• billets
    7
  • commentaires
    27
  • vues
    10 216

Mascarade

cricket

50 vues

Il camoufle ses chutes par des cascades, détourne la conversation par des pirouettes. Il rit de ses échecs et de ses blessures. Il ne s' est pas encore rendu compte que son silence l'emmure. Comme si sa douleur allait disparaître, s 'il ne la montre pas. Il joue de ce déguisement, son numéro parait bien rodé. Le maquillage, ne laisse rien paraître même pas les cernes. Ce masque est l'illusion parfaite avec lequel il les berne. Il abuse de sa capacité à faire semblant, tel le prestidigitateur alcoolique sortant des bouteilles de son chapeau, possédant un pouvoir auto-destructeur. Dans le public, tout le monde rit, et personne ne cherche à savoir qui se cache derrière ce costume. Ils sont venus ici pour se divertir, le clown leur donne simplement ce qu'ils désirent.

Mais au troisième rang cette petite fille au regard magique voit clair dans son jeu, touchée par l'âme qui transcende son personnage. Elle se demande pourquoi les autres participent à cette mascarade, si c'est parce qu'ils sont sots au point de croire à cette image ou bien trop égoïstes et lâches pour avoir le courage de révéler le carnage, préférant la version enrubannée.

Le clown n'enlèvera son costume qu'une fois entré aux loges. Là, à l'abri des spectateurs, ces voyeurs, il n' osera pourtant pas regarder son vrai visage dans le miroir.

La petite fille reviendra demain. Un jour peut être, le clown apercevra qu'elle sait.


   Alerter


4 Commentaires


Commentaires recommandés

J'espère seulement que le clown ne vit pas dans une boite d'allumettes.... Sinon il a des moyens à sa disposition pour trouver la petite fille...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Mad_World

Posté(e) · Signaler

Bizarrement, je trouve que la petite fille a presque l'air plus triste que le clown :mouai:

... Peut être que plus tard, elle deviendra clown, elle aussi ... Qui sait :)

En tout c'est un texte prenant, j'aime beaucoup ^^

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité château

Posté(e) · Signaler

clairement, la différence entre les deux se situant dans la rémunération (ne nous voilons pas la face), la petite fille me paraît extrêmement sensible, vulnérable et ma foi...... pas une fille superficielle en tout cas, c'est appréciable

Un jour peut être, le clown apercevra qu' elle sait

ne l'espérons point.....

jdis comme ça parce que le "peut-être" sonne bien je trouve

(edit : ça me fait songer vaguement à "l'homme qui rit" de victor hugo, mais là ça change tout évidemment)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant