Premières lignes

Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Ok :

M. Smith :Tiens , il est neuf heures.Nous avons mangé de la soupe, du poisson , des pommes de terre au lard , de la salade anglaise .Les enfants ont bu de l'eau anglaise .Nous avons bien mangé ce soir .C'est parce que nous habitons dans les environs de Londres et que notre nom est Smith .

Madame Smith : les pommes de terre sont tres bonnes avec le lard , l'huile de la salade n'etait pas rance .L'huile de l'epicier du coin est de bien meilleure qualité que l'huilde de l'epicier d'en face , elle est meme meilleure que l'huile del'epicier d'en bas de la côte .Mais je ne veux pas dire que leur huile à eux soit mauvaise .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Bravo Acharon : joli doublé ! Si tu le permets, je relance ! Un peu moins facile :

"Puis-je, monsieur, vous proposer mes services, sans risquer d'être importun ? Je crains que vous ne sachiez vous faire entendre de l'estimable gorille qui préside aux destinées de cet établissement. Il ne parle, en effet, que le hollandais. A moins que vous ne m'autorisiez à plaider votre cause, il ne devinera pas que vous désirez du genièvre. Voilà, j'ose espérer qu'il m'a compris ; ce hochement de tête doit signifier qu'il se rend à mes arguments. Il y va, en effet, il se hâte, avec une sage lenteur. Vous avez de la chance, il n'a pas grogné. Quand il refuse de servir, un grognement lui suffit : personne n'insiste. Etre roi de ses humeurs, c'est le privilège des grands animaux. Mais je me retire, monsieur, heureux de vous avoir obligé. Je vous remercie et j'accepterais si j'étais sûr de ne pas jouer les fâcheux. Vous êtes trop bon. J'installerai donc mon verre auprès du vôtre."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

oooh je l'ai lu ça... mince je me souviens plus... :o

Du Camus peut-être... la Chute je crois, j'ai étudié ça au bac donc ça peut être que ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Oui c'est bien la chute de Camus Belizarius (j'avais enormement aimé ce livre ).Cependant attendons le verdict de Simplicius.

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Bravo à vous 2. Et mille excuses d'avoir grillé la politesse à Acharon !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

oui, reste à trouver les premières lignes d'Acharon pour une nouvelle question! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ne serait-ce pas La cantatrice chauve de Ionesco ?

Un autre :

"A l'angle du boulevard Saint-Germain et de la rue de Solférino, un régiment de cuirassiers qui regagnait au pas l'Ecole Militaire força Lahrier à s'arrêter. Il demeura les pieds au bord du trottoir, ravi, au fond, de ce contretemps imprévu qui allait retarder de quelques minutes encore l'instant désormais imminent de son arrivée au bureau, conciliant ainsi ses goûts de flâne avec le cri indigné de sa conscience.

Simplement, car l'énorme horloge du Ministère de la Guerre sonnait la demie de deux heures, il pensa :

- Diable ! encore un jour où je n'arriverai pas à midi.

Et les mains dans les poches, achevant sa cigarette, il attendit la fin du défilé."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

Mrs les ronds-de-cuir de Courteline

Je m'appelle Ed et je suis un sale crétin alcoolique et drogué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

bon apparement personne n'a lu Envoie-moi au ciel, Scotty de M. Guinzburg tant pis :o

alors un autre extrait ...

C'est d'abord une phrase qui m'a traversé la tête : la mort est un processus rectiligne; le genre de déclaration à l'emporte-pièce qu'on s'attend plutôt à trouver en angalis : death is a staright on process ... quelque chose comme ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

nan connais pas et ce bien ..

et c 'est vous Malaussène.."La petite marchande de prose"

Daniel Pennac :o

j'ai bp aimé aussi "Comme un roman" de Pennac,

Pas un livre mais une prescription pour la lecture pour tous avec des chapitres ( de mémoire) : le droit de ne pas finir un livre ou encore le droit de lire la fin d'un livre.

je relance...

A printemps de 1650, Madame de Sainte Colombe mourut.Elle laissait deux filles agées de deux et six ans. Monsieur de Sainte Colombe ne se consola pas de la mort de son épouse.Il l'aimait. C'est à cette occasion qu'il composa Le Tombeau des Regrets.

:o

Modifié par brownie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ca c'est "Tous les matins du monde" ! :o

Très beau livre, excellente adaptation cinématographique avec Jean-Pierre Marielle dans le rôle de M. de Sainte Colombe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Bon ben je relance !

"Ce fut un matin de septembre que Giovanni Drogo, qui venait d'être promu officier, quitta la ville pour se rendre au fort Bastiani, sa première affectation."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

"Le désert des tartares" de Buzatti

Modifié par brownie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Bravo !

"Un trait particulier aux guerres coloniales de l'Amérique du Nord, c'est qu'avant d'en venir à une rencontre avec l'ennemi, il fallait se résoudre à subir les fatigues et les dangers d'une marche en plein désert.

Une ceinture large, et en apparence inaccessible, de forêts séparait les possessions des provinces hostiles de la France et de l'Angleterre. Il arrivait bien souvent au colon robuste et à l'Européen discipliné qui combattait à ses côtés de passer des mois entiers à lutter contre le courant des fleuves ou à franchir les âpres défilés des montagnes, en cherchant l'occasion de déployer leur courage dans une lutte plus martiale. Bientôt rivalisant de patience et d'abnégation avec les guerriers indigènes, ils apprirent d'eux à surmonter tous les obstacles ; et à la fin, il n'y eut pas de bois si sombre, ni de retraite si profonde, que ne pénétrassent les invasions de ces hommes qui bravaient la mort pour satisfaire leur soif de représailles ou pour soutenir la politique froide et égoïste des monarchies lointaines de l'Europe."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Un explorateur européen ????? du XIX s..???? qui raconte l'histoire de la colonisation des Amériques...

Joker !!!!

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Je ne sais pas mais ca ne donne pas envie...ca manque d'espagnols :o :o

Pour donner une réponse, un truc de Benjamin Franklin ou autre grand homme de part là bas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Non non, je vous rassure : il ne s'agit pas d'un ouvrage savant. Je vous donne un indice : cherchez du côté de vos souvenirs d'enfance ou de prime adolescence !

Et heureusement que tout le monde n'est pas monomaniaque des hidalgos et des mangeurs de piments ! :o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

allez une dernière tentative

De bougainville ou de Humboldt en explorateur mais aucune idée du bouquin

ou en bouquin "le dernier des Mohicans de James Fenimor Cooper

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Félicitations ! Il s'agissait bien de Cooper ! :o

Voici une nouvelle citation :

"Un tronc entier, couché sur un lit de braises incandescentes, flambait dans la cheminée. Les vitraux verdâtres, cloisonnés de plomb, filtraient un jour de mars avare en lumière.

Assise dans un haut siège de chêne au dossier surmonté des trois lions d'Angleterre, la reine Isabelle, le menton sur la paume, contemplait vaguement les lueurs du foyer.

Elle avait 22ans. Ses cheveux d'or, tordus en longues tresses relevées, formaient comme deux anses d'amphore.

Elle écoutait une de ses dames françaises lui lire un poème du duc Guillaume d'Aquitaine.

- D'amour ne dois plus dire bien

Car je n'en ai ni pei ni rien,

Car plus n'en ai qui me convient...

La voix chantante de la dame de parage se perdait dans cette salle trop grande pour que des femmes y puissent vivre heureuses.

- Il m'a toujours été ainsi.

De ce que j'aime n'ai pas joui,

Ne le ferai ni ne le fis...

La reine sans amour soupira.

- Que voilà donc touchantes paroles, dit-elle, et qu'on croirait tout juste faites pour moi. Ah ! le temps n'est plus où les grands seigneurs comme ce duc Guillaume étaient aussi exercés à la poésie qu'à la guerre. Quand m'avez-vous dit qu'il vivait ? Deux cents années ? On jurerait de ce lai qu'il est écrit d'hier.

Et pour elle même elle répéta :

- D'amour ne dois plus dire bien

Car je n'en ai ni peu ni rien..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant