Aller au contenu

la mode de l'image


juliette67

Messages recommandés

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

Bonjour !

Je me présente juliette ; je suis étudiante en sociologie  et j’ai choisi un sujet sur l’influence des réseaux sociaux sur l’individu ; je dois soutenir en septembre et ça serait sympa de m’aider avec vos commentaires sur le sujet de l’exposition des gens sur le net  comme  instagram ,  facebook et les autres divers forums sociaux

Je me suis déjà documenté sur le sujet ; j’ai posé la question à des gens dans la rue et dans mon entourage direct  sur ce qui pousse les gens à s’exposer  et  se montrer sur le net .

De mes entretiens avec les gens toutes catégories sociales confondues ; il revenait souvent qu’en plus de s’exposer beaucoup usaient de photoshop ou de modifications sur leurs visages et leurs corps en postant des photos retouchées ; de façon excessive même , une femme de 60 en paraissait 50 et des filles de 15 ans se transformaient en femmes de 30.

Pour quelles raisons toutes cette surexposition et falsification de son image ? ; Le besoin de se donner une notoriété qu’ils n’auraient jamais sans  ? des complexes liés à leur image ? Un manque de confiance ; la peur de l’âge qui avance ? Vouloir grandir trop vite ?  Ou avoir grandi trop vite ?

De mon échantillonnage ; j’ai pu discuter avec des femmes et des hommes adultes ainsi que des ados sur cette nouvelle mode de se montrer.

Exemple: une femme d’une cinquantaine d’années m’a dit qu’elle a grandi trop vite en ayant des enfants plutôt jeune et qu’elle avait besoin de se montrer quand tant d’années ont été gâchés , elle rajouta que ses regrets d’avoir été invisible dans sa jeunesse la poussaient à se montrer  nue sur Instagram en retouchant ses photos comme une seconde jeunesse qu’elle s’offrait et cela la rendait heureuse.

Une autre femme de 55 ans  en surpoids s’amusait à poster  sur facebook un visage affiné avec de plus grands yeux , un nez moins proéminent et un corps remodelé ; quand je lui ai posé la question du pourquoi ; elle a répondu pour les likes  et quand j’ai dis que ce n’était plus elle ; elle m’a dit mais je sais je joue sur ça pour les likes .

Quel intérêt  ces likes ? encore plus que cela vienne d’anonymes ? Elle a répondu qu’elle ressentait une joie que cela vienne d’inconnus et qu’elle ne pouvait pas expliquer cette satisfaction.

Vouloir paraitre et se montrer comme on n’est pas ; est-ce le nouveau mouvement mode du siècle ?

Narcissisme pervers ? Ou plutôt un soin quotidien pour mieux être psychologiquement avec  tous ces magazines et publicités qui idéalisent la perfection que toutes  ces personnes sont souvent loin d’avoir .

Des générations entières se trouvent piégées avec ce nouveau mode de vie.

Les dangers qui peuvent en découler comme la dépression ou l’usage de leurs photos par des pervers ne semblaient pas inquiéter les personnes interviewés autant les adultes que les ados comme s’il ne s’agissait pas vraiment d’eux mais de l’image retouchée qu’ils offrent aux autres et comme s’il s’agissait d’une vraie chirurgie esthétique, ils se trouvaient face à ce vice de se retravailler chaque jour un peu plus , le temps d’être quelqu’un d’autre grâce à un like.

Merci d’avance et au plaisir de lire vos avis et commentaires sur ce phénomène.

Souhaitez moi bonne chance et aidez-moi par votre participation svp.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 833 messages
Forumeur vétéran‚ 152ans‚
Posté(e)

Il y a deux thèmes que j'aimerais voir traiter dans ce genre de sujet, c'est l'individualisation qui pousse les gens à croire que leur image a de l'importance pour les autres, et le besoin des autres de vivre la vie des premiers par procuration. 

 

Le truc du pervers narcissique je n'y crois pas une seule seconde: tout le monde a l'impression d'avoir un(e) ex pervers narcissique uniquement parce que l'autre nous a fait souffrir à un moment donné. A moins que les 3/4 de la population mondiale le soit je pense qu'il vaut mieux faire l'impasse sur ça.

 

Si tu veux rester sur l'image il peut être intéressant de faire un petit historique de la représentation, des grottes préhistoriques au monothéisme: la chrétienté utilisait des images pour faire passer des messages tandis que l'islam interdit l'image et remplit ses mosquées d'écriture. On va alors distingué un réseau social comme ce forum qui utilise essentiellement l'écriture, d'un instagram qui est plus visuel. 

 

Quand à l'influence, qui est à mon sens le coeur de la psychologie sociale, il est intéressant de remarquer qu'on cherche à influencer l'autre en postant une photo de nous. C'est une sorte de pouvoir qu'internet nous offre: la possibilité de séduire, de charmer (au sens magique du terme), c'est à dire d'avoir un pouvoir sur les autres. Et plus on va charmer, plus on va être perçu comme charmant. J'en veux pour preuve cette machine à liker qu'on trouve le métro russe : https://www.letemps.ch/opinions/2017/06/20/faux-like-russes-vendre-ligne-booster-compte-instagram

 

Les ouvrages de psychologie sociale qui traitent de l'influence d'un groupe sur des individus ne manquent pas et il suffit de croire que telle personne est célèbre pour qu'elle le devienne. C'est peut être ça l'enjeu: faire croire pour concrétiser. Une sorte d'alchimie transformant le plomb en or juste en croyant que c'est possible. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Je ne suis même pas certain que les gens comprennent ce qu'ils font et surtout s'ils donnent vraiment de la valeur à tout cela !

Avoir sa page, son blog, être suivi c'est une chose...

Mais pour la plupart c'est juste nourrir un sujet, comme un groupe Whatsapp, je suis allé là, je suis allé ici, c'est trop super, j'ai une vie super...

Cela me rappelle un article où une femme qui se la pétait grave en se prenant en photo dans des endroits luxueux, paysage magnifique, etc...

Qui s'est fait copier par une autre femme qui voulait lui montrer que finalement, elle n'avait rien de plus qu'une autre, en faisant les mêmes photos aux mêmes endroits avec les mêmes angles de prise de vue...

La première s'est énervée, a râlé, mais pour quelle justification, celle d'aller aux mêmes endroits qu'elle ?

C'est cela qui m'a choqué lorsque j'ai accompagné des gens ces deux dernières semaines...

Nous sommes allés dans des grandes villes pour voir des monuments, mais les gens se foutent royalement du contenu de ces monuments ou leur histoire, ce qui les intéressent, c'est juste de montrer qu'ils y sont allés... DINGUE !!!

Alors finalement, c'est quoi tout ça, exister ? Montrer que l'on fait aussi, comme tout le monde, des "choses" de sa vie ?

Y'en avait une, pas toute jeune... Elle a un compte FB, qu'elle remplissait avec TOUTES les photos qu'elle faisait pendant la journée...

Je fais 100 photos, je publie mes 100 photos, sans retouche, sans les sélectionner, rien, en vrac, et c'est tout !

Mais à quoi ça sert ? :mef2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 19 143 messages
scientifique,
Posté(e)
Il y a 6 heures, juliette67 a dit :

 

Vouloir paraitre et se montrer comme on n’est pas ; est-ce le nouveau mouvement mode du siècle ?

Narcissisme pervers ? Ou plutôt un soin quotidien pour mieux être psychologiquement avec  tous ces magazines et publicités qui idéalisent la perfection que toutes  ces personnes sont souvent loin d’avoir .

Des générations entières se trouvent piégées avec ce nouveau mode de vie.

Les dangers qui peuvent en découler comme la dépression ou l’usage de leurs photos par des pervers ne semblaient pas inquiéter les personnes interviewés autant les adultes que les ados comme s’il ne s’agissait pas vraiment d’eux mais de l’image retouchée qu’ils offrent aux autres et comme s’il s’agissait d’une vraie chirurgie esthétique, ils se trouvaient face à ce vice de se retravailler chaque jour un peu plus , le temps d’être quelqu’un d’autre grâce à un like.

Merci d’avance et au plaisir de lire vos avis et commentaires sur ce phénomène.

Souhaitez moi bonne chance et aidez-moi par votre participation svp.

Tu n'auras aucune réponse constructive de ma part :

Aucune photo de moi sur Internet : c'était dans mon contrat au temps où j'étais chef de projet dans un labo de recherche en biochimie. L'habitude est prise définitivement. Pas d'amis non plus bien que ce soit la mode.

je n'utilise donc jamais mon image sur Internet et à 76 ans je n'éprouve nullement besoin de bricoler mon image, modifier mes cheveux ou je ne sais quoi.

 Effectivement nous sommes entrés dans l'ère du paraître qui l'emporte sur l'être.

c'est l'effet "canada dry" !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)

Je pense que le coup d'envoi de cette "mode" a été donné d'une part par l'avènement des télé-réalités, où des illustres inconnus sont devenus des stars, d'autre part par le fait que certains "people" rendent publique leur vie privée via les réseaux sociaux. Certains quidams doivent se dire "Si des inconnus sont devenus célèbres, pourquoi pas moi ? Si des stars le font, pourquoi pas moi ?"

Pour ce qui est des retouches d'images, je pense que oui, certains y voient le moyen de s'offrir une "chirurgie esthétique virtuelle" qu'ils ne peuvent s'offrir dans leur vraie vie. Cela renvoie donc à la question: Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à avoir recours à la chirurgie esthétique.

Je pense qu'il ne faut en aucun cas faire l'amalgame entre ces personnes et ceux qui le font par jeu. Faire un selfie devant la tour Eiffel et le mettre en ligne pour ses proches peut être considéré comme une carte postale virtuelle. Du moment que cela reste dans la sphère privée de la famille et des amis, cela ne me choque pas. Idem pour une photo de soi retouchée par amusement, juste histoire de voir "ce que ça donne". Après, se pose un autre problème (qui me dissuade moi-même de le faire): en postant ces images sur les réseaux sociaux, on transfère au site son droit à la propriété.C'est le cas du moins pour Facebook, les autres, je n'en suis pas sûre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
Il y a 3 heures, Aldegonde a dit :

Je pense que le coup d'envoi de cette "mode" a été donné d'une part par l'avènement des télé-réalités, où des illustres inconnus sont devenus des stars, d'autre part par le fait que certains "people" rendent publique leur vie privée via les réseaux sociaux. Certains quidams doivent se dire "Si des inconnus sont devenus célèbres, pourquoi pas moi ? Si des stars le font, pourquoi pas moi ?"

Pour ce qui est des retouches d'images, je pense que oui, certains y voient le moyen de s'offrir une "chirurgie esthétique virtuelle" qu'ils ne peuvent s'offrir dans leur vraie vie. Cela renvoie donc à la question: Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à avoir recours à la chirurgie esthétique.

Je pense qu'il ne faut en aucun cas faire l'amalgame entre ces personnes et ceux qui le font par jeu. Faire un selfie devant la tour Eiffel et le mettre en ligne pour ses proches peut être considéré comme une carte postale virtuelle. Du moment que cela reste dans la sphère privée de la famille et des amis, cela ne me choque pas. Idem pour une photo de soi retouchée par amusement, juste histoire de voir "ce que ça donne". Après, se pose un autre problème (qui me dissuade moi-même de le faire): en postant ces images sur les réseaux sociaux, on transfère au site son droit à la propriété.C'est le cas du moins pour Facebook, les autres, je n'en suis pas sûre.

Je ne pense pas que la majorité des gens qui s'exposent, cherchent à être célèbres... Je pense surtout qu'ils veulent prouver quelque chose...

Genre, tu n'as pas FB, tu n'est pas dans le "move", tu n'as rien compris, tu dois avoir un problème, etc...

Donc plutôt que de se voir coller une étiquette de ce genre, ils y vont...

J'ai connu des personnes avant FB qui avaient déjà des blogs et qui racontaient leur vie dessus .. .

Quand on voit des LinkedIn... C'est pareil, c'est quasi devenu obligatoire dans une certaine tranche de la société.

Tu n'as pas LinkedIn, tu n'as pas réussi ou tu n'as pas l'ambition de réussir ! :rolle:

Quant à l'apparence, il y a des gens qui refont 100x la même prise jusqu'à ce qu'ils s'acceptent ! 

C'est toujours eux, mais dans une "pause" réussie !

L'autre jour, nous avions mal aux jambes et envie d'une petite pause avec ma copine, on s'est assis devant une entrée d'immeuble et nous avons commencé à faire des selfies, parce qu'elle adore ça... (moi pas)...

Combien d'essai avant que ça passe, avant que cela soit potable... Mon dieu !

Y'en a qui vont jusqu'à prendre le maquillage, la brosse, etc... Pour faire un selfie !

Le plus drôle, ce sont les gens devant les monuments qui commencent à faire des "pauses", c'est à mourir de rire ! :D

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Crabe_fantome a dit :

Il y a deux thèmes que j'aimerais voir traiter dans ce genre de sujet, c'est l'individualisation qui pousse les gens à croire que leur image a de l'importance pour les autres, et le besoin des autres de vivre la vie des premiers par procuration. 

 

Le truc du pervers narcissique je n'y crois pas une seule seconde: tout le monde a l'impression d'avoir un(e) ex pervers narcissique uniquement parce que l'autre nous a fait souffrir à un moment donné. A moins que les 3/4 de la population mondiale le soit je pense qu'il vaut mieux faire l'impasse sur ça.

 

Si tu veux rester sur l'image il peut être intéressant de faire un petit historique de la représentation, des grottes préhistoriques au monothéisme: la chrétienté utilisait des images pour faire passer des messages tandis que l'islam interdit l'image et remplit ses mosquées d'écriture. On va alors distingué un réseau social comme ce forum qui utilise essentiellement l'écriture, d'un instagram qui est plus visuel. 

 

Quand à l'influence, qui est à mon sens le coeur de la psychologie sociale, il est intéressant de remarquer qu'on cherche à influencer l'autre en postant une photo de nous. C'est une sorte de pouvoir qu'internet nous offre: la possibilité de séduire, de charmer (au sens magique du terme), c'est à dire d'avoir un pouvoir sur les autres. Et plus on va charmer, plus on va être perçu comme charmant. J'en veux pour preuve cette machine à liker qu'on trouve le métro russe : https://www.letemps.ch/opinions/2017/06/20/faux-like-russes-vendre-ligne-booster-compte-instagram

 

Les ouvrages de psychologie sociale qui traitent de l'influence d'un groupe sur des individus ne manquent pas et il suffit de croire que telle personne est célèbre pour qu'elle le devienne. C'est peut être ça l'enjeu: faire croire pour concrétiser. Une sorte d'alchimie transformant le plomb en or juste en croyant que c'est possible. 

 

‘’L’individualisation qui pousse les gens à croire que leur image à de l’importance’’  : c’est une de mes approche en seconde partie de ma thèse mais je ne m’y approfondie pas trop même si c’est très intéressant  ; ça rejoins la perversité du narcissisme ; dans le sens croire en son image (qu’elle soit fabriquée ou pas ) au point de pencher vers le nombrilisme avec ce sentiment de supériorité et de pouvoir à donner aux autres cette vision de son image en décalage totale avec la réalité ; plusieurs personnes avec lesquelles j’ai discuté en venaient à ça : le pouvoir de montrer aux autres l’image qu’ils voudraient donner même par la triche , leur art se situant dans la manipulation de leurs photos par des retouches ; ça rejoignait aussi parfois leurs écrits qui s’adaptaient à la majorité pour une popularité virtuelle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)
il y a 5 minutes, pep-psy a dit :

Je ne pense pas que la majorité des gens qui s'exposent, cherchent à être célèbres... Je pense surtout qu'ils veulent prouver quelque chose...

Genre, tu n'as pas FB, tu n'est pas dans le "move", tu n'as rien compris, tu dois avoir un problème, etc...

Donc plutôt que de se voir coller une étiquette de ce genre, ils y vont...

J'ai connu des personnes avant FB qui avaient déjà des blogs et qui racontaient leur vie dessus .. .

Quand on voit des LinkedIn... C'est pareil, c'est quasi devenu obligatoire dans une certaine tranche de la société.

Tu n'as pas LinkedIn, tu n'as pas réussi ou tu n'as pas l'ambition de réussir ! :rolle:

Quant à l'apparence, il y a des gens qui refont 100x la même prise jusqu'à ce qu'ils s'acceptent ! 

C'est toujours eux, mais dans une "pause" réussie !

L'autre jour, nous avions mal aux jambes et envie d'une petite pause avec ma copine, on s'est assis devant une entrée d'immeuble et nous avons commencé à faire des selfies, parce qu'elle adore ça... (moi pas)...

Combien d'essai avant que ça passe, avant que cela soit potable... Mon dieu !

Y'en a qui vont jusqu'à prendre le maquillage, la brosse, etc... Pour faire un selfie !

Le plus drôle, ce sont les gens devant les monuments qui commencent à faire des "pauses", c'est à mourir de rire ! :D

 

 

Tu as peut-être raison. Non, en fait tu as sûrement raison ;)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)
il y a 16 minutes, pep-psy a dit :

Je ne pense pas que la majorité des gens qui s'exposent, cherchent à être célèbres... Je pense surtout qu'ils veulent prouver quelque chose...

Genre, tu n'as pas FB, tu n'est pas dans le "move", tu n'as rien compris, tu dois avoir un problème, etc...

Donc plutôt que de se voir coller une étiquette de ce genre, ils y vont...

J'ai connu des personnes avant FB qui avaient déjà des blogs et qui racontaient leur vie dessus .. .

Quand on voit des LinkedIn... C'est pareil, c'est quasi devenu obligatoire dans une certaine tranche de la société.

Tu n'as pas LinkedIn, tu n'as pas réussi ou tu n'as pas l'ambition de réussir ! :rolle:

Quant à l'apparence, il y a des gens qui refont 100x la même prise jusqu'à ce qu'ils s'acceptent ! 

C'est toujours eux, mais dans une "pause" réussie !

L'autre jour, nous avions mal aux jambes et envie d'une petite pause avec ma copine, on s'est assis devant une entrée d'immeuble et nous avons commencé à faire des selfies, parce qu'elle adore ça... (moi pas)...

Combien d'essai avant que ça passe, avant que cela soit potable... Mon dieu !

Y'en a qui vont jusqu'à prendre le maquillage, la brosse, etc... Pour faire un selfie !

Le plus drôle, ce sont les gens devant les monuments qui commencent à faire des "pauses", c'est à mourir de rire ! :D

 

 

Je confirme pour la prise de 100 fois ; les filtres aussi , certains en sont devenus meilleurs que des photographes pro!

Il y a 3 heures, Aldegonde a dit :

Je pense que le coup d'envoi de cette "mode" a été donné d'une part par l'avènement des télé-réalités, où des illustres inconnus sont devenus des stars, d'autre part par le fait que certains "people" rendent publique leur vie privée via les réseaux sociaux. Certains quidams doivent se dire "Si des inconnus sont devenus célèbres, pourquoi pas moi ? Si des stars le font, pourquoi pas moi ?"

Pour ce qui est des retouches d'images, je pense que oui, certains y voient le moyen de s'offrir une "chirurgie esthétique virtuelle" qu'ils ne peuvent s'offrir dans leur vraie vie. Cela renvoie donc à la question: Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à avoir recours à la chirurgie esthétique.

Je pense qu'il ne faut en aucun cas faire l'amalgame entre ces personnes et ceux qui le font par jeu. Faire un selfie devant la tour Eiffel et le mettre en ligne pour ses proches peut être considéré comme une carte postale virtuelle. Du moment que cela reste dans la sphère privée de la famille et des amis, cela ne me choque pas. Idem pour une photo de soi retouchée par amusement, juste histoire de voir "ce que ça donne". Après, se pose un autre problème (qui me dissuade moi-même de le faire): en postant ces images sur les réseaux sociaux, on transfère au site son droit à la propriété.C'est le cas du moins pour Facebook, les autres, je n'en suis pas sûre.

La réalité télé ; les peoples…une personne qui avait un blog pour tout ce qu’elle faisait comme prendre des photos de son petit dej ,  son shopping avec des images très retouchées de son visage sur instagram, facebook et des forums de discussions s’est mise à critiquer les réalités TV et les stars qui en sont nés comme Loana ou Nabila ; je lui ai fait remarquer que c’est ce qu’elle faisait d’une certaine manière ; elle s’en ait défendu avec un certain mépris  par « je ne fais pas ma star moi et je ne suis pas payée pour ça ! »  .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 5 minutes, juliette67 a dit :

 

‘’L’individualisation qui pousse les gens à croire que leur image à de l’importance’’  : c’est une de mes approche en seconde partie de ma thèse mais je ne m’y approfondie pas trop même si c’est très intéressant  ; ça rejoins la perversité du narcissisme ; dans le sens croire en son image (qu’elle soit fabriquée ou pas ) au point de pencher vers le nombrilisme avec ce sentiment de supériorité et de pouvoir à donner aux autres cette vision de son image en décalage totale avec la réalité ; plusieurs personnes avec lesquelles j’ai discuté en venaient à ça : le pouvoir de montrer aux autres l’image qu’ils voudraient donner même par la triche , leur art se situant dans la manipulation de leurs photos par des retouches ; ça rejoignait aussi parfois leurs écrits qui s’adaptaient à la majorité pour une popularité virtuelle.

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec tes observations !

Ce phénomène est un peu comme le film passé le soir avant et dont les élèves d'une classe vont parler le lendemain...

Ceux qui l'ont vu sont actifs dans la discussion... Ceux qui ne l'ont pas vu, sont un peu mis de côté et se sentent un peu honteux !

Donc, un jeune qui n'a pas de smartphone, qui n'a pas de FB, c'est qu'il n'a pas d'ami, qu'il est marginalisé, qu'il est moqué, etc...

Dans une entreprise, c'est pareil... "ah j'ai vu que tu avais passé un bon week-end, joli tes photos sur ton FB.." ça le fait bien non ?

A croire que désormais, nous devons suivre le mouvement, nous n'avons pas le choix !

On observe d'ailleurs assez clairement ceux qui ont ouvert un peu forcé leur page, car il n'y a rien d'intéressant à lire ou de séduisant à voir...

Alors que d'autres ont carrément besoin de leur page pour exister, ils sont connectés en mode automatique pour savoir si leur page a été commentée et ils y vont toute la journée !!!

Il y a un épisode de "South Park" sur le sujet, qui est magnifique !!!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, pep-psy a dit :

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec tes observations !

Ce phénomène est un peu comme le film passé le soir avant et dont les élèves d'une classe vont parler le lendemain...

Ceux qui l'ont vu sont actifs dans la discussion... Ceux qui ne l'ont pas vu, sont un peu mis de côté et se sentent un peu honteux !

Donc, un jeune qui n'a pas de smartphone, qui n'a pas de FB, c'est qu'il n'a pas d'ami, qu'il est marginalisé, qu'il est moqué, etc...

Dans une entreprise, c'est pareil... "ah j'ai vu que tu avais passé un bon week-end, joli tes photos sur ton FB.." ça le fait bien non ?

A croire que désormais, nous devons suivre le mouvement, nous n'avons pas le choix !

On observe d'ailleurs assez clairement ceux qui ont ouvert un peu forcé leur page, car il n'y a rien d'intéressant à lire ou de séduisant à voir...

Alors que d'autres ont carrément besoin de leur page pour exister, ils sont connectés en mode automatique pour savoir si leur page a été commentée et ils y vont toute la journée !!!

Il y a un épisode de "South Park" sur le sujet, qui est magnifique !!!

 

Tu as raison mais les accrochés à l'image refaite et retouchée sont tout autant à plaindre et au fond ( de ce que j'en ai vu , c'est plus de la pathologie que du plaisir même s'ils s'en défendent en disant que ça leur apporte une certaine joie, ils sont tout aussi perdu et c'est pour cette raison que je parle de phénomène ça reflète une mode mais aussi un énorme mal être .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Aldegonde
Invités, Posté(e)
Invité Aldegonde
Invité Aldegonde Invités 0 message
Posté(e)
il y a 6 minutes, juliette67 a dit :

La réalité télé ; les peoples…une personne qui avait un blog pour tout ce qu’elle faisait comme prendre des photos de son petit dej ,  son shopping avec des images très retouchées de son visage sur instagram, facebook et des forums de discussions s’est mise à critiquer les réalités TV et les stars qui en sont nés comme Loana ou Nabila ; je lui ai fait remarquer que c’est ce qu’elle faisait d’une certaine manière ; elle s’en ait défendu avec un certain mépris  par « je ne fais pas ma star moi et je ne suis pas payée pour ça ! »  .

Si c'est le seul moyen qu'elle ait trouvé pour donner un sens à sa vie, je trouve cela triste. Mais libre à chacun de faire ses propres choix.
En tout cas, je trouve ton sujet (ainsi que les réponses qui te sont apportées ici) fort intéressant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 4 minutes, juliette67 a dit :

La réalité télé ; les peoples…une personne qui avait un blog pour tout ce qu’elle faisait comme prendre des photos de son petit dej ,  son shopping avec des images très retouchées de son visage sur instagram, facebook et des forums de discussions s’est mise à critiquer les réalités TV et les stars qui en sont nés comme Loana ou Nabila ; je lui ai fait remarquer que c’est ce qu’elle faisait d’une certaine manière ; elle s’en ait défendu avec un certain mépris  par « je ne fais pas ma star moi et je ne suis pas payée pour ça ! »  .

Ce passage me fait penser à ces "blogueuses" produits, maquillage, etc...

Au début, c'est tout en sympathie, pour se faire plaisir et pour partager, puis, petit à petit, c'est devenu un phénomène dans lequel se sont engouffrées des marques de produits !

Dès que le pognon est arrivé, ça a tout changé et surtout tout transformé, maintenant, ce sont devenus des portes marques, des "égéries" !

Quand on voit ce que l'on paie Nabila, c'est juste fou !!!

Mais de l'autre côté, les marques seraient stupides de ne pas en profiter !

Je ne sais pas quel âge tu as, mais as-tu entendu parler des salons pour produits de beauté ?

Il y a, je dirais, 15-20ans, c'était de la folie, les cadeaux pleuvaient, les marques arrosaient les clientes de leurs produits, on pouvait donner, donner, donner... Puis, les années ont passé et terminé les cadeaux... Désormais, on se sert des stars et plus récemment, des blogueuses à qui ont fait des cadeaux !

Je ne me rappelle plus la marque, mais il y a eu une histoire sur une marque française de "sportswear" qui a vu explosé ses ventes, juste en faisant porter un pull dans un clip de rappeurs ...

On en est là maintenant et bien entendu que l'apparence est n°1 des choses importantes dans la vie de la plupart des gens !

Quand on est face à quelqu'un qui assure, on est forcé de lui accorder de l'importance, à l'inverse, quelqu'un qui ne fait pas d'effort dans l'apparence, se fera mépriser naturellement voir automatiquement !

C'est ainsi !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

Merci beaucoup; j'espére que mes profs apprécieront ; j'ai un enorme paquet de formulaires à lire encore et revoir certaines vidéos - des amis m'ont aidé pour les témoignages et pas eu encore le temps de tout visionner mais pour ceux avec qui j'ai eu entretien; j'avoue que c'est triste mais pas de place au jugement non plus , chacun à ses manques à combler comme une reconnaissance virtuelle par exemple; ce phénomène  prend une ampleur considérable sans qu'on s'en rende compte et les gens se replient encore plus dans ce contexte irréel et faux.

Au plaisir de lire d'autres interventions ; des rencontres ou des témoignages.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 4 minutes, juliette67 a dit :

Tu as raison mais les accrochés à l'image refaite et retouchée sont tout autant à plaindre et au fond ( de ce que j'en ai vu , c'est plus de la pathologie que du plaisir même s'ils s'en défendent en disant que ça leur apporte une certaine joie, ils sont tout aussi perdu et c'est pour cette raison que je parle de phénomène ça reflète une mode mais aussi un énorme mal être .

J'ai vu une mère de famille qui maîtrise un peu les choses de l'informatique, se retoucher la photo de passeport pour être plus jeune... Les retouches étaient visibles, malgré la taille de l'image, tu images comme ça peut faire marrer ceux qui la regarde ?!

Les femmes sont avantagées vis à vis des hommes, vous en avez du matos pour vous retoucher le visage.. Les hommes, sauf certains, n'ont pas cette habitude !

Bref, c'est la quête du beau, et qui s'en plaindra ? Les moches ?

il y a 3 minutes, Aldegonde a dit :

Si c'est le seul moyen qu'elle ait trouvé pour donner un sens à sa vie, je trouve cela triste. Mais libre à chacun de faire ses propres choix.
En tout cas, je trouve ton sujet (ainsi que les réponses qui te sont apportées ici) fort intéressant.

J'aimerais bien savoir ce qu'est un "bon" sens donné à sa vie ?

Travailler ?

Faire des études ?

Avoir des enfants ?

Si on commence comme-ça, on pourrait dire que tous les comédiens de cinéma, théâtre, etc... Sont là pour de mauvaises raisons, celles de se donner de l'importance ou de se mettre en valeur !

Dès qu'une personne devient connue, voir célèbre, elle aura toujours des fans et des gens qui lui porteront de la haine !

C'est ainsi et pour moi, c'est ça qui est triste !

Ce qui compte le plus, c'est que les gens qui font quelque chose, y prennent un sincère et honnête plaisir.

 

il y a 3 minutes, juliette67 a dit :

Merci beaucoup; j'espére que mes profs apprécieront ; j'ai un enorme paquet de formulaires à lire encore et revoir certaines vidéos - des amis m'ont aidé pour les témoignages et pas eu encore le temps de tout visionner mais pour ceux avec qui j'ai eu entretien; j'avoue que c'est triste mais pas de place au jugement non plus , chacun à ses manques à combler comme une reconnaissance virtuelle par exemple; ce phénomène  prend une ampleur considérable sans qu'on s'en rende compte et les gens se replient encore plus dans ce contexte irréel et faux.

Au plaisir de lire d'autres interventions ; des rencontres ou des témoignages.

La question que je me pose est:

Est-ce que nous n'avons pas atteint, déjà, le sommet du phénomène qui ne peut que redescendre désormais ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

Pour Pep psy,

tu veux bien me donner la référence de l'épisode South park .merci.

Pour ce qui est de ton image de passeport retouchée ; ça me fait penser à une copine qui a été une bonne partenaire pour mon sujet ; elle a un compte Facebook et instagram où elle poste des photos ; elle a joué le jeu en retouchant des photos à elle - ce n'était plus ma copine mais une inconnue et c'était fait à la perfection : certaines applications avec des filtres et d'autres outils prêt de la chirurgie permettent des retouches parfaites , depuis elle porte le nom de Docteur Frankenstein! , juste pour dire que tout le monde peut crée une nouvelle personne physiquement parlant qui n'a rien à voir avec l'originale.

Du coup ma copine dr Frankenstein à eu des tas d'amis et un nombre effrayant de likes !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, pep-psy a dit :

Les femmes sont avantagées vis à vis des hommes, vous en avez du matos pour vous retoucher le visage.. Les hommes, sauf certains, n'ont pas cette habitude !

 

tu te trompes les hommes jouent tout autant avec ça ; des retouches pour les biceps et les tablettes de chocolat ; pour les cheveux et le nez...les hommes investissent aussi le maquillage pour info .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 4 minutes, juliette67 a dit :

tu te trompes les hommes jouent tout autant avec ça ; des retouches pour les biceps et les tablettes de chocolat ; pour les cheveux et le nez...les hommes investissent aussi le maquillage pour info .

Les hommes, c'est très généraliste... C'est comme le nombre de "mâle en salle" qui lèvent de la fonte et qui se regardent dans les miroirs !

On croit qu'il y en a beaucoup, mais en fait ils sont très peu nombreux, simplement, comme ils ne font que se montrer, on a l'impression qu'ils sont partout !

Le mec qui fait des retouches pour se rajouter des muscles ou qui se fait poser des prothèses, a sérieusement un problème !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
juliette67 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

honnêtement, si je devais faire un sondage de mes entretiens; y'a bien plus de femmes que d'hommes surtout pour l'utilisation abusive de filtres et d'applications pour les retouches photos mais les garçons ne sont pas épargnés par le phénomène non plus. 

Il y a 5 heures, Répy a dit :

 Effectivement nous sommes entrés dans l'ère du paraître qui l'emporte sur l'être.

c'est l'effet "canada dry" !

oui ; tout à fait d'accords . un phénomène en pleine ascension .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×