Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'classiques'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

97 résultats trouvés

  1. Bonjour a tous, je suis en premiere et mon prof de francais m'a donne un sujet d'invention: il faut que je recrive le chapitre 30 de CAndide de voltaire d'une facon completement differente mais qui doit aussi etre porteur d'une morale, mais je n'y arrive pas merci de votre aide. merci d'avance pour vos reponses..
  2. Anthy

    Candide---Voltaire

    Synopsis: Transposé au XXe siècle, voici le roman de Voltaire, Candide ou l'Optimisme. Charmeur et innocent, Candide est vigoureusement chassé par le baron, pour avoir serré de près la mignonne Cunégonde. La Seconde Guerre mondiale éclate, mobilisé et fait prisonnier, il est contraint de prendre la nationalité allemande et se retrouve à garder le camp où il était prisonnier. Il passe en Suisse, mais ne disposant pas de compte en banque, il est incarcéré pendant huit jours pour violation de territoire. Traqué par la Gestapo, il tue deux hommes pour délivrer Cunégonde enfin retrouvée. Ils fuient tous les deux en Argentine et leur tour du monde commence. À Paris, à Moscou, à New York, à Bornéo ou à Alexandrie. Ils essaient de se conformer à la règle de vie optimiste du docteur Pangloss. Ballotés, séparés, ils se retrouvent vieillis et assagis, ne pensant plus qu'à cultiver leur jardin en bordure de la Méditerranée.
  3. Les classiques de la littérature revus et corrigés selon le langage des réseaux sociaux Les classiques de la littérature vous ennuient ? Vous aimeriez transmettre ces belles histoires à vos enfants sans trop les sortir de leur zone de confort ? Il semblerait qu’un éditeur américain ait osé publier une version un peu spéciale de Roméo et Juliette, de William Shakespeare… Je dis, « osé », parce qu’il fallait le faire, de renommer la pièce YOLO Juliette. Le parti pris de l’auteur, donc, c’est de reprendre les classiques en faisant parler les personnages comme des adolescents sur les réseaux sociaux, emojis compris. Pari osé : bonne idée ? Je ne sais pas si c’est l’idée d’un génie incompris ou bien si c’est juste une blague, et les commentaires sous la photo d’origine sont assez partagés. Alors, est-ce une bonne idée d’essayer de mettre à la portée des adolescents les classiques de la littérature, ou bien est-ce niveler par le bas en prenant les enfants et les adolescents pour des imbéciles ? Il faut dire que l’original en langue anglaise est plutôt ardu à lire : écrit dans un anglais du XVIe siècle, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Mais des versions traduites en langage moderne existent déjà. On imagine aussi qu’il existe également des versions abrégées, comme pour les classiques en français : le môme n’est pas obligé de se taper 1000 pages écrites dans un langage dont il n’a pas l’habitude et qu’il aura du mal à comprendre, mais il a accès à l’œuvre, à sa signification, et s’il le souhaite, il pourra lire la version originale plus tard. (...) Source et suite de l'article
  4. bonjour, auriez-vous des ouvrages de stratégies militaires à recommander ? Mis à part l'art de la guerre de sun tzu, les jeux d'échecs, jeu de go , etc, quels sont les supports de cours utilisés dans les écoles d'officiers ? Merci d'avance
  5. Malevil paru en 1972 Robert Merle est un écrivain français, né en Algérie en 1908 et décédé en 2004. Malevil a été adapté au cinéma en 1981 et au théâtre en 2010. Il existe même un téléfilm. Auteur: Robert Merle Editeur: Gallimard - collection Folio Genre: roman - science fiction Nombre de Pages: 636 p. Synopsis [/TAB]Une guerre atomique dévaste la planète, et dans la France détruite un groupe de survivants s'organise en communauté sédentaire derrière les remparts d'une forteresse. Le groupe arrivera-t-il à surmonter les dangers qui naissent chaque jour de sa situation, de l'indiscipline de ses membres, de leurs différences idéologiques, et surtout des bandes armées qui convoitent leurs réserves et leur " nid crénelé " ? (4ème de couverture) Notre Avis Dans ce roman d'anticipation, Robert Merle imagine une catastrophe nucléaire. Reste un petit noyau d'individus qui a miraculeusement survécu et qui doit s'organiser pour continuer à vivre. Cette situation est l'occasion pour l'auteur de décrire comment, petit à petit, ces hommes et femmes relèvent le défi et à quel prix. Les règles qui existaient avant "le jour de l'événement" ne sont plus de mise. C'est avec l'art consommé d'un grand conteur que Robert Merle nous donne à lire les aventures de ces robinsons pas si modernes que ça. Il excelle tout particulièrement dans la description de la psychologie des personnages. Un beau moment de lecture ! Un extrait : [TAB]La fin du monde, ou plutôt, la fin du monde dans lequel nous avions jusque-là vécu, commença de la façon la plus simple et la moins dramatique. L'électricité s'éteignit.
  6. Jean de La Bruyère, " Des femmes ", Les Caractères, 1696. Si les femmes veulent seulement être belles à leurs propres yeux et se plaire à elles-mêmes, elles peuvent sans doute, dans la manière de s'embellir, dans le choix des ajustements et de la parure, suivre leur goût et leur caprice; mais si c'est aux hommes qu'elles désirent de plaire, si c'est pour eux qu'elles se fardent ou qu'elles s'enluminent, j'ai recueilli les voix (les voix de qui ?), et je leur prononce (à qui, aux femmes?), de la part de tous les hommes ou de la plus grande partie, que le blanc et le rouge les rend affreuses et dégoûtantes; que le rouge seul les vieillit et les déguise; qu'ils haïssent autant à les voir avec de la céruse sur le visage, qu'avec de fausses dents en la bouche, et des boules de cire dans les mâchoires; qu'ils protestent sérieusement contre tout l'artifice dont elles usent pour se rendre laides; et que, bien loin d'en répondre devant Dieu, il semble au contraire qu'il leur ait réservé ce dernier et infaillible moyen de guérir des femmes. (toute la partie en gras est incomprise...) Si les femmes étaient telles (telles=pareil?) naturellement qu'elles le deviennent par un artifice, qu'elles perdissent en un moment (que veut dire perdissent ici ?) toute la fraîcheur de leur teint, qu'elles eussent le visage aussi allumé et aussi plombé (?) qu'elles se le font par le rouge et par la peinture dont elles se fardent, elles seraient inconsolables. (pourquoi seraient elles inconsolables?) Texte 2 : Montesquieu, Lettres persanes, 1713. De Paris, le de la lune de Chalval Voila, si quelqu'un veut bien m'aider à mieux comprendre ce texte( je doit faire un commentaire composé dessus dans 3jours ), et trouver les procédés de la persasion merci beaucoup=) PS: je met en gras les phrases mal comprises et en italique pourquoi je ne les comprend pas (j'espère etre dans la bonne catégorie du forum)
  7. http://beq.ebooksgratuits.com/collection_siecle.htm
  8. ' La cicatrice', de Bruce Lowery , est un livre qui a profondément marqué ma jeunesse. Je l'avais lu au collège . C'est l'histoire d'un enfant,Jeff, à la fin de la seconde guerre, aux Etats Unis , qui a un bec de lièvre qui défigure sa lèvre supérieure. A ce défaut physique qui lui pourrit sa vie à l'école, vient se rajouter le décès accidentel, par sa faute, de son petit frère. La difficulté de nouer amitié avec les autres camarades sert de décor à ce drame . Surtout quant Jeff dérobe malgré lui, un timbre de valeur , au seul garçon qui voulait bien être son ami . Je ne saurais décrire combien ce livre m'a montré que la souffrance intérieure d'un enfant pouvait être si grande. Je le recommande d'ailleurs, si vous avez des enfants qui ne savent pas quoi lire cet été . Le but de ce post était de vous demander, si vous aviez lu ce livre, quel a été votre ressenti .. si vous voulez bien le partager ! Merci !
  9. Collection L'Arpenteur, Gallimard Parution : 04-02-1997 «C'est facile, d'écosser les petits pois. Une pression du pouce sur la fente de la gousse et elle s'ouvre, docile, offerte. Quelques-unes, moins mûres, sont plus réticentes - une incision de l'ongle de l'index permet alors de déchirer le vert, et de sentir la mouillure et la chair dense, juste sous la peau faussement parcheminée. Après, on fait glisser les boules d'un seul doigt. La dernière est si minuscule. Parfois, on a envie de la croquer. Ce n'est pas bon, un peu amer, mais frais comme la cuisine de onze heures, cuisine de l'eau froide, des légumes épluchés - tout près, contre l'évier, quelques carottes nues brillent sur un torchon, finissent de sécher. Alors on parle à petits coups, et là aussi la musique des mots semble venir de l'intérieur, paisible, familière. On parle de travail, de projets, de fatigue - pas de psychologie.» A vous de nous parler de vos menus plaisirs ( si vous le voulez )
  10. La question hante tout le monde depuis longtemps et les hypothèses fourmillent. Etait-ce lui ? Quelqu'un d'autre ? Est-il possible qu'un simple acteur ait créé autant de chefs-d'oeuvre en si peu de temps ? On sait très peu de choses sur lui: pas de manuscrits, pas de lettres, quelques documents, rien sur sa bibliothèque (alors qu'il est d'une érudition étourdissante). L'énigme absolue. http://bibliobs.nouv...tml?xtor=RSS-44
  11. -Morgoths-

    Autobiographies

    Je viens de lire deux autobiographie de George Orwell : Hommage à la catalogne et dans la dèche à Paris et à Londres Je suis tombé amoureux de ce genre de roman. Avez-vous des autobiographies à me conseiller ?
  12. bonsoir. je suis nouveau parmi vous , c'est mon message et j'en suis ravi , je lis en ce moment (les frères karamazov ) de dostoievski , un roman téléchargeable sur internet pour ceux qui s'y intéressent .et j'aimerais bien me faire aider sur ce passage ; Il ne pouvait supporter certains mots et certaines conversations sur les femmes qui par malheur sont de tradition dans les écoles. Des jeunes gens à l’âme et au coeur purs, presque encore des enfants, aiment souvent à s’entretenir de scènes et d’images qui parfois répugnent aux soldats eux-mêmes ; d’ailleurs, ces derniers en savent moins sous ce rapport que les jeunes garçons de notre société cultivée. Il n’y a pas là encore, je veux bien, de corruption morale, ni de réel cynisme, mais il y en a l’apparence, et cela passe fréquemment à leurs yeux pour quelque chose de délicat, de fin, digne d’être imité. Voyant « Aliocha Karamazov » se boucher rapidement les oreilles quand on parlait de « cela », ils faisaient parfois cercle autour de lui, écartaient ses mains de force et lui criaient des obscénités. Alexéi se débattait, se couchait par terre en se cachant le visage ; il supportait l’offense en silence et sans se fâcher. À la fin, on le laissa en repos, on cessa de le traiter de « fillette », on éprouva même pour lui de la compassion. Il compta toujours parmi les meilleurs élèves, sans jamais prétendre à la première place.. qui parfois répugnent aux soldats eux-mêmes ( que veut signifier cette phrase ? ( les soldats ). merci
  13. Je joue de la flute traversière et je suis à la recherche de nouvelles partitions mais plus particulièrement de musique de film notamment Il etait une fois en Amerique. Si quelqu'un l'a celle ci ou une autre merci de me le dire :)
  14. Invité

    Île d'huxley

    Bonjour, Etant enchantée par le meilleur des mondes et retour du meilleur des mondes, j'ai voulu aussi lire île du même auteur. Et là, impossible de lire, je le trouve super confus, je comprends rien, enfin c'est super laborieux. J'ai bien regardé le résumé sur internet, mais cela ne me rends pas pour autant la lecture agréable. Quelqu'un a t-il rencontré le même problème ?
  15. Invité

    La peur

    Bonjour, Je viens de le commencer, une merveille. Il a été longtemps censuré. Pour quelques euros en poche, vous allez passé de superbes moments. « La Peur », est le récit autobiographique de sa mobilisation et de sa participation à la Grande Guerre de 1914-1918. C’est donc un livre particulièrement engagé, reflétant la haine profonde de la guerre de la part d’un homme qui l’a vécue de l’intérieur et en a contemplé toute l’horreur. De cette guerre absurde et barbare dont il fut un modeste conscrit, Gabriel Chevallier décrit chaque instant avec une minutie et une précision d’un réalisme si saisissant que l’on ne peut que se sentir terriblement mal à l’aise tant on est immergé de plain pied dans la guerre au quotidien. DorianWybot, 27 octobre 2010 http://www.lediletta...e.asp?Clef=1051
  16. Bonjour, voila, pour les cours j'ai donc du lire Carmen de Prosper Mérimée. Je l'ai lu &apprécier. Histoire de bien tout comprendre, j'ai chercher un résumé des chapitres, j'ai trouver le résumé du chapitre, 1, 2, 3, mais pas du o4.. L'auriez vous ? Merci. <3 .
  17. chirona

    L'Ecume des jours

    L'Ecume des jours publié en 1947 Boris Vian (1920-1959) : il fut une des figures marquantes du Saint-Germain-des-Prés d'après-guerre. Il avait une grande passion pour le jazz et il jouait de la trompette. Il a publié de nombreux romans sous le pseudonyme de Vernon Sullivan. Il a également traduit de nombreux romans américains. Il mourut à 39 ans. Auteur: Boris Vian Editeur: Livre de Poche Genre: roman Nombre de Pages: 315 p. Synopsis [/TAB]L'Ecume des jours : ce titre léger et lumineux annonce une histoire d'amour drôle ou grinçante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans. C'est un conte de l'époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et fantastique, féerique et déchirant. Dans cette œuvre d'une modernité insolente, l'une des plus célèbres du Xxe siècle et livre-culte depuis plus de trente ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, le cauchemar va jusqu'au bout du désespoir. Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des noirs américains... (Decitre.fr) Notre Avis L'intrigue commence comme un conte et se termine en tragédie. Pour raconter cette merveilleuse histoire d'amour, Boris Vian a créé un langage unique, à l'image de l'univers dans lequel évolue les personnages. Un récit touchant, très poétique, avec le jazz en musique de fond. Selon Raymond Queneau, c'est "le plus poignant des romans d'amour contemporains". Un extrait : [TAB]Colin, debout au coin de la place, attendait Chloé. La place était ronde et il y avait une église, des pigeons, un square, des bancs, et, devant, des autos et des autobus, sur du macadam. Le soleil aussi attendait Chloé, mais lui pouvait s'amuser à faire des ombres, à faire germer des graines de haricot sauvage dans les interstices adéquats, à pousser des volets et rendre honteux un réverbère allumé pour raison d'inconscience de la part d'un cépédéiste.
  18. Bonjour. J'ai un exposé sur le livre Ruy Blas à faire, qui dois se dérouler comme ceci : 1ère partie : Analyse de l’œuvre - 1er titre - 2eme titre - 3eme titre 2eme partie : Dégagement des intérêts de l’œuvre: - 1er titre - 2eme titre - 3eme titre Tout les titres, doivent comporter des sous-titres, non cités à l'oral. Quelqu'un peux m'aider, car je ne trouve analyse de l'histoire en elle même, mais seulement d'Actes par actes.. Si quelqu'un qui l'aurait déjà fait pourrait m'aider.. :S Merci de votre lecture & au revoir.
  19. Bonjour, Est-ce que Roméo avait des amies ? Bonne après-midi à tous,
  20. Bonjour à tous, J'ai une question à vous poser : quel livre conseilleriez vous de lire à un jeune de 15ans ( en sachant que son choix doit rester dans les classiques et qu'il rentre en première S ) ? Merci d'avance.
  21. Lilas21

    Molière

    Je voudrais pouvoir me fournir des informations sur Molière
  22. boujour , slt mes amis je veux un romman de victor hogo c'est ' le dernier jour d'un condamné ' j'ai pas trouver au bibliotheque et merci
  23. ________________________ LEONARD CALVE . Léonard Calve , de son nom complet Jean Alexandre Léonard Calve , est un philosophe et écrivain Belge , né à Terwagne le premier janvier 1853 , et mort à Paris le 30 novembre 1927 à l'âge de 73 ans. Né dans la bourgeoisie Belge et protestante de Terwagne , d’un père opticien renommé et d’une mère pianiste , Léonard Calve se distingua par un parcours scolaire brillant. Nourri de culture classique, couronné de prix , il intégra l'université de la Sorbone à Paris , où il se construisit un personnage d’esthète lettré , sous l’influence des préraphaélites et des théories de l’art pour l’art de Walter Pluskin, Jean Ruskof ou encore Thierry Golau . A l’issue de ses études, Calve s’installa à Londres où il parvint à pénétrer la bonne société et les cercles cultivés, s’illustrant dans plusieurs genres littéraires. S’il publia, conformément aux exigences de l’esthétisme le plus pur, un volume de poésie, il ne négligea pas des activités moins considérées des cercles littéraires mais plus lucratives . Il se fit le porte-parole de la nouvelle « Renaissance anglaise dans les lettres » dans une série de conférences aux États-Unis et au Canada, puis exerça une prolifique activité de peintre-romancier. Au tournant des années 1890, il developpa sa théorie esthétique dans une série de monologues et d’essais, et explora dans son unique roman, "L'invraissemblabe" (1890), les liens entretenus par la beauté, la luxure , le stupre et le romantisme de comptoir . Sa première pièce, "Elégance et oubli"" (1891), rédigée en français à Paris l’année suivante, ne put être jouée en Angleterre, faute d’avoir obtenu l'autorisation royale , au motif qu’elle mettait en scène des personnages politiques . Confronté une première fois aux rigueurs de la politique , Calve enchaîna cependant avec quatre comédies de Boulevard qui firent de lui l’un des dramaturges les plus en vue du littoral Poitevin . Indissociables de son talent littéraire, sa personnalité hors du commun, le mordant de son esprit, le brillant de sa conversation et de ses shorts tyroliens assuraient sa renommée. Au faîte de sa gloire, alors que sa pièce maîtresse, "Le dandy du lavoir" (1895), triomphait à Londres, Calve poursuivit une brillante carrière de concertiste . Après une série de trois succès retentissants, Calve fut acclamé pour « Lewi's Tenessee » qui fût le premier "Grand Prix littéraire" de l'histoire Périgourdine . Enrichi par des succès , au delà de ses éspérances , il écrivit , dans son manoir de Sologne "Raoul et Salomé" (1904) , un long roman adressé à l'amour de sa vie , Simone Bavre, dont la noirceur forme un contraste saisissant avec la première philosophie du plaisir. Dès son intégration au sein des Chasseurs Alpins en mai 1897, il quitta définitivement la Grande-Bretagne pour la France. C’est dans son pays d’accueil qu’il mit un point final à son œuvre avec "Montagnes Bretonnes" (1898), un long poème commémorant l’expérience grisante de l'existence de dandy mondain , joyeux et fortuné. Il mourut immensément riche à Paris à l'âge de soixantre treize ans . Son mausolé est situé au père Lachaise et régulièrement visité par de nombreuses admiratrices qui n'hésitent pas à fleurir sa tombe . _____________________________________________________________________________________________
  24. Pourquoi aimez vous Proust ?(si vous l'aimez , .en 3 lignes max. SVP)
  25. chirona

    Le Joueur d'échecs

    Le Joueur d'échecs ( Die schachnovelle) 1943 (Vienne-1881/Brésil-1942).Grand représentant de la littérature autrichienne, Stefan Zweig incarne le bouillonnement de la vie culturelle viennoise de l'entre-deux-guerres. Zweig est docteur en philosophie, traducteur, poète et romancier. Pacifiste convaincu, il n'a de cesse d'écrire contre la guerre. C'est donc avec désespoir qu'il perçoit la montée du nazisme et la menace d'un nouveau conflit à la fin des années 1930. En 1941, il fuit l'Europe pour le Brésil où il se donne la mort avec son épouse en 1942. (Evene.fr) Auteur: Stefan Zweig Editeur: Livre de Poche Genre: nouvelle Nombre de Pages: 124 p. Synopsis [/TAB]Qui est cet inconnu capable d'en remontrer au grand Czentovic, le champion mondial des échecs, véritable prodige aussi fruste qu'antipathique ? Peut-on croire, comme il l'affirme, qu'il n'a pas joué depuis plus de vingt ans ? Voilà un mystère que les passagers oisifs de ce paquebot de luxe aimeraient bien percer. Le narrateur y parviendra. Les circonstances dans lesquelles l'inconnu a acquis cette science sont terribles. Elles nous reportent aux expérimentations nazies sur les effets de l'isolement absolu, lorsque, aux frontières de la folie, entre deux interrogatoires, le cerveau humain parvient à déployer ses facultés les plus étranges. Une fable inquiétante, fantastique, qui, comme le dit le personnage avec une ironie douloureuse, " pourrait servir d'illustration à la charmante époque où nous vivons ". (4ème de couverture) Notre Avis Dernière oeuvre de Zweig qui s'inscrit dans son époque puisqu'il y évoque la machine nazie. Cette nouvelle nous raconte comment l'un des narrateur est parvenu à fuir les tortures psychologiques des nazis grâce aux échecs, à moins que ce ne soit le contraire et que cela l'ait mené à la folie. Une histoire aux résonances tragiques quand on sait que l'auteur s'est suicidé un an après l'avoir écrite. [TITRE2][/TITRE2] [TAB]"Puissent mes amis voir encore l'aube après la longue nuit, moi je ne peux plus attendre, je pars avant eux." Stefan Zweig (extrait de la lettre du 22 février 1942)
×