Aller au contenu

Médecine du travail

Noter ce sujet


Isabelle2776

Messages recommandés

Nouveau, 33ans Posté(e)
Isabelle2776 Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Bonjour,

j’ai une question et je ne sais pas vers qui me tourner un peu perdu . 
Je suis en accident de travail depuis fin septembre 2021 avec une tendinite de de quervain ! J’ai eu deux infiltrations, je dois normalement reprendre le travail début janvier ( plus de 3 mois d’arrêt ) . Je suis dans la restauration et vu que je peux rechuter, j’envisage de suivre une formation. Mon employeur ne veut pas me faire de rupture conventionnelle donc je vais reprendre le travail et démissionner pour pouvoir quelques mois après suivre une formation ! Mais je me dis que si je fais appel à la médecine du travail pour qu’ils voient que c’est compliqué avec ce métier de reprendre sans risque de rechute, ils pourraient me diriger pour me reformer ! 
En gros ma question est:  si j’appelle la médecine du travail est ce qu’ils vont me mettre inapte pour la tendinite au risque de ne plus pouvoir exercer de métier manuel ? 
 

merci d’avance pour votre retour 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 39 659 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Quand on a un handicap, c'est à soi de retrouver un projet pour se reconvertir.  Une fois que vous aurez déclaré votre problème  à la MDPH (maison des personnes handicapées, c'est ce que l'on vous dira!)

  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Devezh mat, 129ans Posté(e)
soisig Membre 19 288 messages
129ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
Le 28/12/2021 à 13:27, Isabelle2776 a dit :

Bonjour,

j’ai une question et je ne sais pas vers qui me tourner un peu perdu . 
Je suis en accident de travail depuis fin septembre 2021 avec une tendinite de de quervain ! J’ai eu deux infiltrations, je dois normalement reprendre le travail début janvier ( plus de 3 mois d’arrêt ) . Je suis dans la restauration et vu que je peux rechuter, j’envisage de suivre une formation. Mon employeur ne veut pas me faire de rupture conventionnelle donc je vais reprendre le travail et démissionner pour pouvoir quelques mois après suivre une formation ! Mais je me dis que si je fais appel à la médecine du travail pour qu’ils voient que c’est compliqué avec ce métier de reprendre sans risque de rechute, ils pourraient me diriger pour me reformer ! 
En gros ma question est:  si j’appelle la médecine du travail est ce qu’ils vont me mettre inapte pour la tendinite au risque de ne plus pouvoir exercer de métier manuel ? 
 

merci d’avance pour votre retour 

s'ils estiment que tes tendinites sont dues à ton travail, oui, ils peuvent te mettre en inaptitude. Mais attention, ça te condamnera à être inapte pour pas mal d'autres jobs similaires.

Et sinon, si tu démissionnes, tu n'auras pas le droit au chômage (pas avant 4 mois je crois) et rien ne garantit que tu pourras bénéficier d'une prise en charge, pour une formation, surtout en ce moment...

Si ton employeur ne veut rien entendre, ce que je peux te conseiller, c'est simplement de ne plus aller travailler. Ainsi tu seras virée pour absence injustifiée et tu bénéficieras du chômage, le temps de trouver une formation ou un autre emploi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 8 944 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
Le 28/12/2021 à 13:27, Isabelle2776 a dit :

Bonjour,

j’ai une question et je ne sais pas vers qui me tourner un peu perdu . 
Je suis en accident de travail depuis fin septembre 2021 avec une tendinite de de quervain ! J’ai eu deux infiltrations, je dois normalement reprendre le travail début janvier ( plus de 3 mois d’arrêt ) . Je suis dans la restauration et vu que je peux rechuter, j’envisage de suivre une formation. Mon employeur ne veut pas me faire de rupture conventionnelle donc je vais reprendre le travail et démissionner pour pouvoir quelques mois après suivre une formation ! Mais je me dis que si je fais appel à la médecine du travail pour qu’ils voient que c’est compliqué avec ce métier de reprendre sans risque de rechute, ils pourraient me diriger pour me reformer ! 
En gros ma question est:  si j’appelle la médecine du travail est ce qu’ils vont me mettre inapte pour la tendinite au risque de ne plus pouvoir exercer de métier manuel ? 
 

merci d’avance pour votre retour 

Il ne vont pas forcement vous déclarer inapte ce n'est pas automatique.

par contre s'il le font c'est porte ouverte pour une réorientation parfois dans la même boite mais à un autre poste si cela est possible. et vous ne seriez pas obligée de démissionner, ce qui vous priverait de vos droits pole emploi le cas échéant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 39 659 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)
Le 28/12/2021 à 13:35, querida13 a dit :

Quand on a un handicap, c'est à soi de retrouver un projet pour se reconvertir.  Une fois que vous aurez déclaré votre problème  à la MDPH (maison des personnes handicapées, c'est ce que l'on vous dira!)

Eh, bien oui, Sitelle, j'en ai fait aussi l'expérience et moi aussi la réponse m'a  beaucoup interloquée!

Non seulement vous avez du mal à jongler entre vos douleurs, les traitements médicaux, vos rendez-vous dans le parcours médical, vie professionnelle  (qui se débine) et vie privée (gens plus ou moins compréhensifs dans l'entourage) mais encore, il ne faut espérer d'aide de personne pour vous réinsérer.  Si votre taux d'invalidité est conséquent, vous pourrez alors obtenir une pension d'invalidité qui n'est pas bien mirobolante,  (entre 293 euros et 1700 si vous êtes vraiment très mal en point et avez besoin d'aide) en attendant de pouvoir prendre  votre retraite  (si vous êtes près de la retraite).

Modifié par querida13
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 8 944 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
Le 28/12/2021 à 13:47, querida13 a dit :

Eh, bien oui, Sitelle, j'en ai fait aussi l'expérience et moi aussi la réponse m'a  beaucoup interloquée!

Non seulement vous avez du mal à jongler entre vos douleurs, les traitements médicaux, vos rendez-vous dans le parcours médical, vie professionnelle  (qui se débine) et vie privée (gens plus ou moins compréhensifs dans l'entourage) mais encore, il ne faut espérer d'aide de personne pour vous réinsérer.  Si votre taux d'invalidité est conséquent, vous pourrez alors obtenir une pension d'invalidité qui n'est pas bien mirobolante,  (entre 293 euros et 1700 si vous êtes vraiment très mal en point et avez besoin d'aide) en attendant de pouvoir prendre  votre retraite  (si vous êtes près de la retraite).

Vous avez mal été entourée, c'est très triste en effet.

Et vous m'avez mal cité, je vous ai lu parce que je cherchais autre chose sans cela je ne risquais pas de vous répondre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×