islamistes .Les islamistes lui reprochaient sa tenue vestimentaire non conforme à leur "charia" (connerie salafiste). Les barbares machos lui reprochaient tout simplement le fait d'être une belle femme ,une beauté naturelle respirant la vie et le droit à l'amour.

Le landemain de son agression, "Chignole" affichait une mine pas du tout réjouissante, et il a fallu tout reprendre à zéro pour recharger ses batteries vidées par cette situation inattendue.Il a fallu attendre plus d'une année pour qu'elle daigne enfin reprendre ses ésprits ,rassembler ses énergies, préparer un travail consistant digne d'être présenté au jury.

Dans ce laps de temps,elle a pratiquement frappé à toutes les portes pour trouver un promoteur disposé à l' encadrer,dénicher un établissement spécialisé pour lui assurer un stage pratique et le tout dans un climat de terreur jamais égalée.

"Chignole" a fait sa "traversée du désert" péniblement, mais elle l'a fait avec courage et a atteint finalement son but.

Le jour où elle a présenté enfin sa thése, j'ai eu la satisfaction de partager sa réussite et de déguster les délicieux gateaux offerts aux membres du jury qui n'a pas manqué de la félicité.C'est dans cette atmosphére de convivialité et de réussite méritée que les frangines de "chignole" lançaient leurs" youyous" qui résonnaient joyeusement dans l'enceinte de l'amphithéatre. A l'occasion, je ne me suis pas empêché de prélever une branche de romarin parmi les plnates qui hornaient la bordure de l'amphi pour le replanté le jour même dans mon jardin en souvenir de cette belle journée. Actuellement , l'arbuste flleuri toujours pour prendre une grande place dans mon coeur. "Chignole" qui est actuellement ingénieur d'Etat ,ignore complétement cette épisode du romarin.Je compte lui remettre une bouture de la plante mére pour perpétuer le souvenir.

Aujourd'hui , je te dis simplement merci ! en ajoutant qu'avec toi, il n'y a que le paradis. Et tu le vaux bien ! :bo:

chignocvc.png

"Salafou-sexo" vu de loin

burkege.png

"Salafou-Sexo" vu de prés


  • Like 1
   Alerter


1 Commentaire


Commentaires recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant