Littératures de l'imaginaire

chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Je viens de terminer le deuxième volume de A la croisée des mondes : La Tour des anges de Philip Pullman.

tour-des-anges.jpg

Résumé « Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années est persuadé d'avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittagazze, la ville au-delà de l'Aurore, il rencontre Lyra. Ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse tour des Anges. »

J'ai préféré ce volume au premier. La raison en est certainement que j'avais vu le film avant d'avoir lu le livre. De ce fait, il n'y avait moins de plaisir dans la lecture car je connaissais déjà l'histoire. J'ai quand même décidé de persévérer et j'ai donc lu La tour des anges.

Cet opus nous présente des mondes parallèles qui se côtoient et beaucoup de créatures fantastiques : spectres, sorcières, daemons ou autres anges.

On continue bien évidemment à nous parler de la fameuse poussière, mais on apprend que cette particule est liée au mythe de la création. Lyra, notre jeune héroïne, est assisté du jeune Will qui a lui aussi une mission à accomplir.

Il est intéressant de savoir que le titre original de ce deuxième tome est The subtle knife. Après l'aide indispensable du fameux aléthiomètre, on découvre l'existence d'un couteau qui lui aussi doit permettre aux héros de cette aventure de mener à bien leur mission. Je n'arrive pas à savoir si Lord Asriel est complètement mauvais ou s'il reste une part d'humanité en lui. Je le découvrirai dans le dernier épisode ! J'aime bien le personnage de Mme Coulter, main de fer dans un gant de velours. Son apparence extérieure - douce et angélique- ne laisse rien voir de sa grande cruauté.

Enfin, j'aime bien les personnages des daemons. Je n'aime pas le prononcer à la française car je trouve qu'ils n'ont rien à voir avec des démons. Au contraire, ils nous permettent de déceler la véritable identité de leur moitié. J'aurai adoré avoir un daemon, il est le reflet de notre âme. C'est une idée vraiment ingénieuse.

Je voulais également évoquer rapidement les spectres : ce sont des créatures que l'on retrouve dans beaucoup de récits fantastiques : il est intéressant de voir comment les auteurs de différentes époques les représentent physiquement et quels sont leurs pouvoirs.

J'ai trouvé que ce deuxième épisode était assez rythmé et présentait plus d'émotion que le premier. J'aime également ce qui a été construit autour du mythe de la poussière qui voudrait qu'elle n'atteigne que les adultes et qu'elle préserve les enfants parce qu'ils sont encore innnocents, quoique l'auteur raconte un épisode où les enfants font preuve d''une cruauté à l'égale de celle des adultes.

J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre et j'ai relevé beaucoup de passages intéressants.

Je vous en propose quelques-uns :

Il reposa le couteau sur la table et s'accroupit jusqu'à terre, en plaquant conre lui sa main estropiée, et il se mit à pleurer. Tout cela était trop lourd à supporter. Les sanglots lui lacérèrent la gorge et la poitrine, ses larmes l'aveuglèrent. Comment ne pas pleurer en pensant à elle, cette pauvre mère adorée, terrorisée et malheureuse ? Il l'avait abandonnée, il l'avait abandonnée...
Si nous avions des jours et des semaines devant nous, je pourrais commencer à te raconter l'histoire du poignard subtil de la Guilde de la Torre Angeli, et toute la triste histoire de ce monde corrompu et insouciant.
Cette différence entre adultes et enfants est au centre de tout ! Elle renferme le mystère de la Poussière.
La survie d'abord, la moralité ensuite.
Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Belizarius VIP 22 809 messages
Mangeur de fromage‚ 36ans
Posté(e)

Je n'ai pas trop accroché à cette Croisée des Mondes :snif:

Pour le livre de Glen Cook, je les ai vu plusieurs fois avec curiosité... l'extrait m'incitera sans doute à en tenter la lecture, merci :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Décidément Béli, c'est la deuxième fois que tu ne partages pas l'enthousiasme de mes lectures. Je vais finir par croire que tu m'en veux personnellement :snif: ! Il n'y a personne pour défendre La Romance de Ténébreuse ou A la croisée des mondes ? Au secours, j'ai besoin de soutien :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 31ans
Posté(e)

La romance de Ténébreuse je ne l'ai pas (encore) lu.

Pour la croisée des mondes en revanche j'avais bien aimé, même si j'ai une préférence pour le premier tome (des ours en armure, des sorcières et des gitans en péniche !).

L'idée des daemons est effectivement plaisante, un reflet de la personnalité mais aussi une sorte de conscience, et le fait qu'ils ne prennent leur forme définitive qu'une fois adulte tout comme le caractère se forge au fil des années...

Asriel et Mme Coulter sont des personnages haut en couleur et dont les motivations n'apparaissent clairement que dans le tome final :snif:

J'avais bien aimé l'aspect oecuménique de cette trilogie, même si des longueurs sont présente dans le mirroir d'ambre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 809 messages
Mangeur de fromage‚ 36ans
Posté(e)

Bah il y a de bonnes idées, l'histoire est pas mal.

Mais sur le plan du style, je trouve ça trop facile et pas assez crédible... la gamine tête brûlée qui fonce bille en tête et qui d'un coup se prend de désespoir, comme si l'auteur s'était dit "ah oui, faut pas que j'oublie"... c'est mal amené, les dialogues sont vraiment pas terribles... des longueurs oui, le livre me tombait des mains... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 31ans
Posté(e)

lecon_sorcier.jpg

Jusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu'il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide¿ en bouleversant son destin. Richard devra porter l'épée de Vérité et s'opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.

Et bien ma fois, j'ai bien aimé. L'histoire est avant tout basé sur l'histoire entre Richard et Kahlan mais sans pour autant sombrer dans le mièvre a mon sens. On y trouve un tyran haïssable a souhait, un bestiaire de créature effrayante et une magie a double tranchants comme on les aimes. Ce qui m'a séduit (outre l'héroïne bien sur :snif:) c'est tout ces secrets gardé par chacun des personnages et qui les étouffes de plus en plus au fil du récit. Il y aussi des passages somme toute angoissant comme celui où le Sourcier se retrouve supplicier par une Mord Sith. Et les personnages sont attachants et le sorcier a la classe (pas comme dans certain romans que j'ai pu lire :snif: ), un peu un Belgarath mais sans la barbe (ça le gratte) et sans le penchant pour la boisson.

Bref un premier tome réussi, reste a confirmer ça avec le second...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 31ans
Posté(e)

pierre_larmes.jpg

La Pierre des Larmes :

Richard, Zedd et Kahlan croyaient en avoir fini avec les ténèbres. Mais leur victoire sur le tyran Darken Rahl a des conséquences terribles qu'ils ne pouvaient l'imaginer. Le voile qui sépare le monde des vivants et le royaume des morts s'est déchiré. Le Gardien des enfers sera bientôt en mesure de le traverser..

Il a déjà réveillé ses serviteurs. Leurs manigances sèment le feu et le sang. Désormais, le danger est partout, il rôde et nul ne peut lui échapper. Pour Zedd le sorcier, l'unique espoir réside en une certaine pierre, la petite fille qui la porte... et le Sourcier de Vérité

Richard est face à son destin. Car, s'il refuse d'être un magicien, il n'en subit pas moins les atroces souffrances liées à ce don. S'il n'apprend pas la magie, il mourra. Les S¿urs de la Lumière la lui enseigneront, à condition qu'il se soumette. Or pour rien au monde Richard ne veut revivre le cauchemar d'être esclave. Mais s'il renie son héritage, il condamne l'avenir du monde

Une seule personne détient le pouvoir de faire accepter à Richard ce qu'il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver Richard et son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui emportera tous ceux quelle aime

Malheur à celui qui néglige la Deuxième Leçon du sorcier...

Un deuxième tome qui m'a autant botté que le premier, j'ai bien aimé le rythme et le huis-clos existant au sein des soeurs de lumières (certaines se sont vouée au Mal, on s'en serait douter mais leur identité n'est dévoilé qu'au moment tragique !) Ce qui est saisissant également ce sont les descriptions des massacres et infamies perpétrés, c'est à donner des sueurs froides......

Pour le moment ça me plait, mais qu'en est-il du troisième ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 809 messages
Mangeur de fromage‚ 36ans
Posté(e)

Bah personnellement, plus ça avance, plus c'est nul :snif:

Des pages de "je t'aime, on ne se quittera plus", et les mêmes ficelles d'un tome à l'autre... Il y a de bonnes idées mais les livres me tombent des mains... les 2 premiers ça allait, mais après... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 31ans
Posté(e)

sang_dechirure.jpg

Le Sang de la Déchirure :

La barrière qui séparait l'Ancien et le Nouveau Monde a été brisée.

Des forces anciennes viennent assiéger les Contrées du Milieu. Des forces si terrifiantes que, la dernière fois qu'elles ont frappé, il y a 3000 ans, on n'a pu les repousser qu'en murant l'Ancien Monde à l'aide d'une barrière magique infranchissable. A présent celle-ci n'est plus, et Richard Rahl et Kahlan Amnell sont les seuls à pouvoir faire face aux puissances maléfiques qui vont déferler.

Richard est le Sourcier de Vérité, mais il est aussi un sorcier de guerre, le premier depuis des millénaires. Quant à Kahlan, sa bien-aimée, elle se cache loin de lui, traquée par des fanatiques qui ont entrepris d'assassiner tous les possesseurs de magie. Ils se font appeler le Sang de la Déchirure, ils torturent et tuent des innocents en prétendant lutter contre le Mal.

Alors que règnent la manipulation et la guerre, Richard devra tout faire pour empêcher une apocalypse d'une sauvagerie inimaginable : accepter le pouvoir qu'il a hérité de son père et utiliser toutes ses ressources magiques pour vaincre l'ennemi, sauver Kahlan et refermer le portail.

Un troisième tome moins captivant que ses deux prédécesseurs, surtout dans sa première partie. Néanmoins le personnage de Tobias Brogan, fanatique religieux et pervers donne du relief au récit. La relation entre le sourcier et ses nouveaux garde du corps est également un bon ressort. Néanmoins la nouveauté fait cruellement défaut a ce tome, on a l'impression que l'auteur essais de mettre en place quelque chose mais quoi ? Mystère....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 809 messages
Mangeur de fromage‚ 36ans
Posté(e)

Tu aurais pu en faire un topic entier :snif:

Même si je n'aime pas :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Je continue avec La Romance de Ténébreuse de Marion Zimmer Bradley (3 juin 1930 - 25 septembre 1999)

Les Héritiers d'Hammerfell

Résumé de l'éditeur :

Rascar, duc d'Hamerfell, a épousé Erminie, sa jeune pupille. Ils viennent d'avoir deux fils jumeaux, Conn et Alastair. L'avenir va-t-il leur sourire ? Non, car les Hammerfell et les Storn, depuis cinq générations, se livrent une vendetta sans merci dont nul ne saurait plus dire la cause. Rascar succombe à son tour dans l'attaque de son château. Un vieux serviteur sauve Conn et s'enfuit avec lui dans la forêt.

L'enfant grandit, rêvant de vengeance. Que sont devenus sa mère et son frère ? Sans doute ont-ils été victimes des Storn eux aussi. Mais Conn a le laran ; à vingt ans, assailli par des rêves et des visions, il comprend qu'Alastair n'est peut-être pas mort. Deux frères jumeaux peuvent communiquer à distance ; alliés, ils seront invincibles, et les Storn sentiraient le poids de leur colère. Allons, Conn doit partir pour Thendara la grand-ville ; c'est là-bas, il le sent, que le destin l'attend...

(The heirs to Hammerfell, 1989)

a2-4.jpg

Je viens de le terminer. Très déçue par l'histoire : le résumé est super accrocheur et ne tient pas ses promesses. La fin m'a paru bâclée et peu digne de certains grands volumes de la série. A oublier de toute urgence :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité amayaelle
Invité amayaelle Invités 0 message
Posté(e)

je conseille "les chevalliers d'emeraude" de anne robillard

"le cycle de Darwath" de Barbara Hambly

"La trilogie de Phénix" de Bernard Simonay

L'heritage de christopher paolini

David Eddings ( trilogie des joyaux ,la belgariade, la mallorée,la trilogie des perils)

trilogie: "les lames du roi" Dave Duncan

David Gemmell: Waylander , Légende , "le lion de macedoine"(4 tomes)

"la symphonie des siecles"(6tomes) de Elizabeth Haydon

trilogie du "le dernier souffle" de Fiona McIntosh

trilogie:"le livre des mots" de J.V.Jones

trilogie:"les chroniques des ravens" de James Barclay

trilogie:"le cycle de lyonesse" de Jack Vance

Mathieu Gaborit: le cycle des ombres(2tomes), les royaumes crepusculaires, les chroniques des féals

trilogie:"le cercle blanc" de Nora Roberts

"la trilogie d'axis" de Sara Douglass

"la trilogie du magicien noir" de Trudi Canavan

voila ca en fait deja pas mal je pense :smile2:

j'en ai d'autre que j'ai pas encore lu dont "la malerune" de Pierre Grimbert qui a l'air bien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 809 messages
Mangeur de fromage‚ 36ans
Posté(e)

Une bonne liste, j'en ai lu pas mal aussi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Me voici revenue au cycle de "la Romance de Ténébreuse" après avoir terminé "Les chroniques de Krondor" de Raymond E. Feist. Je suis en train de lire La maison des Amazones.

Marion Zimmer Bradley

(3 juin 1930 - 25 septembre 1999)

La maison des amazones

Marion Zimmer Bradley

Editions : Pocket

Résumé de l'éditeur :

Magda Lorne, une Terrienne née sur Ténébreuse, est devenue agent de l'Empire. Au cours d'une mission, elle revêt l'uniforme des Amazones Libres. Découverte, elle doit, selon la coutume, prêter le serment des Amazones ; et, curieusement, elle s'estime liée par cette promesse arrachée par la contrainte. Elle part à la Maison de Thendara pour accomplir le stage rituel. Elle y rencontre Jaelle, l'enfant des Villes Sèches, libérée de ses chaînes par les Amazones et devenue Amazone à son tour. Jaelle aussi vient de changer de vie : épousant un Terrien, elle va vivre et travailler dans la Zone Terrienne.

Les deux femmes ont un seul et même problème : devenir autres en un autre pays. Ce roman est l'histoire du choc culturel qu'elles éprouvent, des difficultés d'adaptation qu'elles rencontrent dont des épreuves dont elles sortiront grandies. Vous voulez changer ? Eh bien changez.

Voici un nouvel épisode, situé à l'âge légendaire des Amazones Libres, d'une saga familiale géante qui s'étend sur des milliers d'années, à l'échelle d'une planète entière. Ténébreuse, c'est un peu la terre natale de l'imaginaire, du romanesque et de la passion.

Autres livres en rapport

a-35.jpg

La première partie était laborieuse mais heureusement les suivantes étaient plus intéressantes. En plus, on retrouvait des personnages déjà connus, donc j'ai -au final- bien apprécié ce livre.

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Je continue ma lecture concernant Ténébreuse et là, je reviens un peu aux origines avec le tome intitulé Redécouverte. On y rencontre les parents de certains héros que l'on voit par la suite. On y redécouvre Ténébreuse puisque des humains - déjà dans La planète aux vents de folie qui décrivait l'atterrissage forcé d''un vaisseau humain condamné à vivre sur la planète- vont encore une fois y atterrir.

51P2S100Y9L._SL500_AA240_.jpg

"Leonie, la fille du clan Hastur, vient de partir pour la tour de Dalreuth, où elle apprendra à maîtriser son pouvoir. Elle est si douée qu'elle a de bonnes chances de devenir Gardienne. Mais une prémonition la hante : il va arriver quelque chose d'énorme et de dangereux... ... et justement elle aperçoit, dans le ciel rouge de Ténébreuse, un grand oiseau mystérieux. Quelque chose lui dit qu'il vient de l'une des quatre lunes de la planète. Elle saura bientôt que c'est un astronef envoyé par l'Empire. La planète Ténébreuse a été découverte autrefois par les passagers d'un astronef naufragé, dont les descendants ont oublié leur origine. Leonie est leur héritière. Mais la planète Terre, mère oubliée des Ténébrans, a fondé l'Empire galactique. Elle ne sait pas non plus qu'elle a semé, sur un monde éloigné, une humanité perdue. L'astronef de reconnaissance a bien des choses à redécouvrir... Mario Zimmer Bradley, la mère de Ténébreuse, nous propose ici -avec la collaboration de Mercedes Lackey, sa meilleure disciple- une nouvelle histoire sur un thème très attendu par ses millions d'admirateurs. Ténébreuse, c'est un peu la terre natale de l'imaginaire, du romanesque et de la passion."

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 29ans
Posté(e)
Décidément Béli, c'est la deuxième fois que tu ne partages pas l'enthousiasme de mes lectures. Je vais finir par croire que tu m'en veux personnellement ;) ! Il n'y a personne pour défendre La Romance de Ténébreuse ou A la croisée des mondes ? Au secours, j'ai besoin de soutien :smile2:

Euh... A la croisée des mondes est ma trilogie préférée, c'est the livre pour moi... Je le crie haut et fort dès que j'en ai l'occasion :sleep: (même que j'ai fait un topic dessus, ouais :sleep:).

La Romance de Ténébreuse, j'aime beaucoup aussi. D'abord, j'apprécie Marion Zimmer Bradley. Bon par contre, c'est parfois très irrégulier. L'âge de Régis Hastur est un bijou, c'est sur... Mais certains tomes semblent être là pour "combler" des périodes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Merci Kinwena pour le soutien :smile2: .

Je partage entièrement ton opinion concernant Ténébreuse : certains tomes sont d'une mièvrerie incroyable et m'ont énormément déçue. C'est vrai que les meilleurs -pour ce que j'ai lu jusqu'à présent- sont ceux de l'âge de Régis Hastur mais également Les Ages du Chaos avec Reine des orages et La belle fauconnière. J'avoue que j'aime beaucoup toutes les histoires concernant les Amazones. Cependant, je mettrai un petit bémol au dernier volume que j'ai lu où l'auteur a une façon un peu forcée de nous faire découvrir l'homosexualité d'un des personnages principaux. C'était quand même plus subtil avec Régis Hastur. Ici, ça paraît un peu plaqué. Enfin, cet avis n'engage que moi...

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 29ans
Posté(e)

Je n'ai pas encore lu les bouquins sur les amazones (mon compte en banque m'a demandé un petit break ;)), mais je pense effectivement que j'apprécierai.

Et totalement d'accord pour la subtilité dans l'ége de Régis Hastur :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 28ans
Posté(e)

Il faut absolument lire La Tour Sombre de Stephen King, je ne trouve jamais de mots pour décrire à quel point je l'ai adoré, mais c'est vraiment un voyage dans la lecture qui est transcendant et apocalyptique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

J'ai remonté la totalité du topic et j'ai trouvé cela vraiment intéressant, cela m'a rafraîchi la mémoire en ce qui concerne certains livres.

Par ailleurs, je continue ma lecture de la Romance de Ténébreuse. J'ai donc terminé Redécouverte : c'était pas mal mais sans plus. J'ai tout de même apprécié de faire la rencontre de Léonie que j'avais connue plutôt âgée dans l'âge de Régis Hastur et également celle des parents de Magda Lorne.

Je vais maintenant entamer Soleil sanglant.

9782266111379TN.gif&wmax=105&hmax=162 " />

Jeff Kervin a passé ses premières armé à l'orphelinat des Astronautes.

Quand il revient sur Ténébreuse, il est agent de l'Empire Terrien et très désireux de percer le secret de ses origines. A sa grande surprise, il ne trouve aucune trace son enfance sur la planète. Il finit par avoir l'impression d'avoir surgi par inadvertance dans l'immensité de l'espace. Cet orphelinat est-il bien le sien ? A moins qu'un complot n'ait été monté contre lui. ou contre quelqu'un qu'il n'a jamais vu.

Est-il une bombe à retardement, manipulée une force mystérieuse et destinée à entrer en action deux générations après la mise en place d'un plan machiavélique ? Une abomination est tapie au fond de sa mémoire et, quand le Soleil sanglant se lève sur Ténébreuse, les fantômes du passé sortent de leurs tombeaux. Il faut alors tout l'amour d'une femme pour le sauver de l'horreur. Marion Zimmer Bradley s'est imposée aux lecteurs français avec Les Dames du Lac et Les Brumes d'Avalon.

Les Américains se passionnent depuis vingt ans pour La Romance de Ténébreuse, un cycle de romans situés sur une planète décidée à sauver son identité face aux colonisateurs terriens. Ténébreuse, tout un monde, décrit avec une richesse d'imagination digne de Dune et de La Terre du Milieu de Tolkien.

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant