les communistes

loom Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Les trentes cinq heures sont la base essentielle au valeur de la république. D'une part elles garantissent à chacun de pouvoir vivre ensemble. Certes certains pour des raisons qui leur soient propres aimeraient travailler plus et donc ne voudraient plus des trente cinq heures. Seulement rien ne garantie une fois de plus à ceux qui ne veulent pas travailler plus de continuer à travailler parce qu'ils n'ont aucune raison de le faire excepté celle de ne pas faire comme les autres. Qui est le dictateur maintenant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

C'est décidé, si le SMIC passe a 1500 euros net (programme des communistes) ou brut (programme des socialistes), j'arrete de faire mon dur metier de cuistot, et je postule pour faire la plonge, ou standardiste.

Ah oui, DONC je préfère voter communiste.

1) Parce que je préfère faire la plonge que de faire un métier physiquement et psychiquement usant

2 bis) Parce que j'en ai marre de bosser de nuit, un week-end sur deux...

2) Parce qu'il n'y a plus de valeurs dans ce pays

Oh, mais ya un hic?! Les socialistes, les communistes ont oublié que les metiers du secteurs tertiaires sont hyper demandés mais pas pourvus!

De plus, les personnes au smic, éprouvent souvent de grandes difficultés sociales (je le sais, je l'ai vécu). N'auraient-elles pas besoin d'etre aiguillées plutot que de faire comme pour le RMI : c'est à dire balancer de l'argent aux pauvres(comme au moyen-age), plutot que de detaxer le panier de courses de la semaine et d'aider ces personnes a réapprendre à gérer leur compte? Qui sont les surendettés, qui a besoin d'etre humainement aidé? LES BOURGEOIS DE GAUCHE peut-etre??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Alors... ce topic a deja existé.

Je m'y etais deja beaucoup ennervé à l'epoque. :o

Je constate une fois encore que le fanatisme, la betise, et le mepris se retrouve des deux cotés... je n'ai rarement lu autant d'insultes et d'ineptie, de fausses generalités, en si peu de temps.

Il me semble que le topic precedent avait ete censuré et clos d'ailleurs.

Je n'interviendrais donc qu'une fois, calmement, pour faire une petit cour d'histoire politique :

Il faut quand même savoir qu'à la base le communisme qu'est qu'un despotisme basé sur l'ideologie marxiste.

Karl Marx ne proclamait que l'egalité des droits et des chances pour tous ( un peu comme notre " liberté, egalité blablabla" en ce charmant pays qu'est le notre.. ) ce qui à son époque, et la notre, est encore utopie.

Les méthodes d'analyse de Karl Marx se basent sur l'étude de l'Histoire économique et sociale.

Karl max voyait chaque matin les ouvriers de Londres se faire exploiter par des industriels, respirer des poussieres et des fumées qui ruinaient leurs poumons.. Il croisait chaque jours, les femmes de ces ouvriers et leurs gosses essayant de survivre... Il se tappait chaque dimanche, la messe, finançaient par les-dits industriels, où les curés expliquaient à ces ouvriers que plus il souffriraient sur terre, plus ils iraient au paradis. La misère est telle sur la terre que l'on projette dans l'au-delà un état heureux, un bonheur illusoire. La religion est "l'opium du peuple" est une des premieres théorie de Marx.

Voilà pour le contexte.

Les ouvriers, n'ayant pas acces à la culture, n'avaient pour vivre que leur force de travail, la rémunération s'établit à un niveau qui correspond aux dépenses socialement nécessaires pour assurer son renouvellement. C'est une marchandise comme une autre dont la valeur est déterminée par la quantité de travail social que demande la production. Ca c'est la théorie économique de Marx, théorie reprise classiquement en France, d'ailleurs.

Marx porte l'accusation au mode de production industriel et capitaliste d'aliéner les travailleurs.

L'aliénation consiste en la notion de propriété privée qui fait perdre à l'homme son caractère social pour y substituer un individualisme égoïste. D'où la naissance du capitalisme qui enlève au prolétaire non seulement le fruit de son travail mais fait de l'ouvrier l'instrument de son propre asservissement. Cette aliénation économique entraîne une multiplicité d'autres aliénations ( matérialisme historique: le facteur économique est à la base), l'aliénation sociale: la propriété privée amène la division de la société en deux classes qui s'opposent : ceux qui possendent, ceux qui créent. ( c'est la lutte des classes).

Enfin, Marx et Hegel, se sont declarés contre le communisme ... ils refusaient en bloc toute idée de violence et de despotisme.

Ils voulaient à la place une revolution de velour, un reveil des classes, une prise de conscience de leurs exploitations.

Il faut quand même se souvenir que toutes les 7.5 secondes un enfant meurt de faim...que 2/3 des hiv positifs n'ont pas de quoi se payer un semblant de traitement médical, par exemple, qu'un e sixième de la population mondiale n'a pas accès à de l'eau potable... effectivement ça remet " un peu" en cause le capitalisme actuel. A moins de s'en fouttre completement, tant que ses actions en bouse grimpe.

L'accusation de bêtise est toujours facile et comme le disait Flaubert (citation reprise dans la signature d'un membre), est bête celui qui ne pense pas comme nous. Donc merci de ne pas trop te sentir sur les cimes de la sagesse en faisant un résumé succint de ce qu'on trouve dans n'importe quel manuel d'histoire de la pensée économique et/ou politique ! Le topic n'est pas sur le marxisme mais bien sur ceux qui s'en proclament (et tant pis si Marx ne se reconnaissait pas en eux) les héritiers à savoir les communistes !

Déjà, l'analyse marxiste est dépassée car le prolétariat n'a plus aucune signification. Il existe surtout, en Occident, une énorme "classe moyenne" éclatée en myriades de catégories socio-professionnelles sans cohérence de vues ni d'intérêts !

Ensuite, ramener le sous développement de certains pays au capitalisme est sans fondement ! Le capitalisme est un système économique. L'Etat régule ensuite. Ce n'est pas la faute intrinsèque du capitalisme si les Etats du tiers monde sont déficients et si nombre de dirigeants préfèrent détourner les aides plutôt que de favoriser la hausse du niveau de vie de leurs peuples. Les "dragons" du Pacifique et autres bébés tigres sont loin d'avoir vu leur niveau de vie s'écrouler lorsqu'ils ont adopté une économie libérale tout en disposant d'Etats qui régulaient. Il n'y a aucune commune mesure entre le développement (et la vie) au Japon ou en Corée du Sud et celui de pays qui ont tourné le dos au système. L'Algérie, par exemple, a commis une erreur historique en faisant les yeux doux au système soviétique et elle en paye aujourd'hui encore les pôts cassés.

Bref accuser le "capitalisme" de tous les maux, du phyloxéra jusqu'à la pénurie d'eau est céder à une vision carricaturale du monde et permet d'évacuer sa complexité. Ce n'est aucunement une démarche ni rationnelle ni honnête !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quilly Membre 716 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Tu fais EXACTEMENT de même avec le communisme que tu associes toujours à tort ( puisque marx lui-même le disait) au marxisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Faire la plonge ne peux te faire que tu bien. A condition que cette douche peut te faire comprendre ce qu'éprouve quelqu'un rivé à cette tache tu apprécieras alors la chance de ne pas faire au delà de trente cinq heures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Longue vie à Nicolas SARKOZY

La dernière ligne est d'ailleurs celle d'un intégriste.

Je réponds à ce post que je n'avais pas bien lu.

Quel bon que j'ai pu faire quant j'ai lu ceci !!! Me comparer à un integriste est tout simplement révoltant car un véritable intégriste aurait tout simplement ecrit "Mort au communisme", tandis que moi j'ai ecrit "Vive Nicolas Sarkozy" ou voit tu l'integriste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le communisme se réclame très nettement de l'oeuvre de Marx. Nier cela et même si l'auteur récusait une telle filiation est tronquer l'idéologie communiste !

De même, si Niezstche a commis des écrits contradictoires où il affirmait, dans certains, ne pas être antisémite, force est de constater qu'aidés de la soeur de l'auteur, les nazis n'ont pas eu grand mal à y glaner des éléments soutenant leur vision du monde !

Une oeuvre n'appartient plus à son auteur dès que certains peuvent, par un raisonnement logique, établir une filiation ! C'est comme cela ! La pensée tombe vite dans le domaine public !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Quilly, ça fait 2 :o

Bon, je suis assez d'accord avec tes propos.

Enfin, toujours est-il qu'un facteur qui se prendrait peut être pour un révolutionnaire sanguinaire (avec peu de crédibilité en plus) mais qui a le mérite de dénoncer des dérives, réelles, palpables d'un système qui est voué, dans sa logique, à créer de la pauvreté, à renforcer les différences sociales (c'est d'ailleurs son but même), me parait bien moins dangereux que des col blancs qui nient les désastres humains créés et entretenus, et continuent à décrire cette voie comme un chemin vers une pseudo liberté qui consisterais à avoir la possibilité d'écraser les autres pour s'élever.

Je citerais un grand homme, Jacques C., en rappelant que le libéralisme est aussi une forme de déviance (désolé, je ne résiste pas à le citer. Il aura été vraiment drôle au final).

Enfin, pour revenir au débat, rien aujourd'hui ne va dans le sens d'interdire des partis comme le PCF ou la LCR. Au contraire, ils restent presque les seuls partis de la gauche en France. Donc, même si celà ferait plaisir à certains, je ne pense pas qu'un échiquier politique monolythiquement à droite soit une gageure de démocratie.

Quel bon que j'ai pu faire quant j'ai lu ceci !!! Me comparer à un integriste est tout simplement révoltant car un véritable intégriste aurait tout simplement ecrit "Mort au communisme", tandis que moi j'ai ecrit "Vive Nicolas Sarkozy" ou voit tu l'integriste ?

Et bien lancer un sujet en mettant :

"Il faut interdire le communisme, vous croyez pas ? Vive Nicolas Sarkozy"

... ce serait quoi selon ta définition... de l'intégrisme modéré ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Pour moi cela n'a rien de l'integrisme, c'est juste que j'ai de la sympathie pour cette personne. Peut être exprimé avec un débordement d'enthousiasme je le reconnait, mais se n'est aucunement de l'integrisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

le titre initial de ton sujet était tout aussi agressif et extrémiste... mais passons... prôner une tolérance démocratique en donnant des sobriquets et en voulant interdire des partis, c'est très limite. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Les avancées sociales réelles ont été le fait de 3 familles politiques, celles qui ont pratiqué le compromis politique plutôt que de se complaire dans des lunes qui ont mené au massacre à chaque fois qu'on a tenté de les appliquer : les libéraux classiques, les démocrates-chrétiens/socio démocrates (facettes d'une même pièce) et les gaullistes. LCR n'a rien fait pour le pays et l'électorat au nom duquel il prétend parler ne vote absolument pas pour cette formation. Quant au PCF, l'explosion du chomage après 1981 (avec Mauroy qui clamait : "je me battrai sur la ligne des 1 millions de chomeurs) et la crise sévère qui a nécessité de revenir fissa à l'austérité en 1984 a révélé son inaptitude à régler des problèmes qu'il se délecte à énumérer sans jamais savoir les résoudre. Vouloir baisser voire supprimer la TVA en s'imaginant qu'une hausse de l'IR (dont le montant total actuel sert tout juste à couvrir les intérêts de la dette) va pouvoir financer des kyrielles d'avantages et de cadeaux est d'une démagogie et d'une irresponsabilité digne de celle du FN. Et tu n'as pas répondu sur LO.

Enfin, comme je l'ai déjà dit, je ne souhaite aucunement leur interdiction car il n'y aurait rien de tel pour les renforcer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
le titre initial de ton sujet était tout aussi agressif et extrémiste... mais passons... prôner une tolérance démocratique en donnant des sobriquets et en voulant interdire des partis, c'est très limite. :o

Vi c'est pour ça que je l'ai changé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
je ne comprends pas pourquoi la FRANCE autorise les communistes alors que ce sont des assassins qui ont exterminé presque 100 millions de personne dans le monde, alors pour se revendiquer de la LCR, du PCF c'est de l'inconscience et de l 'ignorance, plutôt mort que rouge, et que l'on ne dise pas qu'il exixte une différence entre le communiste de l'Est ou de l'Ouest

Je vais te dire ce que j'en pense et pourquoi je ne vote pas, je ne voterai jamais pour le PCF. Comme tu as pu t'en rendre compte, j'ai des idées très à gauche héritées de mon passé familial (je suis fils, petit-fils et arrière petit-fils de mineur de fond) et durant mon enfance j'ai régulièrement fréquenté la section locale du PCF. Je me souviens très bien de l'éclatement de l'URSS. A cette époque, on a pû librement découvrir toutes les atrocités commises durant les années de dictatures. La liberté d'expression, si durement bafouée durant toute ces années, a été retrouvée et les victimes ont raconté les horreurs du système Evidemment, les dirigeants du PCF se sont retrouvés le nez dans la merde qu'ils avaient soutenu depuis des années.... Un jour, j'ai vu une affiche collée sur une porte dans les locaux de la section, en bref elle disait que le PCF français et la section locale se détachaient complètement des idées et des actes commis dans l'ancien bloc de l'est.... J'étais gamin et je n'ai pas compris à l'époque... C'est après que j'ai compris et que la colère est venue. Les vieux cons du partis, ceux-là même qui pendant des années ont soutenu les horreurs commises en URSS, faisaient leur autocritique et essayaient de sortir balncs comme neige de cette histoire. Cette histoire m'a dégouté du PCF. Je sais que la nouvelle génération a changé mais j'ai dû mal à leur refaire confiance. C'est également pour ça que pas mal de mes connaissance ont quitté le parti.. Et c'est aussi pour ça que le parti se rammasse à chaque élection.

Là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est que tu mélanges tout. Au départ, l'idéologie communiste issue du marxisme n'était pas mauvaise mais quasiment utopique. C'est ce que certains ont fait en son nom qui est détestable!!!! Staline n'avait rien d'un communiste, c'était une saloperie extrémiste digne d'un hitler.

Aujourd'hui, je continue à voter à l'extrème gauche, il reste d'autres partis qui ont marqué leur différence avec l'URSS bien avant. Ja sais que leur programme est utopique mais tu sais aussi bien que moi qu'ils ne seront jamais au pouvoir. Par contre, certaines idées qu'ils ont sont bonnes et leur poid pèse sur la vie politique. Ils représente une forme de garde-fou face à trop d'abus :o

Depuis quelques jours, je te trouve vachement agréssif ton sujet sur l'immigration et celui-ci ne font pas preuve d'ouverture d'esprit de ta part. Je pense qu'en ne mettant pas d'eau dans ton vin tu fais le jeu des adversaires de ton candidat. Et c'est d'ailleur ce que je reproche à Sarkozy, c'est son extrémisme tant dans ses idées que par ses actes. Je n'ai pas pour habitude de militer comme je le fais depuis quelques temps, j'aime trop ma liberté de penser :o Mais ton candidat me fait peur... Jusqu'à présent, je prenais les choses comme elles venaient... En 2002, après l'élection de Chirac, je me suis juste dit "Et merde!" mais c'est ça la démocratie, il faut savoir accepter que la majorité ne pense pas comme nous. Essaie de faire preuve d'un peu de souplesse dans tes sujets ça serait plus sympa pour tous :D

Modifié par lou pétchété

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Je ne vois pâs ou est mon extremisme, je m'exprime, il n'y a rien de méchant dans se que j'ecris. Je mets mes idée et je les assument, comme toi et les autres peuvent ecrire leur idées et les assumer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GringO 1 Membre 1 180 messages
Sarkophage‚ 34ans
Posté(e)
Le Che était un criminel de guerre qui était tellement tyrannique qu'il a été trahi par ses propres hommes. Castro s'est fort opportunément débarassé de lui.

Le Che n'a tiré aucun profit de la révolution cubaine. Une fois celle-ci accomplie, il est en allé en Afrique et dans d'autres pays d'Amérique latine pour mettre en place d'autres révolutions : ses efforts ont été certes infructueux, mais il ne s'est pas installé au pouvoir comme Castro.

Sache que malgré toute la rancune que les cubains (y compris ceux de Cuba) peuvent entretenir envers Castro, ce dernier est très aimé dans son pays où la population préfère largement se démerder avec sa misère interne que de vivre leur misère pour le compte de l'impérialisme américain.

Et sache aussi que les cubains ne sont pas dupes de cette situation, mais il est difficile de développer un esprit contestaire dans un pays qui se considère toujours en pleine révolution. Là bas l'état c'est la révolution. Difficile donc de concevoir la révolution contre la révolution.

.

Lula pratique une politique tout ce qu'il y a de plus conventionnel en termes économiques. Les différences avec son prédécesseur Cardoso sont peu visibles. Le comparer à Chavez et Castro est tout simplement méconnaitre totalement les réalités politiques de l'Amérique latine qui heureusement ne se résument pas à des slogans creux !

Qui a comparé Lula Chavez et Castro ?

Je dis simplement qu'il ont su s'entendre sur des échanges en nature qui ne profitent pas ni bourse, ni à des multinationales,ni à l'occident, que cela fonctionne (même si en ce moment Cuba doit rappatrier son personnel hospitalier parce que le gouvernement a vu trop large), et que quelque part c'est une première (alternative), en tout cas à cette échelle.

Quant à la décadence des USA, les prophètes de malheur nous en entretiennent depuis l'époque de Kennedy. Faudrait renouveler le disque ! Si les Latinos émigrent vers les USA, personne ne se précipite vers les "paradis" cubain et vénézuelien. Pour ce qui est de Cuba, certains sont prêts à risquer leur vie sur un radeau pour atteindre la Floride !

Toi que je suppose imbu de ton propre intellect (étant donné le mépris que tu affiches), tu devrais savoir que le pays le plus riche du monde est aussi le plus endetté, et que le taux de pauvreté aux USA atteint des proportions effrayantes. Et cette notion de pauvreté n'est pas propre à ce pays puisque les couches de population les plus défavorisées vivent une misère comparable à celle de certains pays du tiers monde (d'où mon incompréhension lorsque j'entends Sarkozy promettre que nous allons suivre le même chemin.)

Quand aux cubains qui sont partis sur des radeaux, ils étaient en total désaccord avec le nouveau pouvoir qui se mettaient en place et qui effectivement ne laissait aucune place aux idées capitalistes qu'ils pouvaient chérir.

Mais sache que malgré tout les cubains de Cuba sont reconnaissant envers Castro de les avoir débarrassé de la mafia américaine et des politiques américains qui controlaient le pays dans l'ombre.

Pareil entre la corée du nord et du sud... là ou le communisme passe, la liberté trépasse ^^

Il est absolument ridicule de comparer Cuba et la Corée du nord.

Cuba est ouvert au monde et ce malgré l'embargo que le pays subit.

Cuba n'envoie pas ses dissidents dans des camps de concentration. (il y a bien un camp clairment identifié sur l'île mais celui-ci est américain)

Cuba a d'excellents rapports avec des pays occidentaux tels que la France l'Espagne ou même le Canada.

T'as joué au touriste de base et c'est tout. Tu crois que les gens allaient braver la police politique pour tes beaux yeux M. le haut connaisseur de Cuba parce qu'il a discuté avec un guide ?

"et puis c'est tout" ?

Ecoute bien mon ami, quand j'entends Ergal, avec toute la hauteur vertigineuse qui est la sienne, me dire "va voir comment ça se passe à Cuba", comme si de manière tout à fait flagrante j'allais constater une misère éthiopienne et un régime nord-coréen, forcément je bondis.

Et quand lorsque je lui réponds que je suis allé et ai constaté que les propos qu'il tient sont faux, toi et lui tentez de me décrédibiliser, forcément je ris.

Il faudrait savoir mon ami. Je pense simplement que tu es rageux de savoir que je suis allé un peu plus loin que tes livres d'histoires en rencontrant des témoins et basta.

Ceci dit je n'en tire aucune gloire, j'aurais aussi pu partir à New-York ou à Londres, auquel cas tu n'aurais pas été surpris d'apprendre que je savais un peu, un tout petit peu de quoi je parle.

Quant à tes propos orduriers que tu multiplies à tort et à travers, ils ne font qu'exprimer ta pauvreté de raisonnement. Et je crois que je ne suis pas le seul à être lassé du gougnafier qui insulte tout ce qui n'est pas à l'extrême gauche d'Arlette !

Tu sais tu n'est pas le premier à me traiter d'orduriers et jusqu'à maintenant ceux qui l'on fait (et ça n'avait d'ailleurs rien à voir avec moi) ont été pour la plupart bannis.

Alors qui est ordurier, permet moi de te retourner la question car si je ne mache pas mes mots, je n'ai pas la souvenir de t'avoir traité de gougnafier.

Vous me faites bien rire vous les gauchistes, vous ne vous rendez même pas compte du danger. Je vous est posté le programme economique du PCF et de Lutte Ouvrière et vous ne voyez rien de choquant !!!!!

POURTANT C'EST ECRIT NOIR SUR BLANC. Allez regardez bien.

et bien sache que le programme de ton candidat me parait mille fois plus choquant.

et je pense que c'est aussi écrit noir sur blanc.

et je pense que tu devrais t'auto-interpeler sur le programme de sarko, de la même façon que tu interpelles les gauchiste sur celui du PCF.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

En attendant Gringo, tu n'as toujours pas répondu à la question que je t'ai posé à savoir:

A quand remonte la DERNIERE élection libre (et j'ecris bien LIBRE) à Cuba ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GringO 1 Membre 1 180 messages
Sarkophage‚ 34ans
Posté(e)
Faire la plonge ne peux te faire que tu bien. A condition que cette douche peut te faire comprendre ce qu'éprouve quelqu'un rivé à cette tache tu apprécieras alors la chance de ne pas faire au delà de trente cinq heures.

A 100% d'accord.

Si cela peut t'interresser quelque peu Ergal, je vais te parler succintement de mon expérience personnelle :

j'ai travaillé 2 ans à la caisse d'un hypermarché. et bien sache que la plupart des contrats atteignaient avec peine les 28h/semaine. Pas parceque mon ancien employeur refusait d'augmenter le temps de travail (au contraire d'ailleurs), pas parce que les employés refusaient formellement de travailler plus, mais simplement parce que 35h/semaine à la caisse d'un grand hypermarché n'est pas supportable plus de 2 ou 3 mois.

alors je ris doucement devant la virulence de la droite quand aux 35 H : il y a longtemps que la notion de 35 h est dépassée dans certaines grandes entreprises qui ne proposent quasiment plus que de minable temps partiels, soit pour une question de pénibilité, soit pour une question de flexibilité.

certains aimeraient bien les faire les 35h, mais il n'y ont pas accès, alors 39h, c'est te dire.

Longue vie à Nicolas SARKOZY

La dernière ligne est d'ailleurs celle d'un intégriste.

Je réponds à ce post que je n'avais pas bien lu.

Quel bon que j'ai pu faire quant j'ai lu ceci !!! Me comparer à un integriste est tout simplement révoltant car un véritable intégriste aurait tout simplement ecrit "Mort au communisme", tandis que moi j'ai ecrit "Vive Nicolas Sarkozy" ou voit tu l'integriste ?

excuse moi j'aurais du dire fanatique.

je réponds dans 5 minutes à ta dernière question, je vais fumer une clope (passionant n'est-ce pas ?) :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Comme je l'ai déjà dis: je suis cuisinier, donc les heures supp, le travail pénible, finir à 2 heurs du matin le week-end, les coupures les brulures... je connais, alors ne me prends pas pour un bobo qui se la cool douce derrière un bureau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GringO 1 Membre 1 180 messages
Sarkophage‚ 34ans
Posté(e)
En attendant Gringo, tu n'as toujours pas répondu à la question que je t'ai posé à savoir:

A quand remonte la DERNIERE élection libre (et j'ecris bien LIBRE) à Cuba ?

Il n'y a effectivement pas eu de réelle élection libre à ma connaissance sous Castro.

Ni sous les gouvernements de ses prédecésseurs, soit dit en passant.

Le système fonctionne de la manière suivante en ce qui concerne l'élection du chef du gouvernement :

A la base, les institutions comparables à notre sénat et notre parlement, sont pour moitié élue par le peuple, et désignée par le pouvoir en place pour l'autre moitié.

Et ce sont eux qui "élisent" le chef d'état.

Les candidats n'ont pas le droit faire campagne, ils ne peuvent que placarder leur biographie dans les rues.

Voilà en gros le fonctionnement de la démocratrie que les cubains qualifient eux-mêmes avec ironie de "démocratie à la cubaine".

Je pourrais aussi te parler pendant des heures des 2 seules chaines de télévision cubaines qui sont tout à fait controlées par l'état, de l'omniprésence policière tout aussi opressante dans les rues de La Havane.

Mais je pourrais aussi ajouter que de nos jours les chaines étrangères sont accessibles par le satellite (les cubains sont d'ailleurs très au fait de ce qui ce passe dans le monde, y compris de choses anodines comme la mode par exemple, et ce malgré l'absence de boutiques à La Havane en raison de l'embargo), et que sur la question de la corruption la police cubaine est peut-être, et je dis bien peut-être car on ne peut tout savoir, est une des polices les plus clean du monde.

Alors je ne suis pas aveugle, j'ai vu la misère, j'ai vu ces malheureux faire la queue dans les cantines avec leur carte de rationnement à la main, mais arretons un peu de comparer Cuba à la Corée du nord, et arretons d'abhorer le communisme qui je le répète est une idée saine, mais qui a malheureusement été déclinée dans l'immense majorité des cas sous sa forme la plus vicieuse.

Et je ne me réclame pourtant pas du communisme.

Comme je l'ai déjà dis: je suis cuisinier, donc les heures supp, le travail pénible, finir à 2 heurs du matin le week-end, les coupures les brulures... je connais, alors ne me prends pas pour un bobo qui se la cool douce derrière un bureau.

Je respecte ton métier qui est surement très difficile.

Cependant je ne respecte pas tes idées et il n'y a rien de personnel.

Et si tu pense croquer si Sarkozy devient président, je suis prêt à parier que tu seras bien déçu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Alors je ne suis pas aveugle, j'ai vu la misère, j'ai vu ces malheureux faire la queue dans les cantines avec leur carte de rationnement à la main, mais arretons un peu de comparer Cuba à la Corée du nord, et arretons d'abhorer le communisme qui je le répète est une idée saine, mais qui a malheureusement été déclinée dans l'immense majorité des cas sous sa forme la plus vicieuse.

Tu vois les consequences de cette ideologie et pourtant tu es toujours incapable de faire le raprochement entre le communisme et la misere dans laquelle vive ces gens. C'est incroyable.

Ce que tu decris, c'est exactement les conditions qui reignaient avant la mort de Ceausescu en Roumanie. Tous le monde avait un travail, chomage zero, mais c'etais un travail factice, qui ne valait rien. Du coup, c'est vrai ils avaient de l'argent mais qui ne valait rien. Lorsqu'ils allaient faire des courses, il fallait qu'il fasse la queue pendant des heures sachant qu'avec un peu de chance ils auraient peu etre une petite motte de beurre, quelques oeufs et basta.

C'est domage que tu ne comprennes pas le communisme est basee sur une utopie, sur un mensonge qui a tue et qui continue de tuer des millions de gens. C'est impardonnable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant