Que pensez-vous de l'essor des "psy" dans le domaine de l'entreprise?


psychopat Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Salut tout le monde!

j'ai besoin de votre aide pour me faire une idée de ce que vous pensez en général de ce sujet, c'est à dire la multiplication des psy au cours de ces 30 dernières années dans tout les secteurs de l'entreprise (que ce soit recrutement, sélection, évaluation, gestion de carrières, formation, profils de personnalité, orientation, style de managment, qualité de vie au travail et j'en passe!)Bref pensez-vous qu'ils ont leur place dans tout ca? sinon pourquoi?

J'ai besoin de vos opinions histoire de partir sur la bonne voie dans mon mémoire! soyez honnètes et précis!! merci à tous vous me rendez un bon service!

florette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je pense que dans des grandes entreprises celà peux s averer judicieux tant l ouvriers ou le salarié est soumis au stress et au devoir de rendement et d efficacitée.

Certains on plus besoin d aide en cas de problemes liée au milieu du travail .Celà eviterais grand nombre de suicides (ou les previendrais) ou de depressions nerveuse.

Je pense qu un avis profesionnel ne peux pas nuire au bon fonctionnement d une entreprise si cet avis et objectif.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'ai travaillé un quart de siècle dans un CAT... Au début, les psy étaient rares... on les voyait visiter les pensionnaires une heure ou deux par semaine... Comme ils étaient près de cent, seuls les plus atteints "bénéficiaient" de leurs soins... En général les éducateurs s'en sortaient très bien sans eux.

Puis au début des années 80, ils vinrent plus souvent... puis il y en eut un à demeure.... Et là, je dois à la vérité de dire que les choses se sont gatées....

Nos "résidents" ont été de plus en plus nombreux à disjoncter....

Cependant aucun d'eux n'est allé jusqu'à se suicider... et pourtant il y avait des "cas"...

En revanche, deux psy, eux, se sont envoyés ad patrès...

Je vous laisse le soin d'en tirer les conclusions!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

De quels psys on parle là ?

Car lorsque je lis "profil de personnalité" et autres, j'ai surtout l'image de "psys" qui sont surtout de gros charlatans qui pensent qu'il y a quelque chose de "scientifique" dans leur démarche.

Bref, les psys de ce genre, les graphologues, conseillers image, etc ... : pour moi il s'agit surtout de personnes qui reproduisent des recettes miracles, basées sur des clichés, un peu à la manière d'une anthropologie moderne.

Si l'on parle par contre de psy chargés d'écouter, accompagner les intervenants pour leur doute, etc ... pourquoi pas, mais le fait qu'ils soient parti de l'entreprise est inquiétant, car celà nuit à leur objectivité et à la saineté de leurs relations avec les membres de la société.

Bref, a priori opposé, même dans ce contexte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Parmi les psy, il y a un grand nombre de parasites qui ne devraient pas avoir ce titre.

La psychologie en entreprise, c'est souvent assez bidon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans le domaine il y a plusieurs branches :

le cognitiviste va être engagé pour

-améliorer le rendement des salariés ( augmenter l'efficacité quand un salarié doit faire une tâche complexe qui engage concentration sur 2 paramétres par ex ) ,

-pour faire un premier tri dans le recrutement ( et là l'affectif joue forcément vue que le tri doit se faire trés vite )

- pour renforcer l'esprit d'équipe toujours dans l'optique du rendement

Bref , l'optique est toujours la même , faire faire plus et toujours mieux aux salariés.

Pour certains métiers , les psy cliniciens sont engagés , ils interviennent dans l'équilibre mental des salariés confrontés à des situations trés dures ( infirmiéres en soin palliatif par ex )

Pour moi , un psy n'est pas utile dans une grosse boîte , mieux vaut un bilan de compétence pour faire le tri avec des exercices à la clé en cas de recrutement , ( Michelin ne se trompait guére sur les gens avec ce type de choses) , embaucher une personne de plus plutôt que d'essayer de faire faire plus et mieux et l'emploi d'un kiné payé par la boîte pour des massages réguliers des salariés , ça destresse mieux et ça montre que le patron a pris pour embléme un adage trés sage : pour aller loin il faut ménager ses salariés !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant