Aller au contenu

L'âme, point de vue marxiste avec Georges Politzer

Noter ce sujet


Messages recommandés

65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 870 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

Cela fait quelques mois que je suis en France, à cause de la pandémie. Parents et amis sont heureux de ce déroulement. Nous aussi, car l'environnement est merveilleux; par exemple de mon jardin je vois quelques sommets des Pyrénées enneigés comme sur une carte postale. Cependant, au fur et à mesure des jours qui passent je ressens de plus en plus ma séparation d'avec ma bibliothèque. Comme je ne suis pas prêt de rentrer à cause des contraintes sanitaires, je ne peux m'empêcher de m'acheter des livres que j'ai déjà au Canada, en l'occurrence celui dans je parle dans ce billet et que je feuillette régulièrement. Je me suis déjà longuement exprimé sur l'âme dans ces forums. C'est une notion très malmenée et que l'on utilise à tort et à travers, sans rigueur intellectuelle, malgré toutes les ressources philosophiques et historiques à notre disposition. Voici donc encore quelques mots.

Ce fameux athée matérialiste de la mouvance marxiste, le philosophe rationaliste Georges Politzer* ne croit bien évidemment ni en Dieu ni en l’âme; ce faisant, il lutte contre l’ignorance populaire et bourgeoise omniprésente. Il n’a certainement pas tort mais il la combat par une autre forme d’ignorance, et c’est là toute la méthode dialectique des soi-disant progressistes de cette période qui se répercute jusque dans les consciences des penseurs et des élèves d’aujourd’hui. Lisez-le : « Au moyen âge, on avait des conceptions bizarres sur l’âme. On pensait que, dans un corps gras, on avait une âme mince et, dans un corps mince, une grande âme; c’est pourquoi, à cette époque, les ascètes faisaient de longs et de nombreux jeûnes pour avoir une grande âme, pour faire un grand logement à l’âme. » Principes élémentaires de philosophie, 105. 😅

Politzer ne nous dit pas d’où il tient ces conceptions puériles, quoi que l’on sait très bien que l’Europe, baignant dans le dogme chrétien, nourrissait à satiété ce genre de croyances. Pour lui, le Moyen-âge est une période où il fait entrer sans souci, dans un même sac, tous les Moyens-âges des différentes civilisations. Toutes les cultures religieuses se valaient à ses yeux, elles étaient toutes plus folles les unes que les autres et empêchaient les hommes et les femmes d’évoluer, d'entrer dans l'histoire. 

Sauf, bien évidemment, la culture contre-religieuse qu’était le communisme et pour lequel il fondait des espoirs de l’ordre de l’utopie scientifique, dirais-je, ironique. Il croyait par exemple que l’homme -et cela était supposé prouvé par la théorie de l’évolution- allait devenir un homme nouveau, un sur-homme.**

Note. Pour ceux qui ne connaissent pas Politzer, il était le maître à penser par exemple d'un Jean-Paul Sartre.

_________________

* J'ai ouvert un autre sujet le concernant dans lequel il spécule sur l'ignorance crasse des premiers hommes, ce que je critique comme étant de la bêtise de sa part. Avec Georges Politzer, mais comment peut-on être aussi persan?

** C'est un autre sujet que je viens de débuter : Charles Darwin et l'évolution des espèces

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 870 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

«Au plan évolutif, encore une fois, s’il n’est pas possible de déterminer ce qui est à l’origine du langage humain, il est néanmoins beaucoup plus facile de spéculer sur son futur, fort de ce que son passé incertain nous permet d’appréhender.» Robert Fournier 

  L'époque moderne fut inventée, c'est clair. On a inventé les tracteurs, la machine à laver, la bicyclette et la fusée. Mais pour ce qui est de la préhistoire elle semble émerger du néant.** Pour compenser ce mystère, étrangement on sélectionnera dans l'histoire ce que l'on veut prouver, ce à quoi on croit. Par exemple, on s'imagine qu'un jour un homme-singe a découvert le feu... Après de multiples tentatives, il réussit à maîtriser cette matière incandescente. Il en fut de même pour la nourriture. Il comprit enfin, à une époque pas très éloignée de la naissance de Jésus, que les fruits qui tombaient sur la terre se mettaient à repousser tout seuls. L'agriculture fut inventée! Ainsi réfléchissent nos savants, anthropologues et éthnologues, géologues et historiens.

  Il faut le dire, tout cela n'a rien d’empirique ou d’historique, encore moins de scientifique.  Avant de devenir athées et empiristes, ces chercheurs des origines n'avaient aucune imagination libérale. Les mythes ayant servi de compréhension cosmogonique aux peuples antiques de la planète ont été oblitérés. Par conséquent, leur référence indépassable était la Bible. Nous sommes toujours là dans les années 80 lorsque vous lisez ce discours generalisé de paléoanthropologues: «Les tentatives d'expliquer les origines de l'homme, commencèrent il y a plusieurs milliers d'années, mais ce n'est qu'au dernier siècle que les résultats des méthodes scientifiques purent s'opposer aux versions mythiques ou théologiques de la genèse.» 
__________________
* Une évolution probable de la communication humaine. 2017
** Wiktor Stoczkowski. 1994

Screenshot_2021-05-02_091745.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Mani Manimone Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

 Merci pour ta contribution .L'âme est le principe de vie  le siège des pensées et des sentiments ces deux sens se distinguent à partir de l'antiquité hébraïque  en âme organique et en âme biologique  ,mais s'enrichissent parallèlement de nos connaissances de  de l'esprit de l'inconscient et surtout du monde vivant  , ce que Politzer n'aurait pas manqué de remarquer s'il avait pu continuer ses réflexions philosophiques sur la psychologie  et la psychanalyse avant son exécution au mont Valérien .L'homme acte dans son absolu .

Une citation de Simone Weil "Qu'il s'agisse de l'esclave qui subit ou de la force qui manie la guerre, la violence transforme les Âmes et change l'homme en pierre .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 870 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a une heure, Mani Manimone a dit :

Une citation de Simone Weil "Qu'il s'agisse de l'esclave qui subit ou de la force qui manie la guerre, la violence transforme les Âmes et change l'homme en pierre .

Merci. J'ai déjà eu cette discussion sur ces forums avec une personne sage du nom de scénon. Il y a longtemps. Je lui expliquai, en deux mots, que les Juifs ne croyaient pas en l'âme. Mais à la résurrection des corps à la fin des temps. 

À ce propos, je dis quelque part, ici, que Michel Onfray est un athée déclaré et fier de l'être qui croit en l'âme, selon ses propres paroles. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Mani Manimone Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, Maroudiji a dit :

Merci. J'ai déjà eu cette discussion sur ces forums avec une personne sage du nom de scénon. Il y a longtemps. Je lui expliquai, en deux mots, que les Juifs ne croyaient pas en l'âme. Mais à la résurrection des corps à la fin des temps. 

À ce propos, je dis quelque part, ici, que Michel Onfray est un athée déclaré et fier de l'être qui croit en l'âme, selon ses propres paroles. 

 

 En cela il n'est certes pas le premier philosophe.N'est-ce pas Plotin qui au troisième siècle traitait sous le titre d'Enéiades, de la Morale ,et du coup du souverain bien,  du Monde, de l'ÂME de l'Intelligence  de l'UN(ou désir universel ou Absolu ....

Du coup, dites moi pourquoi se permet -on de vouer le communisme  et toute philosophie réflexive basée sur l'action bonne aux incinérateurs de l'histoire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 870 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Mani Manimone a dit :

En cela il n'est certes pas le premier philosophe.

Il... De qui parlez vous ? Je ne vois pas le rapport avec ce que j'écris. 

Il y a 6 heures, Mani Manimone a dit :

Du coup, dites moi pourquoi se permet -on de vouer le communisme  et toute philosophie réflexive basée sur l'action bonne aux incinérateurs de l'histoire ?

Ce n'est pas permis ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×