Aller au contenu

La Flamiche Picarde selon Clémentine et Julien


Messages recommandés

Oncle_Julien Membre 283 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)

La Flamiche Picarde - Le secret révélé

La pâte feuilletée est à base de farine complète et biologique. Clémentine la laisse reposer depuis le matin sur la table de la cuisine. Il est important que la pâte feuilletée se mette à température ambiante. Il y a une pâte de 250 grammes et une pâte de 100 grammes. Posées sur des feuilles de papier sulfurisé ces deux belles pièces reposent tranquillement. C'est à midi que je coupe et que je lave deux gros poireaux. Issus de l'agriculture biologique ces Amaryllidaceaes présentent de belles nervures vertes et blanches. Je les ébouillante deux minutes à l'auto cuiseur traditionnel. 

Nous ne rajoutons pas de sel à l'eau de cuisson. Par contre Clémentine y rajoute deux grosses gousses d'ail et un oignon grossièrement coupés. Pendant la cuisson, je concocte une belle Béchamel. Toujours avec des ingrédients issus de l'agriculture biologique. Je rajoute du lait de soja plutôt que du lait de vache. Le lait de vache étant l'aliment du veau. Clémentine râpe un peu de noix de muscade qu'elle rajoute avec une pincée de sel de Guérande à la Béchamel. Elle y jette le gruyère de Comté qu'elle a finement râpé. Je termine par un peu de poivre noir et de paprika doux. 

Hors du feu, Clémentine verse le poireau égoutté dans cette garniture onctueuse. Elle mélange délicatement avec une spatule en bois. Clémentine a étalé la pâte feuilletée dans un grand plat à tarte aux bords hauts. Nous privilégions la vaisselle en terre cuite. Je verse la garniture sur la pâte feuilletée. Clémentine l'étale consciencieusement afin de rendre la couche homogène. Elle y rajoute quelques cerneaux de noix, de l'ail cru et un peu de Parmesan. Déclinaison personnelle selon les envies. Je recouvre avec la petite pâte feuilletée. Clémentine jointe les deux pâtes avec les doigts.

En pinçant soigneusement les bords, Clémentine rend l'ensemble hermétiquement clos. Comme un couvercle de pâte posé sur le tout. Avec un pinceau de cuisine, large, à poils souples, elle étale le mélange huile d'olive, moutarde à l'ancienne et œufs sur le dessus. Elle y saupoudre des graines de sésame grillé. Parfois, facétieuse, elle y dépose des cerneaux de noix. En rond décoratif. Nous avons tenté les amandes. C'est un petit délice supplémentaire à condition de suivre une cuisson douce. Nous laissons mijoter longuement au four à 180°. Nous ne nous en occupons plus. 

Lorsque Estelle procède aux préparations avec nous, elle aime y rajouter une fève. Comme dans une galette des rois. C'est ludique. Cela nous oblige également à manger doucement, en mâchant pour éviter tous dangers pour les dents. En règle générale, nous laissons ainsi mijoter la Flamiche Picarde entre une heure quinze et une heure trente. Avec cette cuisson douce, elle ne cuit pas mais elle mijote. Ce qui la rend infiniment plus délicate et gouteuse. C'est un véritable délice. Le four est réglé pour s'éteindre après une heure. Il reste chaud longtemps. Ce qui est parfait.

Nous laissons la Flamiche Picarde au four jusqu'au soir. A l'heure du repas, il suffit de rallumer le four pour réchauffer. En hiver, je préfère mettre la Flamiche dans le four de la cuisinière à bois pour la "saisir". Ce qui achève de dorer la couche de pâte supérieure. Cette tarte aux poireaux fait les délices de nos mardis soirs. Et également le plaisir de nos mercredis à midi car il en reste la moitié. Accompagnée d'une salade d'endives dans laquelle Clémentine rajoute de fines tranches d'avocat bien mûr, ce repas est un must culinaire. Un plat réellement gastronomique. Pourtant si simple.

Flamiche Picarde.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Marie Vaillant Membre 379 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Bonjour, merci beaucoup pour cette recette. J’étais justement à la recherche d’un plat sympa à préparer pour ce week-end. Il y a toute ma famille qui vient à la maison. Du coup, je pense que la Flamiche picarde leur plaira. Il m’a l’air plutôt simple et rapide à cuisiner. Au revoir.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×