Ai ton nu dieu

Membre
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ai ton nu dieu

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 12/01/1974

Contact

  • Facebook
    ton nu dieu ai

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. la démocratie en rhizome.

    Article du libé Aurélie Filippetti il faut savoir qui on veut défendre. la démocratie en rhizome, comme diraient Gilles deleuze et Félix Guattari. On n'a jamais raison tout seul parce qu'on est le chef. Tout part de l'égalité: si tous les citoyens sont égaux, on ne peut plus s'estimer élu de droit divin. qu'est ce que c'est la démocratie en rhizome. Merci pour votre aide.
  2. un seul bémol

    extrait du journal libération en Pennsylvanie pour l'instant peu de choses ont changé. Il s'agit d'un article qui parle de Trump l'immigration? "je me fiche de votre origine. Si vous avez un passé de délinquant ou autre, vous n'avez rien à faire ici." la Corée du Nord?"il tient tête au régime" il montre qu'il est un leader fort." La réforme des impôts, celle de l'assurance santé? "c'est exactement ce qu'il faut faire, mais c'est très pénible de voir son propre parti lui mettre sans arrêt des bâtons dans les roues" Charlottesville? "les médias ont très mal rendu compte ce qu'il s'était passé." Discrète jusqu'ici son associée, Sally Hoover, intervient: "moi j'ai vu des vidéos sur Facebook qui montraient que les manifestants avaient été payés pour participer, pour décrédibiliser encore une fois Donald Trump" assène-t-elle comme une évidence, Sally est elle aussi convaincue par la première année du président Trump. Seul bémol, pour la quinquagénaire: "je ne suis pas d'accord avec sa façon de dire les choses. Je dirais qu'il manque de tact. Mais beaucoup de gens l'aiment pour ça: il dit ce qu'il pense" je pense le terme seul bémol signifie seul problème, mais je ne suis pas sûre du tout Pourriez vous m'éclaircir. Merci pour votre aide
  3. la portée générale d'un texte

    J'aimerais savoir ce que c'est la portée générale d'un texte merci pour votre aide
  4. extrait du livres Maîtres de l'art français. par Uwe Fleckner Jean Auguste Dominique Ingres Un néoclassique précurseur de l'art moderne. C'est la modernité annoncée par l’œuvre d'Ingres, la progressive libération des moyens artistiques d'une fonction au seul service du sujet pictural, qui a fasciné Picasso et nombre d'autres peintres et sculpteurs du XX siècle. Dans ses portraits, études et peintures d'histoire, Ingres cherche à redéfinir la fonction picturale de la forme et de la ligne afin de ne plus se limiter à la représentation de l'homme et du monde, mais de parvenir à leur recréation artistique. Ce revirement capital dans l'histoire de l'art en Europe autour de 1800, dont Ingres a été l'initiateur aux côtés d'autres artistes comme William Turner (1775-1851) en Angleterre ou Francisco de Goya (1746-1828) en Espagne, la critique souvent acerbe du XIX siècle n'a pas su le reconnaître, et ce sont finalement les artistes modernes qui en ont découvert toute la portée. Qu'est ce que l'auteur entend par redéfinir la fonction picturale de la forme et de la ligne pouvez vous m'expliquer ce que l'auteur veut dire. Merci pour votre aide.
  5. Les accomplir les surpasser

    Ingres L'influence directe que les oeuvres d'Ingres ont exercées sur des artistes très différents indique paradoxalement, l'avant garde de ces années _là espérait dépasser cet individualisme en se référant au langage formel d'un artiste qui, peu de temps auparavant encore, était décrié, ravalé au rang de peintre académique, mais qu'elle se mettait à juste titre, à célébrer comme intitulé novateur. Cette évolution historique a généré deux formes artistiques, qui en apparence n'ont guère de points communs avec le modèle du classicisme et qui, pourtant, ont su mettre en évidence de manière systématique les possibilités offertes par l'oeuvre d'Ingres, les accomplir et- finalement - les surpasser. Le cubisme et la peinture abstraite qui n'ont aucun point commun avec les oeuvres d'Ingres, ont réussi à accomplir et à surpasser les chefs d"oeuvre du chef de file de la peinture classique Je pense que les représente les oeuvres d'Ingres, mais je ne suis pas sûre. Pourriez vous m'eclairer sur ce point Merci pour votre aide
  6. Les accomplir les surpasser

    Ingres L'influence directe que les oeuvres d'Ingres ont exercées sur des artistes très différents indique paradoxalement, l'avant garde de ces années _là espérait dépasser cet individualisme en se référant au langage formel d'un artiste qui, peu de temps auparavant encore, était décrié, ravalé au rang de peintre académique, mais qu'elle se mettait à juste titre, à célébrer comme intitulé novateur. Cette évolution historique a généré deux formes artistiques, qui en apparence n'ont guère de points communs avec le modèle du classicisme et qui, pourtant, ont su mettre en évidence de manière systématique les possibilités offertes par l'oeuvre d'Ingres, les accomplir et- finalement - les surpasser. Le cubisme et la peinture abstraite qui n'ont aucun point commun avec les oeuvres d'Ingres, ont réussi à accomplir et à surpasser les chefs d"oeuvre du chef de file de la peinture classique Je pense que les représente les oeuvres d'Ingres, mais je ne suis pas sûre. Pourriez vous m'eclairer sur ce point Merci pour votre aide
  7. donner une impulsion déterminante

    Pourriez éclairer ma lanterne parce que je ne comprends toujours pas le sens de l'expression donner une impression déterminante dans ce contexte. Merci
  8. Caractéristiques formelles

    Jean Auguste Ingres. Un néoclassique précurseur de l'art moderne. Qu'est ce qui a bien pu pousser les organisateurs du salon d'automne à placer l'exposition sous l'égide d'un artiste,qui de toute évidence, allait déclencher tant de malentendus, et pas seulement sous la plume d'André Gide ? En fonction de quels critères a-t-il pu être élevé au rang de figure d'intégration par l'avant garde au début du XX Siècle? Et quelle sont les caractéristiques formelles de son art qui ont ouvert aux modernes des voies inexplorées? Au début du XX ème siècle, en France, les artistes avaient pour préoccupation majeure de lutter contre l'individualisme exacerbé des expressions artistiques qui avaient marqué les derniers décennies et renaître une école française nationale. Bonsoir, les caractéristiques formelles sont elles des caractéristiques essentielles? Comment comprenez vous des caractéristiques formelles ici dans cet extrait.? Merci pour votre aide.
  9. donner une impulsion déterminante

    Un néoclassique précurseur de l'art moderne. Dans les milieux artistiques, toutefois, l'accueil réservé aux œuvres d'Ingres, et pas seulement au salon d'automne de 1905 , fut des plus favorables. Elles devaient donner une impulsion déterminante à certains artistes: Paul Cézanne et Henri Matisse, Pablo Picasso. Pouvez vous m'expliquer l'expression donner une impulsion déterminante dans cet extrait. Merci pour votre aide
  10. Lettre de Ferré à André Breton. Un de vos vieux amis enfin m’a « introduit » dans une anthologie, moi le maigre chansonnier et chose curieuse nous sommes vous et moi et côte à côte les deux seuls vivants à essayer de bien nous tenir parmi et au bout de tant d’illustres cadavres. Vous ne trouvez pas qu’il y fait un peu froid ? Je vous dois cependant certains souvenirs lyriques autant que commodes à inventorier : nos conversations à brûle-pourpoint, votre admirable voix lisant de la prose et je vous dois aussi de m’avoir sorti dans le moyen-âge dont vous savez tous les recoins et même les issues secrètes, à croire que vous en êtes encore. Si j’en crois l’un de vos amis de la première heure et qui brinqueballe encore les insultes dont vous l’avez gratifié et ce « quand-même-on-ne-peut-pas-le-laisser-tomber » m’a affirmé que vous reviendriez à moi, les bras ouverts et la mine prodigue, car dit-il, un masochisme incurable vous pousse depuis des années à faire, défaire et refaire vos amitiés. Je n’en crois rien et vous laisse bien volontiers à vos vers libres. Croyez que je regrette bien sincèrement de vous avoir eu à ma table. Léo FERRE Bonsoir, D'abord je remercie tous les forumeurs d'avoir éclairé ma lanterne sans vous, je serai dans le brouillard. pour la dernière partie de cet extrait , j'aimerais vous demander des souvenirs lyriques sont ils des souvenirs sentimentaux ? et comment traduisez vous l'expression autant que commodes à inventorier. Merci pour vos aides.
  11. lettre de Léo Ferré à André Breton. Nous, les poètes, nous devrions organiser de grandes farandoles, pitancher comme il se doit et dormir avec les demoiselles. Non, nous pensons, et jamais comme les autres. Quand il nous arrive de diverger dans nos élucubrations, on se tape dessus, à coup de plume, toujours. J’ai eu l’outrecuidance d’écrire en prose une préface, une introduction, une « note » si vous préférez – et cela pour vous laisser la concession du manifeste, concession que vous tenez d’une bande de malabars milneufcentvingtiesques qui avaient moins de panache que vous – je me suis donc « introduit » tout seul un petit livre de poésie où je pourfends le vers libre et l’écriture automatique sans penser que vous vous preniez pour le vers libre et pour l’écriture automatique et je ne savais pas que vous n’étiez que ça en définitive : un poète raté qui s’en remet aux forces complaisantes de l’inconscient. Vous avez rompu comme un palefrenier, en faisant fi de mon pinard, des ragoûts de Madeleine, et de ce petit quelque chose en plus de la pitance commune qui s’appelle l’Amour. Vous m’avez fait écrire une lettre indigente par un de vos « aides » dans ce style boursouflé dont vous êtes le tenancier et qui dans d’autres mains que les vôtres devient un pénible caca saupoudré de subjonctifs. Tel autre de vos « amis » et que par faiblesse et persuasion j’avais pris en affection jusqu’à le lire – car il signe aussi des vers libres – m’envoya dinguer toujours dans ce style qui se regarde vagir. Je passe l’intermède de votre revue « glacée » où en deux numéros j’allais du grand mec à la pâle petite chose Bonjour, j'aimerais savoir ce que léo Férréo veut exprimer en parlant de "concession que vous tenez d'une bande de malabars milneufcentvingtiesque" Et l'expression " m' envoya dinguer toujours dans ce style qui se regarde vagir. que signifie "ce style qui se regarde vagir" Je vous remercie pour votre aide. Merci à Quérida13, à tison2feu, chupa chpi d'avoir éclairé ma lanterne dans ce forum.
  12. une clique d’encensoir

    ça sent bougrement l’hommasse et qu’il y passerait plus qu’une paille = une allusion à Shakespeare? pouvez vous éclairer ma lanterne. Pour l'instant je ne comprends pas toujours ce que Léo ferré veut sous entendre . Je vous remercie pour votre aide aitonnudieu
  13. lettre de Léo Ferré à André Breton Votre voix me frappa au visage comme une très ancienne chanson, une voix d’outre-terre dont je n’ai pas fini de dénombrer les sourdes résonances, un peu comme votre écriture lente, superbe, glacée. Avant de vous entendre on vous écoute, avant de vous comprendre on vous lit. Vous avez la science des signes, du clin d’œil, de la pause. Vous parti, il ne reste qu’une inflexion, qu’un froissement d’idée, qu’une sorte de vague tristesse enfin qui s’éteint avec les derniers frottis de vaisselle. Et l’on en redemande ! C’est assez dire le charme que vous distillez, un peu comme les jetons de casino, cette fausse monnaie, qui détruisent la vraie valeur pour ne laisser qu’une pauvre hâte à recommencer toujours et à perdre sans cesse. À vrai dire vous êtes un Phénix de café concert, une volupté d’après boire, un rogaton de poésie. Vous êtes un poète à la mode auvergnate : vous prenez tout et ne donnez rien, à part cet hermétisme puritain qui fait votre situation et votre dépit. Vous avez amené chez moi toute une clique d’encensoirs qui en connaissaient long sur le pelotage. Ce n’étaient plus de l’encens, mais un précis frotti-frotta comme au bal, dans les tangos particulièrement, quand ça sent bougrement l’hommasse et qu’il y passerait plus qu’une paille. Vos amis sont nauséabonds, cher ami, et je me demande si votre lucidité l’emporte sur les lumières tamisées ou les revues à tirage limité. Tous ces minables qui vous récitent avec la glotte extasiée, ne comprenez-vous pas peut-être leurs problèmes et leurs désirs : ils vous exploitent et c’est vous en définitive qui passez à la caisse car l’ombre que vous portez sur leurs cahiers d’écoliers c’est tout de même la vôtre. Ils ont Votre style, Vos manières, Vos tics, Votre talent peut-être, qui sait ? Je suis venu quelquefois vous chercher à votre café « littéraire » et ne puis vous exprimer ici la honte que j’en ressentais pour vous. On eût dit d’un grand oiseau boiteux égaré parmi les loufiats, chacun payant son bock, et attendant la fin du monde. Quelle blague, cher ami, Vous qui m’aviez émerveillé, je ne sais comment, et qui vous malaxez chaque éphéméride à cette sueur du five o’clock. que signifie vous malaxez chaque éphéméride à cette sueur du five o'clock, dans cet extrait. qu'est ce que Léo Ferré veut sous entendre par vous malaxez chaque éphéméride à cette sueur du five o'clock. merci pour votre aide
  14. une clique d’encensoir

    lettre de Léo Ferré à André Breton suite Vous avez amené chez moi toute une clique d’encensoirs qui en connaissaient long sur le pelotage. Ce n’étaient plus de l’encens, mais un précis frotti-frotta comme au bal, dans les tangos particulièrement, quand ça sent bougrement l’hommasse et qu’il y passerait plus qu’une paille. Vos amis sont nauséabonds, cher ami, et je me demande si votre lucidité l’emporte sur les lumières tamisées ou les revues à tirage limité. Tous ces minables qui vous récitent avec la glotte extasiée, ne comprenez-vous pas peut-être leurs problèmes et leurs désirs Pouvez me dire ce signifie une clique d'encensoir dans cet extrait, qu'est ce que Léo Ferré veut insinuer par ça sent bougrement l’hommasse et qu’il y passerait plus qu’une paille. j'ai regardé dans les dictionnaires en ligne mais je ne comprends le sens de ces phrases. Merci pour votre aide
  15. Votre style est parfait, un peu précieux certes, mais de cette préciosité anachronique qui appelle chat un chat et qui tient en émoi la langue française depuis qu’elle est adulte, guerres comprises. Bref j’ai lavé les chiens, acheté le whisky et mis mon cœur sur la table. Vous êtes entré. Votre voix me frappa au visage comme une très ancienne chanson, une voix d’outre-terre dont je n’ai pas fini de dénombrer les sourdes résonances, un peu comme votre écriture lente, superbe, glacée. Avant de vous entendre on vous écoute, avant de vous comprendre on vous lit. Vous avez la science des signes, du clin d’œil, de la pause. Vous parti, il ne reste qu’une inflexion, qu’un froissement d’idée, qu’une sorte de vague tristesse enfin qui s’éteint avec les derniers frottis de vaisselle. Et l’on en redemande ! C’est assez dire le charme que vous distillez, un peu comme les jetons de casino, cette fausse monnaie, qui détruisent la vraie valeur pour ne laisser qu’une pauvre hâte à recommencer toujours et à perdre sans cesse. À vrai dire vous êtes un Phénix de café concert, une volupté d’après boire, un rogaton de poésie. Vous êtes un poète à la mode auvergnate : vous prenez tout et ne donnez rien, à part cet hermétisme puritain qui fait votre situation et votre dépit. Bonsoir, décidément j'ai vraiment du mal à comprendre une voix d'outre terre et l'expression hermétisme puritain dans ce contexte les frottis de vaisselle signifie les vernis de vaisselle? il s'agit toujours l'extrait de la lettre de Léo Ferré à André Breton. J'ai vraiment besoin votre aide. C'est vraiment compliqué, j'essaie de finir la lettre petit à petit mais j'ai du mal à saisir le sens. Je vous remercie pour votre aide.!