Aller au contenu

"Ni gobish, ni nationalisme"


Messages recommandés

Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Avez-vous pris connaissance du discours de Barbara Cassin à l'Académie française?

"La singularité d’une langue, la force de son génie ne conduisent pas à la fermeture sur soi de cette langue ni du peuple qui la parle. Ce serait là faire le lit du pire des nationalismes"

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/10/17/le-discours-de-barbara-cassin-a-l-academie-francaise-ni-globish-ni-nationalisme_6015911_3232.html

 

Intéressant n'est-ce pas?

Le but n'est pas de perdre notre langue - qui fait partie de notre identité - mais de renforcer l'apprentissage de l'anglais qui constitue aujourd'hui un réel avantage compétitif pour les demandeurs d'emploi français...et étrangers. En effet, les employeurs des grandes boîtes internationales ne peuvent pas se baser sur l'argument de la préférence nationale si le candidat français n'est pas capable de parler anglais. 

 

Voici mes propositions:

1. Je pense que le niveau d'anglais des Français devrait être régulièrement évalué afin de pointer du doigt les "mauvais élèves" et valoriser les bons. On pourrait d'ailleurs faire des corrélations intéressantes entre le niveau d'anglais et l'origine, le parti politique, le niveau d'éducation, la CSP etc. et créer des "zones d'éducation prioritaire". 

2. Obliger ceux qui échouent lamentablement au test de langue à regarder les films en VO (on pourrait, par exemple, forcer Netflix à retirer les sous-titres de ses programmes). 

3. Obliger les enseignants à switcher en anglais un jour par semaine/mois

4. Diminuer le salaire de ceux qui échouent au test de langue et /ou, augmenter les impôts. 

D'autres idées?

 

 

Modifié par Vilaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Crabe_fantome Membre 31530 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)

La méthode "no choice", conceptualisé par votre serviteur. Plonger une personne dans un cadre totalement étranger et attendre... s'il veut manger, boire, se déplacer, regarder la télé... c'est dans la langue du pays. "No choice".

 

Non parce que des tas de gamins vont en GB ou aux USA ou dans un autre pays anglophones et ces cons y vont entre français, discuter entres français et fréquenter des quartiers à français. Du coup le WH visa devient juste un visa à la con pour une année sabbatique. Désormais ouvert à 14 pays le WH visa permet à un jeune de 18 à 30/35 ans de passer un an dans un pays hors UE.

 

Si j'étais Président je rendrais ce séjour d'un an obligatoire.  

Modifié par Crabe_fantome

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 1023 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
il y a 56 minutes, Vilaine a dit :

Avez-vous pris connaissance du discours de Barbara Cassin à l'Académie française?

"La singularité d’une langue, la force de son génie ne conduisent pas à la fermeture sur soi de cette langue ni du peuple qui la parle. Ce serait là faire le lit du pire des nationalismes"

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/10/17/le-discours-de-barbara-cassin-a-l-academie-francaise-ni-globish-ni-nationalisme_6015911_3232.html

 

Intéressant n'est-ce pas?

Le but n'est pas de perdre notre langue - qui fait partie de notre identité - mais de renforcer l'apprentissage de l'anglais qui constitue aujourd'hui un réel avantage compétitif pour les demandeurs d'emploi français...et étrangers. En effet, les employeurs des grandes boîtes internationales ne peuvent pas se baser sur l'argument de la préférence nationale si le candidat français n'est pas capable de parler anglais. 

 

Voici mes propositions:

1. Je pense que le niveau d'anglais des Français devrait être régulièrement évalué afin de pointer du doigt les "mauvais élèves" et valoriser les bons. On pourrait d'ailleurs faire des corrélations intéressantes entre le niveau d'anglais et l'origine, le parti politique, le niveau d'éducation, la CSP etc. et créer des "zones d'éducation prioritaire". 

2. Obliger ceux qui échouent lamentablement au test de langue à regarder les films en VO (on pourrait, par exemple, forcer Netflix à retirer les sous-titres de ses programmes). 

3. Obliger les enseignants à switcher en anglais un jour par semaine/mois

4. Diminuer le salaire de ceux qui échouent au test de langue et /ou, augmenter les impôts. 

D'autres idées?

 

 

Brave petite Vilaine. Je pense que vous êtes inquiète pour vos enfants ? Ne vous en faites pas, plongez vos enfants dans l’aventure d’une immersion totale. Il y a des stratégies pour cela. Le VIE par exemple. Il y a aussi Erasmus. Vous avez le caractère pour faire de vos enfants des conquérants. À condition que votre origine noire ne vous invalide pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 16467 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)
il y a une heure, Vilaine a dit :

Avez-vous pris connaissance du discours de Barbara Cassin à l'Académie française?

"La singularité d’une langue, la force de son génie ne conduisent pas à la fermeture sur soi de cette langue ni du peuple qui la parle. Ce serait là faire le lit du pire des nationalismes"

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/10/17/le-discours-de-barbara-cassin-a-l-academie-francaise-ni-globish-ni-nationalisme_6015911_3232.html

 

Intéressant n'est-ce pas?

Le but n'est pas de perdre notre langue - qui fait partie de notre identité - mais de renforcer l'apprentissage de l'anglais qui constitue aujourd'hui un réel avantage compétitif pour les demandeurs d'emploi français...et étrangers. En effet, les employeurs des grandes boîtes internationales ne peuvent pas se baser sur l'argument de la préférence nationale si le candidat français n'est pas capable de parler anglais. 

 

Voici mes propositions:

1. Je pense que le niveau d'anglais des Français devrait être régulièrement évalué afin de pointer du doigt les "mauvais élèves" et valoriser les bons. On pourrait d'ailleurs faire des corrélations intéressantes entre le niveau d'anglais et l'origine, le parti politique, le niveau d'éducation, la CSP etc. et créer des "zones d'éducation prioritaire". 

2. Obliger ceux qui échouent lamentablement au test de langue à regarder les films en VO (on pourrait, par exemple, forcer Netflix à retirer les sous-titres de ses programmes). 

3. Obliger les enseignants à switcher en anglais un jour par semaine/mois

4. Diminuer le salaire de ceux qui échouent au test de langue et /ou, augmenter les impôts. 

D'autres idées?

 

 

 

Mon fils ainé n'est pas bon en langues. Par contre, il sait bâtir une maison de A à Z, seul. C'est tout.

Beaucoup trop de bavards patentés de nos jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)
Le 29/10/2019 à 16:41, Annalevine a dit :

Brave petite Vilaine. Je pense que vous êtes inquiète pour vos enfants ? Ne vous en faites pas, plongez vos enfants dans l’aventure d’une immersion totale. Il y a des stratégies pour cela. Le VIE par exemple. Il y a aussi Erasmus. Vous avez le caractère pour faire de vos enfants des conquérants. À condition que votre origine noire ne vous invalide pas.

Non, je ne suis pas du tout inquiète à ce niveau, je ne me sens pas invalidée, parce que je suis très mignonne.  

Le 29/10/2019 à 17:01, pila a dit :

 

Mon fils ainé n'est pas bon en langues. Par contre, il sait bâtir une maison de A à Z, seul. C'est tout.

Beaucoup trop de bavards patentés de nos jours.

C’est vrai que c’est utile de savoir bâtir une maison de A à Z. Cela permet de s’ouvrir au monde, voyager aisément, travailler à l’étranger etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 16467 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Vilaine a dit :

 

C’est vrai que c’est utile de savoir bâtir une maison de A à Z. Cela permet de s’ouvrir au monde, voyager aisément, travailler à l’étranger etc.

Ne vous inquiétez pas, Vilaine fille; les deux derniers étés, mon ainé et son épouse sont descendus jusqu'à Gibraltar; et Rome cette année. Il y a deux ans, ils ont été en Californie, Grand Canyon, Route 66 et tout le reste. :D Ils vont à New-York en 2020.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)
il y a 48 minutes, pila a dit :

Ne vous inquiétez pas, Vilaine fille; les deux derniers étés, mon ainé et son épouse sont descendus jusqu'à Gibraltar; et Rome cette année. Il y a deux ans, ils ont été en Californie, Grand Canyon, Route 66 et tout le reste. :D Ils vont à New-York en 2020.

J'imagine bien la scène:

"Hello, I would like des frites please et aussi du ketchup".

"Sorry, I don't speak english very well, because I am a maçon, I build des maisons".

 

:dev:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 16467 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Vilaine a dit :

J'imagine bien la scène:

"Hello, I would like des frites please et aussi du ketchup".

"Sorry, I don't speak english very well, because I am a maçon, I build des maisons".

 

:dev:

Vous êtes très vilaine. :miam:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 3 heures, pila a dit :

Vous êtes très vilaine. :miam:

Mais non mon cher "Païla". Je vous taquine. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité