Violentes manifestations en Hongrie


Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
monde.jpg

Emeutes à Budapest contre le premier ministre hongrois


Mardi 19 septembre - 07:53

Des manifestants, dont certains d'extrême droite, ont affronté la police et pris d'assaut le...



par Sandor Peto et Balazs Koranyi
BUDAPEST (Reuters) - Des manifestants, dont certains d'extrême droite, ont affronté la police et pris d'assaut le siège de la télévision publique hongroise dans la nuit de lundi à mardi à Budapest pour exiger la démission du Premier ministre, Ferenc Gyurcsany, qui a reconnu avoir menti sur son bilan pour remporter les élections d'avril.
Lors de ces pires émeutes en Hongrie depuis la chute du régime communiste à la fin des années 1980, un incendie s'est déclaré dans le bâtiment de la télévision publique et des voitures étaient en flammes dans le centre de Budapest, a rapporté un journaliste de Reuters.
Une centaine de manifestants ont ensuite réussi à pénétrer dans le bâtiment de la télévision, une fois l'incendie éteint. Un millier d'autres se trouvaient à l'extérieur,





[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: Nouvel Obs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Le 1er ministre hongrois a clairement avoué avoir menti ! L'extrême droite a fait partie des manifestations à Budapest mais n'était pas présente dans les nombreuses de manifestations ayant eu lieu en province ! Bref, c'est de la résistance à l'oppression, on se dirige vers un scénario à l'ukrainienne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
;) Non seulement il a avoué qu'il a menti mais en plus qu'il a merdé sur toute la ligne (ce sont ses propres termes )pendant 18 mois .On en a flagellé pour moins que ça .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Grenouille t'expliquera que les médias auraient du se censurer pour "ne pas faire de vagues" ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arcane. Membre 487 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ha...Si la presse d'un pays commence à se censurer sur des sujets comme ceux là , ce n'est plus qu'une démocratie bananière!

Modifié par Arcane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
muten Membre 3 166 messages
Forumeur interimaire‚
Posté(e)

Ne devrions nous pas faire preuve de solidarité envers un pays Européen , il faudrait que nous leur envoyons un expert en democratie qui connaisse bien le pays , il pourais y rester quelques années pour aider le gouvernement Hongrois , Sarkozy part exemple !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Le 1er ministre hongrois a clairement avoué avoir menti ! L'extrême droite a fait partie des manifestations à Budapest mais n'était pas présente dans les nombreuses de manifestations ayant eu lieu en province ! Bref, c'est de la résistance à l'oppression, on se dirige vers un scénario à l'ukrainienne !

Et ça justifie des incendies de voiture et de bâtiments ?

Tu était moins tolérant pour les jeunes de banlieues.

Quand c'est des adversaires politiques qui usent de violence, tu es contre, mais tu approuves quand c'est de ton bord.

De toutes manière, c'est pas comme Si Chirac et Mitterand n'avaient pas menti...

Chirac (l'actuel président) est impliqué dans des affaires très louches, de trucages d'éléections et de détournement d'argent....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

En quoi cette protestation politique est-elle comparable à l'émeute des banlieues où il s'agissait juste de casser ? De plus, tu n'as pas répondu sur le fait que l'extrême droite ne concernait que Budapest ! Bref tu fais de l'intox comme toujours. Avec ton système de censure, tu passerais ta vie devant le juge toi ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Grenouille dénie le droit de manifester aux Hongrois ! Grenouille, la nostalgique de l'écrasement de 1956 à Budapest ! Après le porte étendard de la dictature quatarie, voici grenouille la bolchevike. A quand sa profession de foi pour le IIIe Reich après avoir copieusement insulté Israël ? ;););) :D :D :( :mur::mur::mur::mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Grenouille dénie le droit de manifester aux Hongrois ! Grenouille, la nostalgique de l'écrasement de 1956 à Budapest ! Après le porte étendard de la dictature quatarie, voici grenouille la bolchevike. A quand sa profession de foi pour le IIIe Reich après avoir copieusement insulté Israël ? ;););) :D :D :( :mur::mur::mur::mur:

T'en fais pas un peu trop là, Monseigneur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Grenouille dénie le droit de manifester aux Hongrois ! Grenouille, la nostalgique de l'écrasement de 1956 à Budapest ! Après le porte étendard de la dictature quatarie, voici grenouille la bolchevike. A quand sa profession de foi pour le IIIe Reich après avoir copieusement insulté Israël ? ;););) :D :D :( :mur::mur::mur::mur:

T'en fais pas un peu trop là, Monseigneur ?

:mur: la je crois que nous avons un point Godwin de toute beauté :mur:

pointgodwinkm9.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Troisième nuit de rassemblements à Budapest

4109264548.jpgagrandir la photo

BUDAPEST (Reuters) - Des milliers de personnes se sont rassemblées, pour la plupart dans le calme, mercredi soir dans le centre de Budapest pour une troisième nuit de manifestations contre le Premier ministre Ferenc Gyurcsany, qui a reconnu avoir menti sur la situation économique de la Hongrie pour remporter les élections législatives d'avril dernier.

Environ 15.000 manifestants réunis devant le siège du parlement ont agité des drapeaux et réclamé la démission du chef du gouvernement.

Un groupe d'une centaine de personnes - soit bien moins que les deux nuits précédentes - s'est séparé de ce rassemblement et a tenté de déclencher des émeutes près de la principale gare de Budapest, a constaté un journaliste de Reuters. Ils ont été rapidement maîtrisés par des centaines de policiers anti-émeutes.

Les manifestations de lundi et mardi ont tourné à la violence et ont fait plus de 200 blessés. La police, qui a interpellé 137 personnes, a affirmé que des hooligans venus du monde du football s'étaient infiltrés au milieu des manifestants, qui sont dans leur grande majorité pacifiques.

Selon la police, un noyau dur de 1.000 à 2.000 émeutiers présumés proches de l'extrême-droite est à l'origine des violences.

LES HONGROIS PARTAGéS

Les émeutes, les plus importantes en Hongrie depuis le soulèvement de 1956 contre la tutelle soviétique, ont éclaté à la suite de la diffusion, dimanche, de l'enregistrement d'un discours prononcé à huis clos par le chef du gouvernement devant ses partisans socialistes.

Gyurcsany reconnaissait et déplorait les mensonges proférés par son gouvernement pour remporter les élections d'avril dernier. Une phrase a particulièrement frappé les esprits: "Nous mentions le matin, nous mentions le soir."

La crise intervient deux semaines avant la tenue d'élections locales que le Fidesz, principal parti de l'opposition, veut transformer en référendum sur le gouvernement.

Selon un sondage publié mercredi, quarante-trois pour cent des Hongrois estiment que le Premier ministre devrait démissionner, mais 38% pensent qu'il doit rester.

Pour 43% des sondés, de nouvelles élections sont nécessaires, alors que 40% s'y déclarent opposés. Toutefois, 57% considèrent que Gyurcsany devrait subir certaines conséquences du fait que son gouvernement a eu recours à des mensonges pour remporter les élections d'avril dernier.

Voici "l'extrême droite et son complot" selon grenouille ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Le peuple a entierement le droit de manifester, specialement quand un gouvernement avoue qu'il n'a rien foutu pendant des annees.

Mais une manifestation ne doit pas estre accompagne de violence ou de degradations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant