Aller au contenu

Le système de retraite français est moins cher que celui des USA

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue‚
Posté(e)

Salut,

On veut nous imposer au nom de la rigueur budgétaire, un système à l'américaine des retraites : privée.

Or le système actuelle coûte en France 13.8% du pib*, là où au USA il est à 18%**, alors comment expliquez ce paradoxe ?

* : Les pensions se sont élevées à 316 milliards d'euros en 2017, soit 13, 8 % du PIB. (source les échos)

** En 2010, les réserves accumulées par le Trust Fund représentent environ 18 % du PIB. (p 71 source pdf de OFCE)

Bonne année.

Modifié par contrexemple
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 76ans Posté(e)
puceau Membre 5 960 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 76ans
Posté(e)

Retraite, gilets jaunes, gouvernement Macron... Doublon , triplon, quadruplon et même centuplon!!! N'est-ce pas monsieur Alain ou monsieur Népha ...machin truc? Supprimez-moi ce sujet s'il vous plaît, merci:D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 724 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, contrexemple a dit :

Salut,

On veut nous imposer au nom de la rigueur budgétaire, un système à l'américaine des retraites : privée.

Or le système actuelle coûte en France 13.8% du pib*, là où au USA il est à 18%**, alors comment expliquez ce paradoxe ?

* : Les pensions se sont élevées à 316 milliards d'euros en 2017, soit 13, 8 % du PIB. (source les échos)

** En 2010, les réserves accumulées par le Trust Fund représentent environ 18 % du PIB. (p 71 source pdf de OFCE)

Bonne année.

Bonsoir,

La réforme des retraites est une réforme collectiviste.

La CGT ne défend pas des intérêts collectifs, mais des intérêts corporatistes : la fonction publique lui est une cause acquise.

Nous avons voté pour un président libéral, à la "Tony Blair", et nous nous retrouvons avec un président collectiviste.

Monsieur Macron n'est donc pas un libéral dans les faits.

 

Mais cela dit :

_ Lorsqu'il y aura une crise boursière, nous serons bien contents d'avoir une retraite par répartition.

_ Et lorsque l'Etat sera en défaut de paiement, nous serons bien contents d'avoir une retraite par capitalisation.

L'hybridation public-privé permet cette adaptation, tel que l'hybridation végétal-champignon permet au lichen de s'adapter à n'importe quel écosystème.

La Nature nous a doués de deux reins et de deux poumons pour pallier au déficit de l'un ou de l'autre.

 

On capitalise pour sa retraite, on épargne, mais ne serait-il pas plus judicieux, pour la masse, de capitaliser ensemble, pour davantage de synergie ?

Cordialement, Fraction

 

Modifié par Fraction
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×