Aller au contenu

Erdogan bloque la livraison de 200.000 masques de protection à destination de l’Italie


Messages recommandés

Invité Covid-19
Invité Covid-19 Invités 0 message
Posté(e)

Alors que des centaines d’Italiens meurent chaque jour du Coronavirus, Erdogan bloque l’envoi de 200.000 masques achetés, payés et destinés aux hôpitaux italiens en pénurie de matériel

 

Nous n’aurions jamais imaginé que les travailleurs de la santé et la population n’auraient pas la base du matériel de protection : le masque. Pendant des décennies, la production n’a eu lieu que dans les pays où le coût de la main-d’œuvre est très faible, et en fait, jusqu’au 10 janvier (date de la dernière expédition de Chine), elle ne coûtait que quelques centimes. Ensuite, il y a la Turquie, avec une trentaine d’entreprises qui produisent surtout les plus protectrices et dont les hôpitaux ont aujourd’hui désespérément besoin. Eh bien, au moins deux grands groupes italiens qui approvisionnent nos hôpitaux ont acheté et payé des centaines de milliers de masques, mais le gouvernement turc, depuis le 5 mars, les maintient bloqués à la douane de l’aéroport d’Ankara.

L’histoire commence fin février : le Comitec (groupe Klinikom) reçoit de la Région Emilie-Romagne une demande de fourniture urgente de masques Fpp2 et Fpp3, avec et sans valve. Le chef de produit de Comitec se présente à Ege Maske, la société turque qui produit un million de pièces par jour. Après avoir vérifié la norme et la qualité, il en achète immédiatement 200 000, les paie sur le clou 670 000 euros, et en commande 300 000 autres par semaine jusqu’au 30 avril, avec la possibilité de continuer aussi longtemps que nécessaire. [...]

Dans la même situation, le groupe Sol de Monza, qui fournit des bonbonnes d’oxygène et des soins à domicile aux patients atteints de coronavirus, a besoin de toute urgence de protéger l’ensemble de la chaîne des opérateurs. A acheté et livré 90.000 masques ffp2, mais bloqué à Ankara par la décision d’Erdogan. [...]

 

https://www.corriere.it/dataroom-milena-gabanelli/20_marzo_19/coronavirus-200-mila-mascherine-gli-ospedali-italiani-bloccate-ad-ankara-15-giorni-2b0ea5be-695d-11ea-913c-55c2df06d574.shtml?refresh_ce-cp

Traduction  https://www.tvlibertes.com/actus/alors-que-plus-de-400-italiens-meurent-chaque-jour-du-coronavirus-erdogan-bloque-lenvoi-de-200-000-masques-achetes-payes-et-destines-aux-hopitaux-italiens-en-penurie-de-materiel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
elbaid Membre 2369 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Covid-19 a dit :

Alors que des centaines d’Italiens meurent chaque jour du Coronavirus, Erdogan bloque l’envoi de 200.000 masques achetés, payés et destinés aux hôpitaux italiens en pénurie de matériel

 

Nous n’aurions jamais imaginé que les travailleurs de la santé et la population n’auraient pas la base du matériel de protection : le masque. Pendant des décennies, la production n’a eu lieu que dans les pays où le coût de la main-d’œuvre est très faible, et en fait, jusqu’au 10 janvier (date de la dernière expédition de Chine), elle ne coûtait que quelques centimes. Ensuite, il y a la Turquie, avec une trentaine d’entreprises qui produisent surtout les plus protectrices et dont les hôpitaux ont aujourd’hui désespérément besoin. Eh bien, au moins deux grands groupes italiens qui approvisionnent nos hôpitaux ont acheté et payé des centaines de milliers de masques, mais le gouvernement turc, depuis le 5 mars, les maintient bloqués à la douane de l’aéroport d’Ankara.

L’histoire commence fin février : le Comitec (groupe Klinikom) reçoit de la Région Emilie-Romagne une demande de fourniture urgente de masques Fpp2 et Fpp3, avec et sans valve. Le chef de produit de Comitec se présente à Ege Maske, la société turque qui produit un million de pièces par jour. Après avoir vérifié la norme et la qualité, il en achète immédiatement 200 000, les paie sur le clou 670 000 euros, et en commande 300 000 autres par semaine jusqu’au 30 avril, avec la possibilité de continuer aussi longtemps que nécessaire. [...]

Dans la même situation, le groupe Sol de Monza, qui fournit des bonbonnes d’oxygène et des soins à domicile aux patients atteints de coronavirus, a besoin de toute urgence de protéger l’ensemble de la chaîne des opérateurs. A acheté et livré 90.000 masques ffp2, mais bloqué à Ankara par la décision d’Erdogan. [...]

 

https://www.corriere.it/dataroom-milena-gabanelli/20_marzo_19/coronavirus-200-mila-mascherine-gli-ospedali-italiani-bloccate-ad-ankara-15-giorni-2b0ea5be-695d-11ea-913c-55c2df06d574.shtml?refresh_ce-cp

Traduction  https://www.tvlibertes.com/actus/alors-que-plus-de-400-italiens-meurent-chaque-jour-du-coronavirus-erdogan-bloque-lenvoi-de-200-000-masques-achetes-payes-et-destines-aux-hopitaux-italiens-en-penurie-de-materiel

c'est dingue . on a toujours acclamé nos démocraties d'être les meilleures du monde en matière médicale et la moindre épidémie on manque de masques...c'est dingue . 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20783 messages
Greuh‚ 39ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, elbaid a dit :

c'est dingue . on a toujours acclamé nos démocraties d'être les meilleures du monde en matière médicale et la moindre épidémie on manque de masques...c'est dingue . 

De masques ? Pas seulement, on manque de matériel de réanimation, de places, de personnel, la on est en train de se prendre des années de dépiautement du service public en pleine gueule, mais rassurez vous, les riches et leurs sbires eux disposent des meilleurs soins

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soisig Membre 8473 messages
Devezh mat‚ 127ans
Posté(e)

Les Turcs ne devront pas s'étonner, après la crise, de perdre des marchés importants et Erdogan devra se débrouiller avec ses milliers de chômeurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 11696 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

Le heaume ou le bassinet feraient l'affaire. Et le salut militaire qui vient du geste de soulever la visière pour parler à quelqu'un. A plus d'un mètre, bien sûr.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20783 messages
Greuh‚ 39ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Talon 1 a dit :

Le heaume ou le bassinet feraient l'affaire. Et le salut militaire qui vient du geste de soulever la visière pour parler à quelqu'un. A plus d'un mètre, bien sûr.

non, un heaume ou un bascinet ça te protège des coups, pas des virus

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 30833 messages
A ghost in the shell‚ 44ans
Posté(e)

Il y a déjà plusieurs topics pour parler du Covid-19.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×