Aller au contenu

Les Hommes

Noter ce sujet


Shadows1

Messages recommandés

Nouveau, 19ans Posté(e)
Shadows1 Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚ 19ans‚
Posté(e)

La vie est un film où nous sommes tous des clichés ; nous sommes également figurants autant de notre vie que de la vie des autres ; surtout de la vie des autres. A présents vous vous attendez à ce que je vous dise que vous êtes, nous sommes le héros de notre vie ; malheureusement ce n’est pas le cas, nous sommes parce qu’on existe, nous sommes quelque chose de vivant avec une raison qui erre sans but, on se contente de vivre sans savoir pourquoi ? Qu’est ce qu’on fait la ? Est ce qu’on a un rôle ? On se cherche tous à un moment, on se dit qu’on va se trouver et qu’on va trouver une place dans cette sorte d’idéal d’humanité mais avons nous une réel place quelque part ?

L’Homme a une qualité qu’il lui permet d’être ; appelé « Instinct » cela fait de lui quelque chose d’intéressant. Je me permet de définir l’Homme comme ’’chose’’ parce que, même si vous trouvez cela insultant, il est important de devoir se remettre à la place d’être inférieur à laquelle nous somme destinée. L’Homme est un sujet sensible surtout quand c’est l’un d’eux qui l’étudie. On peut dire que c’est une étude introspective commune, chercher à se comprendre pour comprendre l’être humain malgré le fait qu’il soit soit différent individuellement. C’est donc plus une étude sociale qui permet de répondre au questionnement : à quoi sert l’Humain ?

Le peu d’expérience me mène à dire que, pour le moment, la vie de l’homme est un fatalité, au début de sa vie il apprend, il apprend à marcher, manger, dormir puis on le formate à bien se comporté dans sa futur vie en société et en collectivité, il grandi et va payé le temps de sa jeunesse pour s’instruire ensuite il partira travailler tous les jours pour essayer de gagner sa vie dans une vie très chère, enfin il finira définitivement le travaille pour finir sa vie à découvrir une fois le monde et rattraper le temps qu’il a perdu puis il meurt.

Il n’est que joyeux, il ne trouve pas et ne trouvera jamais le bonheur, cette chose qui est source de tout. Mais la vie d’un Homme est bien trop remplis pour qu’il puisse le découvrir à moins qu’il le cherche à travers cette vie ? Les émotions forgent le caractère des Hommes mais elles sont difficilement discernable et incontrôlable. Non fini

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
le merle Membre 17 638 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 18/11/2021 à 18:40, Shadows1 a dit :

La vie est un film où nous sommes tous des clichés ; nous sommes également figurants autant de notre vie que de la vie des autres ; surtout de la vie des autres. A présents vous vous attendez à ce que je vous dise que vous êtes, nous sommes le héros de notre vie ; malheureusement ce n’est pas le cas, nous sommes parce qu’on existe, nous sommes quelque chose de vivant avec une raison qui erre sans but, on se contente de vivre sans savoir pourquoi ? Qu’est ce qu’on fait la ? Est ce qu’on a un rôle ? On se cherche tous à un moment, on se dit qu’on va se trouver et qu’on va trouver une place dans cette sorte d’idéal d’humanité mais avons nous une réel place quelque part ?

L’Homme a une qualité qu’il lui permet d’être ; appelé « Instinct » cela fait de lui quelque chose d’intéressant. Je me permet de définir l’Homme comme ’’chose’’ parce que, même si vous trouvez cela insultant, il est important de devoir se remettre à la place d’être inférieur à laquelle nous somme destinée. L’Homme est un sujet sensible surtout quand c’est l’un d’eux qui l’étudie. On peut dire que c’est une étude introspective commune, chercher à se comprendre pour comprendre l’être humain malgré le fait qu’il soit soit différent individuellement. C’est donc plus une étude sociale qui permet de répondre au questionnement : à quoi sert l’Humain ?

Le peu d’expérience me mène à dire que, pour le moment, la vie de l’homme est un fatalité, au début de sa vie il apprend, il apprend à marcher, manger, dormir puis on le formate à bien se comporté dans sa futur vie en société et en collectivité, il grandi et va payé le temps de sa jeunesse pour s’instruire ensuite il partira travailler tous les jours pour essayer de gagner sa vie dans une vie très chère, enfin il finira définitivement le travaille pour finir sa vie à découvrir une fois le monde et rattraper le temps qu’il a perdu puis il meurt.

Il n’est que joyeux, il ne trouve pas et ne trouvera jamais le bonheur, cette chose qui est source de tout. Mais la vie d’un Homme est bien trop remplis pour qu’il puisse le découvrir à moins qu’il le cherche à travers cette vie ? Les émotions forgent le caractère des Hommes mais elles sont difficilement discernable et incontrôlable. Non fini

 

bonsoir et bienvenue 

chercher la raison de notre existence est sans solution . le but de la vie , de même .

il semble que les animaux sont raisonnable  ,car il ne cherchent que leurs nourritures et à s'accoupler .

la raison de la vie serait de la vivre et cela est déja un but raisonnable .

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Agitateur Post Synaptique, 53ans Posté(e)
zenalpha Membre 17 441 messages
53ans‚ Agitateur Post Synaptique,
Posté(e)

Le bonheur est un état d'esprit.

A 18 ans, je suggère la conquête.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 22ans Posté(e)
Ohissa Membre 2 903 messages
Maitre des forums‚ 22ans‚
Posté(e)
Le 18/11/2021 à 18:40, Shadows1 a dit :

La vie est un film où nous sommes tous des clichés ; nous sommes également figurants autant de notre vie que de la vie des autres ; surtout de la vie des autres. A présents vous vous attendez à ce que je vous dise que vous êtes, nous sommes le héros de notre vie ; malheureusement ce n’est pas le cas, nous sommes parce qu’on existe, nous sommes quelque chose de vivant avec une raison qui erre sans but, on se contente de vivre sans savoir pourquoi ? Qu’est ce qu’on fait la ? Est ce qu’on a un rôle ? On se cherche tous à un moment, on se dit qu’on va se trouver et qu’on va trouver une place dans cette sorte d’idéal d’humanité mais avons nous une réel place quelque part ?

L’Homme a une qualité qu’il lui permet d’être ; appelé « Instinct » cela fait de lui quelque chose d’intéressant. Je me permet de définir l’Homme comme ’’chose’’ parce que, même si vous trouvez cela insultant, il est important de devoir se remettre à la place d’être inférieur à laquelle nous somme destinée. L’Homme est un sujet sensible surtout quand c’est l’un d’eux qui l’étudie. On peut dire que c’est une étude introspective commune, chercher à se comprendre pour comprendre l’être humain malgré le fait qu’il soit soit différent individuellement. C’est donc plus une étude sociale qui permet de répondre au questionnement : à quoi sert l’Humain ?

Le peu d’expérience me mène à dire que, pour le moment, la vie de l’homme est un fatalité, au début de sa vie il apprend, il apprend à marcher, manger, dormir puis on le formate à bien se comporté dans sa futur vie en société et en collectivité, il grandi et va payé le temps de sa jeunesse pour s’instruire ensuite il partira travailler tous les jours pour essayer de gagner sa vie dans une vie très chère, enfin il finira définitivement le travaille pour finir sa vie à découvrir une fois le monde et rattraper le temps qu’il a perdu puis il meurt.

Il n’est que joyeux, il ne trouve pas et ne trouvera jamais le bonheur, cette chose qui est source de tout. Mais la vie d’un Homme est bien trop remplis pour qu’il puisse le découvrir à moins qu’il le cherche à travers cette vie ? Les émotions forgent le caractère des Hommes mais elles sont difficilement discernable et incontrôlable. Non fini

 

Bonsoir Shadows,

Ne cherche pas à consommer, réalise toi.

Bonne soirée Monsieur

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
system3 Membre 625 messages
Forumeur expérimenté‚
Posté(e)
Le 18/11/2021 à 18:40, Shadows1 a dit :

La vie est un film où nous sommes tous des clichés ; nous sommes également figurants autant de notre vie que de la vie des autres ; surtout de la vie des autres. A présents vous vous attendez à ce que je vous dise que vous êtes, nous sommes le héros de notre vie ; malheureusement ce n’est pas le cas, nous sommes parce qu’on existe, nous sommes quelque chose de vivant avec une raison qui erre sans but, on se contente de vivre sans savoir pourquoi ? Qu’est ce qu’on fait la ? Est ce qu’on a un rôle ? On se cherche tous à un moment, on se dit qu’on va se trouver et qu’on va trouver une place dans cette sorte d’idéal d’humanité mais avons nous une réel place quelque part ?

L’Homme a une qualité qu’il lui permet d’être ; appelé « Instinct » cela fait de lui quelque chose d’intéressant. Je me permet de définir l’Homme comme ’’chose’’ parce que, même si vous trouvez cela insultant, il est important de devoir se remettre à la place d’être inférieur à laquelle nous somme destinée. L’Homme est un sujet sensible surtout quand c’est l’un d’eux qui l’étudie. On peut dire que c’est une étude introspective commune, chercher à se comprendre pour comprendre l’être humain malgré le fait qu’il soit soit différent individuellement. C’est donc plus une étude sociale qui permet de répondre au questionnement : à quoi sert l’Humain ?

Le peu d’expérience me mène à dire que, pour le moment, la vie de l’homme est un fatalité, au début de sa vie il apprend, il apprend à marcher, manger, dormir puis on le formate à bien se comporté dans sa futur vie en société et en collectivité, il grandi et va payé le temps de sa jeunesse pour s’instruire ensuite il partira travailler tous les jours pour essayer de gagner sa vie dans une vie très chère, enfin il finira définitivement le travaille pour finir sa vie à découvrir une fois le monde et rattraper le temps qu’il a perdu puis il meurt.

Il n’est que joyeux, il ne trouve pas et ne trouvera jamais le bonheur, cette chose qui est source de tout. Mais la vie d’un Homme est bien trop remplis pour qu’il puisse le découvrir à moins qu’il le cherche à travers cette vie ? Les émotions forgent le caractère des Hommes mais elles sont difficilement discernable et incontrôlable. Non fini

 

Il faut mettre un peu de piments dans ta vie... peut-être un peu de sel aussi... mais juste un peu. Bonne chance. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 50ans Posté(e)
Natouxelle Membre 587 messages
Forumeur accro‚ 50ans‚
Posté(e)
Le 18/11/2021 à 18:40, Shadows1 a dit :

Le peu d’expérience me mène à dire que, pour le moment, la vie de l’homme est un fatalité, au début de sa vie il apprend, il apprend à marcher, manger, dormir puis on le formate à bien se comporté dans sa futur vie en société et en collectivité, il grandi et va payé le temps de sa jeunesse pour s’instruire ensuite il partira travailler tous les jours pour essayer de gagner sa vie dans une vie très chère, enfin il finira définitivement le travaille pour finir sa vie à découvrir une fois le monde et rattraper le temps qu’il a perdu puis il meurt.

C'est tout à fait ça, la vie d'un humain est d'une banalité total, à toi de trouver le bonheur qui t'ait donné de la vivre...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×