Le grand débat (Pourquoi j'existe?)

Merci de répondre à la question:   67 membres ont voté

  1. 1. Savez vous pour quelle raison existons nous?

    • Oui, je sais!!
      23
    • Non, mais j'aimerais le decouvrir!
      24
    • Non, et je m'en tape!
      20

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)

Bonjour à toutes et à tous ;),

Comme promis dans mon dernier post j'ouvre la discution su le sujet (pourquoi j'existe?), le discution devra s'articuler autour des points suivant.

1.Les questions fondamentales. ("d'où je viens, pourquoi je suis venu et où je vais?")

2.Comment répondre aux questions fondamentales ?

a.Le vrai et le faux

b.L'importance capitale de la pensée dans la vie de l'Homme.

c.Le processus de réflexion.

d.Les pensée superficielle, profonde et éclairée

e.Certitudes et relativité.

f.La matière et l'ordre

3.L'existence de Dieu.

4.Les Messagers

5.Le Coran, l'Evengile et la Thorah : Parole de Dieu?

6.Pourquoi j'existe?

chaque chapitre sera abordé séparément afin de permettre sa validatio avant depasser à la question suivante.

I. Les questions fondamentales.

Au cours de sa vie, l'homme se pose de nombreuses questions autour de la signification de son existence et sa finalité. Elles sont formulées de manière plus ou moins claire, selon le degré de conscience de l'individu au moment où il s'interroge. Trois de ces nombreuses questions résument toutes les autres : "d'où je viens, pourquoi je suis venu et où je vais".

Ces questions sont des plus naturelles. Que cherchons-nous à savoir spontanément, en effet, après avoir somnolé dans un train, lors d'un réveil graduel?

Au fur et à mesure que nous retrouvons nos esprits, les questions qui s'imposent sont du même type que celles énoncées précédemment : "d'où je viens, pourquoi je suis venu et où je vais?". Si l'Homme au cours de ses multiples activités dans la vie à besoin de faire souvent le point, à plus forte raison il doit prendre ses repères d'une manière plus globale dans sa vie par rapport à l'avant-vie et à l'après-vie.

Cette volonté de repérage passe par un grand nombre de questions : qu'est ce que j'étais avant de voir le jour dans cette vie? D'où vient cet univers dans le quel je suis en transit? Qu'est ce qui assure sa pérennité? Qu'est-ce qui m'attend une fois mort? Le néant? Une autre vie? S'il y à une autre vie, comment se présente-t-elle? Etc.

Ces questions sont d'une importance capitale. En effet, l'enjeu est primordial. Tout un chacun s'accorde à fournir de grands efforts pour accéder à l'avenir professionnel qui lui convient, comme il choisit avec soins son conjoint, ceci par ce que ces choix ont une répercussion directe sur le bonheur avenir auquel l'Homme aspire. Ainsi, un mauvais choix professionnel signifie des soucis et des regrets sur une longue période de sa vie. Etre malheureux est d'autant plus insupportable que ce malheur s'étale sur une longue durée. S'il est évident, pour l'Homme de raison, qu'il vaut mieux prendre quelques heures de réflexion pour s'assurer l'avenir que l'on souhaite, plutôt que laisser paresseusement les choses s'orienter d'elles-mêmes et aboutir à de multiples échecs et au gaspillage de nombreuses années de sa vie ; Que dire alors du danger infiniment plus redoutable de connaître le malheur durant toute cette vie et durant l'éternité qu'il nous reste à parcourir après cette vie?

Pour échapper à cet abîme, nous devons absolument et consciencieusement rechercher les réponses justes aux questions fondamentales est ainsi vivre quotidiennement l'esprit satisfait et le c¿ur apaisé. Seulement, répondre aux questions fondamentales nécessite d'adopter une méthode de réflexion fiable. Ceci parce que les réponses aux questions fondamentales sont déterminantes : c'est sur elles que vont s'édifier notre vie et toutes nos réflexions ultérieures.

Le prochain chapitre à pour objet d'établir les préliminaires avant de répondre aux questions fondamentales.

Que pensez vous de l'importance des ces questions? les avez vous jamais abordées? j'aimerais avoir vos avis la dessus j'annonce le débat ouvert ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

Bonsoir Zounga

il m'arrive souvent de me poser ce type de questions,

avec des potes, parfois, on discute de ces questions, mais à vrai dire, ça part toujours en steak, ce qui est domage

j'espère donc que la discussion de ce sujet sera plus sérieuse ici qu'avec mes amis ;)

ces questions sont très importantes, je pense, car elles peuvent permettre à chacun de trouver sa mission, son but sur terre, car sans but, l'existence, toujours selon moi, n'a plus d'intérêt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bashi VIP 5 233 messages
Just Breathe‚ 28ans
Posté(e)

C'est le genre de question qui poussent certaines personnes au suicide ;)

bashi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Ces questions sont d'une importance capitale. En effet, l'enjeu est primordial. Tout un chacun s'accorde à fournir de grands efforts pour accéder à l'avenir professionnel qui lui convient, comme il choisit avec soins son conjoint, ceci par ce que ces choix ont une répercussion directe sur le bonheur avenir auquel l'Homme aspire

Berk ! Quelle phrase consensuelle, quel manque de creativité et d'innovations !

J'existe pas pour mon avenir professionnel ni pour "mon conjoint" ! et j'ose esperer que notre bonheur ne dépend pas de choix si restreints !

Les choix sont pour moi un peu plus larges ( et là j'en reviens au sujet " la liberté existe-t-elle? "... Ouvre un peu les perspectives, et cherche un sens plus personnel, tu verras, ces questions tu te les poseras beaucoup moins ;)

Et pis le ton que tu emplois dans ce post ( est-ce bien toi qui a écrit ca? ) ressemble à discours de secte, ou de témoins de J. ...enfin, moi j'dis ca, j'dis rien ;) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 635 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) c'est bien de recentrer le debat sur les choses essentielles , qui somme nous , d'ou venons nous , quel est notre destin dans l'unirers et surtout qui c'est qui va faire la vaisselle ce soir ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)
Ces questions sont d'une importance capitale. En effet, l'enjeu est primordial. Tout un chacun s'accorde à fournir de grands efforts pour accéder à l'avenir professionnel qui lui convient, comme il choisit avec soins son conjoint, ceci par ce que ces choix ont une répercussion directe sur le bonheur avenir auquel l'Homme aspire

Berk ! Quelle phrase consensuelle, quel manque de creativité et d'innovations !

J'existe pas pour mon avenir professionnel ni pour "mon conjoint" ! et j'ose esperer que notre bonheur ne dépend pas de choix si restreints !

Les choix sont pour moi un peu plus larges ( et là j'en reviens au sujet " la liberté existe-t-elle? "... Ouvre un peu les perspectives, et cherche un sens plus personnel, tu verras, ces questions tu te les poseras beaucoup moins ;)

Et pis le ton que tu emplois dans ce post ( est-ce bien toi qui a écrit ca? ) ressemble à discours de secte, ou de témoins de J. ...enfin, moi j'dis ca, j'dis rien ;) ...

Merci de ta participation Yiauthli, même si je n'apprecie pas forcement le ton agressif et moqueur que tu utilise dans ta reponse.

Les choix qui te font gerber sont donnés à titre d'exemple et ne pretendent en aucun cas former une liste exhaustive des alternatives qui peuvent se presenter devant une personne. mais si tu as des choix entre des parcours plus important dans la vie eclaire nous STP! mais avec plus de respect pour les idées des autres cette fois ci.

L'idée à retenir de ce passage est:

Plus l'impacte du choix est important sur notre vie plus les outils et les methodes du choix doivent êtres fiables.

Modifié par ZUNGA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)
C'est le genre de question qui poussent certaines personnes au suicide ;)

Ces questions sont posées d'une maniére constante et continue par notre subconscient elles sont un acteur important de generation du stress. Certe nous arrivont à les refouler par les multitudes d'activités et de projets provisoires mais ça ne resout en rien ces questions qui reviennent à la charge lors d'un moment de reflexion serieuse ou lors d'une crise et c'est la ou des personnes peuvent craquer et se donner la mort. c'est bien parce qu'ils n'ont jamais pris lapeine de donner un sens à leur vie autrement dit, ils n'ont jamais essayé de répondre au questions fondamentales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

"Les choix qui te font gerber"

Je suis pas vulgaire moi ;)

Et pas agressive, je fais des sourires ;)

mais bon, ca m'agace un peu de voir ca...la vie c pas boulot et mariage...

Et pis le bonheur, c pas un truc auquel j'aspire, c'est un truc que j'ai décidé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 635 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) bof , une page de copier-coller en prechi-precha , tu veux nous faire mourir d'ennuis avec ta metaphysique a deux balles ;)

;) et si t'aime pas t'faire moucher , ben t'a pas choisi le bon forum :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toto11 Membre 2 062 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Moi, je sais pourquoi j'existe... Au moins pour me poser la question et y trouver des réponses... Mais je suis le seul à pouvoir y répondre... Quel que soit le temps, l'endroit... Je sais peut-être pas ce que je veux... Mais, je sais ce que je ne veux plus... Et toi... Zunga... Je ne veux pas te dire pourquoi...

Ciao ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)
:D bof , une page de copier-coller en prechi-precha , tu veux nous faire mourir d'ennuis avec ta metaphysique a deux balles ;)

;) et si t'aime pas t'faire moucher , ben t'a pas choisi le bon forum :D

Je n'ai pas le souvenir de t'avoir obligé à lire mes posts et mes sujets USAGI.

Au vu de ta reaction je m'etonne que tu ne puisse pas avoir le recule et la patience de ton age ni de ton samourai d'Avatar.

ça doit être l'effet lapin peut être ;) sans rancune.

Plus serieusement, un forum n'est pas fait que pour s'amuser. nous pouvons esperer trouver des sujets interessants à discuter.

Mon post n'est pas du simple copier coller de preche c'est une reflexion que je souhaite exposer devant les forumeurs "interessés" et la discuter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

bah...je pense que le Boudhisme réponds en tous points à ta question...

le karma, les merites, la réincarnation...tout ça y est largement traité, et je pense que quiconque se pose ce genre de questions y trouvera non pas forcément les réponses, mais une tentative d'explication à tout ceci...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)
bah...je pense que le Boudhisme réponds en tous points à ta question...

le karma, les merites, la réincarnation...tout ça y est largement traité, et je pense que quiconque se pose ce genre de questions y trouvera non pas forcément les réponses, mais une tentative d'explication à tout ceci...

Une tentative de reponse, certainement raph33 mais ces reponses peuvent elles tenir devant des tests logiques et scientifiques pour verifier leur veracités?

Je prend un exemple quelle est la preuve scientifique et ou logique qui peut demontrer l'existence de la réincarnation?

Encore faut il prouver l'existence de l'âme pour passer à celle de la reincarnation. c'est juste un exemple.

je ne crois pas que les perceptes boudistes aussi bien que d'autres religions peuvent apporter LA reponse convainquante tant que celle ci n'a pas été approuvé par les régeles logiques et scientifiques universelles. Car c'est en ça que croit l'Homme avant tout... ce qui est palpable et materiel.

Donc afin trouver la réponses aux 3 questions nous n'allons pas nous aventurer étudier les perceptes des religions car les relgions elles mêmes doivent faire l'objet de verification.

nous navons mon cher Raph que nos 5 sens (uniquement 5 car la science n'a pas encore prouvé l'existence d'un sixiéme) pour scruter ce monde et essayer de trouver les réponse. Et crois moi c'est à la porté il suffit de suivre un raisonnement qui tien la route et c'est ce que nous somme entrain de faire ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)

Bonjour à toutes et à tous ;)

Aprés avoir lancé le débat et monré l'omportance capitale de trouver la bonne reponse aux questions fondamentales, nous devons essayer de suivre un chemin de reflexion fiable qui pourra nous garantir une réponse aussi fiable que possible car on ne peut pas jouer avec sa vie comme on jour a la playstation. Dans cette vie nous n'avons qu'une seule chance et nous devons faire les choix justes pour ne pas se rendre compte vers la fin que nous avons été complétement à coté de la plaque.

Cette methode de reflexion repose sur des principeset des régles simples et concrêts que nous utilisons tous qand nous voulons vraiment refléchir. Ce sera l'objet de ce deuxieme chapitre:

II. Comment répondre aux questions fondamentales ?

1.Le vrai et le faux.

Pour les problèmes mineurs, comme pour les problèmes fondamentaux, notre plus grand allié repose dans nos facultés de réflexion. C'est en réfléchissant que l'on progresse dans la vie, en résolvant les innombrables problèmes quotidiens, aspirant ainsi au mieux-être. C'est la réflexion qui permet de ne pas se lancer dans des projets suicidaires ou sans issus. Mettons à contribution toutes nos capacités de réflexion pour résoudre les problèmes fondamentaux, une fois pour toutes, et ainsi s'assurer dans la mesure du possible le véritable bonheur perpétuel. Accéder à la vérité passe par des faits vérifiés et vérifiables faisant partie du monde sensible, ce qui est très différent de l'imagination ou des "intuitions" que certains considèrent comme des moyens de recherche de la vérité.

En effet, ce qui distingue une idée vraie d'une idée fausse, c'est que la vérité est déterminée par le monde sensible dans lequel nous baignons, tandis que ce qui est faux n'est pas conforme à la réalité de ce monde sensible.

Exemple : l'affirmation "le bois flotte sur l'eau" est une idée c'est à dire un jugement porté sur la réalité. Pour classer cette affirmation dans la catégorie des idées justes ou celle des idées fausses, il suffit d'opérer une confrontation de cette idée avec la réalité. Chacun peut constater que cette idée est vraie en posant un morceau de bois dans l'eau. Par contre l'idée "l'eau bout à 40°C" est fausse. En introduisant un thermomètre dans une casserole d'eau en ébullition on pourra lire 100°C.

Quant à l'imagination, elle consiste à se représenter dans son esprit, à l'aide d'éléments existants des scènes qui sont-elles possibles ou impossibles. On peut imaginer une hirondelle voler haut dans le ciel : cela est possible. On peut. Imaginer cette hirondelle voltiger au-delà de l'atmosphère terrestre ou à 500 mètres sous l'eau : ce qui est impossible mais ça ne nous empéche pas de l'imaginer quand même.

Contrairement à ce que beaucoup de paresseux intellectuels prétendent, l'imagination ne conduit pas à la vérité. Des idées fausses s'introduisent facilement dans l'imaginaire, sapant par la suite toutes les autres idées déduites des ces idées premières.

Les sentiments ne doivent pas perturber non plus notre recherche de la vérité. On peut aimer une idée fausse comme croire que l'on ne va pas vieillir et qu'on va vivre longtemps, on peu également être répugné par une idée vraie comme le fait qu'un de ses proches devienne gravement malade, ou que l'on risque de mourir à n'importe quel instant. Les sentiments ne doivent en aucun cas prendre le dessus jusqu'à nier une vérité attestée pour la raison qu'elle ne nous plaît pas.

Un autre facteur peut être un obstacle à la quête de la vérité : l'environnement. Il peut s'agir de l'entourage proche qui portant des idées fausses sur tel ou tel sujet refuse que vous ayez une opinion différente, même si elle s'avère juste. La société dans son ensemble aussi tente d'influencer l'individu pour qu'il adopte ses conceptions qu'elles soient justes ou non.

Bref, de nombreux écueils sont jetés devant l'homme qui recherche la vérité. A nous de les éviter par notre rigueur dans la réflexion.

Etant donnée la gravité des questions fondamentales, nous devons mener une réflexion de haut niveau. Dans ce but, pour déceler et remédier aux défaillances voir aux impasses de l'activité cérébrale, nous allons définir la pensée dans ses composantes fondamentales et son déroulement.

Ainsi, nous pourrons nous assurer de rester strictement dans le cadre d'une pensée effective et d'éviter toute pseudo-pensée. Puis, nous distinguerons les différents niveaux de pensée, afin de bénéficier de son plus haut degré. Commençons par rappeler le rôle central de la pensée dans la vie de l'Homme.

... a suivre

.

A retenir:

1-Nous somme entrain d'etablir les régle de reflexion pour trouver les bonne réponses aux questions.

2-Distinguer entre le vrai et le faux (ce sui est un jugement en soi) doit se baser sur les verité palpables.

3- il faut eviter les parasites comme l'imagination et les influence de l'environnement.

Dans le prochain point nous allons confirmer l'importance capitale de la pensée dans la vie de l'Homme pour ceux qui n'en sont toujour pas convincus.

Any comments? ;)

Modifié par ZUNGA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 635 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) a la tienne !!!

aspirine.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Mais que savons nous du cerveau pour prétendre être dans le vrai? Nous ne devons pas nous fier à nos sens alors que l'animal dépourvu d'esprit survit grâce à ses sens? Nous ne devons pas nous fier également à notre imagination, alors à quoi sert elle? Elle ne sert qu'à nous mettre dans le faux et nous rapprocher du vrai par défaut? Mais ne peut il pas y avoir de la vérité dans l'imagination? Et les rêves ne peuvent ils pas nous rapprocher de la vérité?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZUNGA Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)
Mais que savons nous du cerveau pour prétendre être dans le vrai?

Suffisament pour voir, entendre, toucher, gouter et sentir les choses qui nous entourent et confirmer leur existance. ne demandons pas plus comme contribution de la part du cerveau. ;)

Nous ne devons pas nous fier à nos sens alors que l'animal dépourvu d'esprit survit grâce à ses sens?

Tout a fait en phase avec toi loom, ces grâce à ces sens et uniquement à ces sens que nous percevons ce monde et sur la base de cette perception que nous devons faire nos choix. A vrai dire les animaux le reussissent mieux que nous. ;)

Nous ne devons pas nous fier également à notre imagination, alors à quoi sert elle? Elle ne sert qu'à nous mettre dans le faux et nous rapprocher du vrai par défaut? Mais ne peut il pas y avoir de la vérité dans l'imagination? Et les rêves ne peuvent ils pas nous rapprocher de la vérité?

L'imagination peut nous proposer 100 reponses à une seule question la quelle choisir loom? biensure celle qui respect la réalité physique des choses. C'est ça le rôle de l'imagination, offrir des alternatives mais qui ne sont pas toutes justes. d'ou la méfiance de compter sur l'imagination pour expliquer les faits. Dans l'imagination il y a peut être la verité encore faut il la localiser.

Quant aux rêves en l'absence de vérités scientifiques confirmées je me contenterais de les assimiler à l'imagination, activité cérébrale qui se fait sans régles, donc ne peut pas être contrôlée par l'homme et ne peut pas être utilsée comme souce de reponse au questions importantes.

Seule et uniquement la reflexion consiente et saine peut apporter des réponses d'un degré elevé de fiabilité. Faut juste maitriser ses outils et ce n'est heureusement pas difficile. C'est d'ailleurs ce que nous sommes entrain de faire. :D

Merci de ta participation loom ;)

Modifié par ZUNGA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

'Je parie 100 ¿ sur Usagi, sors ses chips et son soda, allez Usagiiiiiii!)

----------------------------

Trop formel comme débat pour moi ;), comment vouloir attirer les membres avec un ton aussi sec? Ce débat n'est pas assez vivant, je trouve (je trouve)...

Suffisament pour voir, entendre, toucher, gouter et sentir les choses qui nous entourent et confirmer leur existance. ne demandons pas plus comme contribution de la part du cerveau.

Nous n'utilisons que 10% de nos capacités cérébrales. Si voir, entendre, toucher, gouter et sentir les choses suffit à confirmer leur existance alors nous ne sommes pas plus intelligents que les animaux, nos sens nous induisent souvent en erreur. D'un point de vue terrien la terre est plate c'est ce qui en ressort lorsqu'on jette notre regard vers l'horizon, on ne voit aucune courbe pouvant attester de la forme spherique du globe terrestre. Je cite ça comme exemple du caractére limité de nos sens, ce qui fait que l'humain a un aussi grand sens d'analyse, de méditation et ce qu'il fait qu'il decrypte son entourage d'une manière plus claire qu'un simple animal c'est justement sa conscience. C'est la conscience de soi qui améne à poser les questions que tu poses en début de post, ne me fais pas croire que c'est en voyant un arbre, en entendant le dernier U2, en touchant ta voiture, en mangeant une salade ou en sentant l'odeur d'un couscous que tu t'es posé cette question "Pourquoi j'existe?".

Nous pouvons, et nous devant demander plus à notre cerveau tant qu'on a pas encore atteint sa limite.

Tout a fait en phase avec toi loom, ces grâce à ces sens et uniquement à ces sens que nous percevons ce monde et sur la base de cette perception que nous devons faire nos choix. A vrai dire les animaux le reussissent mieux que nous.

Les animaux vivent de la manière la plus primaire possible, leur unique but est inscris quelque part dans leur instinct "perpétuer l'espéce".

L'homme lui ne se contente pas de sentir les choses à un niveau purement physique, ses sens atteignent aussi un niveau spirituel.

Les animaux réussissent mieux que nous quoi? Leur choix? Mais ont-il le choix? Se perpétuer ou disparaitre.

----------------------------------------

L'imagination seule peut induire en erreur (les mythologies, les croyances, les superstitions ...), elle ne doit être usée qu'avec une assez grose dose de conscience.

Pour les rêves, les rêves oui sont une manière d'aborder la réalité, enfin si on parle du rêve en tant qu'expression inconsciente de l'être.

P.s: C'est vrai quand même Zunga que tu utilises d'un ton proche d'une secte "Nous y arriverons tous ensemble", le mieux serait de se détendre et d'être moins formel ;)

Modifié par Bougnoule lover

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)
;) a la tienne !!!

aspirine.jpg

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Ben, sans vouloir faire la fille qui contredit systematiquement...

Tu veux nous faire un cours là pour qu'on apprenne à refléchir dans ton sens ? Et à bien répondre à tes questions?

Parce qu'a mon avis, et sans vouloir jouer le rôle de " la société" qui exerce des pressions pour de faire penser dans mon sens, tu es en train de tuer ton sujet. Tu blablates ton point de vue en nous expliquant comment y arriver, alors que le principe c'est normalement d'échanger et de laisser les autres rebondir...pas de les reprendre apres chaque post parce qu'ils ont bien ou mal répondu selon toi...

Enfin, bon, ca m'intéresse pas de savoir comment il faut réfléchir pour savoir pourquoi j'existe, donc je passe...

et je crois pas que je repasserai...

PS: t'as pas répondu en revanche à ma question qui était: est-ce de toi qu'est sorti tout ce bla-bla ? ... parce que le: "à retenir" je trouve ca un peu gonflé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant