Aller au contenu

Le président haïtien Jovenel Moïse assassiné dans sa résidence privée.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
goods Membre 28 421 messages
.‚
Posté(e)

Le président haïtien Jovenel Moïse assassiné dans sa résidence privée.

3w7t.jpg

Selon le cabinet du Premier ministre, le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet par un commando d'hommes armés alors qu'il se trouvait dans sa résidence privée.

Le président haïtien, Jovenel Moïse, a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet après que sa résidence privée dans laquelle il se trouvait a été prise d'assaut par «un groupe d'individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol», selon le Premier ministre sortant Claude Joseph. «Vers une heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d'individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l'Etat», a fait valoir Claude Joseph dans un communiqué.

Suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 22 068 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, goods a dit :

Le président haïtien Jovenel Moïse assassiné dans sa résidence privée.

3w7t.jpg

Selon le cabinet du Premier ministre, le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet par un commando d'hommes armés alors qu'il se trouvait dans sa résidence privée.

Le président haïtien, Jovenel Moïse, a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet après que sa résidence privée dans laquelle il se trouvait a été prise d'assaut par «un groupe d'individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol», selon le Premier ministre sortant Claude Joseph. «Vers une heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d'individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l'Etat», a fait valoir Claude Joseph dans un communiqué.

Suite de l'article.

Puisque les complots n'existent pas (comme on n'arrête pas de nous le répéter), il faut donc en conclure qu'il s'agit d'un suicide.:p

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
Atipique Membre 2 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, boeingue a dit :

pourquoi aider un pays pareil !!

l'argent versé s'évapore !!

En effet, et il est malheureusement  loin d'être le seul.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
goods Membre 28 421 messages
.‚
Posté(e)

Haïti : à Port-au-Prince, « le chaos est total, les gangs sont partout, surarmés et d’une violence hors de contrôle »

Dans la capitale haïtienne, la violence inouïe des bandes armées pousse les habitants à fuir. L’assassinat du président Moïse Jovenel, mercredi 7 juillet, pourrait aggraver la situation.

d2914e7_d2fd5370541d4b57ab24529b2995391b-d2fd5370541d4b57ab24529b2995391b-0.jpg

Il habite Fontamara 27, et ce n’est ni un film ni un roman fantastique. Longtemps, il a cru qu’il allait s’en sortir, poursuivre modestement ses études de laborantin en évitant la violence quotidienne de son quartier au drôle de nom, un de ces trop nombreux bidonvilles de Port-au-Prince où les habitants tentent, jour après jour, de sauver leur peau de l’étreinte macabre.

Suite de l'article.

Modifié par goods
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
goods Membre 28 421 messages
.‚
Posté(e)

Au lendemain de l'assassinat de son président, Haïti au bord de l'abîme.

Qui a assassiné le président Jovenel Moïse ? Quatre "mercenaires" ont été tués et deux autres arrêtés selon la police. Ce meurtre, qui a choqué Haïti et la communauté internationale, menace de déstabiliser encore davantage un pays déjà fragile. Aucune information sur l'identité ou les motivations de ses auteurs n'a été donnée pour le moment..

Le flou autour des assaillants

Selon le Premier ministre par intérim Claude Joseph, les assaillants étaient "des étrangers qui parlaient l'anglais et l'espagnol". La police a indiqué mercredi soir avoir pourchassé les membres présumés du commando aussitôt après l'attaque et être toujours "engagée dans la bataille avec ces assaillants". 

Suite de l'article.

Modifié par goods
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×