Aller au contenu

Messages recommandés

holly0 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 19ans
Posté(e)

Bonjour à tous, 

Je suis nouvelle sur ce site et je souhaitais partager avec vous quelque chose que je vis afin de voir ce que d'autres pensent, si certains vivent la même chose, si certains ont des conseils, etc... 

Je me situe actuellement en deuxième année d'études supérieures. J'ai toujours été une très bonne élève, tant dans les notes que dans l'attitude. Cela a souvent amené les profs à être plus exigeants avec moi qu'avec d'autres, la moindre régression devient une catastrophe est un 13/20 devient un signe de décrochage selon eux. 

Je ne suis pas là pour faire gonfler mes chevilles, au contraire, je suis là pour vous parler d'un défaut qui me pèse au point de presque m'en rendre malade : ma phobie de l'échec. 

Je suis la personne la plus exigeante avec moi-même, je veux toujours avoir une très bonne note et surtout, avoir la meilleure note. Quand il est justifié que quelqu'un ait une meilleure note que moi, je peux le comprendre mais ces derniers temps je trouve (et d'autres camarades aussi), que certains profs sont plus cléments avec des élèves avec un niveau faible en raison d'un manque d'investissement qu'avec ceux qui bossent réellement. 

Ça me rend malade de voir qu'il n'y a pas de réelle méritocratie et qu'en réalité il suffit d'un bon jeu d'acteur pour obtenir les faveurs des profs et dans beaucoup de cas, gonfler ses notes en rendant des devoirs maison perso (oui oui, c'est la méthode qu'utilisent de nombreuses personnes dans ma classe). 

Les notes ne représentent plus le niveau réel des élèves et j'en ressens beaucoup d'anxiété quand je vois que certains s'en sorte mieux que moi en ayant recours à des procédés malhonnêtes. 

 

Merci à vous si vous avez pris le temps de lire, et davantage encore si vous acceptez de répondre et de partager votre avis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
K-sos Membre 100 messages
Forumeur inspiré‚ 59ans
Posté(e)

Vous travaillez pour vous, pas pour les profs.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spontzy Membre 2803 messages
délicatesse incarnée‚ 43ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, holly0 a dit :

Les notes ne représentent plus le niveau réel des élèves et j'en ressens beaucoup d'anxiété quand je vois que certains s'en sorte mieux que moi en ayant recours à des procédés malhonnêtes. 

L'école est aussi l'école de la vie. Voulez-vous "avoir des bonnes notes" ou "être la meilleure" ou "simplement apprendre" ?

Vous êtes celle que vous êtes. Seule vous savez pourquoi vous étudiez, ce que vous attendez de vos études. Après, c'est à vous de vous adapter pour que ces études soient un succès.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 12709 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

L'échec peut être utile si on sait s'en servir. Et c'est la base du progrès; alors que le vainqueur ne fait effort que pour conserver sa position. Malheur au vainqueur ! Les Gaulois à Rome avaient tort. Brennus était un imbécile.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juliette-56 Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, holly0 a dit :

 

Je suis la personne la plus exigeante avec moi-même, je veux toujours avoir une très bonne note et surtout, avoir la meilleure note. Quand il est justifié que quelqu'un ait une meilleure note que moi, je peux le comprendre mais ces derniers temps je trouve (et d'autres camarades aussi), que certains profs sont plus cléments avec des élèves avec un niveau faible en raison d'un manque d'investissement qu'avec ceux qui bossent réellement. 

Ça me rend malade de voir qu'il n'y a pas de réelle méritocratie et qu'en réalité il suffit d'un bon jeu d'acteur pour obtenir les faveurs des profs et dans beaucoup de cas, gonfler ses notes en rendant des devoirs maison perso (oui oui, c'est la méthode qu'utilisent de nombreuses personnes dans ma classe). 

Les notes ne représentent plus le niveau réel des élèves et j'en ressens beaucoup d'anxiété quand je vois que certains s'en sorte mieux que moi en ayant recours à des procédés malhonnêtes. 

 

Merci à vous si vous avez pris le temps de lire, et davantage encore si vous acceptez de répondre et de partager votre avis...

Les profs qui encouragent ceux qui ont des difficultés, je trouve ça plutôt bien. Après, c'est bête de t'en sentir lésée, d'autant que c'est aux examens que tout se joue.

Tu n'as pas à juger du bien fondé des notes données, et qui ne te concernent pas. Encore moins trouver que c'est malhonnête.

Si tu réagis déjà ainsi, en tant qu'étudiante, comment réagiras tu dans le monde du travail ? Considèreras tu que tout t'es du et qu'un poste qui te passera sous le nez, sera forcément donné à quelqu'un d'autre, de façon malhonnête ?

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
holly0 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 19ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Spontzy a dit :

L'école est aussi l'école de la vie. Voulez-vous "avoir des bonnes notes" ou "être la meilleure" ou "simplement apprendre" ?

Vous êtes celle que vous êtes. Seule vous savez pourquoi vous étudiez, ce que vous attendez de vos études. Après, c'est à vous de vous adapter pour que ces études soient un succès.

Bonjour Spontzy, merci pour votre réponse. Je trouve ces questions pertinentes, et tenter d'y trouver une réponse pourrait effectivement m'aider à prendre du recul sur cette situation. 

En premier lieu, j'aime apprendre. Je pense que tout ce qui m'entoure à des chose à m'apprendre et j'ai envie d'en connaître plus. Je n'ai pas envie d'être la meilleure au sens d'écraser les autres pour me sentir supérieure mais au sens "toujours être meilleure que celle que j'étais la dernière fois". Pour ce qui est d'avoir des bonnes notes, je trouve que c'est davantage une manière d'être reconnue par mes professeurs. Mais je pense maintenant que c'est une idée fausse car les notes ne font pas l'élève et je doute que les profs fassent une distinction de traitement entre les élèves basée sur les résultats...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
holly0 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 19ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Juliette-56 a dit :

Les profs qui encouragent ceux qui ont des difficultés, je trouve ça plutôt bien. Après, c'est bête de t'en sentir lésée, d'autant que c'est aux examens que tout se joue.

Tu n'as pas à juger du bien fondé des notes données, et qui ne te concernent pas. Encore moins trouver que c'est malhonnête.

Si tu réagis déjà ainsi, en tant qu'étudiante, comment réagiras tu dans le monde du travail ? Considèreras tu que tout t'es du et qu'un poste qui te passera sous le nez, sera forcément donné à quelqu'un d'autre, de façon malhonnête ?

 

 

Bonjour Juliette-56, merci pour votre réponse. 

Loin de moi l'idée de dénigrer les élèves en difficultés et de me croire supérieure à qui que ce soit. Ce que j'entends par procédé malhonnête, je vais vous l'expliquer par un exemple qui illustre de nombreuse situation concernant ma classe.

Pour que cela prenne sens, il faut que vous sachiez que dans notre système actuel, les dossiers scolaires (établis tout au long du cursus) compte bien plus que les résultats aux examens (qui interviennent plus tard et ne font désormais office que de formalité). --> ce sont des informations qui m'ont été transmises de vive voix par des professeurs et recruteurs du supérieur.

Pour en revenir à l'exemple :

Une élève de ma classe avec qui je m'entends bien d'ordinaire m'a faite part de sa difficulté à avoir des "bonnes notes et des bons commentaires sur ses bulletins" en se comparant à moi. Je lui ai proposé de réviser ensemble pour qu'on puisse travailler notre méthodologie et qu'elle puisse s'inspirer de la mienne. Nous avons essayé mais lorsque nous nous retrouvions à la bibliothèque universitaire, elle ne travaillait pas et s'occuper de se maquiller et raconter sa vie. Lorsque le contrôle en question a eu lieu (pour lequel nous révisions à ce moment là, enfin je révisais...) elle ne s'est pas présenter et m'a avoué avoir "séché les cours pour ne pas tâcher son dossier scolaire". Le lendemain elle est allée voir la prof pour lui proposer de faire le même sujet chez elle pour ne pas manquer de notes pour ce semestre, chose que la prof à accepter. 

C'est une méthode systématiquement utilisée parmi tant d'autres par les élèves de ma classe et le résultat est que leur dossier scolaire est artificiellement bon car faire ses contrôles en salle d'examens ou à la maison, ce n'est pas la même difficulté...

Donc oui je trouve cette manière de faire malhonnête et décourageante pour ceux qui bossent dur pour espérer en récolter les fruits. 

 

Il y a 8 heures, Talon 1 a dit :

L'échec peut être utile si on sait s'en servir. Et c'est la base du progrès; alors que le vainqueur ne fait effort que pour conserver sa position. Malheur au vainqueur ! Les Gaulois à Rome avaient tort. Brennus était un imbécile.

Bonjour Talon 1, merci pour votre réponse. 

Ces paroles m'inspirent et sont la raison pour laquelle je souhaite remettre en question cette "phobie de l'échec". J'ai pris conscience que ma notion d'échec était erronée dans ce cas là et j'aimerais y trouver une source de progrès comme vous le mentionnez.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
holly0 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 19ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, K-sos a dit :

Vous travaillez pour vous, pas pour les profs.

Bonjour K-sos, merci pour votre réponse. 

Vous avez tout à fait raison. C'est cette idée que je dois cultiver pour remettre en question cette "phobie". 

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours le sentiment de devoir mon travail à quelqu'un d'autre que moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juliette-56 Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, holly0 a dit :

 

Une élève de ma classe avec qui je m'entends bien d'ordinaire m'a faite part de sa difficulté à avoir des "bonnes notes et des bons commentaires sur ses bulletins" en se comparant à moi. Je lui ai proposé de réviser ensemble pour qu'on puisse travailler notre méthodologie et qu'elle puisse s'inspirer de la mienne. Nous avons essayé mais lorsque nous nous retrouvions à la bibliothèque universitaire, elle ne travaillait pas et s'occuper de se maquiller et raconter sa vie. Lorsque le contrôle en question a eu lieu (pour lequel nous révisions à ce moment là, enfin je révisais...) elle ne s'est pas présenter et m'a avoué avoir "séché les cours pour ne pas tâcher son dossier scolaire". Le lendemain elle est allée voir la prof pour lui proposer de faire le même sujet chez elle pour ne pas manquer de notes pour ce semestre, chose que la prof à accepter. 

C'est une méthode systématiquement utilisée parmi tant d'autres par les élèves de ma classe et le résultat est que leur dossier scolaire est artificiellement bon car faire ses contrôles en salle d'examens ou à la maison, ce n'est pas la même difficulté...

 

Sauf que tu vois cet exemple, au travers de ton propre regard. Est ce que le prof était avec vous à la bibliothèque ? est ce que le prof savait que ta copine avait volontairement séché le cours ? Je ne crois pas. Du coup, en tant qu'enseignant motivé par la réussite de ses élèves, il a considéré que l'essentiel était que la personne, prouve par un rendu écrit, qu'elle avait acquis les notions du cours. Il lui laisse donc l'opportunité de refaire le devoir, même chez elle. 

Tu as choisi une méthode pour avoir de bons résultats, d'autres choisissent une autre méthode, l'important, ce sont les acquis et le résultat. dans le monde du travail, c'est ce que tu retrouveras, un devoir de résultat. 

Tu ne devrais pas te sentir frustrée par rapport aux autres. Tu as bossé pour réussir ton examen, tu devrais éprouver la satisfaction du travail bien fait, selon ta façon de l'avoir obtenu.

Le monde du travail est tel, qu'il y a plus de demandes que d'offres. La personne compétente a plus de chance d'être gardée à son poste, voire d'évoluer, que la personne qui n'est pas compétente et qui sera remerciée. Maintenant, sois sure que les études servent à obtenir des savoirs et les diplômes, ce sont des clefs pour prétendre à un poste. Mais ce n'est qu'une fois dans le monde du travail, que tu vas acquérir les vrais savoirs et les vrais compétences. Ce ne sont pas les notes aux examens qui détermineront ton avenir professionnel, mais ton investissement au travail, ta capacité d'adaptation et ta réactivité. Nombreux cadres supérieurs, ingénieurs, chefs d'entreprises... n'étaient pas les meilleurs étudiants. S'ils ne s'épanouissaient pas forcément dans notre système d'éducation nationale, ils se sont épanouis sur le terrain, dans le concret. Donc ta copine, qui use de ses méthodes pour avoir un bon dossier scolaire, aura peut être un plus haut statut que toi, dans la vie professionnelle. Elle n'aura rien fait de malhonnête, elle aura juste su utiliser sa personnalité et son intelligence, en dehors des clous traditionnels, dans lesquels tu es imprégnée. Et peut être qu'au contraire, elle sera en échec, faute d'acquis minimums indispensables.

Poursuis tes études en fonction de toi, ne te compare pas aux autres, utilise ton intelligence et tes capacités. Le but n'est pas d'avoir de meilleures notes que les autres, mais un résultat correspondant aux efforts ou techniques que tu auras fourni. Et surtout, ne juge pas les enseignants. Ils sont pédagogues, ils ont de l'expérience, ils savent ce qu'ils font.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×