Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'liberté de la presse'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

5 résultats trouvés

  1. Elu au second tour de la présidentielle de 2017 par 43% des électeurs inscrits, Macron doit sa victoire, non seulement à l'appui des éditocrates et acteurs financiers qui ont très largement soutenu sa campagne, mais aussi à la chance qu'il a eu d'être opposé au second tour à la plus repoussante des candidates. Le chantage insupportable du "votez pour moi, sinon vous aurez le pire" n'est pas né avec Macron : Valls nous l'avait déjà copieusement servi en son temps. Ainsi Macron est élu avec une très faible légitimité pour gouverner, et peut-être n'y aurait-il pas eu de gilets jaunes s'il avait observé un peu plus d'humilité et d'écoute dans sa pratique du pouvoir. Toujours est-il qu'il a été légalement et régulièrement élu, et tout légaliste ne peut qu'accepter cette élection. Ceci n'empêchant en rien la contestation de sa politique. Mais au-delà de sa très contestable légitimité à gouverner, Macron était légitime à présider. Et son seul véritable mandat était de préserver la démocratie, l'Etat de droits et les valeurs de la République contre l'extrême droite réactionnaire, xénophobe et autoritaire. Le fait est que la stratégie politique de la macronie n'a pas changé : il n'y a qu'un seul adversaire reconnu, et il s'appelle Le Pen. En conséquence, il a tenté en vain de nous dire qu'il fallait absolument qu'on vote pour sa liste aux européennes pour barrer la route au RN. Cela sans considération pour le fait que, peu importe son nombre de députés européens, le RN ne représentait aucune menace à ce scrutin. Cette stratégie (qui a échouée) n'a eu comme conséquence que de légitimer l'extrême droite, lui conférant le statut de "seul véritable opposant à la macronie". Mais si on observe la politique menée par Macron, ne s'aperçoit-on pas qu'il marche avec elle ? En passant sur le fait que les nationalistes montent partout d'autant plus vite et d'autant plus haut que les libéraux ont sabordé l'Etat, les services publics, la souveraineté, etc. ; comment l'Etat de droits a-t-il évolué depuis trois ans et demi ? Mon constat est sans appel : si demain un gouvernement autoritaire prend le pouvoir en France, il sera infiniment reconnaissant à la macronie de l'avoir précédé. Car nombre de reculs de l'Etat de droits sont à déplorer, nombre de brèches ont été ouvertes. Aussi, si j'avais envisagé de voter contre Le Pen au second tour en 2017 (ce que je n'ai finalement pas fait car la menace n'était si grande), je sais d'ors et déjà maintenant que dans l'hypothèse d'un second tour similaire en 2022, je ne choisirais pas. Ce que je vous propose ici, c'est de tenter d'élaborer la liste exhaustive de ces reculs démocratiques. J'en ai quelques uns en tête, mais je crains que ma mémoire ne suffise pas. Merci d'avance aux contributeurs.
  2. Des journalistes incapables de défendre leur métier. Alors qu'ils consacraient des temps d'antenne démesurés aux élections américaines (qu'ils n'accordent pas à d'autres scrutins étrangers qui pourtant peuvent nous intéresser au moins autant) pendant plusieurs jours alors même que la situation n'évoluait pas, le gouvernement faisait voter par l'Assemblée nationale (entre un coup de gueule méprisant d'un ministre envers le pouvoir législatif et la dégaine du vote bloqué) un texte interdisant de capturer des images de policiers ou gendarmes en exercice. Alors que ce droit a déjà été plusieurs fois bafoué par des flics énervés qui confisquaient leur matériel à des journalistes qui prétendaient montrer aux Français le niveau de violence des répressions de manifestants, alors que l'impunité règne déjà, et que les agents qui encadrent répriment les manifs sont déjà équipés de cagoules, masques et ne respectent déjà pas leur obligation d'afficher leur matricule, c'est vers une impunité désormais totale qu'on se dirige désormais, et une entrave grave à la liberté d'informer. Le soit disant rempart contre les populistes est en train de faire adopter des lois qui seraient utilisées de façon absolument dramatique par un pouvoir véritablement autoritaire. https://www.ouest-france.fr/societe/securite/loi-securite-globale-la-defenseur-des-droits-critique-severement-le-texte-7041327
  3. https://www.acrimed.org/France-Televisions-attention-au-crash-editorial?fbclid=IwAR3YEV8uX2u9i5qr-y1fxgiZSkPMv7-n5gp483Qu9znK3FUK7nUNx9yaymY
  4. https://www.france24.com/fr/20190614-info-dessin-polemique-antisemite-new-york-times-fin-dessin-presse-cartooning-for-peace La décision inquiète. Le prestigieux quotidien américain, le New York Times, a annoncé, lundi 10 juin, renoncer à publier des dessins de presse politiques dans son édition internationale. Parmi ces dessins sur lesquels le titre de presse tirera un trait à compter du 1er juillet prochain, ceux de Patrick Chappatte, vice-président de la Fondation Cartooning for Peace. "Nous sommes très reconnaissants envers les dessinateurs Patrick Chappatte et Hend Kim Song et leur travail pour l'édition internationale ces dernières années. Malgré tout, cela fait plus d'un an que nous réfléchissons à aligner les éditions internationales avec l'édition nationale, en mettant un terme au dessin politique quotidien ", a annoncé le responsable de la rubrique éditoriale, James Bennet, dans un communiqué relayé sur Twitter. .... À l'origine de cette décision, la polémique suscitée par le dessin du Portugais Antonio Moreira Antunes, publié le 25 avril dernier, et jugé antisémite. Le dessin, mettant en scène un Donald Trump aveugle, portant une kippa et tenant en laisse le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, grimé en chien-guide portant à son cou une étoile de David, avait provoqué l'ire de nombreux lecteurs et avait été qualifiée par le président américain de "dégoûtant". Le quotidien s'était excusé deux jours plus tard sur Twitter : "L'image était offensante, et c'était une erreur de jugement que de la publier" avait alors écrit le New York Times, précisant même l'avoir effacée de sa base d'images. =+++========== Depuis l’attentat de CH on savait la presse américaine prête à se coucher . C’est chose faite . Elle ne manquera cependant pas une occasion de se préoccuper des dérives françaises Pour le plus grand bonheur de nos forumeurs toujours avides d’un avis international sur la situation nationale ( quand ca les arrange ^^ ) Le New York Times baisse t’il la culotte ? Un choix jugé douteux de dessin justifie t’il d’arrêter la caricature politique pour ne plus la laisser que dans l'écrit ? La force de l’image sur l’écrit?
  5. https://www.franceinter.fr/emissions/l-instant-m/l-instant-m-23-mai-2019
×