Aller au contenu

déchets de guerre: menaces en Mer du Nord

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
Rhodo Membre 443 messages
forumeur‚
Posté(e)

"En mer du Nord et en Baltique, les Alliés ont volontairement coulé des navires transportant des centaines de milliers de tonnes d´armes, chimiques et conventionnelles, produites lors de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd´hui, ces déversements restent méconnus mais les conséquences environnementales sont graves.
Les barils qui les confinent mettent entre 80 et 100 ans à rouiller : ils commencent actuellement à diffuser leur poison (mercure, arsenic, etc...) dans la mer. Il suffirait que 16% des substances s´échappent pour éradiquer toute forme de vie pendant des siècles. Les scientifiques prédisent une catastrophe sans précédent...
En Europe, la France est le pays le plus touché pour la période 1914-1918 ; et l´Allemagne pour la période 1939-1945. Entre ces deux pays, les fonds marins qui longent le littoral belge forment un vaste tapis de bombes toxiques.
Alors que les autres pays européens et la Russie commencent à communiquer, pour échapper au cauchemar, la France refuse de lever le Secret Défense.
Pourquoi et comment cette décision a-t-elle été prise ? Comment éviter la catastrophe ?"

https://www.publicsenat.fr/emission/documentaires/menaces-en-mers-du-nord-136058

https://www.publicsenat.fr/emission/un-monde-en-docs/armes-bombes-missiles-immerges-que-faire-des-dechets-de-l-armee-146020

 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
40ans Posté(e)
The_Dalek Membre 21 012 messages
Greuh‚ 40ans
Posté(e)

on va bien arriver a mettre en place des opérations de récupération et de dépollution qui seront menées par des sociétés privées et tout ça pour un montant exorbitant qu'on prélèvera sur les deniers publics

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Répy Membre 17 103 messages
scientifique‚
Posté(e)

Les munitions entassées dans des anciennes carrières d'ardoise dans la région d'Angers représentent un danger majeur pour toute l'agglomération anjevine. Si tout explosait rapidement, il ne resterait aucune vitre dans un rayon de 5 km autour de Angers Ouest.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×