Aller au contenu

Que mes larmes étaient ensemencées.


Messages recommandés

Ai ton nu dieu Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 44ans
Posté(e)

Luis de Camões - J'ai chanté jadis

J’ai chanté jadis, à présent je pleure

Le temps que je chantais si assuré ;

Il semble dans le chant déjà passé

Que mes larmes étaient ensemencées.

 

J’ai chanté ; si on me demande quand :

« Je ne sais, là aussi je fus trompé. »

et si triste est ce mien état présent

que le passé joyeux alors je juge.

 

M’ont fait chanter, en me prenant par ruse,

Non pas de plaisirs, mais des assurances ;

Je chantais mais c’était au son des fers.

 

De qui me plaindrai-je, puisque tout ment ?

De quelle faute les espoirs j’accuse,

Là où la Fortune injuste est plus qu’erreurs ?

 

Bonsoir,

j'aimerais  savoir comment vous interprétez le vers Que mes larmes étaient ensemencées.

Je n'arrive pas du tout voir ce que le poète veut exprimer, c'est un poème magnifique!!!!!!

Merci pour votre aide.

il y a 1 minute, Ai ton nu dieu a dit :

Luis de Camões - J'ai chanté jadis

J’ai chanté jadis, à présent je pleure

Le temps que je chantais si assuré ;

Il semble dans le chant déjà passé

Que mes larmes étaient ensemencées.

 

J’ai chanté ; si on me demande quand :

« Je ne sais, là aussi je fus trompé. »

et si triste est ce mien état présent

que le passé joyeux alors je juge.

 

M’ont fait chanter, en me prenant par ruse,

Non pas de plaisirs, mais des assurances ;

Je chantais mais c’était au son des fers.

 

De qui me plaindrai-je, puisque tout ment ?

De quelle faute les espoirs j’accuse,

Là où la Fortune injuste est plus qu’erreurs ?

 

Bonsoir,

j'aimerais  savoir comment vous interprétez le vers Que mes larmes étaient ensemencées.

Je n'arrive pas du tout à voir ce que le poète veut exprimer, c'est un poème magnifique!!!!!!

Merci pour votre aide.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 4 901 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

L'ensemble est incompréhensible. C'est un rébus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, Ai ton nu dieu a dit :

Luis de Camões - J'ai chanté jadis

J’ai chanté jadis, à présent je pleure

Le temps que je chantais si assuré ;

Il semble dans le chant déjà passé

Que mes larmes étaient ensemencées.

 

J’ai chanté ; si on me demande quand :

« Je ne sais, là aussi je fus trompé. »

et si triste est ce mien état présent

que le passé joyeux alors je juge.

 

M’ont fait chanter, en me prenant par ruse,

Non pas de plaisirs, mais des assurances ;

Je chantais mais c’était au son des fers.

 

De qui me plaindrai-je, puisque tout ment ?

De quelle faute les espoirs j’accuse,

Là où la Fortune injuste est plus qu’erreurs ?

 

Bonsoir,

j'aimerais  savoir comment vous interprétez le vers Que mes larmes étaient ensemencées.

Je n'arrive pas du tout voir ce que le poète veut exprimer, c'est un poème magnifique!!!!!!

Merci pour votre aide.

 

Interprétation de "Mes larmes étaient ensemencées": Mes larmes étaient peuplées de pensées amoureuses.

Pour beaucoup plus de précision, se reporter au premier quatrain du poème original écrit en portugais :

Eu cantei já, e agora vou chorando
O tempo que cantei tão confiado;
Parece que no canto já passado
Se estavam minhas lágrimas criando. 

Luis de Camões emploie le verbe CRIAR = créer, élever, enfanter, mettre au monde, engendrer, fabriquer, etc.

Se estavam minhas lágrimas criando. Littéralement : "Mes larmes créaient" ("mes larmes étaient en train de créer"). Les larmes du poète étaient productives, fertiles en pensées amoureuses. Le poète pouvait pleurer sa bien-aimée en raison de la distance qui les séparait, mais pleurer était un plaisir fécond souligné par la triple répétition du verbe "chanter/chant" ; il était amoureux et confiant (confiado).

Modifié par tison2feu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Talon 1 a dit :

L'ensemble est incompréhensible. C'est un rébus ?

Dans ce cas, que faire ? Nous savons que c'est un poème de Luis de Camões, donc rechercher le poème d'origine en portugais afin de lire dans le texte, puis utiliser un dictionnaire portugais-français (mais surtout pas Google pour traduire ce poème !!). Tous ces outils sont disponibles gratuitement sur Internet, il suffit de faire clic ! clic ! clic ! en se servant d'un moteur de recherche !

Modifié par tison2feu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Rajout : Les larmes du poète étaient en train de créer. Créer quoi ? Créer des poèmes d'amour. Le poète précise néanmoins que cela n'était pas un plaisir mais plutôt une façon de se rassurer, de se donner confiance (et sans doute de garder confiance en l'amour de sa bien-aimée).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ai ton nu dieu Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, tison2feu a dit :

Rajout : Les larmes du poète étaient en train de créer. Créer quoi ? Créer des poèmes d'amour. Le poète précise néanmoins que cela n'était pas un plaisir mais plutôt une façon de se rassurer, de se donner confiance (et sans doute de garder confiance en l'amour de sa bien-aimée).

Merci beaucoup  tison2feu vous êtes très très fort!!!!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 08/08/2018 à 15:38, Ai ton nu dieu a dit :

Merci beaucoup  tison2feu vous êtes très très fort!!!!!

Fausse joie ! 

Je tiens à rectifier une erreur de taille au sujet de la traduction de "Se estavam minhas lágrimas criando" qui, en réalité, doit signifier littéralement : "Mes larmes SE créaient". Bref, ici SE Créer = SE former, être sécrété.

Nous dirions en français : "les larmes me montaient aux yeux."

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité