Aller au contenu

L'agent double

  • billets
    15
  • commentaires
    100
  • vues
    384 278

À propos de ce blog

L'expression des Deux personnes qui m'habitent.

Billets dans ce blog

 

Alerte enlèvement

Où sont passés mes talents d’écrivain ? mes poèmes qui sortaient tout seul en une dizaines de minutes ? Ou est passée ma musique ? ma facilité de composer ? Où est passée mon âme ? Pourquoi plus rien ne sort de moi comme avant ? J'ai relue les choses que j'avais déposées ici.. et je ne me reconnais plus. Plus de belles paroles, plus de pensées profondes, plus de musique non plus, tout ce que je commence me fatigue à l'avance... Si vous la croisez... merci de rendre l'âme. RIP Matt.

Adras

Adras

 

Au travail !

On dit que trop de travail vous rend irascible. Asociale. Peut-être même con. "On dit". On dit aussi qu'"on travail pour payer ses factures." On dit aussi que c'est normal de travailler ; pour se payer toutes ces choses. "Ils" disent plein de choses.. Mais ils oublient certaines personnes. Je ne veux pas que mon coeur, ma sensibilité, soit absorbée par leur avidité. Je le fais pour.. payer... pour asservir leurs besoins. Je le fais pour payer les miens. "On dit" qu'on y peut rien. Je

Adras

Adras

 

Un cri.

Des parents qui divorcent, Puis qui se remarient, Un enfant unique qui représente toute ma vie Mais que je ne vois qu'en web cam Un frère pourtant fusionnel Mais qui ne donne jamais de nouvelles. une personne qui a détruit en partie la moitié de ma vie si ce n'est plus Et qui me nargue et me rabaisse comme jamais on ne me l'a fait. (sans doute sans le vouloir... je laisse encore le bénéfice du doute.) Impossible de boucler les fins de mois, Ne plus pouvoir mettre du carburant dans la vo

Adras

Adras

 

Le commencement.

Le jour se lève enfin Mais le soleil ne vient pas Et je ne sens plus rien, Dans la brume je me noie.. Je regarde en arrière Et j'analyse le Temps ; Dépassé la frontière pour me revoir enfant. Mais la nuit est tenace, Tout est froid, tout est vide Et quoi que l'on y fasse, Un enfant suis son Guide. Dans le brouillard des souvenirs Je ne m'y retrouve pas, Le petit rêveur à du fuir.. Je le sens pourtant en moi. Alors je cherche, je fouille, je creuse.. Je peux même sentir les

Adras

Adras

 

Une liberté étrange.

Ca fait longtemps que je ne suis pas venu écrire ici. Sans doute que le besoin se faisait moins sentir. La liberté étrange. La nouvelle liberté qui existe pourtant depuis longtemps, l'autonomie. Toujours redevable financièrement je prends une autre mesure de la vie pourtant. C'est bien ça qui peut effrayer. Le paradoxe. L'extrême de l'imbécilité peut-être. Pourtant se sentir libre ça implique beaucoup de responsabilités. Je ne me souvient pas avoir demander quoi que ce soit d'ailleurs.

Adras

Adras

 

L'assaut

Un besoin d'expression, comme indescriptible. Une vague d'ambition, pourtant bien prévisible. Ces mots sortent de mes entrailles, A l'instant les écrits, Vous montrant certaines failles De mon cœur meurtrit. Je n'arrive à contenir ce flux incessant De pensées et de mots indécents. J'en aurait fait mon deuil S'ils n'[]hurlaient pas en moi Je n'en fais pas le choix Je les sèmes et les cueillent. A la violence je préfère mes mots, A la souffrance je préfère le flot, A l'indifférence j

Adras

Adras

 

La Marche.

Lentement j'avance tout en me regardant de l'extérieur, je suis comme dans un scaphandre, emprisonné. Je ne sais pas pourquoi j'avance, j'y suis obligé. L'obligation d'une marche forcée. Cherchant inlassablement un sens

Adras

Adras

 

Overdose.

Trop. Trop de rêves si réels. De pensées. D'insuffisances. De sentiments. Trop de travail. Trop de cons. Trop d'entailles et de passion. Trop de patience De questionnements, Trop de moi-même et trop de dons. Trop d'angoisses Et trop d'absences. Que fait-il ? A quoi pense t-il ? Sait-il au moins quelle sorte de douleur il fait endurer ? Pourquoi..? Trop de trop. Et encore.....

Adras

Adras

 

Tout va bien. 30 avril 2011

http://youtu.be/TCSHpFjRaeo J'ai toujours pensé, en la frôlant, que la folie n'existait pas. Pourquoi ? juste parce-que j'ai toujours réussi à garder un certain "contrôle" sur elle ; la regardant de loin. J'avais pourtant réussi à enlever ce voile noir de mon âme, de ma tête, l'étouffant sagement avec le voile du "tout va bien" "c'est un nouveau départ" ; "mine de rien... tu gères" J'y croyait pourtant dur comme fer ; occultant la douleur physique car ayant domestiqué la douleur m

Adras

Adras

 

Une journée.

Une journée en semaine. Je me lève à 5h30, les idées bien embrumées, énervé.... Pourquoi ? Je pense que je n'ai pas envie de me levé si tôt. Il ne me reste surtout qu'un heure avant de prendre mon bus pour me rendre au travail. Une heure.. c'est juste. Surtout quand, dans ta tête tu envisages deux bonnes heures pour te réveiller et faire tout ce qui est bien inutile avant d'aller au boulot.... C'est à dire ; te réveiller avec ton écran.. en grand qui t'informe... Ou pas.. Qui te montre que

Adras

Adras

 

Pensée #2

Hé bien voilà... Nous y sommes ! 2012. Souhaiter "la bonne année" sur mon propre blog serai assez ridicule. Je préfère encore en faire le bilant. Mon année 2011 à été très novatrice en elle même. Ce qui importe c'est que... j'ai survécu. Mal grès un huissier qui ne s'est toujours pas montré, le harcèlement hebdomadaire que j'ai subis de la part des banques ; le poids que tout ceci représente sur mes épaules. Le manque... Le manque incomparable que représente le fait de ne pas ser

Adras

Adras

 

Pensée #1

Je suis celui qui vit a fond ce dont vous avez honte de rêver. Peut importe l'issue, même si je m'en plaint parfois. Je suis le paradoxe de la vie.. Je pousse, je crie, ne fais aucun bruit et pourtant je suis là ; et je vis. Si le monde devient fou, je deviens plus fou que lui.. S'il est sérieux, je le suis encore plus.. S'il se pend, je suis déjà mort. Le monde est aphone pourtant, mais je crie plus fort que lui.

Adras

Adras

 

Prologue.

J'ai conscience que peu de personne ne liront ces lignes. Pourtant elles sont comme un film, un jeux vidéo ou que sais-je ? "Le livre dont vous êtes le héros" ? Je sais qu'un trop long texte éloigne les yeux.... par manque de temps et d'intérêt. Je sais aussi que ma vie ne va pas intéresser beaucoup de monde. Mais je sais surtout que ; J'ai...... vécu quelques "trucs"... des évènements.... des changements... Je ne veux pas être ici comme quelqu'un qui se démarque, je pense être le pire des

Adras

Adras

 

La présentation.

Plutôt que de poster mes états d'âme sur le forum, j'ai pensé à faire un blog. J'ai un besoin colossale d'écrire ; mes façon de penser, mes réactions, mes façon d’être même. Tout ce que je pense va être dis ici. Tout ce que j'ai besoin d'écrire : poésie, états d'âme, humeurs... tout ce que je suis. Je suis Gémeaux. Ca ne change peut-être rien, je n'y croix pas.. mais je sais que je suis un agent double. Savez vous qui vous êtes avant de pouvoir l'écrire ? Je pense connaitre au moins mon pa

Adras

Adras

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité