Colle et Gomme

  • billets
    6
  • commentaires
    9
  • vues
    406

Rêves...

Invité

34 vues

C'est un pays étrange...

Au bord de l'eau, là où rugit la mer comme elle roucoule parfois, indifférente, la plage de galets offre des abords rugueux. Non loin de là, les falaises supportent un sémaphore dont les lueurs lancinent dans l'ombre brumeuse des tempêtes. ÿ la surface huileuse, le soleil occidental se farde de rougeurs ; il crache quelques aveux. Coquets. Ulysse au loin fait quelques choses, peut-être rêve-t-il ? Qu'importe ? C'est l'heure maudite où l'ombre croupit juste sous l'être, comme une flaque d'obsidienne qui vous poursuit pour mieux vous étouffer ; c'est l'heure des Euménides. Un peu plus tard naîtra le pâle jour à la faveur d'un nuage blanc... Pénéloppe en tissant dans sa cabine sifflote un Muscadet, à défaut de lotus.

Dans le phare j'attends. Les poudres sur mes joues me donnent une patience.


   Alerter


4 Commentaires


Commentaires recommandés

J'aime bien. Cela parle de petits bateaux. Je me demande s'il y a une s¿ur Anne dans cette histoire ou si seul le soleil se met à la confidence, lorsqu'il s'approche de son amie la Lune, et que tombe la Nuit. Il y a à la fois une touche de coquetterie et de malignité (plus au sens d'espièglerie qu'au sens fort) qui semblent envelopper cet écrit ; mais comme il s'agit peut-être d'un rêve ou d'images, voire des deux, je ne saurais dire si mon impression est fondée.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'aime bien l'allitération du début, ça ressemble un peu à un texte de Samain que j'adore:

Le vent tourbillonnant, qui rabat les volets,

Là-bas tord la forêt comme une chevelure.

Des troncs entrechoqués monte un puissant murmure

Pareil au bruit des mers, rouleuses de galets.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je ne connaissais pas ce poème - ni Samain d'ailleurs. J'aime beaucoup les métaphores qu'il déroule.

Merci pour le compliment.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant