Suite au CPE, l'accès à la Sorbone libéralisé


Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
france.jpg

Des tournages à la Sorbonne pour payer les dégâts du CPE


Mercredi 11 octobre - 16:49

Le rectorat de Paris rembourse les dommages liés aux manifestations en augmentant le nombre de locations de salles.



L'UNIVERSITé parisienne attachée à ses humanités et à sa tradition médiévale voit désormais trembler ses murs au rythme du rap : la rappeuse Princesse Agnès et l'acteur Stomy Bugsy ont loué une salle pour y tourner un clip, Pourquoi tu m'écoutes pas, le 11 novembre. Un film sur La Panthère rose, animal peu connu pour son appétence pour le grec ancien, a également été tourné dans les couloirs il y a quelques semaines. « Nous refusons habituellement les tournages sans exigence culturelle », explique Nicolas Boudot, au rectorat de Paris. Mais pour rembourser les frais des travaux de ­réparations dus à l'occupation de la Sorbonne par des militants anti-CPE, le rectorat reconnaît être « moins regardant ».



[ ml" target="_blank">Lire la suite de l'Article.. ]

Source: Le Figaro


La Sorbonne, dont les salles étaient autrefois louée largement en dessous de sa capacité (probablement de peur que l'Etat ne gagne de l'argent grâce au Rap, qui est le MAL, n'oublions pas les propositions de loi anti-RAP), loue ses salles à plus de monde. Les rappeurs sont maintenant acceptés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Caez Administrateur 14 021 messages
Clyde Barrow‚ 34ans
Posté(e)

Il fallait bien qu'il retrouve des fonds ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
france.jpg

Défilés de mode et tournages en Sorbonne pour rembourser les dégâts du CPE


Mardi 12 décembre 2006


Le rectorat de Paris rembourse les frais des travaux de réparations dus à l'occupation de la Sorbonne par des militants anti-CPE en accélérant le rythme des locations de salles



Le rectorat de Paris rembourse les frais des travaux de réparations dus à l'occupation de la Sorbonne par des militants anti-CPE en accélérant le rythme des locations de salles et amphis aux défilés de mode, tournages de films, feuilletons ou clips, a-t-il assuré mardi à l'AFP.

"Il y a eu 800.000 euros de travaux, répartis entre le rectorat (sis en Sorbonne, ndlr), les universités Paris I, III, IV et V, l'Ecole pratique des Hautes études et l'Ecole des Chartes", a expliqué Nicolas Boudot, directeur adjoint de cabinet du recteur de Paris.

Sans dotation supplémentaire de l'Etat, qui a décidé de laisser à la charge des universités le coût des dégradations liées à la crise du CPE, "il a fallu payer les factures, évidemment non prévues au budget", a-t-il ajouté.

"Du coup, pour accélérer le remboursement de cette somme, le rectorat multiplie les activités de locations de salles dans la Sorbonne, le dimanche, les jours fériés et le soir, en étant moins regardant qu'avant sur les scenarii", a détaillé M. Boudot, en précisant que...



[ Lire la suite de l'Article.. ]

Source: Vous Nous Ils

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

C'est un peu dommage, personnellement j'aurai été chercher l'argent nécessaire pour réparer les dégats dans le remboursement des frais de campagne des partis de gauche et les dotations des partis politiques et syndicats anti cpe, car ce sont eux qui ont fait tout casser. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant