et dire que les Francais se plaignent de leur pouvoir d'achat

Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

Vous devriez retourner prendre des cours d'économie!

La baisse du pouvoir d'achat s'explique par quantité de choses, tel que l'inflation, l'Euro, soit les indices de prix et les indices de revenus. Rien à voir avec Aubry. (enfin, pas seulement!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
Rien à voir avec Aubry. (enfin, pas seulement!)

Mais les 35 heures ont une part de responsabilité même si ce n'est pas la principale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
Le pouvoir d'achat à considérablement baissé dès que les 35 heurs sont passés.

Ha bon? Moi je me souviens très bien de mon passage au 35 heures et je n'ai aucun souvenir d'une baisse de mon pouvoir d'achat et ce facilement. J'habitais à l'époque dans un bled paumé (oui je suis encore avec mes bleds paumés) et j'allais faire mes courses en gros toutes les trois semaines. Je n'ai pas ressenti une hausse des prix... Par contre, au passage à l'euro, je peux t'assurer que le prix de mon caddie à pris une grosse claque ;) Et je peux te garantir la réalité des choses vu que je suis du genre à toujours acheter les mêmes produits ;) Mais c'est tellement facile d'accuser les 35 heures!!! A c'est sûr, les dirigeants se sont moins engraissés qu'avant... C'est de ça que tu voulais parler? Parce que là c'est peu de gens qui ont été touchés....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

La source de la croissance se trouve dans l'activité de l'homme et dans l'art de combiner ces deux ressources rares que sont le capital humain et le capital financier. Seuls les entrepreneurs sont en mesure de réaliser cette subtile alchimie dans des conditions permettant de créer effectivement des richesses nouvelles.

Traditionnellement, nous avons tendance à considérer que pour qu'il y ait production, par conséquent travail, il faut d'abord qu'il y ait demande. Ce concept économique est une source d'erreur fréquente.

Toutefois, le niveau extraordinaire fiscal tue les incitations productives. Ceux qui font des efforts de travail, des efforts d'innovation, des efforts d'épargne en sont punis par l'obligation d'en remettre une proportion considérable aux organismes publics. Le système des prélèvements obligatoires se révèle aujourd'hui, en France, la cause majeure du chômage. La plupart des cotisations sociales et des impôts constituent en réalité une taxe prélevée sur l'acte d'échange - par exemple entre un salarié et son employeur - alors que c'est cet acte d'échange qui est à l'origine de la création de richesses.

Le droit du travail, les conventions collectives, le salaire minimum qui sont autant d'obstacles à une libre négociation du salaire et des conditions de travail, constituent des obstacles à l'emploi. Le salaire minimum en est un exemple illustratif. Si un salarié coûte plus cher qu'il ne rapporte à un employeur potentiel, compte tenu du niveau de salaire et de l'ensemble des coûts obligatoires qui s'y ajoutent, il est évident qu'il ne sera pas embauché. Depuis le début des années quatre vingt, les gouvernements ont, par pure démagogie, augmenté le salaire minimum bien plus rapidement que ce qui aurait été rendu possible par les progrès de la productivité dans la plupart des entreprises. Ils ont ainsi exclu du marché un grand nombre de personnes.

Cela est particulièrement vrai pour les jeunes. Or si un jeune avait la possibilité d'entrer sur le marché du travail à un salaire plus faible que l'actuel salaire minimum, il aurait ainsi une chance de se professionnaliser, de se former, d'augmenter sa productivité, de telle sorte qu'après un certain temps, il pourrait obtenir un salaire plus élevé que ce fameux salaire minimum qui constitue pour lui une barrière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 766 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) un salaire plus faible que le Smic , mais c'est le lot de pleins de jeunes , interim , mi-temps , et meme le Smic ne permet pas de vivre decemment avec 950 ¿ net tu va pas loin une fois que tu a payé ton loyer et tes charges fixes ( eau , elec , assurance credits ) il te reste au mieux 400 ¿ pour bouffer et le reste , peut etre en Pologne ou en Roumanie c'est beaucoup , mais en France c'est des clopinettes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
La source de la croissance se trouve dans l'activité de l'homme et dans l'art de combiner ces deux ressources rares que sont le capital humain et le capital financier. Seuls les entrepreneurs sont en mesure de réaliser cette subtile alchimie dans des conditions permettant de créer effectivement des richesses nouvelles.

alchimie, art ancien, surtout pratiqué au Moyen ége, axé principalement sur la découverte d'une substance qui transformerait les métaux les plus communs en or ou en argent, et sur la découverte de moyens permettant de prolonger la vie des hommes. Bien que ses buts et ses techniques fussent douteux et souvent illusoires, l'alchimie peut être considérée comme le précurseur de la chimie moderne.

Encyclopédie Microsoft ® Encarta ® 2005. © 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

;);) :D

C'est pour ça que bien des chefs d'entreprise me parraissent si nuls, c'est parce qu'ils carressent des buts illusoires. Autant qu'ils laissent leurs entreprises à leurs employés et qu'ils se lancent dans l'astrologie :D

Toutefois, le niveau extraordinaire fiscal tue les incitations productives. Ceux qui font des efforts de travail, des efforts d'innovation, des efforts d'épargne en sont punis par l'obligation d'en remettre une proportion considérable aux organismes publics. Le système des prélèvements obligatoires se révèle aujourd'hui, en France, la cause majeure du chômage. La plupart des cotisations sociales et des impôts constituent en réalité une taxe prélevée sur l'acte d'échange - par exemple entre un salarié et son employeur - alors que c'est cet acte d'échange qui est à l'origine de la création de richesses.
C'est moi qui est eu l'idée alors c'est tout pour moi!!! Acte d'échange qui est à l'origine de création de richesses : en clair acte qui consiste pour les patrons à s'en foutre plein les fouilles ;)
Le droit du travail, les conventions collectives, le salaire minimum qui sont autant d'obstacles à une libre négociation du salaire et des conditions de travail, constituent des obstacles à l'emploi. Le salaire minimum en est un exemple illustratif. Si un salarié coûte plus cher qu'il ne rapporte à un employeur potentiel, compte tenu du niveau de salaire et de l'ensemble des coûts obligatoires qui s'y ajoutent, il est évident qu'il ne sera pas embauché. Depuis le début des années quatre vingt, les gouvernements ont, par pure démagogie, augmenté le salaire minimum bien plus rapidement que ce qui aurait été rendu possible par les progrès de la productivité dans la plupart des entreprises. Ils ont ainsi exclu du marché un grand nombre de personnes.

Tu as raison rétablissons l'esclavage comme ça nous n'aurons pas à payer les travailleurs et je suis sûr que le taux de chomage descendrait à zéro!!!! A te lire, il semble que la fonction de patron soit une fonction divine...

Cela est particulièrement vrai pour les jeunes. Or si un jeune avait la possibilité d'entrer sur le marché du travail à un salaire plus faible que l'actuel salaire minimum, il aurait ainsi une chance de se professionnaliser, de se former, d'augmenter sa productivité, de telle sorte qu'après un certain temps, il pourrait obtenir un salaire plus élevé que ce fameux salaire minimum qui constitue pour lui une barrière.

C'est certain si un jeune acceptait de travailler gratuitement il trouverait un patron prêt à l'embaucher et à le former. Encore que s'il est obligé de vivre sous les ponts parce qu'il n'a pas un sous peut être que l'odeur qu'il dégage parce qu'il ne se lave pas pourrait décourager les employeurs ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
C'est pour ça que bien des chefs d'entreprise me parraissent si nuls, c'est parce qu'ils carressent des buts illusoires. Autant qu'ils laissent leurs entreprises à leurs employés et qu'ils se lancent dans l'astrologie
D'après toi, qui est-ce qui donne du travail, c'est bien les patron non. Il me semble que tu en es un non ?
C'est moi qui est eu l'idée alors c'est tout pour moi!!! Acte d'échange qui est à l'origine de création de richesses : en clair acte qui consiste pour les patrons à s'en foutre plein les fouilles

Tu n'a pas compris: les taxes sont élevé, en baissant les charges sociales, les patrons pourront embauchés, voilà. C'est simple non ?

Tu as raison rétablissons l'esclavage comme ça nous n'aurons pas à payer les travailleurs et je suis sûr que le taux de chomage descendrait à zéro!!!! A te lire, il semble que la fonction de patron soit une fonction divine...

NAN !!! Cela est un constat de la proposition des socialos sur l'augmentation du SMIC à 1500 euro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
footeux Membre 361 messages
Forumeur survitaminé‚ 40ans
Posté(e)

non il faut retourner au temps des cailloux et du feu........pas besoin de tunes ..........le pouvoir d'achat ........c'etais va faire tes courses avec tes cailloux en les jettant contre les animaux!!

et les fringues et ben recupere la peau!!

voila ça c'est la vie... un peu brut mais efficace!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nuitcâline Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Oui, moi aussi ça me désole que d'autre n'est pas autant que nous , mais ça m'empecheras pas de raler , c'est pas pc y plus malheureux que soi qu'on est obligé de tout accepter... Bon y a des limites mais bon moi je trouve pas ça normal malgré tout .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
D'après toi, qui est-ce qui donne du travail, c'est bien les patron non. Il me semble que tu en es un non ?
Désolé je suis commerçant et je n'ai pas d'employé car j'ai tout juste de quoi vivre (petite activité car choix de qualité de vie bref c'est pas le sujet)
Tu n'a pas compris: les taxes sont élevé, en baissant les charges sociales, les patrons pourront embauchés, voilà. C'est simple non ?

Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu? ;) Non mais tu me prends pour Candide? Arrête de te foutre de ma gueule si on baisse les charges, le taux de chômage ne va que très peu baisser mais l'enrichissement va augmenter... Pour preuve, les bénefs de Total cette année, vu leurs bons résultat, ils ont prévus des embauches? Et les entreprises qui licencie malgrès des résultats corrects tout ça parce que ce n'est pas suffisant pour les actionnaires tu crois qu'elles vont embaucher? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 766 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) et n'oublions pas que ces fameuses " charges " c'est : la Sécu, les Allocs , les Retraites et le Chomages , si on les supprimes ont supprime ce qu'elles finances !!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)

@Usagi : Supprimer les charges c'est le but de Sarko car Sarko a un programme ultra-liberal donc les "aides sociales" du type securité sociale, allocations diverses et chomages doivent être en partie supprimées comme aux Etats-Unis avec les mêmes objectifs inavoués : 1/4 de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté, ghétorisation des banlieus et leur abandon, destruction du service public.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Elles sont où les sources lou petchete?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
@Usagi : Supprimer les charges c'est le but de Sarko car Sarko a un programme ultra-liberal donc les "aides sociales" du type securité sociale, allocations diverses et chomages doivent être en partie supprimées comme aux Etats-Unis avec les mêmes objectifs inavoués : 1/4 de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté, ghétorisation des banlieus et leur abandon, destruction du service public.

PAROLE...PAROLE...PAROLE....

PAROLE...PAROLE...PAROLE....

dalidalf1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)

Pas besoin de sources, il suffit de regarder où en est le pays après 5 ans d'UMP :

-Les conditions pour prétendre à l'allocation chômage sont de plus en plus dure.... De plus en plus de gens sont rayés des chiffres du chômage

-Une réformes prévue de l'assurance maladie. Déjà quand on voit les mesures actuelles avec de moins en moins de médicaments remboursés.. (c'est super pour les gens qui ont peu de moyens!)

-Quelles mesures ont été prises en 5 ans dans les banlieus?

-Privatisation régulière des entreprises publiques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Je crois qu'en effet il y a des gens à rayer des listes du chômage, quand je vois qu'apres avoir bossé deux ans on m'offrait deux ans d'inactivité payée, j'avoue que c'était tentant de ne pas vraiment chercher, et j'en connais plus d'un qui ne se prive pas... A savoir si ce sont les bons que l'on raye ca c'est un autre problème.

Par ailleurs, en effet de moins en moins de médocs sont remboursés, et c'est déplorable, cela dit ce ne sont pas les plus démunis qui en souffrent car ils ont la CMU

Enfin, je crois que les charges patronales et salariales ont atteint des niveaux disproportionnés ! Je ne sais plus qui parlait du keynésianisme, si l'on suit cette théorie ( dites de gauche ), l'argent versé en plus par l'état aux citoyen serait facteur de croissance et de recettes supplémentaires.

Pourquoi toujours prélever plus à ceux qui travaillent et emploient, et donc ceux qui crée la richesse du pays ?

Certes, la répartition est un bon concept, cela dit, n'as-t-on pas atteint un degré de prélevement exagéré ? Parce que, bon, derrière on paie encore les impots sur le revenu, la taxe d'habitation, la redevance, les impots fonciers ( si on est proprio ), la TVA, et j'en oublie surement...

Oui je suis de gauche, mais je crois qu'aujourd'hui la démagogie a remplacée les mesures sérieuses et raisonnables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
:o et n'oublions pas que ces fameuses " charges " c'est : la Sécu, les Allocs , les Retraites et le Chomages , si on les supprimes ont supprime ce qu'elles finances !!! :o

Ne t'arrête pas là dans ton raisonnement, t'es sur la bonne voie pour une fois00100ft4.gif

"on supprime ce qu'elles financent..." C'est à dire les abus, les profiteurs qui ne cessent d'augmenter et pèsent de plus en plus sur ceux qui continuent à travailler et payer des charges, qui eux diminuent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 766 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:o tu a une vision ultra liberale des choses , les abus les plus graves viennent des patrons qui ne paye pas leurs part , 30 a 40 milliards d'euro detounés , et n'oublie pas que sans Allocs et sans Secu , la France n'aurait pas le taux de natalité quelle a , je met un exemple des detournement , les transports routiers :

lastscanwi3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Je crois qu'en effet il y a des gens à rayer des listes du chômage, quand je vois qu'apres avoir bossé deux ans on m'offrait deux ans d'inactivité payée, j'avoue que c'était tentant de ne pas vraiment chercher, et j'en connais plus d'un qui ne se prive pas... A savoir si ce sont les bons que l'on raye ca c'est un autre problème.

Oui enfin, entre 60% d'un salaire de cadre (qui risque de retrouver un emploi) et 60% d'un salaire d'un ouvrier, d'un jeune sans diplôme, etc .... il y a tout un monde.

Par ailleurs, en effet de moins en moins de médocs sont remboursés, et c'est déplorable, cela dit ce ne sont pas les plus démunis qui en souffrent car ils ont la CMU
Oui, la CMU créée par la gauche, et qui pourrait tout à fait disparaitre, selon la même logique. La sécu est dans le colimateur, alors "payer une complémentaire avec les deniers de l'état aux plus paresseux " (j'imite bien l'ultra libéral ?).
Pourquoi toujours prélever plus à ceux qui travaillent et emploient, et donc ceux qui crée la richesse du pays ?

Ceux qui travaillent ou ceux qui emploient ?

Les véritables richesses sont créées par les employés, et canalisées et captées par les employeurs, les entreprises. La consommation est elle aussi un facteur d'enrichissement, mais elle est mise à mal dès lors que la majorité perd en pouvoir d'achat et ne consomme plus. Donc, trop de prélévement sur les employés, c'est effectivement une baisse de leur pouvoir d'achat et une baisse de la richesse du pays.

La TVA et les impots locaux sont profondéments injustes, car la première qui représente peut-être 20% de notre consommation (enfin j'en sais rien, qq'un a des chiffres ?) touche tout le monde de la même manière, quand les seconds ne respectent aucun critères d'équité.

Bref, ce n'est pas non sur les patrons de PME-PMI que l'on peut augmenter les marges de manoeuvres.

Alors, que reste-t'il ? Ah zut, doit bien y avoir de l'argent, beaucoup d'argent, quelque part :o

(en plus, on y est un peu complétement à l'origine de cet argent, non ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
Enfin, je crois que les charges patronales et salariales ont atteint des niveaux disproportionnés ! Je ne sais plus qui parlait du keynésianisme, si l'on suit cette théorie ( dites de gauche ), l'argent versé en plus par l'état aux citoyen serait facteur de croissance et de recettes supplémentaires.

Pourquoi toujours prélever plus à ceux qui travaillent et emploient, et donc ceux qui crée la richesse du pays ?

Mais ouvre les yeux!!! La richesse crée n'est pas redistribuée à ce qui l'ont crée, à savoir les ouvriers, mais aux actionnaires!!! Il est normal que l'Etat ponctionne cette richesse au titre de redistribution!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant