Aller au contenu

Italie : Un congé menstruel ?


January

Messages recommandés

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 54 802 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

L’Italie pourrait devenir le premier pays européen à offrir un «congé menstruel» aux femmes qui subissent des règles douloureuses.

Résultat de recherche d'images pour "femme canapé"

 

Le Parlement italien étudie un projet de loi présenté devant la Chambre le 13 mars par quatre législateurs – toutes des femmes – et qui permettrait aux entreprises de donner trois jours de congés payés par mois pour les règles douloureuses. Il pourrait être approuvé dans les prochains mois.

Saluée par certains médias locaux comme une étape positive pour aider les femmes qui travaillent dans de mauvaises conditions, la proposition a d’abord été évoquée par l’édition italienne du magazine Marie Claire qui décrit la mesure comme un «porte-étendard du progrès et de la durabilité sociale».

http://madame.lefigaro.fr/societe/litalie-envisage-doffrir-aux-femmes-un-conge-menstruel-270317-130683

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 64
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)

:mef2:

J'avoue que cela me laisse perplexe tout de même...

On va encore nous tomber dessus avec cette histoire:p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Petit pois
Invités, Posté(e)
Invité Petit pois
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)

:mouai:......:facepalm:..c'est pas dans les règles, ça !! 

 

.................. f-0-038.gif?w=550

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Pales Membre 18 745 messages
Forumeur vétéran‚ 72ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Marpletree a dit :

:mef2:

J'avoue que cela me laisse perplexe tout de même...

On va encore nous tomber dessus avec cette histoire:p

Perplexe?........Pourquoi cela ?:o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Kahori
Invités, Posté(e)
Invité Kahori
Invité Kahori Invités 0 message
Posté(e)

Si c'est donné vraiment qu'à celles qui sont handicapées ces jours là pour faire le moindre mouvement ok. Et seulement s'il n'y a aucune solution médicale possible pour arrêter les douleurs ou en attendant que la solution soit mise en place ( je pense à celles qui se font opérer pour l'endométriose par exemple) 

Faut juste espérer qu'il n'y ai pas d'abus et d'arrêt de complaisance à chaque pet de travers. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Petit pois
Invités, Posté(e)
Invité Petit pois
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)
à l’instant, Kahori a dit :

Si c'est donné vraiment qu'à celles qui sont handicapées ces jours là pour faire le moindre mouvement ok. 

Faut juste espérer qu'il n'y ai pas d'abus et d'arrêt de complaisance à chaque pet de travers. 

J'ai beaucoup de mal à croire que ça existe à ce point, sauf rares pathologies..l'arsenal antalgique me semble bien suffisant .

Récemment j'ai eu une ado à la maison, genre pliée en deux , en fœtus sur le divan..mouais...je lui ai donné un antalgique en lui disant qu'elle allait quand mêmepas faire ch*er son monde comme ça tous les mois jusqu'à la ménopause !! Cruel, certes, mais nan, quoi ! ..N'empêche, avant même que l'antalgique ait eu le temps de faire effet, elle gambadait plus loin, la gamine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Pales Membre 18 745 messages
Forumeur vétéran‚ 72ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Petit pois a dit :

J'ai beaucoup de mal à croire que ça existe à ce point, sauf rares pathologies..l'arsenal antalgique me semble bien suffisant .

Récemment j'ai eu une ado à la maison, genre pliée en deux , en fœtus sur le divan..mouais...je lui ai donné un antalgique en lui disant qu'elle allait quand mêmepas faire ch*er son monde comme ça tous les mois jusqu'à la ménopause !! Cruel, certes, mais nan, quoi ! ..N'empêche, avant même que l'antalgique ait eu le temps de faire effet, elle gambadait plus loin, la gamine.

Il ne faut pas faire d'un cas une Généralité..................

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité s
Invités, Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Environ 10 % des femmes ressentent des douleurs graves.

Dysménorrhée primaire : ce trouble entraîne des douleurs menstruelles qui ne constituent pas l'un des symptômes d'un trouble gynécologique sous-jacent, mais représentent le processus normal des menstruations. C'est le type de dysménorrhée le plus fréquent. Elle touche plus de 50 % des femmes et est assez grave dans environ 15 % des cas. La dysménorrhée primaire est plus susceptible d'apparaître au cours de l'adolescence. Heureusement, pour un grand nombre de femmes, ce trouble s'amenuise avec l'âge, plus particulièrement après une grossesse. La dysménorrhée primaire est douloureuse et peut parfois entraîner une invalidité pendant de courtes périodes de temps, mais elle n'est pas dangereuse.

Dysménorrhée secondaire : les douleurs menstruelles sont reliées à un trouble gynécologique. La plupart de ces désordres peuvent facilement être traités avec des médicaments ou par certaines interventions chirurgicales. La dysménorrhée secondaire est plus susceptible de toucher les femmes pendant l'âge adulte.

http://santecheznous.com/condition/getcondition/dysmenorrhee

Bonjour, les douleurs sont plus à l'adolescence et souvent disparaissent  à l'âge adulte et si ce n'est pas le cas, c'est que c'est un problème de santé mais qui peut se résoudre soit par médicaments, interventions chirurgicales...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Kahori
Invités, Posté(e)
Invité Kahori
Invité Kahori Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, Petit pois a dit :

J'ai beaucoup de mal à croire que ça existe à ce point, sauf rares pathologies..l'arsenal antalgique me semble bien suffisant .

Récemment j'ai eu une ado à la maison, genre pliée en deux , en fœtus sur le divan..mouais...je lui ai donné un antalgique en lui disant qu'elle allait quand mêmepas faire ch*er son monde comme ça tous les mois jusqu'à la ménopause !! Cruel, certes, mais nan, quoi ! ..N'empêche, avant même que l'antalgique ait eu le temps de faire effet, elle gambadait plus loin, la gamine.

ben pour moi aussi ça me semble un peu exagéré. Mais je sais que j'ai une amie qui a eu l'endométriose plus des kists et tant qu'elle n'avait pas été opéré elle a été arrêté complètement parce que ça l'handicapait dans la vie de tout les jours et surtout pour bosser. Dans ce genre de cas extrêmes pourquoi pas, mais donc du coup ça tombe sous le coup de l'arrêt maladie et non plus vraiment de l'arrêt ragnagna!

Je pense que les personnes qui ont mal au point de rester coucher dans leur lit, ont un problème plus grave que les douleurs de règles en elle même. Pour ça que je précisais seulement s'il n'y a aucune raison particulière qui ne peut être réglé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Petit pois
Invités, Posté(e)
Invité Petit pois
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)
à l’instant, Pales a dit :

Il ne faut pas faire d'un cas une Généralité..................

T'as jamais eu mal, toi ?! Ou tu as supporté ta douleur, c'est bien ! :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité s
Invités, Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, Kahori a dit :

Dans ce genre de cas extrêmes pourquoi pas, mais donc du coup ça tombe sous le coup de l'arrêt maladie

Sauf qu'il y a trois jours de carences donc non payées si arrêt maladie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 9 minutes, Pales a dit :

Perplexe?........Pourquoi cela ?:o

Comme le dit Kahori, difficile de prévenir d'éventuels abus.

Même si un peu patraque, on va bosser quand même!

Et puis dans un contexte de crispation des relations h/f au niveau du travail, cette mesure stigmatise plus les femmes qu'elle ne les sert à mon avis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Pales Membre 18 745 messages
Forumeur vétéran‚ 72ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Petit pois a dit :

T'as jamais eu mal, toi ?! Ou tu as supporté ta douleur, c'est bien ! :smile2:

A Chacun(une) ses Douleurs et de Supporter ou pas...!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Kahori
Invités, Posté(e)
Invité Kahori
Invité Kahori Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, samira123 a dit :

Sauf qu'il y a trois jours de carences donc non payées si arrêt maladie. 

Oui mais je parlais d'arrêt longue durée, sur un arrêt de 3 jours ça n'a pas d'intérêt c'est sur. Mais je pense que quand t'as mal au point de ne plus bouger, 3 jours c'est pas suffisant.

Après j'ai jamais été dans ce cas là, j'ai des maux de ventre avant que ça arrive, mais un doliprane suffit à me soulager. Enfin si j'en arrivais à être bloquée 3 jours par mois, j'irai consulter parce que ça ne me semble pas normal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Petit pois
Invités, Posté(e)
Invité Petit pois
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, Pales a dit :

A Chacun(une) ses Douleurs et de Supporter ou pas...!!

Certes, certes....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 54 802 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Y sont dingos :fool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Kahori
Invités, Posté(e)
Invité Kahori
Invité Kahori Invités 0 message
Posté(e)
il y a 7 minutes, samira123 a dit :

Environ 10 % des femmes ressentent des douleurs graves.

Dysménorrhée primaire : ce trouble entraîne des douleurs menstruelles qui ne constituent pas l'un des symptômes d'un trouble gynécologique sous-jacent, mais représentent le processus normal des menstruations. C'est le type de dysménorrhée le plus fréquent. Elle touche plus de 50 % des femmes et est assez grave dans environ 15 % des cas. La dysménorrhée primaire est plus susceptible d'apparaître au cours de l'adolescence. Heureusement, pour un grand nombre de femmes, ce trouble s'amenuise avec l'âge, plus particulièrement après une grossesse. La dysménorrhée primaire est douloureuse et peut parfois entraîner une invalidité pendant de courtes périodes de temps, mais elle n'est pas dangereuse.

Dysménorrhée secondaire : les douleurs menstruelles sont reliées à un trouble gynécologique. La plupart de ces désordres peuvent facilement être traités avec des médicaments ou par certaines interventions chirurgicales. La dysménorrhée secondaire est plus susceptible de toucher les femmes pendant l'âge adulte.

http://santecheznous.com/condition/getcondition/dysmenorrhee

Bonjour, les douleurs sont plus à l'adolescence et souvent disparaissent  à l'âge adulte et si ce n'est pas le cas, c'est que c'est un problème de santé mais qui peut se résoudre soit par médicaments, interventions chirurgicales...

Ah ben tu vois je ne connaissais pas ce problème. Et donc pour la primaire il n'y a aucune solution pour les soulager? elles doivent continuer a subir les douleurs?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 7 minutes, Pales a dit :

A Chacun(une) ses Douleurs et de Supporter ou pas...!!

Bon moi j'ai solutionné le "problème " par mon moyen de contraception. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Pales Membre 18 745 messages
Forumeur vétéran‚ 72ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Marpletree a dit :

Comme le dit Kahori, difficile de prévenir d'éventuels abus.

Même si un peu patraque, on va bosser quand même!

Et puis dans un contexte de crispation des relations h/f au niveau du travail, cette mesure stigmatise plus les femmes qu'elle ne les sert à mon avis.

Oui Justement dans ce contexte (ou d'autres) qui Abuse des relations H/F.................Souvent l'Homme "Abuse" en toute circonstance,justement pare-que c'est une "Femme"

L'inverse rarement car la Femme est une MAMAN (avant tout),et une Maman est Naturellement plus "Sensible" que les Hommes   !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité s
Invités, Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)
il y a 17 minutes, Kahori a dit :

Oui mais je parlais d'arrêt longue durée, sur un arrêt de 3 jours ça n'a pas d'intérêt c'est sur. Mais je pense que quand t'as mal au point de ne plus bouger, 3 jours c'est pas suffisant.

Après j'ai jamais été dans ce cas là, j'ai des maux de ventre avant que ça arrive, mais un doliprane suffit à me soulager. Enfin si j'en arrivais à être bloquée 3 jours par mois, j'irai consulter parce que ça ne me semble pas normal.

Non en général ça ne dure pas, par exemple, j'ai connu une amie qui avait des règles douloureuses à cause d'un kyste mais la douleur passait après ses règles d'où c'est pour cette raison qu'il demande un arrêt de trois jours. Après il faut un certificat médical attestant de la dysménorrhée mais le problème c'est qu'il peut y avoir de l'abus alors que ces trois jours ne devraient être accordées que si douleurs régulières permanentes tous les mois en sachant que la plupart du temps, cela peut se soigner. 

il y a 15 minutes, Kahori a dit :

Ah ben tu vois je ne connaissais pas ce problème. Et donc pour la primaire il n'y a aucune solution pour les soulager? elles doivent continuer a subir les douleurs?

ça reste très passager, c'est plus  à l'adolescence et ces douleurs ne sont pas non plus régulières. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×