Rendez-vous au Manoir de Gravetye, West Sussex

New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

On: Génial! pensa Hyades, il faut encore que je me retrouve avec ce zouave boiteux dans la même voiture. Hyades avait bien remarquer que cet homme ne supportait pas sa présence. Je ferai mieux de l'ignorer, se dit-il... Il pris la main de Constance et montèrent tous les deux en voiture.

Off: J'ai 65 en Discrétion mais le tracking ne fait pas partie de mes compétences Boss. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je rentre dans le train et m'installe directement dans mon siege .Ce voyage en bateau m'a lessivé et le dernier whisky m'acheve et je tente de somnoler jusqu'a notre arrivé à Londre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Gonflée la Marishka de lire sur mon billet, au dessus de mon épaule..... Zerline sent qu'elle devrait lui glisser un petit merci pour son intervention à la douane...... mais elle n'arrive pas à s'y résoudre..... pour compenser, elle la débarasse d'une malette et d'un carton à châpeau (réflexe de fempme de chambre, pense t'elle on ne se refait pas!!!) et grimpe dans le compartiment. Elle s'installe à coté de Marshika se disant que l'on ne peut rien contre les évements qui semblent s'obstiner à les mettre face à face .( sourire sucré qui n'engage à rien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

"Oh ! Merci beaucoup ma chère ! ahh ! je ne sais pas comment vous faîtes pour réussir à voyager avec aussi peu de bagage ! Avec moi, le moindre week end se transforme en véritable déménagement ! Votre femme de chambre doit vraiment être d'une efficacité remarquable !!"

Marishka s'installe confortablement puis après avoir admiré la maîtrise de l'art du sourire de Zerline, reprend d'un ton léger : "ALors ma chère Zerline, que venez-vous donc faire à Londres ? Car je suis certaine que c'est votre destination finale... Une femme aussi ravissante et raffinée que vous ne peut se diriger vers les froides et mornes provinces anglaises..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Non, Londres n'est pas prévu à mon programe, encore que quelques emplettes chez Harrod's ne seraient pas pour me déplaire ...... Je me rends en fait dans une proprieté à quelques lieues de Londres ou je suis invitée.......là, pense Zerline je dois changer de conversation... sinon je risque de me trahir.

Pour les bagages.... et bien tout à fait confidentiellement..... j' ai supprimé la femme de chambre.... je déteste ces filles" tout sourire"qui ne pense qu'a fouiller dans vos affaires

et qui en votre absence essayent vos robes et vos bijoux..... et elle est bien placée pour le savoir Zerline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Récapitulatif des positions dans les wagons:

Wagon 1e classe n°1: Otto, Hyades-Constance, Elise, Arthur Owen

Wagon n°2: Zerline, Marishka-Maurice, Lucien

Le train quitte la gare de Dover à 14h15. Avec les problèmes de régulation de trafic, le train devrait arriver à Londres aux env. de 16h00. Le ciel est toujours couvert mais la pluie a cessé. Les agents de ligne viennent faire leur petit discours protocolaire. Et c'est reparti!!!! Vous avez dans la voiture n°2 un "salon de thé".

(il n'y a pas de décalage horaire avec la France)

Vous pouvez continuer à discuter tranquillement. Le charme anglais vous enveloppe et vous en oubliez presque les cahotements réguliers.

Modifié par Huan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

" oh !!! ne m'en parlez pas ma pauvre Zerline !! J'ai déjà changé 7 fois de femme de chambre durant les 6 derniers mois !... Mais la supprimer..." le regard de Marishka se fait soudain étrangement lointain " ma foi, je n'y avais jamais pensé !!"...

Marishka soupire : " Bon et bien puisque le salon de thé a ouvert je dois dire que tout cela m'a donné bien soif... Voulez-vous m'accompagner et déguster avec moi une bonne coupe de champagne, ma chère ?... Je crois savoir qu'ils servent également de délicieux sandwichs au concombre..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Champagne et concombre??? elle a apprit à manger oû la Marshika???

Mais Zerline elle entrevoie comment se dédouaner du service rendue par Marishka à la douane......

Je pense être la seule à m'être rendu au bureau de change. sur le ferry.... Aussi permettez moi de vous inviter ..... si, si, j'insiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eleyma Membre 345 messages
Forumeur survitaminé‚ 34ans
Posté(e)

trouvant ce Lucien très sympathique, avec tout son attirail, Elise décide de rester avec lui pendant de voyage...

Elle lui propose de prendre un thé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Zerline héle un serveur et consulte la carte, elle bien l'intention d'éviter le sandwich au concombre, elle concocte un petit en cas à sa façon... le plateau arrive sur la table chargé de muffins aux lardons, de deux portions de cheesecake et d'un thé au jasmin Zerline note la perplexité de Marishka elle ajoute avec un sourire suave

A l'heure là, c'est la seule façon de se restaurer lorqu'on est une..." Dame" gonflée la Zerline!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

@Elise: Lucien te raconte quelques reportages photos réalisés pour le compte de la Marine Nationale et puis il te raconte Toulon, Lons-Le-Saulnier, ses amis... entre 2 gorgées de thé. C'est un vrai passionné.

Par la fenêtre, toute la verdeur de la campagne anglaise et ses bocages rappelant ceux de Normandie. Défilent quelques magnifiques cottages, traversant un champ un vieux berger et son troupeau de mouton vous salue...Dans le salon, 2 hommes d'affaires devisent avec animation, le cigare nonchalant... 2 femmes du monde s'apprêtent à déguster muffins et tartes diverses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Il est 15h15.

-Arthur arrive et demande à Marishka "May I?" en désignant une chaise vacante à sa table (qu'elle partage avec Zerline)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Otto avait rapidement pénétré le monde des songes en exposant son ame aux griffes de morphée .

Otto et sa famille etaient au bord d'une voie ferrée au milieu de nul part .Son pére leve les yeux au ciel et apercevant que celui ci est recouvert entierement par une epaisse fumée noire il declare "c'est un temps magnifique pour un picnique ".Sa figure est alors envahie par un sourir qui ne cesse de s'elargir comme si un marionetiste tirait les deux extremités de ces levres avec des fils barbelés creant sur la face paternelle une grimace pervers .

Son frere Heinrich dresse, à l'aide d'un maillet, une poutre sur laquelle il fixe une roue de bois soutenue par un cercle en metal fixé à meme la poutre dont la partie superieure est terminée par une petite fleche en os l'ensemble imitant les roues de la fortune que l'on pouvait voir dans les fetes forraines .Concomitement son autre frere Karl jette sur le sol boueux une grande nappe à l'effigie du Kaiser et sa mere ouvrant l'un des trois paniers en osier en sort quatre assiettes qu'elle dispose autour de la nappe .

L'ensemble de la famille s'assoit sur la nappe en demie cercle face à la roue à l'exception du pere qui est resté à coté de cette derniere en invitant les trois freres à tirer une brindille dont la longueur reelle est dissimulée .Otto tire la plus longue et tous de rire à gorge déployé .

Le pere fait tourner la roue alors qu'au loin des grondement parfaitement rythmés ne cessent de se rapprocher en provenance de la voie ferrée .

La roue s'arrete sur une case ornée d'un sabre au meme instant les deux freres immobilisent Otto et le plaquent au sol alors que son pere sort du panier un sabre gigantesque ,le leve au dessus de son fils et l'abat sur sa jambe la tranchant nette .Sa mere la met dans son assiette et commence à la devorer ,son ventre semble s'arrondir à chaque bouchée immitant bientot celui d'une femme enceinte .Au meme moment apparaissent Zerline et Hyades bras dessus ,bras dessous qui passent à coté de la scene .Le visage de Zerline se tourne vers la mere :"bon appetit "dit elle suivi d'un sourir charmant.Ils disparaissent progressivement de la vue d'Otto .Le tonnement lourd se rapproche de plus en plus on peut deviner au loin la forme d'un train à travers la fumée .

Le pere refait alors tourner la roue à chaque tour de celle ci le bruit se rapproche et la forme sur la voie férrée se fait plus précise .La roue s'arrete la fleche d'os indique un CHIEN .

Une tete de chien monstrueuse de la taille d'une locomotive arrivent à leurs niveaux charriant des vagons de boue dont depassent des membres humains et de l'acier .

Otto se reveille le visage bleme et en sueur .il s'eponge le front ,se leve difficilement et se dirige vers le bar prendre un Whisky .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

"Tiens... Encore lui..." se dit Marishka en hésitant entre l'agacement et la perplexité...

Puis avec un léger soupir :"Mais faites-donc sieur Arthur Owen... A moins bien sûr que cela n'ennuie ma bienfaitrice...

Au fait Miss Zerline, vous ai-je remercié pour ce délicieux déjeuner ? Vous aviez raison, tout cela est bien plus excitant qu'un sandwich au concombre !!

Cependant vous n'êtes pas obligée de m'inviter, très chère, vous savez mon aimable Maurice s'est chargé de toutes ses ennuyeuses formalités administratives et monnaitaires avant mon départ..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Hyades regardait par la fenêtre les paysages qui défilaient. Il essayait tant bien que mal de se plonger dans les rêveries que pouvaient suggérer les vastes champs que le train passait, ses tentatives étaient sans cesse troublées par les gémissements rythmés du boiteux assoupi.

La colère montait doucement en Hyades. Constance soupirait.

Il pensa lui donner un coup de pied pour le tirer de son sommeil; mais en s'approchant d'Otto, Hyades vut l'expression sur son visage.

*Il doit faire un bien horrible cauchemar, se dit Hyades*

Il se tint un moment à l'observer. Hyades conclut, s'appuyant sur la lecture récente qu'il avait faite de "Rêves et interprétations" de S. Freud, qu'il valait mieux le laisser dans ses souffrances. Ce qui était une option fort plaisante.

Il se dirigea vers le bar pour commander deux tasses de thé. Il fallait bien se plier aux coutumes locales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

D'abord je ne vois point votre Maurice..... enfin je pense que vous êtes suffisamment liberée des conventions pour accepter que le réglement d'une note de restaurant soit payée par une femme.....

Maintenant si cela vous géne beaucoup, Sir Owen pourrait nous mettre d'accord, en réglant lui même la note......( sourire malicieuxde Zerline )qui pense tout bas" voila qui lui apprendra à se joindre aux dames....."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

"Oh, mais voilà une bien charmante idée chère Zerline... Qu'en pensez-vous donc Sir Owen ?"

"Décidément cette Zerline me plait bien, elle a du caractère !" pensa Marishka avec un petit sourire... "Mais elle a raison, où est encore passé ce lourdaud de Maurice !! Jamais là quand on a besoin de lui, celui-là !!"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Zerline arrete le geste de Sir Owen vers son portefeuille.....avec fermeté...... et déclare

Je m'inclinerai volontier devant le gentlement que vous êtes....mais laissez moi savourer un instant le plaisir dêtre une femme et de décliner l' offre d'un homme visant à subvenir a mes besoins...... et comme elle sait qu'elle vient de proférer une énormité..... Elle lui adresseson sourire( n°1 le charmeur)qu'elle ponctue pour l'occasion d'un battement de cils.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

[Lucien à Elise]

"L'ennui, voyez-vous... Elise votre prénom ? l'ennui voyez-vous Elise, c'est que la mer ne me voulait comme son enfant, c'est ainsi que mon handicap vînt bouleverser mes services de marin, et que je quittais la Royale"

"Naturellement je comprends", répondit Elise, "avec cet ¿il en moins, votre métier de photographe ne pouvait être destiné à une longue, et j'en suis persuadée, éblouissante carrière".

Lucien se frotte l'¿il, gêné. Puis après un long instant, la main plongée dans ses cheveux, regarde Elise et lui dit : "Mon ¿il n'est point mon handicap principal, non, simplement je suis malade en bateau. D'ailleurs, je crains cette prochaine traversée vers le continent britanique. Excusez-moi Elise, je ne voudrais point vous froisser, vous m'êtes très agréable mais je dois reprendre mon lexique, et apprendre quelques rudiments d'anglais".

C'est à cet instant, que le mono-regard de Lucien croise celui de Zerline...

Bien sûr ce post' est un flashblack. Fait du bien de temps en temps de flashbacker, mouaich... ;)

Modifié par Akumu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)

15h42¿le monstre d'acier s'immobilise enfin avec un dernier sifflement rageur¿un regard par la fenêtre confirment aux yeux impatients ou au contraire encore embrumés de sommeil que ce long voyage touche à sa fin : « Victoria Station and Pimlico Railway »¿il est temps de suivre la foule qui se presse sur les quais.

La gare se présente comme un étrange mélange de styles, où les briques rouges qui parsèment le côté Brighton viennent contraster avec les éléments baroques de la façade Chatham. Une partie de la gare étant d'ailleurs en travaux pour réunir et harmoniser les deux parties, la traversée jusqu'à la sortie se transforme pour certains voyageurs, le plus souvent de sexe féminin ;) , en véritable parcours d'agility, où les dames font slalomer avec une grâce toute particulière leurs nombreux bagages à travers les obstacles.

m197501123996mb3.jpg

Une fois la sortie atteinte, l'hôtel Grosvenor, récemment rénové, offre ses 300 chambres aux voyageurs trop las pour s'engager tout de suite dans les rues de Londres.

Sur le trottoir, prés de la longue lignée de taxis, un homme avec une pancarte attend : « Miss Elise XX and Mister Lucien PAFOUR »¿la pluie qui n'a cessé de tomber depuis le matin a légèrement effacé le nom d'Elise qui parvient néanmoins à le déchiffrer immédiatement¿

Hyades et Constance s'apprêtent à faire la queue pour un taxi, Zerline arrive à leur hauteur, mais il y a une dame entre elle et ses compagnons de voyage¿Otto sort de la gare juste derrière Marishka, qui le laisse passer avec un sourire agacé car elle n'arrive pas à ouvrir son parapluie, qu'elle brandit devant elle nerveusement¿au moment où l'engin s'ouvre enfin, elle entend un grand cri étouffé et une voix familière : Mr Fletcher s'est prit une des baleines dans le nez, et il saigne abondamment tout en baragouinant :

- Je suis confus, je suis confus !

Lucien sort le dernier et se retrouve presque nez à nez avec cet énergumène.

(Indication: je vous laisse réagir - Zerline avec un lancé de D6 en plus ... ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant