Aller au contenu

Élections départementales : ces candidats RN qui se lâchent sur Internet

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre+ 33ans Posté(e)
doug Membre+ 7 785 messages
Statut : de la liberté‚ 33ans
Posté(e)

 

Près de 16 000 français sont candidats aux élections départementales, et un sur cinq l'est sous la bannière du Rassemblement National, de loin la plus représentée à ces élections. Comment le RN parvient-il à mobiliser autant de candidats ? L'Œil du 20 heures a observé ces candidatures à la loupe et a découvert certains profils surprenants.

 

En tapant le nom de certains candidats sur internet, les résultats de nos recherches nous ont parfois mené vers VK, un réseau social russe, un peu comme Facebook. Sur ce site peu surveillé, un profil public correspond par exemple au nom et à la date de naissance de Geneviève Veslin, candidate RN aux départementales dans la Creuse.

Depuis 2018, la candidate a posté plus d'une soixantaine de publications qui pourraient être qualifiées de racistes ou antisémites, jusqu'à cette citation en hommage au militant négationniste Robert Faurisson : "les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique." Des propos qui ont valu à l'homme d'être condamné.

(...)

Dans le même département, un autre candidat RN, Thierry Morin, se lâche lui aussi sur le réseau social russe. Dans un post du 8 mai 2021, il écrit : "Saloperie de migrants de merde". Joint par téléphone, M. Morin, également en lice pour les régionales sur la liste d'Edwige Diaz, assume ses propos.

Quand nous questionnons le Rassemblement National sur sa position au sujet des propos tenus par ce deuxième candidat dans la Creuse, le parti affirme les condamner et étudier son cas actuellement.

Suite de l'article ...

Source: France Info

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Animateur 32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 13 145 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)

Le RN, c'est le bal des guignols... Ils sont prêts à soutenir leur présidente peu importe ce qu'elle propose et ferait.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 72ans Posté(e)
Ximène Membre 260 messages
Forumeur activiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, doug a dit :

Comment le RN parvient-il à mobiliser autant de candidats ? L'Œil du 20 heures a observé ces candidatures à la loupe et a découvert certains profils surprenants.

ils font le tour des EHPAD et font signer des vieillards de 92 ans atteints d'Alzheimer , ou comme cette dame on l'embrouille pour qu'elle ne comprenne pas ce qu'on lui fait signer , des vrais camelots dans tous les sens du terme !

Au seul nom d'Action Française, deux images viennent le plus souvent à l'esprit : celle de Charles Maurras et celle des Camelots du Roi, ces gendarmes supplétifs qui mirent « la violence au service de la raison ». Fondés en 1908, les Camelots du Roi préexistaient, du moins dans l'esprit, depuis les années 1904-1905, dates de la fondation des Étudiants d'Action Française et de la Ligue du même nom. Leur histoire est celle d'un vaste mouvement national et populaire dont la mission était de défendre l'honneur de la France et de diffuser le quotidien L'Action française. L'histoire des Camelots s'écoule sur vingt-huit années. En 1936, le Front populaire prononce la dissolution des organisations d'Action Française. Mais l'esprit des Camelots subsiste.

Modifié par Ximène
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×