Aller au contenu

les amitiés singulières

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
le merle Membre 15 194 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

 

jean à 16 ans , beau garçon un peut timide , se sent un peut mis à l'écart de ses copains .ceux ci parle de filles ou de meufs , de motos et autres , lui , doit jouer une espèce de comédie car , les filles lui , il n'éprouve rien pour elles à par de la camaraderie .

il est attiré par les garçons ? si cela se savait , il serait la risée de tous et même la brebis galeuse que l'on méprise et condamne . un anormale , un vicieux , qui ne mérite pas de vivre et plus que tout cela , UN MONSTRE .

il à un petit copain , Jean , le même âge que lui et ... ils s'aime ?

les deux garçons doivent ruser constamment pour que leurs secret ne soit découvert .Jean , lui , se fout du qu'en  dira-t-ont , il pense que l'amour n'à pas de sexe car , c'est le coeur qui parle et cela ne regarde personne .

mais nous somme en 1972 et la moralité officielle et admise par tout les gens normaux est : un homme et une femme ou un garçon et une fille .

le père de jean le taquine souvent en lui demandant le nom de sa petite copine . jean joue le jeux et parle de Pauline alors qu'il pense à Paul .son père lui demande de l'amener un jour pour qu'il fasse connaissance .

jean trouve toujours un prétexte pour évité une confrontation catastrophique ?

la mère de jean connait bien son fils et à comprit qu'il avait un secret .elle ne soupçonne rien mais son instinct de mère lui dit que son fils cache quelque chose à ses parents mais quoi ?

un jour , d'hivers , jean et Paul sont surprit entrain de s'embrasser par un camarade . le scandale éclate .

les deux garçons s'enfuient et se cachent dans une profonde forêt .

les deux amants résistent plusieurs jours puis , épuisés et affamés transit par le froid ,Paul sort un révolvers qu'il avait dissimulé et dérobé à son père  collectionneur d'armes de toutes sortes et ...

- jean , personne n'acceptera notre amour , nous seront séparés et jugés et pire que des pestiférés , nous seront bannis du genre humain .ils nous reste que cela comme solution .

Paul tend l'arme à jean qui hésite ... non , il ne peut , il est jeune plein de vie pourquoi ne pas tenter de fuir encore et encore . sa main tremble , il met le bout du canon sur sa tempe , la sueur coule sur son front , il regarde désespérément son amour et lâche l'arme .

Paul la ramasse , il à les larmes aux yeux .

- je vais le faire à t'à place Jean ...pardonne moi ...je t'aime ...adieu mon amour .

Jean s'écroule tué net .

PAUL pleure , il embrasse une dernière fois jean dont le sang coule de sa blessure et met le bout du canon sur sa tempe et presse la gâchette .

le temps à passé , les mois les années ...les promeneurs savourent ce printemps dans cette forêt qui s'éveille ou tout n'est que renouveau . la vie la mort , tout cela n'est qu'un éternel recommencement sans fin à l'infinis ?

 

bonne journée

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 36ans Posté(e)
Criterium Membre 2 811 messages
Nyctalope‚ 36ans
Posté(e)

Texte très triste... car ils se sont retrouvés tellement sans issue (à leurs yeux) qu'il leur semblait que seule la mort les accueillerait tels qu'ils étaient...

On imagine aussi le scandale grandissant une fois que les parents — et les "Autres" — découvrent que Jean a été tué par Paul ; certainement imagineront-ils d'autres scénarios, sans amour et sans consentement, et que leur postérité — leur histoire telle qu'elle sera contée par d'autres — sera bien différente de leur réalité... Règlement de compte ? Triangle amoureux ? Meurtre-suicide gratuit ?

:o

Il y a 2 heures, le merle a dit :

Jean , lui , se fout du qu'en  dira-t-ont , il pense que l'amour n'à pas de sexe car , c'est le coeur qui parle et cela ne regarde personne .

Là c'est Paul il me semble ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 194 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Criterium a dit :

Texte très triste... car ils se sont retrouvés tellement sans issue (à leurs yeux) qu'il leur semblait que seule la mort les accueillerait tels qu'ils étaient...

On imagine aussi le scandale grandissant une fois que les parents — et les "Autres" — découvrent que Jean a été tué par Paul ; certainement imagineront-ils d'autres scénarios, sans amour et sans consentement, et que leur postérité — leur histoire telle qu'elle sera contée par d'autres — sera bien différente de leur réalité... Règlement de compte ? Triangle amoureux ? Meurtre-suicide gratuit ?

:o

Là c'est Paul il me semble ?

bonsoir 

oui , je ne me suis  relu car j'ai reçu un coup de fil et posté trop vite .

bien sur , je n'ai fais qu'un condensé sans développer comme dans tout ce que j'écris .

si c'était un roman , cela serait beaucoup plus détaillé .

bonne soirée

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 194 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Talon 1 a dit :

Dommage, ils auraient pu entrer dans la Légion Sacrée de Corinthe.

bonsoir

oui ,les spartiates aussi et d'autres grecs . je crois ,que l'homosexualité était encouragée dans ces corps de soldats d'élite car dans les combats , chacun veillaient sur son amis ou amen et ces combattants en étaient plus redoutable .

bonne soirée

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Elfière Membre 365 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

je vais le faire à t'à place Jean ...pardonne moi ...je t'aime ...adieu mon amour .

Il y a 14 heures, le merle a dit :

je vais le faire à t'à place Jean ...pardonne moi ...j

 

Roger Peyrefitte t'a inspiré, non? Il est intéressant de savoir que son roman reçut le prix Renaudot en 1944 à une époque où le regard vers les amours qu'on disait "hors normes" était encore plus définitivement hostile qu'à celle où tu places tes personnages.

Le roman a même été porté à l'écran en 1964! Encore plus surprenant!

Ton histoire est simple et percutante. Cinglante. J'en veux pourtant à Paul de "choisir" pour Jean.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 194 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 41 minutes, Elfière a dit :

je vais le faire à t'à place Jean ...pardonne moi ...je t'aime ...adieu mon amour .

 

Roger Peyrefitte t'a inspiré, non? Il est intéressant de savoir que son roman reçut le prix Renaudot en 1944 à une époque où le regard vers les amours qu'on disait "hors normes" était encore plus définitivement hostile qu'à celle où tu places tes personnages.

Le roman a même été porté à l'écran en 1964! Encore plus surprenant!

Ton histoire est simple et percutante. Cinglante. J'en veux pourtant à Paul de "choisir" pour Jean.

 

bonjour

le Roman de Roger Peyrefitte , dont le titre est : les amitiés particulières à été porté à l'écran et seule quelques salles à paris semble l'avoir acceptées ?

cette histoire sentais le soufre à l'époque car elle racontait une histoire d'amour entre deux jeune garçons et cela se passait dans un internat religieux ou un prêtre semblait avoir un rôle équivoque avec certains garçon ?

il y à très longtemps , j'ai lu le livre et vue le film ou le sujet est traité avec délicatesse .

la petite histoire fictive que j'ai raconté , n'ai que la réalité  qui se prolonge jusqu'à nos jours ou l'homosexualité est reconnus et plus largement accepté .

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Elfière Membre 365 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
il y a 30 minutes, le merle a dit :

 j'ai lu le livre et vue le film ou le sujet est traité avec délicatesse .

C'est le moins qu'on puisse dire.

J'étais très jeune pour ma première lecture. Je n'y ai vu qu'une "Amitié" sublimée et détruite par des "mal-pensants". Ma perception a évolué, bien sûr, mais ce magnifique roman est toujours dans ma bibliothèque et fait partie de mes re-lectures cultes.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 194 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Elfière a dit :

C'est le moins qu'on puisse dire.

J'étais très jeune pour ma première lecture. Je n'y ai vu qu'une "Amitié" sublimée et détruite par des "mal-pensants". Ma perception a évolué, bien sûr, mais ce magnifique roman est toujours dans ma bibliothèque et fait partie de mes re-lectures cultes.

bonjour 

je n'est plus  le livre , je ne garde pas tout car il j'en  avais trop .

si tu veut revoir le film en noir et blanc , tu met sur google : les amitiés particulières film .il doit -y êtres encore ?

je me suis toujours intéressé à tout pour essayer de comprendre le monde et la vie et malgré tout , je ne sais toujours pas grand chose .

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Elfière Membre 365 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
il y a 45 minutes, le merle a dit :

si tu veut revoir le film en noir et blanc

 

Il est aussi déjà dans ma liste.;)

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×