Aller au contenu

 « On essayait de me détruire mentalement », les femmes pilotes face aux critiques.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
goods Membre 31 317 messages
.‚
Posté(e)

 « On essayait de me détruire mentalement », les femmes pilotes face aux critiques.

image.png.0f6dc5de858f713673f422e47206326d.png

Alors que peu de femmes se lancent dans les sports mécaniques, les rares pratiquantes sont confrontées à un milieu hostile, où clichés et critiques sont légion. Grâce à Angélina Favario, pilote en Formule 4, voici un exemple où les remarques n’ont pas freiné la jeune femme de 18 ans, bien au contraire…

En 2021, il est malheureusement toujours difficile d’être une femme pilote dans les sports mécaniques, qui sont pour la plupart mixtes, en théorie, mais pratiqués par une grande majorité d’hommes dans les faits. Cette année, sur 60 000 licenciés à la Fédération française du sport automobile (FFSA), seulement 10 % sont des femmes.

Au même titre que l’équitation et la voile, au plus haut niveau, les femmes devraient pourtant pouvoir se confronter à leurs homologues masculins dans les sports mécaniques. Mais en Formule 1 par exemple, seulement deux femmes y sont parvenues en 71 ans d’existence de la discipline.

Suite de l'article.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×