Euthanasie : Pour ou contre?

Die verbannten kinder evas Membre 307 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

;) Complètement d'accord avec toi.

Il faudrait peut etre avoir la meme démarche que pour les donts d'organes, pouvoir le préciser de manière "pré-mortem" et que ça ait une véritable valeur officielle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 38ans
Posté(e)

je viens de lire les 9 pages et en faites je pense que nos avis sont ts tres proches.

Oui pour quand la personne le decide d'elle mm, est consciente de son choix et le desire plus que tt.

La ou se pose le vrai pb c quand la personne ne peut le faire et donc comment prendre cette decision ??

Etre ds sa tete ??

savoir ce qu'elle veut vraiment ??

Effectivement comme tu le dis Dieverbanntenkinderevas (<==piouf dur ;) ) a part en le decidant de notre conscient la chose n'est po simple. Mais le pb est tjs le mm, comment arriver a dire ce que tu voudras avt que ca t'arrive ss avoir vraiment conscience de ce que tu vas traverser. Comment leur indiquer a quelle degres de souffrance tu voudras que ca s'arrete ??

Quand a prendre la decision pour la personne, je ne pense po qu'elle soit facile, mais je ne pense po non plus que les proches prendrais cette decision a la legere.

Donc si la personne ne peut po s'exprimer, que doit on faire ??

Jamais aucune lois ne pourra le dire.

Pourquoi deja ne po faire alors deja une loi ou tt le monde est d'accord, celle de laisser partir ceux qui on la conscience et la possibilité de le demander ?? ce serais deja une bonne chose pour eux plutot que de leur refuser.

On ne peut po encore regler le soucis de ceux qui ne peuvent s'exprimer mais reglons au moins celui de ceux qui peuvent le faire !!

Quand a ceux qui ne peuvent le faire, effectivement la y a po tellement de solution apart:

- laisser la personne souffrir puisqu'on ne c po ce qu'elle veut.

- la faire partir ss etre sur que ceci est vraiment sont choix mais ne plus supporter la voir souffrir et souffrir avec elle.

Mais je pense que ds les 2 cas, la decision (mm prise par les medecins) n'est jms prise a la legere.

Avt de vouloir faire du profit, n'oublions po qu'ils font cette profession pour nous aider ds tt les sens du terme.

Je ne dis po pour autant que c tjs la bonne solution, mais la de tte facon je pense que personne n'aurais jms la bonne solution puisque c n'est po lui qui est sur le lit donc ....

Ca reste mon avis ..

298ne.gif298ne.gif

Modifié par vanouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vince-leo Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

si les hommes sont libre et égaux en droits, d'aprés un texte connu, alors ils ont la possibilité de choisir de leur vivant l'heure et le moment de leur mort surtout lorsqu'ils sont souffrant, nous, nous sommes seulement la pour les comprendre et les accompagner dans leur décision; "les empecher de mourrir c'est baffouer leur dignité"

Je prefere quelqu'un qui demande à etre débranché plutot qu'une personne qui s'est tiré une balle dans la tete ou jeté d'un pont, je trouve cela plus digne comme mort et plus facile a accepter pour la famille concernée.

de plus comment un chef d'état qui n'est pas éternel mais plutot soit disant en bonne santé peut t-il s'opposer à une telle chose?

que sais t'il de plus que vous et moi sur la douleur immense d'un malade, qui est t-il pour juger quelque chose qui ne connai pas??

je voudrai bien savoir..

il faut absolument que cette question voit le jour pour les prochaines éléctions presidentiels, et ou les projets de loi, encore et encore!! il va falloir défendre ce qui eux méme défendent cette cause tous les jours en acceptant à contre coeur de laisser partir un malade puisqu'il l'a demandé, les medeçins prennent le risque et à mon avis en y réflechissant un peu ils ont bien raison, et il faut continuer à le faire en sachant que la justice ne peux pas condamner l'indéfendable en punissant un médecin, non! c'est le malade qui n'aura pas pu se défendre de sa maladie pas autre chose, et la oui si c'est reconnu ce sera défendable ! je suis pour! et tous le monde doit penser cette méme chose: "etre pour!" Pour nous mémes mais aussi pour les autres qui sont paralysé, malade, incurable, accidenté etc...

ça aussi ce sera un pas de plus dans notre société qui a besoin de repéres et de croire en la politique française aujourd'hui ne s'occupant que de l'urgent bien souvent.

;)

Modifié par vince-leo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

j'ai voté pour... cest terriblement cruel de laisser des gens souffrir sans espoir juste par éthique... c assez inhumain, même...

effectivement, il devrait y avoir uen manière offcielle de régler tout ça... et comme disait je saisplus qui (désolée) de signer des papier avant décrétant son choix...

m'enfin quand on se retrouve dnas cet état avant un accident de voiture, on a pas forcément eut le temps de signer... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 38ans
Posté(e)

Vince-leo je pense que beaucoup de gens sont pour a partir du moment que c'est le malade qui le demande.

Le pb qui se pose c'est pour les malades qui ne peuvent pas le faire et pour qui se serait alors la famille ou le medecin qui devrait prendre la decision au risque de se tromper sur ce que veux vraiment cette personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

ce n'est pas seulement ça le problème... au contraire... beaucoup de gens sont contre même si ils savent que le maklade le veut... ce sont d'ailleurs les cas dont on parle beaucoup (comme le jeune que sa mère a euthanasié)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
effectivement, il devrait y avoir uen manière offcielle de régler tout ça... et comme disait je saisplus qui (désolée) de signer des papier avant décrétant son choix...

C'est selon moi une fausse bonne solution. Voici un exemple volontairement caricatural pour te le prouver: si tu demandes à qq'un de valide dont la passion serait la course à pied s'il accepte de vivre amputé de ses deux jambes avec des douleurs à vie, il y a de fortes chances qu'il te dise non et qu'il signe ton papier.

Mais une fois l'accident survenu, passée la longue période de deuil de son "ancien corps" effectuée avec le soutien psy adequat et pour un peu que des progrès médicaux puissent réduire sa souffrance physique, il voudra vivre.

Nous passons notre vie entière à voir nos opinions évoluer au gré des évenements que nous vivons et des rencontres que nous faisons, alors retenir cette méthode d'acceptation a priori, basée sur une idée que l'on se fait de la maladie ou de l'accident serait une lourde erreur tant la survenue d'une telle "révolution" dans une vie doit chambouller convictions et priorités...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)
C'est selon moi une fausse bonne solution. Voici un exemple volontairement caricatural pour te le prouver: si tu demandes à qq'un de valide dont la passion serait la course à pied s'il accepte de vivre amputé de ses deux jambes avec des douleurs à vie, il y a de fortes chances qu'il te dise non et qu'il signe ton papier.

Mais une fois l'accident survenu, passée la longue période de deuil de son "ancien corps" effectuée avec le soutien psy adequat et pour un peu que des progrès médicaux puissent réduire sa souffrance physique, il voudra vivre.

Nous passons notre vie entière à voir nos opinions évoluer au gré des évenements que nous vivons et des rencontres que nous faisons, alors retenir cette méthode d'acceptation a priori, basée sur une idée que l'on se fait de la maladie ou de l'accident serait une lourde erreur tant la survenue d'une telle "révolution" dans une vie doit chambouller convictions et priorités...

non mais attends, là tu rigoles ou quoi ? c'est sûr qu'un cul de jatte on va pas l'euthanisier ça n'a strictement rien à voir... d'ailleurs ce qui est bien c'est que si il en a envie il pourra le faire lui même...

il s'agit de cas ou le malade ne peut plus rien faire, comme le type qui ne poouvait communiquer qu'avec ses paupières... au moins il peut communiquer, il dit qu'il veut mourrir..; tu crois qu'un jour il va faire le deuil et accepter de vivre comm eça ? qui le ferait ? qui accepterait, une fois l'accident survenu, imaginons à l'âge de 20 ans... de passer encore 60ans dans un lit d'hôpital ?

quelqu'un voudrait vivre comme ça ?

l'authanasie cela concerne aussi les malades graves... cancer en phase terminal, ce genre de chose... il n'y a pas d'espoir, tout le monde le sait... alors pourquoi souffrir encore ou être gavé de médicaments du matin au soir alors que l'issue sera la même... pourquoi cette personne ne pourrait aps partir quand elle en a envie, puisque ça ne changera rien... au moment ou elle a fait ce qui lui restait à faire, a dit au revoir, etc...

qui veut vivre comme ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 38ans
Posté(e)
ce n'est pas seulement ça le problème... au contraire... beaucoup de gens sont contre même si ils savent que le maklade le veut... ce sont d'ailleurs les cas dont on parle beaucoup (comme le jeune que sa mère a euthanasié)

La, je dois dire que je comprend pas trop quand il s'agit de la demande du malade a partir que c'est sa vie et que ca n'engage que lui... donc que des gens s'y oppose, sachant que la personne le demande,c'est de l'egoisme et j'espere que ces gens la n'auront pas a prendre cette decision un jour et qu'on leur repondra pas "ah ben dsl mr mais les gens ont decider que vous deviez souffrir et vivre comme ca " ;) parce que pour moi ca reviens a dire ca

Faut m'expliquer la ...

Modifié par vanouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
La, je dois dire que je comprend pas trop quand il s'agit de la demande du malade a partir que c'est sa vie et que ca n'engage que lui... donc que des gens s'y oppose, sachant que la personne le demande,c'est de l'egoisme et j'espere que ces gens la n'auront pas a prendre cette decision un jour et qu'on leur repondra pas "ah ben dsl mr mais les gens ont decider que vous deviez souffrir et vivre comme ca " ;) parce que pour moi ca reviens a dire ca

Faut m'expliquer la ...

Le problème étant sans doute de vouloir préserver les décisions forcées... Quoi de plus simple de contraindre une personne âgée de demander l'euthanasie pour ne plus avoir à s'en occuper ?

Enfin dans le principe de ce que tu dis je suis d'accord (encore une fois t'as vu), mais je pense qu'on ne donne pas le droit pour éviter les dérives... C'est bien dommage je suis d'accord !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)
La, je dois dire que je comprend pas trop quand il s'agit de la demande du malade a partir que c'est sa vie et que ca n'engage que lui... donc que des gens s'y oppose, sachant que la personne le demande,c'est de l'egoisme et j'espere que ces gens la n'auront pas a prendre cette decision un jour et qu'on leur repondra pas "ah ben dsl mr mais les gens ont decider que vous deviez souffrir et vivre comme ca " ;) parce que pour moi ca reviens a dire ca

Faut m'expliquer la ...

surtout que du coup c'est encore pire... car c'est al famille qui doit enfreindre la loi pour soulager celui qu'ils aime... tu te rend compte la mère... c'est horrible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
surtout que du coup c'est encore pire... car c'est al famille qui doit enfreindre la loi pour soulager celui qu'ils aime... tu te rend compte la mère... c'est horrible...

Quand tu arrives à ce stade de souffrance, la loi tu t'en cognes éperduement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)
Quand tu arrives à ce stade de souffrance, la loi tu t'en cognes éperduement !

ce que je voulais dire (tu m'causes meilleur déjà ;) ) c'est que si une loi pouvait être concue à ce sujet, ce ne serait pas les familles qui devraient faire ça en cachette comme si c'était mal alors que c'est al plus jolie chose...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
ce que je voulais dire (tu m'causes meilleur déjà  ;) ) c'est que si une loi pouvait être concue à ce sujet, ce ne serait pas les familles qui devraient faire ça en cachette comme si c'était mal alors que c'est al plus jolie chose...

Je ne m'adressais pas à vous dans mon précédent message, mademoiselle, je voulais simplement mettre en relief que l'on occulte vite les sanctions pénales quand on atteint ce degré de désespoir...

Maintenant légiférer à propos de l'euthanasie est délicat, pour prévenir les dérives précédemment citées tout simplement !

Je précise tout de même que je suis absolument pour l'euthanasie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)
Je ne m'adressais pas à vous dans mon précédent message, mademoiselle, je voulais simplement mettre en relief que l'on occulte vite les sanctions pénales quand on atteint ce degré de désespoir...

Maintenant légiférer à propos de l'euthanasie est délicat, pour prévenir les dérives précédemment citées tout simplement !

Je précise tout de même que je suis absolument pour l'euthanasie.

bon bah on est deux... c'est vraiq ue c'est un sujet délicat

(j'ten prie tutoies moi... ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
non mais attends, là tu rigoles ou quoi ? c'est sûr qu'un cul de jatte on va pas l'euthanisier ça n'a strictement rien à voir... d'ailleurs ce qui est bien c'est que si il en a envie il pourra le faire lui même...

il s'agit de cas ou le malade ne peut plus rien faire, comme le type qui ne poouvait communiquer qu'avec ses paupières... au moins il peut communiquer, il dit qu'il veut mourrir..; tu crois qu'un jour il va faire le deuil et accepter de vivre comm eça ? qui le ferait ? qui accepterait, une fois l'accident survenu, imaginons à l'âge de 20 ans... de passer encore 60ans dans un lit d'hôpital ?

quelqu'un voudrait vivre comme ça ?

l'authanasie cela concerne aussi les malades graves... cancer en phase terminal, ce genre de chose... il n'y a pas d'espoir, tout le monde le sait... alors pourquoi souffrir encore ou être gavé de médicaments du matin au soir alors que l'issue sera la même... pourquoi cette personne ne pourrait aps partir quand elle en a envie, puisque ça ne changera rien... au moment ou elle a fait ce qui lui restait à faire, a dit au revoir, etc...

qui veut vivre comme ça...

Heureusement que j'ai pris le soin de dire que mon exemple était volontairement caricatural... ;)

J'avais pensé qu'il pourrait rendre plus clair ce que j'ai ensuite exprimé. Alors je vais le reformuler avec des mots simples:

Si tu me poses la question aujourd'hui, je te dirai que si je suis en phase terminale d'une maladie qui m'occasionne de violentes douleurs sans espoir de rémission je souhaiterai qu'on mette fin à mes souffrances. Mais qui peut dire que ce serait encore mon souhait alors même que la maladie et la certitude de l'imminence de la mort auront radicalement changé ma façon de voir les choses?

Aujourd'hui la majorité est d'accord pour dire que qq'un qui n'a plus d'autres perspectives que d'atroces souffrances et une mort à court terme doit pouvoir décider de son sort. Mais le danger de légiférer à ce sujet est de rendre systématique le recours à l'euthanasie pour des gens que d'autres personnes qu'eux (ou eux-même plusieurs années auparavant avec ton système de décharge, ce qui revient au même) auront jugé qu'ils ne souhaitaient plus vivre.

Ce sujet est beaucoup moins simple que beaucoup d'entre vous semblent le penser et qu'il n'y a pas deux positions "pour" et "contre"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

;)

heureusement que tu es là pour nous montrer la voie de la sagesse...

:)

:D

:bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 38ans
Posté(e)
Le problème étant sans doute de vouloir préserver les décisions forcées... Quoi de plus simple de contraindre une personne âgée de demander l'euthanasie pour ne plus avoir à s'en occuper ?

Oui mais a cause de ce genre de personnes, des pauvres gens souffrent physiquement et moralement et ca ca me navre pour eux ;)

Enfin dans le principe de ce que tu dis je suis d'accord (encore une fois t'as vu), mais je pense qu'on ne donne pas le droit pour éviter les dérives... C'est bien dommage je suis d'accord !

Oui, j'ai vu lol et sur ce coté la je suis d'accord aussi avec toi mais ca me tue que des personnes puissent agir comme ca et qu'a cause d'eux, des personnes qui ne le merite pas souffrent alors qu'ils pourraient ne plus avoir a le faire.

surtout que du coup c'est encore pire... car c'est al famille qui doit enfreindre la loi pour soulager celui qu'ils aime... tu te rend compte la mère... c'est horrible...
Quand tu arrives à ce stade de souffrance, la loi tu t'en cognes éperduement !

C'est sure que ca ne doit pas etre chose facile pour une mere ( ni pour n'importe qui d'ailleur) et effectivement je serais ds ce cas ce ne serais certainement pas la loi qui m'empecherais de suivre la volonté de mes enfants si ca peux les soulager et que c'est leur souhait, la seule chose qui me bloquerai peut etre serais de ne pas avoir le courage de le faire mais pour d'autre raison que la loi

Si tu me poses la question aujourd'hui, je te dirai que si je suis en phase terminale d'une maladie qui m'occasionne  de violentes douleurs sans espoir de rémission je souhaiterai qu'on mette fin à mes souffrances. Mais qui peut dire que ce serait encore mon souhait alors même que la maladie et la certitude de l'imminence de la mort auront radicalement changé ma façon de voir les choses?

La dessus aussi je suis entierement d'accord aussi.

Dire ce que tu voudras ds x années ss savoir avt ce que tu vas traverser, ni ton etat d'esprit a ce moment la, je ne sais pas si c'est la bonne solution non plus et comme je disais plus haut, comment indiquer a quel degrés de souffrance voudras tu que ca s'arrete??

Clair que c'est pas evident ...

Et dire que si il n'y avait pas de gens comme ceux que tu decris plus haut emmeric (prefere dire ca comme ca parce que pioufff :D je parlerais mal :) ) ca pourrait etre tellement si simple....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
;)

heureusement que tu es là pour nous montrer la voie de la sagesse...

:)

:D

:bo:

Où as-tu vu que je voulais montrer la voie à quiconque?

Je donne juste mon opinion sur une proposition que tu fais (la décharge "façon don d'organe") en citant un exemple volontairement caricatural pour mieux en souligner le propos. Tu réagis presque violament en prenant mon exemple au premier degré et en éludant complètement le reste de mon message. Je n'ai donc fait que préciser les choses en soulignant que le problème était plus complexe qu'il n'y parait de prime abord.

Dommage que tu réagisses comme ça... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)
Où as-tu vu que je voulais montrer la voie à quiconque?

Je donne juste mon opinion sur une proposition que tu fais (la décharge "façon don d'organe") en citant un exemple volontairement caricatural pour mieux en souligner le propos. Tu réagis presque violament en prenant mon exemple au premier degré et en éludant complètement le reste de mon message. Je n'ai donc fait que préciser les choses en soulignant que le problème était plus complexe qu'il n'y parait de prime abord.

Dommage que tu réagisses comme ça...  ;)

je réagis presque violemment ? tu peux me citer où? fauit arrêter la parano là...

ton exemple n'était pas caricatural, c'était un mauvais exemple (désolée hein...) un cul de jatte... excuse mais quand même... ça ne cadre pas du tout dans le sujet il me semble (je te froisse pas trop là, ça va?)

je n'ai aps éludée le reste du message, j'ai dit ce que je pensais

et rassures toi.. tu n'es aps le seul à être au courant que l'eutanasie est un sujet délicat... sinon ce serait réglé depuis longtemps...

et ce n'est pas moi qui ai donné la proposition "façon don d'organe" puisque je disais que de nombreux cas ne cadrent pas dans cette solution... mais si c'était possible... ce serait plus simple... (ne te sens pas agressé par l'usage du mot simple... il ne t'est pas adressé :) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant