Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'violences policières'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

6 résultats trouvés

  1. Invité

    Enquête IGPN décryptage

    Hier je discutais avec mon fils de passage sur les violences policières qui ont fait l'objet d'une ouverture d'enquête auprès de l'IGPN et du manque de retour d'informations sur le déroulement de ces enquêtes (lui-même ayant été convoqué comme témoin par l'IGPN sur une bavure de la BAC, il m'expliquait que son interrogatoire n'avait été qu'à décharge pour les policiers). Je lui disais donc qu'il serait intéressant d'avoir un travail journalistique d'investigation sur ces enquêtes clôturées ou en cours. Le soir il m'a envoyé la vidéo qui suit à propos de la mort de Zineb Redouane à Marseille :
  2. Les forces de police et de gendarmerie ont pour mission d’assurer la sécurité des personnes, des biens et des institutions. À ce titre, elles disposent du pouvoir de recourir à la force et d’utiliser leurs armes à feu, dans des circonstances précises. Ce pouvoir, conféré par l’Etat, occasionne des morts. Qui sont-ils, pourquoi et comment sont-ils tués ? Dans quelles conditions l’action des forces de l’ordre se révèle-t-elle fatale ?? Nos informations couvrent la période de janvier 1977 à mai 2018. Sur les graphiques qui suivent, chaque décès est représenté par un point, qui vous permet d’obtenir des informations plus précises sur le contexte et les circonstances de l’intervention des forces de l’ordre. Parmi ces 478 personnes, 24 étaient des femmes adultes , et 56 des enfants ou des adolescents de moins de 18 ans . On compte une cinquantaine de mineurs : 5 enfants , et 51 adolescents de 13 à 17 ans . 41 personnes décédées ont plus de 45 ans . Parmi les 270 personnes tuées par balles, 163 n’étaient pas armées, soit 60%. https://bastamag.net/webdocs/police/
  3. La vidéo a été diffusée par le site là-bas.org et montre un détenu menotté recevant des coups de pied… La diffusion d’une vidéo a déclenché une enquête de la police des polices. Celle-ci a été ouverte pour « faux » et « violences par personne dépositaire de l’autorité publique ». Dans cette vidéo de près de six minutes tirée d’images de vidéosurveillance a été diffusée par le site là-bas.org. Celle-ci montre un policier qui frappe un détenu dans l’enceinte du nouveau tribunal de Paris, a indiqué le parquet de Paris. Source et suite de l'article
  4. News D'après une note des RG, Almamy Kanouté est un militant « très correct » et son mouvement la Brigade Anti-Negrophobie « pacifiste et non-violent ». Cela n'a pas empêché la police de le brutaliser en mai dernier : aujourd'hui il porte plainte C’est une plainte qui vise le ministère de l’Intérieur : victime de plusieurs jours d’ITT suite à une interpellation musclée de la part de fonctionnaires de police, le militant « anti-négrophobie » et conseiller municipal de Fresnes (94) Almamy Kanouté vient de déposer plainte au Tribunal de Grande Instance de Paris. L’objet de la plainte : un « abus d’autorité », une « discrimination » et des « violences volontaires » de la part des forces de l’ordre, en marge des commémorations officielles de l’abolition de l’esclavage le 10 mai dernier. Pour étayer sa plainte, Almamy Kanouté compte sur un certificat médical qui justifie de 6 jours d’ITT et d’un premier jugement qui atteste de vices de procédure lors de son interpellation. Mais, plus étonnant, aussi sur une note favorable des services des Renseignements Généraux. Ze Story C’était le 10 mai 2013. Pour la commémoration de l’abolition de l’esclavage, le président de la République réunissait au jardin du Luxembourg tout le gotha noir de France. Almamy Kanouté, en qualité de conseiller municipal de Fresnes, dispose d’une invitation. Mais à peine passées les portes, il aperçoit deux « camarades de lutte » de la Brigade Anti-Négrophobie à qui les autorités refusent l’entrée. Intrigué, le militant fait demi-tour pour demander aux policiers de se justifier et la tension monte d’un cran. Kanouté donne sa version : « Il y a eu un mouvement de foule, j’ai tout de suite levé les bras mais j’ai pris un coup de matraque sur la jambe droite. Je ne suis pas tombé tout de suite alors ils ont fini par me plaquer au sol. » Le militant se fait embarquer en compagnie de deux autres camarades, dont Franco, porte-parole de la Brigade Anti-Négrophobie. Au commissariat du 5e arrondissement, on leur signifie leur placement en garde à vue. Joint à l’époque par StreetPress, Franco est remonté: http://www.streetpress.com/sujet/98007-brigade-anti-negrophobie-le-proces-de-mam-annule-pour-vice-de-procedure « On a fait 24 heures pleines, ce qui est totalement injustifié et inhabituel pour ce type d’arrestation. » Blessures Almamy Kanouté porte plainte contre X. « Une façon de viser le plus large possible », explique son avocat Maître Maati. Le militant se justifie : « On a l’habitude de subir des discriminations et de laisser tomber, mais là je veux laver mon honneur ! » A sa sortie du commissariat, le militant se rend chez un médecin. Le doc conclue à 6 jours d’Incapacité Totale de Travail (ITT) tout en prenant soin de préciser que « les lésions constatées sont susceptibles d’avoir été provoquées par les circonstances décrites » par Almamy Kanouté. Parmi les blessures référencées dans ce document que StreetPress a pu consulter : « Une limitation des mouvements de rotation de la tête à droite et à gauche », « une boiterie à la marche avec évitement du pas à droite » ou encore « un hématome palpable sur un diamètre de 4 cm au tiers supérieur droit » RG Le militant estime avoir été interpellé pour « des raisons politiques ». Une note qualifiée « d’importante », émise par l’état major de la police parisienne et que StreetPress s’était procurée alertait en effet sur « le risque d’actions de militants de la Brigade Anti-Négrophobie (BAN) » Mais d’autres pièces semblent jouer en faveur d’Almamy Kanouté. Comme le procès verbal de la garde à vue, que StreetPress a pu consulter, qui fait état d’un échange entre la police judiciaire et les renseignements généraux. Les RG y déclarent notamment que la Brigade Anti-Négrophobie est un mouvement « pacifiste, non violent » et « invité à la commémoration de l’abolition de l’esclavage depuis 2010 au jardin du Luxembourg. » Quant à Almamy Kanouté, un agent du renseignement qui l’a « régulièrement au téléphone », le décrit comme « très correct ». Kanouté de se justifier de ses relations avec les RG : « Les RG nous avaient appelés pour connaître notre point de vue sur une action que nous organisions cet été à Montreuil, et depuis ils nous recontactent assez souvent pour connaître la situation sur place. » en entier sur : http://www.streetpre...nces-policieres
  5. Onze élèves blessés C'est en milieu de matinée que la police, présente, est intervenue sans sommation, fonçant sur le regroupement et bousculant violemment les enfants et les adultes, dans la pagaille et la bousculade, onze enfants ont été blessés. Des élèves qui ont été pris en charge par les pompiers, arrivés sur les lieux, trois de ces collégiens ont été transférés à l'hôpital. Toutes les personnes présentes ont été très choquées. Le principal a demandé une cellule psychologique à l'Education nationale. source http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/saint-malo/saint-malo-des-parents-d-eleves-occupent-le-college-robert-surcouf-1012531.html#xtref=http://lm.facebook.com/lsr.php?u=http%3A%2F%2Ffrance3-regions.francetvinfo.fr%2Fbretagne%2Fille-et-vilaine%2Fsaint-malo%2Fsaint-malo-des-parents-d-eleves-occupent-le-college-robert-surcouf-1012531.html%23xtor%3DCS1-746$ext=1464879108$hash=AcmcMGggZjKAwNn1uYm2ll1DYwyDIz8xf2uF6PKMM55PQA$_rdr&xtor=CS1-746
  6. Pour un simple enlèvement de voiture, un homme a été jeté au sol et violenté par des policiers municipaux... Hier matin, la police municipale de Beauvais procède à l’enlèvement d’une voiture-ventouse, rue Honoré-de-Balzac, dans le quartier Saint-Jean. Pour des raisons qui restent encore à déterminer, cette simple opération va dégénérer gravement et aboutir à une scène d’une rare violence mettant en cause deux policiers municipaux et le propriétaire de la voiture http://www.leparisien.fr/oise-60/video-beauvais-une-intervention-policiere-degenere-a-saint-jean-24-02-2012-1875966.php la video est en bas de page la victime : http://www.leparisien.fr/diaporama-videos/index.php?sig=6cf300a012ds&source=home&pub=16806&rub=par:www:une
×