Iran : Bush sonne la fin de la partie


Arcane. Membre 487 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Aticle de Mr Renaud Delaporte journaliste indépendant

La proposition faite à la France, par le directeur adjoint de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, de créer un consortium avec Eurodif et Areva pour enrichir l'uranium en Iran, déjà formulée il y a plus d'un an, bénéficie d'un accueil plus attentif de la part de la diplomatie française. L'annonce de l'envoi du porte-avion Eisenhower avec deux mouilleurs de mines dans le Golfe persique n'y est peut-être pas étrangère.

mhc-55-oriole2-s.jpg Pour la deuxième fois en moins de deux ans, l'Iran exprime le souhait qu'un consortium international s'implique dans l'enrichissement l'uranium à des fins civiles. Considérée comme irrecevable en 2005, la proposition d'Ahmadinejad, reformulée le 3 octobre par le directeur adjoint de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, pourrait revenir sur la table des négociations. Selon une dépêche de l'AFP(1) datée de Téhéran le 3 octobre, le ministère français des Affaires étrangères a réagi cette fois en soulignant qu'"il faut que les Iraniens suspendent leurs activités d'enrichissement, c'est sur ce point que nous attendons une réponse iranienne". Il n'a pas complètement rejeté l'offre iranienne, son porte-parole disant que "s'il y a une réponse positive des Iraniens sur ce point-là [...] il pourra y avoir des négociations où chacun sera libre d'amener les propositions qu'il souhaite". Il a rappelé l'existence d'un "canal de dialogue avec les Iraniens, qui est M. Solana".Comme je l'avais déjà formulé(2), la création d'un consortium autour de l'enrichissement de l'uranium iranien offrirait de sérieuses garanties de contrôle. En l'absence de tout autre contentieux, elle semblerait s'inscrire dans un projet industriel satisfaisant pour tous ses partenaires. L'Iran bénéficierait de l'expertise technologique française et apporterait au consortium le marché des pays non-alignés déjà acquis à l'uranium civil iranien. La France ne pourrait espérer une telle offre d'un autre pays enrichissant l'uranium.

Mais voilà. L'enjeu géostratégique majeur que représente l'Iran crée de telles tensions qu'un accord industriel ne semble pas envisageable dans un proche avenir. Lorsque les gouvernants de ce monde en viennent à s'accuser mutuellement d'être le diable, seul un démon peut espérer en tirer profit. Armageddon, quand tu nous tiens !

Dernière tentative de division

Le dialogue avec le représentant de la diplomatie européenne s'est encore prolongé lundi au téléphone pendant une heure, sans qu'il soit possible encore d'en connaître les effets. La pierre d'achoppement consiste dans le refus des Iraniens de toute suspension de l'enrichissement avant le démarrage des négociations. Cette obstination des mollahs à ne rien suspendre pourrait avoir pour cause l'image d'intransigeance qu'ils entretiennent vis-à-vis de l'Occident. Précieuse pour leur influence dans le monde musulman, cette image leur semble également indispensable pour maintenir leur crédibilité face à une population qui commence à relever la tête(3). Téhéran aurait pourtant suggéré dès la fin août un arrêt de ses activités d'enrichissement pendant 90 jours dans l'espoir de reporter les négociations à l'issue des élections du 7 novembre(4) qui pourraient aboutir à un Congrès américain moins belliciste. Privant les mollahs de l'effet d'annonce, une fuite aurait fait capoter l'affaire. Toujours le diable, assurément !

L'attitude de la diplomatie iranienne consistant à opposer entre eux Américains, Européens et Russes perdure dans cette proposition faite à la France. La proposition faite explicitement à Areva et Eurodif est d'abord destiné à sanctionner les Russes, principaux partenaires de l'industrie nucléaire civile irannienne. Téhéran n'a pas apprécié le coup de semonce de Poutine menaçant de ne pas achever la centrale de Busher et tient à le faire savoir. S'il existait un consensus sur ce sujet entre Paris et Moscou, les Iraniens ont avancé un pion qui pourrait affaiblir la défense unie qui se présentait à eux.

Il se pourrait bien que, pour une fois, ils aient joué un coup trop tard, et que le temps tourne dorénavant contre eux.

Bruits d'hélices

Les bruits d'hélice de l'escadre du porte-avion Eisenhower qui approche du Golfe persique pourraient annoncer la destruction de l'échiquier. Et cela personne ne le souhaite, sauf le régime Bush.

Selon Time magazine(5) , l'escadre de l'Eisenhower comporte deux mouilleurs de mines. En bloquant les ports, l'administration Bush pourrait se prévaloir d'une " action décisive dans sa lutte contre le terrorisme et pour la paix au Moyen-Orient" sans devoir s'engager dans un combat frontal avec l'Iran. Un engagement militaire direct semble trop risqué avant une échéance électorale capitale pour l'administration américaine. Avec quatre ou cinq porte-avions dans le Golfe, une domination américaine ne fait aucun doute. Le problème serait de tous les ramener en bon état à la maison. Dans ce domaine, aucune certitude. Les missiles iraniens ont atteint un niveau technique qu'il convient de prendre en considération. Suivant l'endroit où il frappe, l'impact d'un seul d'entre eux pourrait provoquer le naufrage par incendie d'un symbole de la puissance navale US et le refroidissement immédiat des ardeurs des électeurs de Bush, touchés directement dans leur amour-propre.

Placé dans la situation de l'assiégé, l'Iran ne pourra s'opposer à cet acte de guerre que par une offensive dont l'issue est d'ores et déjà connue : un suicide.

Le blocage des côtes aurait - aura, parce que l'on ne voit pas pourquoi Bush se gênerait - des conséquences graves sur le soutien apporté à l'Iran par l'Europe, la Russie et la Chine. Il introduira une nouvelle donne des enjeux en cours dont il est difficile aujourd'hui de mesurer toutes les conséquences. Les Etats-Unis disposeront du pouvoir de lever leur blocus lorsque toutes leurs exigences seront satisfaites. Sauf à l'un de ces pays de prendre le risque de déminer sous le nez de l'US Navy et de s'engager dans un affrontement direct, on imagine sans peine que les ports iraniens seront pour longtemps inaccessibles, et, avec eux, leur pétrole.

Il suffira alors au gouvernement américain d'attendre que le régime iranien se retrouve en panne de dollars et d'essence - la moitié de la consommation est importée - pour qu'il tombe comme un fruit mûr.

L'escadre de l'Eisenhower est attendue pour le 21 octobre dans le Golfe. Avec l'aide des diplomates français, russes et chinois, il reste quinze jours à l'Iran pour ôter aux Américains toute raison de miner ses ports. Faute de quoi, c'est seulement après être passée sous commandement américain que sa marine pourra s'atteler au déminage.

L'acceptation par la France des propositions iraniennes pourrait devenir urgente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

le nucleaire est vraiment l'objet a ne pas mettre entre les MAINS d'huMAINS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 822 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) mouiller des mines est un casus belli , l'Iran pourrais donc riposter en etat de legitime defense , les missile que les Russes leur ont vendu sont tout a fait capables de couler les porte avion atomique US , ce qui risque de transformer le golfe Persique en annexe de Tchernobyl , de plus les ports et les raffineries du golfe sont a portée des Iraniens , et le detroit d'Ormuz peut etre controlé par de simples pieces d'artilleries ;)

:D apres tout le super a 3¿ ce s'rait pas mal non plus ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Bush est un gros connard de dictateur qui ne connais pas le dialogue politique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)
Bush est un gros connard de dictateur qui ne connais pas le dialogue politique.

;) Simple et concis, clair et précis!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant