• billets
    7
  • commentaires
    17
  • vues
    10 830

À propos de ce blog

Reflexions quotidiennes

Billets dans ce blog

Stoute95

Semaine focus 1: Race et Inegalitees.

Un problème d’actualité

Un certain temps a maintenant passes et la théorie des races qui affirme que certaines races sont naturellement aptes à dominer, à son apogée pendant l’Allemagne Nazie, n’est bien sur plus d’actualités. De nos jours, le Français moyen n’est pas raciste, du moins idéologiquement. Il n’y a pas de distinctions faites entre un noir et un blanc. Ils ont accès aux mêmes services, aux mêmes institutions, aux mêmes hôpitaux. Cependant, alors que l’attitude des gens (notamment des blancs) envers les différentes races a bien change en quelques années, certaines structures sociales de la société perpétuent les inégalités entre race. Le président François Hollande annonçait, durant sa campagne électorale vouloir efface le mot « race » du dictionnaire. Il a ses raisons, j’en suis certain. Pourtant un problème ne s’envole pas simplement en oubliant qu’il existe. Il y a en France, un racisme structurel évident, et enlever le mot « race » de la langue française n’aidera surement pas à résoudre ce défaut de société.

Definition

Il est donc important de ne pas enlever ce mot de notre langue. Il est également important de redéfinir ce terme, race. Aujourd’hui, il n’y a pas vraiment de claire définition de ce terme, ce qui crée un obstacle non négligeable pour résoudre les inégalités raciales. Deux sociologues Américains, dans l’optique de tacler le problème des inégalités raciales, donne la définition suivante : C’est un terme qui n’a pas de sens fixe, mais qui est construit et transforme par l’ « histoire-sociale » du milieu. L’histoire sociale dont ils parlent comprend tous les projets gouvernementaux qui ont servis à perpétuer ou rectifier la dominance d’une race, en termes de pouvoir. Les deux sociologues appellent ces projets gouvernementaux des projets raciaux. Ils peuvent être positifs, neutre, ou raciste. Un projet racial est dit raciste si il créé ou reproduit les structures de domination des races. Dans la société française actuelle on retrouve des projets raciaux positifs ainsi que raciste. Parmi les projets positifs on trouve la discrimination positive, est un moyen gouvernemental qui permet de rectifier la dominance d’une race-les blancs- dans l’éducation et le monde du travaille principalement. Un exemple de projet négatif serait la « guerre contre la drogue » couples, notament avec une politique du chiffre. Des études ont montrées que proportionnellement, il y a autant de consommateurs de marijuana blanc, noir et arabe. Pourtant les personnes contrôles par la police pour usage de produits stupéfiants sont très majoritairement des noires et des arabes. Clairement, dans ce cas, la guerre contre la marijuana entre dans la définition d’un projet racial négatif. De plus, l’obstination du monde politique à ne pas considérer de changements structurels sur ce sujet, en termes de législation notamment, perpétue une injustice sociale, basée sur la race. Le système carcérale, ainsi que la ségrégation spatiale, sont d’autres projets raciaux qui perpétuent les inégalités entre race. Ceux-là sont plus sérieux que l’exemple donne précédemment sur l’inégalité raciale vis-à-vis des risques encourus par les consommateurs de marijuana qu’il soit blanc ou bien noir et arabe. Dans le prochain article, je me pencherais plus sur le système carcérale et la ségrégation spatiale.

Stoute95

Donnez moi vos avis sur le debut de mon histoire :)

Un histoire

« N’avez-vous jamais désire devenir médecin ou avocat ? Cependant vous n’avez pas les diplômes nécessaires. Ne vous êtes-vous jamais demande ce que votre vie serait devenue si vous étiez plus loin dans vos études, si vous étiez plus muscle, plus intelligent, plus persuasif. Nos vie serait tellement mieux si nous pouvions choisir qui nous sommes, ne trouvez-vous pas ? Si vous aussi vous êtes parmi les 83% autres Français qui désire changer leurs vies, acheter des maintenant le nouveau logiciel, financer par le gouvernement, qui permet d’intégrer un monde virtuel dans lequel vous pourrez opérer celons VOS règles. Vous m’avez bien entendu. Cela est maintenant possible grâce à la nouvelle technologie développe par… »

L’homme continue de bouger dans la publicité, alors que Nathan détourne son attention de l’écran.

« Tu y crois toi, à ce nouveau programme ?

Son ami, Jason, qui écoutait le spot publicitaire d’une oreille distraite car il s’amusait à lancer des boulettes de papier dans la poubelle, se prenant pour Michael Jordan, son idole, s’interrompt dans son jeu et réponds

Disons que j’ai du mal à y croire. Je joue aux jeux vidéo, je sais comment ça marche, un monde virtuel, un personnage que tu crées celons tes envies etc. Mais j’sais pas, là c’est pour du vrai ! Le pingouin qui passe devant la TV est en train de nous dire que la technologie a tant évoluer que maintenant on peut vivre dans un jeux-vidéo. En gros c’est ça qu’il est en train de nous dire, celui-là.

T’as raison ça parait chelou quand même comme histoire. Mais bon n’oublie pas que c’est le gouvernement qui finance ce logiciel, ça m’étonnerais qu’il finance un projet bidon. Nathan jette un rapide coup d’œil à son téléphone et reprends. Bref je viens de recevoir un message d’Inès, elle veut que je passe la prendre avant d’aller en cours, je m’habille, tu te casses, et je vais la chercher.

Jason le regarde avec des yeux doux

Je ne peux pas rester, que je puisse voir tes beaux muscles qui font tant rêver ta douce ?

Arrêtes de me draguer, et bouges. Tu sais comment elle est si je suis en retard elle va m’en vouloir, et tu verras qu’en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire elle m’aura convaincu de lui acheter des Louboutins pour me faire pardonner !

OK, OK, cappice. N’oublie pas ton parfum, celui que je t’ai acheté pour ton dernier anniversaire. J’suis trop gentil tu ne me mérites pas honnêtement. »

Alors que Jason s’en va, Nathan achève leur discussion avec un « c’est cela oui, c’est cela oui ».

Trente minutes plus tard, Nathan est dans un café avec Inès. Ils passent leurs commandes et Inès, qui est de bonne humeur car Nathan n’était pas en retard, pour une fois, rigolent a ses blagues. Ils discutent tout en buvant leurs boissons : un chocolat chaud pour monsieur, rien de tel pour commencer la journée d’après lui, et un the « digestion légère » pour madame. Avec son the elle commande toujours un donuts car, comme pour beaucoup de femme, boire un thé le ventre vide lui donne des nausées.

Absorber par leurs discussions, les deux amoureux ne voient pas le temps passer. A un moment, Nathan lance un regard vers une des horloges accroches au mur du café. Ils sont en retard de dix minutes déjà, et ils savent très bien que Madame Largueux ne digère que difficilement l’absence de ponctualité a ses cours de Physique. Quand bien même elle serait dans un bon jour, cette mégère porte une haine prononces pour Nathan et Inès. Il est de leurs avis que Madame Largueux n’a jamais connus l’amour dans sa vie, ou qu’elle a dû souffrir d’une séparation douloureuse, pour les détester autant. La vérité est autre : elle ne supporte tout simplement pas de les voir s’embrasser à longueur de journée, et comme toute femme rancunière, elle leur fait payer leur manque de bonne conduite.

« Ca va gueuler » annonce Nathan alors qu’il paie la note au serveur.

En effet, en arrivant en classe vingt-cinq minutes en retard, Nathan et Ines n’échappent pas à une gueulante de Madame Largueux.

En retard, encore une fois. Mais cela ne m’étonne pas de vous deux. Vous étiez trop occupes à vous bécoter pour arriver à mon cours à l’heure je présume ?

Ce n’est pas cela madame Largueux, voyiez-vous je suis passés prendre Inès, et nous etions a l’heure jusqu’à ce que monsieur le principal ne nous empêche de nous garer sur le parking des professeurs. Il n’y avait plus de place dans le parking étudiant alors j’ai dû me garer a dix minutes de l’universite, d’où notre retard.

Nathan ne pensait pas une seconde que sa prof allait gobber son mensonge, mais le simple plaisir que lui procure une altercation avec Madame Largueux le rendit obliger de la provoquer. Finalement, ils ecopent de deux heures de suspensions directement après les cours, car de ce fait, les deux amoureux n’auront pas la chance de s’embrasser à leur guise puisque c’est elle-même qui est en charge des suspendus le mardi. Et voilà que le nouveau Batman leur passe sous le nez. Nathan avait invité Inès au cinéma ce même après-midi, mais leur plan tombe à l’eau à cause de cette madame Largueux. Une raison de plus pour les deux amoureux de détester cette femme.

Pendant leurs suspensions, Nathan et Inès discute avec d’autres élèves présents. La discussion tourne très vite sur le nouveau logiciel lancé récemment par le gouvernement, celui de la publicité.

« Alors vous y croyez-vous ? demande Nathan

Franchement ouais. Réponds Yassine, un ami de classe de Nathan. Mon oncle m’a dit qu’il connaissait un mec qui avait essayé en avance parce qu’il connait des personnes au gouvernement. Bref, d’après lui c’est ouf. Il dit que t’as l’impression d’être dans un rêve, mais que tu peux contrôler tes mouvements. Et comme ils disent dans la pub, tu peux même choisir ton apparence et tout. Moi j’ai envie d’essayer.

Un silence suit la remarque de Yassine. Nathan finalement brise le silence.

Ca me parait bizarre moi quand même. Je comprends pas trop en plus, ça sert à quoi au final. C’est censé être comme un jeu ?

En gros ouais, réponds Yassine.

Et tu fais quoi, tu vis simplement ta vie ou y’a de l’action. A la limite si je peux devenir comme Desmond dans Assassin’s Creed là je l’achète direct le logiciel.

Nan c’est pas ça le concept mec ! En gros tu peux choisir une vie différente, tu peux devenir un médecin, un archéologue. Tu peux être le prochain Einstein même, au moins madame Largueux aura un peu plus d’estime pour toi !

A ce moment madame Largueux lève les yeux, et voyant ses élèves s’engager dans une discussion plutôt animée, demande le silence.

Stoute95

5 cameras brisees.

http://www.standuplease.blogspot.com/#!http://standuplease.blogspot.com/2013/02/5-cameras-brisees.html

Si vous ne savez pas quoi regarder en ce moment, je vous conseil vivement de jeter un oeil a ce documentaire: 5 Cameras Brisees.

5_Cameras_Brisees.jpg

Une mise en perspective.

Dans ce documentaire filme par un homme, Edmad Burnat, le conflit Israelo-Palestinien est mis en perspective, celle d'un petit village nomme Bil'in (Cisjordanie) qui petit a petit se fait coloniser par une agence de construction Israelienne. Il est interessant de noter que l'oppression qu'exerce Israel sur la Palestine ne se resume pas a de large conflits nationales, mais que cette oppression est bien presente au niveau regionale egalement.

Poignant, rageant, revoltant et surtout accablant, ce documentaire represente de facon subjective, la resistance de paysans n'ayant pour arme de defense que des pierres, et qui se battent contre une armee militaire. Comme a l'epoque de l'Intifada, le rapport de force est injuste. Mais comme durant cette periode de revolution, les Palestiniens defendent leurs droits peu importe les couts, territoriales ou plus couramment, humains. Au bout d'un moment, cependant, les villageois parviennent a organiser une resistance solide, organises et qui devient rapidement un symbol de la lutte contre l'oppression Israelienne, en Palestine ainsi que dans le monde.

Pourquoi les villageois risque tout dans ce conflit

Plusieurs fois, au cour de ce documentaire, je me suis demande pourquoi est-ce que les villageois etaient si persistants. Plus le conflits avance, plus ils prennent des risques dans leurs interventions contre les Israelien qui, des le milieu du film, ont finis de construire de nouvelles residences, et qui construisent un mur autour de "leurs" proprietes pour empecher les villageois de devenir une menace pour les envahisseurs. Il arrive un moment ou l'on se dit: "Si ils manifestent une fois de plus, il n'y a plus de doute qu'il va y avoir des victimes". Et ineluctablement, lors d'une manifestation, un villageois se fait tirer dessus par un militaire Israelien en fonction.

Pourquoi avoir continues dans ce cas? De plus en plus menacant, il etait clair qu'il viendrait un moment ou les forces armees Israeliennes commeterais un homicide. Pourtant, inlassablement, ces villageois continue de resister a l'oppression.

cinq-cameras-brisees-contre-le-mur-du-silence-en-palestine,M94887.jpg Apres reflection, il m'apparait evident que ces Palestiniens etaient accules par une force oppressive qui menacait l'essence meme de ces villageois: leurs terres, ainsi que leurs familles.

Dans la perspective de tout perdre, l'homme devient une arme, qui s'aiguise au fil des jours, et qui ne cessera de devenir genante avant d'avoir ete restitue son essence. Il n'est ni etonant ni incomprehensible donc, de voir ces villageois risquer jusqu'a leurs vies pour defendre leurs cause.

Regardez-le!

Ce documentaire devrait etre regardes par tous le monde. Realises pour representer un probleme regional, il en devient vite une facon de comprendre le conflit national qui existe entre la Palestine et Israel.

Les evenements recents, notament les echanges de missiles d'il y a quelques mois, permettent de douter de la reel position de victime des Palestiniens. Ce documentaire recontextualise, et rappel que le conflit qui regie cette partie du Moyen Orient peux se decomposer en trois etapes: une invasion, une oppression, et une reaction.

La reaction des villageois est similaire a celle des Palestiniens il y a maintenant 60 ans de cela. Ils se battent pour defendre ce qu'ils ont de plus chers, ce sans quoi ils ne peuvent vivre.

Si tu as encore des doutes, imagine cette situation pour toi meme. Imagine toi, adulte, avec une famille et un emploi, une vie et un avenir. Maintenant un etranger arrive et menace tout ce que tu as, de ta vie, ta famille a ton avenir. Comment reagiras-tu?

Stoute95

Cultive ton Jardin.

Cultive ton Jardin.

Le monde souffre, pourtant le soigner n'est pas une priorite. Qui pour remplir le gouffre dans le coeur de l'humanite?

L'histoire nous l'apprends, mais nous on se meprend. J'ai grandis comme Candide, naif et innocent. Je voyais le monde a travers les yeux d'un enfant, j'ai pris plaisir a grandir jusqu'a ce que la raison me desenchante, qu'elle me montre un endroit d'epouvante, dans lequel les songes issu de ma naivete se transforment en tissu de mensonges.

Le meilleur des mondes, je l'ai laisse derriere moi, et depuis j'essaie d'avancer en suivant mes propres pas, car depuis longtemps deja je comprends que rien ne change, qu'au final tout ce ressemble. On pourrait se rassembler, ensemble contempler l'avenir. Se concentrer sur les vrais problemes de notre temps, mais la corruption trop souvent a le don de remonter les aiguilles de nos montres pour nous prouver que les hommes se detestent des leurs premieres renconte, qu'il repete les erreurs du passe, car il pense toujours tout surpasse.

Au final ce que je comprends c'est que j'ai pas ma place la dedans. Je veux etre heureux, je veux m'epanouir. Prendre les opportunites de la vie, si possible toute les saisirent. Et meme si le monde m'a desenchente, et qu'il me fait douter l'humanite, je continue d'avancer, je trace ma propre route. Candide avait raison, la seule facon d'etre dans un monde meilleur, c'est de devenir agriculteur et cultiver son propre jardin, l'embellir de ses propres mains. Dans le miens j'essaierais d'y planter les fruits du bonheur, et une fois recolter j'aimerais les partager avec ceux de mon voisin d'a cote.

Stoute95

Un baiser pour la Saint Valentin

La Saint Valentin, comme beaucoup de fete de nos jours, est devenu un evenement commercial plus qu'autres choses. En effet, ce qui nous en parle le plus ne sont finalement pas les amoureux, les premiers concernes, mais bien les bijoutiers, les chocolatiers, les fleuristes... Tous ces marchands surfent sur la fleche de Cupidon pour booster leur chiffre d'affaire. Cependant, cette fete devenu commerciale n'en reste pas moins un moment a celebrer.

Dans nos vies, on est trop souvent pris par le courant de la routine qui nous empeche de faire de chaques jours un moment special, un moment magique. Ce genre d'evenement, pour moi, est une bonne facon de casser la routine, de se rappeler que nos problemes quotidiens ne sont que triviaux, et que ce qui compte vraiment se trouve dans le bonheur que l'on ressent a vivre pleinement certains moments. Le jours de la Saint Valentin, le Bonheur rime avec Amour, et le lien qui lie cette rime se est cree par le baiser.

Le baiser est le langage universel. On le retrouve dans le royaume animal et chez les humains, il est le comportement le plus expressif que nous manifestions vis-à-vis des autres. Des études montrent que les gens se souviennent plus précisément de leur premier baiser que de n'importe quelle autre première fois dans leur vie, y compris leur première expérience sexuelle.

Judas l'a fait à Jésus, Britney Spears à Madonna, le Prince charmant à La Belle au Bois dormant. Les oiseaux font quelque chose d'approchant, pas les abeilles, et on a observé des singes bonobos s'y appliquer pendant 12 minutes d'affilée (ils préfèrent le faire avec la langue). A la Saint-Valentin, vous vous y mettrez peut-être, vous aussi.

En ce jour donc, j'aimerais citer Edmond Rostand, qui pour moi donne la meilleure definition du baiser:

Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce ?

Un serment fait d’un peu plus près, une promesse

Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,

Un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer ;

C’est un secret qui prend la bouche pour oreille,

Un instant d’infini qui fait un bruit d’abeille,

Une communication ayant un goût de fleur,

Une façon d’un peu se respirer le cœur,

Et d’un peu se goûter, au bord des lèvres, l’âme !

A mediter.

Stoute95

Bienvenue!

Bonjour a tous, et bienvenue sur mon nouveau blog!

J'aime beaucoup ecrire, et comme je n'ai pas de sujets que j'aime en particulier, je parle d'un peu de tout. J'ecris des poemes, des recits, ou de simple article "engages". N'hesitez pas a me lacher des commentaires sur ce que vous pensez de mes textes. Je prends toutes les critiques positives ou negatives, et je ne mords pas ;)

Voila j'espere ue vous prendrez de l'interet a me lire,

Bisous!

PS: Si vous voulez retrouves d'autres de mes ecris, n'hesitez pas a visiter mon blog exterieur Mon Blog

Stoute95

Un jour, une pensee.

Un jour, une pensee.

C'est le pain du pauvre que tu gaspilles, le manteau d'un homme nu que tu ne mets jamais, l'argent du demunis avec lequel tu t'enrichis. Tu prends tout pour toi, tu ne laisses rien a autruis, dans ton monde tu es le roi, mais dans le mien tu es pourris. Du haut de ton trone tu penses que tout t'es acquis, et tu t'enrichis en bourse quand des gens n'ont pas de quoi faire leurs courses. De nos jours on entend de tout, et quand j'en fais le tour, j'aimerais ne rien entendre du tout. Continue de dire que les pauvres ne meritent rien, que se sont tous des vauriens, qu'ils choisissent la criminalite ainsi que leurs destinees et que donc on ne devrait pas les aider. Tu penses qu'ils vivent la belle vie sur le dos de notre societe, et que tel des canibales ils devorent toutes les aides sociales.

Si c'est ca que tu vois, ces idees en lesquelles tu crois, remonte a la base du probleme, au debut de notre histoire. Pourquoi avoir former une societe, si ce n'est pour avoir une certaine egalite? Tout etre humain, au fond partage les memes besoins: assez d'argent pour des vetements, et une ration de pain. Pourtant la verite est tout autre, car pour l'enrichissement d'un homme, on deprive d;autres de ces besoins naturelles, des moyens de survies existentielles.

Ne te rends tu comptes que la planete n'a que tant de ressources a offrir, et que si toutes tu les desire, forcement tu forces d'autres a souffrire. N'as tu aucune morale, ou bien pense tu que tout cela est normal? Je pese mes mots pendant que tu peses ton argent, j'aimerais que plus de gens voit dans notre monde un capitalisme derengeant qui engrange des dividendes tout en licenciant des travailleurs en bande. Ce qui m'effraie au fond, c'est qu'avec tout le pouvoir qui resulte de tes fonds, personne ne puisse contrecarer tes plans de mecreant.

Parfois, lorsque je contemple nos societes soit disant developes, je me demande pourquoi le systeme donne le pouvoir aux riches de penaliser autant de gens, alors que l'argent qui les rends si puissant pourrait etre utiliser pour les aider.