Aller au contenu

Le paradoxe sur la tolérance aux inégalités (ou paradoxe de Tocqueville)

Noter ce sujet


metal guru

Messages recommandés

Membre+, 18ans Posté(e)
metal guru Membre+ 29 672 messages
Maitre des forums‚ 18ans‚
Posté(e)

Plus un peuple voit sa situation s’améliorer et son bien-être augmenter, plus son pouvoir d’achat et son accès aux biens considérés comme la norme sociale augmentent. Bref, plus il tend ainsi vers l’égalité des conditions donc approche de son but, plus il est sensible à la distance (devenant insupportable) qui le sépare encore du but.

Le philosophe et homme politique français décrivait ainsi, au XIXe siècle, le paradoxe sur la tolérance aux inégalités : « Quand l’inégalité est la loi commune d’une société, les plus fortes inégalités ne frappent point l’œil, mais quand tout est à peu près de niveau, les moindres le blessent. C’est pour cela que le désir de l’égalité devient toujours plus insatiable à mesure que l’égalité est plus grande », écrivait-il dans De la Démocratie en Amérique, en 1835.

Alexis de Tocqueville remarquait que la réduction constante des inégalités débouchait sur une hausse de la frustration et que celle-ci augmentait avec l’amélioration de la qualité de vie et l’élévation sociale. Il en résultait un recul du désir d’une société méritocratique dans laquelle l’inégalité doit être admise.

À lire C'est quoi les inégalités ?

L'évolution de la norme sociale en cause

Plus un peuple voit sa situation s’améliorer et son bien-être augmenter, plus son pouvoir d’achat et son accès aux biens considérés comme la norme sociale augmentent. Bref, plus il tend ainsi vers l’égalité des conditions donc approche de son but, plus il est sensible à la distance (devenant insupportable) qui le sépare encore du but.

Le mécontentement est alors permanent puisque l’amélioration de ses conditions objectives de vie devient de plus en plus ardue, tendant à créer des attentes toujours plus élevées et qui augmentent plus rapidement encore que l’amélioration de sa situation objective. Les citoyens se tournent alors vers l’État pour qu’il réponde à toutes leurs attentes.

Grâce aux impôts et aux prestations sociales, la France est le pays qui en fait le plus pour réduire les inégalités. Elle consacre près du tiers de son PIB à des dépenses sociales, bien plus que la moyenne de l’OCDE (20 %).

https://www.pourleco.com/le-dico-de-l-eco/le-paradoxe-sur-la-tolerance-aux-inegalites-ou-paradoxe-de-tocqueville

Modifié par metal guru
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Devezh mat, 129ans Posté(e)
soisig Membre 22 014 messages
129ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
il y a 21 minutes, metal guru a dit :

Le mécontentement est alors permanent puisque l’amélioration de ses conditions objectives de vie devient de plus en plus ardue, tendant à créer des attentes toujours plus élevées et qui augmentent plus rapidement encore que l’amélioration de sa situation objective. Les citoyens se tournent alors vers l’État pour qu’il réponde à toutes leurs attentes.

Grâce aux impôts et aux prestations sociales, la France est le pays qui en fait le plus pour réduire les inégalités. Elle consacre près du tiers de son PIB à des dépenses sociales, bien plus que la moyenne de l’OCDE (20 %).

 

et c'est devenu un réel problème, nombreux ne cherchant plus à travailler pour gagneur LEUR vie considérant que l'état leur doit tout et toujours plus ... 

Il fut une époque où certains Français enviaient leurs voisins, maintenant ils en sont à envier et critiquer les grosses fortunes ou à s'opposer à la notion d'héritage, dans l'espoir d'en profiter aussi. 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 20 659 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 13 minutes, soisig a dit :

et c'est devenu un réel problème, nombreux ne cherchant plus à travailler pour gagneur LEUR vie considérant que l'état leur doit tout et toujours plus ... 

Il fut une époque où certains Français enviaient leurs voisins, maintenant ils en sont à envier et critiquer les grosses fortunes ou à s'opposer à la notion d'héritage, dans l'espoir d'en profiter aussi. 

Ah là là c'est vraiment un pays de fainéants la France ! Et les vieux qui ont une retraite a rien faire hein ... et pis les étrangers qui viennent pomper nos allocs .... etc ....:D

Bon la France avec "ses" français on l'aime ou on la quitte : c'est qui déj0 qui a dit ça ? La Corée du Nord ou la Sierra Léone c'est pas mal a y vivre pour ceux qui veulent voir des gens trimer .... Tu marches ou tu crèves et c'est l'égalité tout le monde crève la dalle (sauf ceux tienne les rênes) !!!

Les français veulent travailler "autrement" et être rémunérés décemment c'est tout ! Ca doit pouvoir se faire ... mais il y faut une volonté commune et pas se taper dans  les pattes ou attirer la couverture qu'à soi ! On y arrivera .... les jeunes ne sont pas idiots ! !

 

Modifié par ouest35
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Devezh mat, 129ans Posté(e)
soisig Membre 22 014 messages
129ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
il y a 2 minutes, ouest35 a dit :

Ah là là c'est vraiment un pays de fainéants la France ! Et les vieux qui ont une retraite a rien faire hein ... et pis les étrangers qui viennent pomper nos allocs .... etc ....:D

 

Non, la France n'est pas un pays que de fainéants, il y a des tas de gens qui ont été élevés à travailler pour gagner leur vie, et qui d'ailleurs profitent ensuite du fruit de leur travail, une fois à la retraite. Et il y a aussi des tas d'étrangers qui ont su mesurer la chance de pouvoir vivre en France, où il y a du travail.

Mais il y a les autres, trop nombreux, qui ne veulent pas trop travailler, et voudraient gagner autant que le mec qui aura le courage de bosser plus pour offrir un cadre de vie confortable, à sa famille, pour pouvoir investir dans un logement, offrir de bonnes études à ses enfants, puis profiter d'une retraite honnêtement gagnée. 

L'assistanat entraine le désœuvrement, la jalousie, la délinquance ... 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 18ans Posté(e)
metal guru Membre+ 29 672 messages
Maitre des forums‚ 18ans‚
Posté(e)
il y a 56 minutes, ouest35 a dit :

Les français veulent travailler "autrement" et être rémunérés décemment c'est tout ! Ca doit pouvoir se faire ...

Si tu trouves des définitions pour ' " travailler autrement " et " Rémunéré décemment " qui conviennent à toute la population et qui ne soient pas utopiques chapeau ! 

  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×