Aller au contenu

Une délégation du Front national chahutée en Corse


PASDEPARANOIA

Messages recommandés

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Une délégation du Front national chahutée en Corse

4862316_6_e014_demonstrators-gather-to-block-the-exit-of-buses_2399eee5b4271a3625d0811d2ef611cf.jpg

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/09/une-delegation-du-front-national-chahutee-en-corse_4862318_823448.html#oh719XtXJWpSPexd.99

Un séminaire chasse l’autre au Front national. Après la réunion des cadres et des parlementaires du parti d’extrême droite à Etiolles (Essonne), du 5 au 7 février, les députés européens frontistes et leurs collaborateurs ont cette fois été conviés à Ajaccio, du mardi 9 au jeudi 11 février, pour un nouveau séminaire de travail.

Seul hic, la délégation du groupe Europe des nations et des libertés (ENL) a été accueillie, mardi matin, par une manifestation dans l’enceinte de l’aéroport organisée à l’initiative de militants nationalistes, qui ont réuni près de 200 personnes, selon la presse locale.

Les manifestants ont tenté d’empêcher les participants de quitter l’aéroport Napoléon-Bonaparte d’Ajaccio en abattant sur la route d’accès deux pins centenaires.

A l’arrivée du bus transportant les élus FN au Sofitel de Porticcio (Corse-du-Sud), « un caillou probablement couplé à un gros pétard », selon une source judiciaire, a été projeté sur le pare-brise du véhicule. Depuis le début de l’après-midi entre cinquante et cent manifestants font le siège de l’établissement hôtelier de luxe et perturbent le déroulement du séminaire frontiste.

Sur place, aux abords du Sofitel, le procureur de la République Eric Bouillard, le directeur de cabinet du préfet de la Corse-du-Sud et des forces de la gendarmerie assuraient une « veille ». « Toute la difficulté consiste à éviter les sur-incidents et gérer la situation avec doigté », expliquait un responsable du maintien de l’ordre.

Des idées « aux antipodes de la pensée politique corse »

La présence du FN, un parti peu enclin à entendre les revendications locales, déplaît jusque chez les élus et syndicats. Dix-sept associations et syndicats avaient ainsi appelé à manifester contre le Front national, dont les idées sont jugées « xénophobes »...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/09/une-delegation-du-front-national-chahutee-en-corse_4862318_823448.html#oh719XtXJWpSPexd.99

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 77 283 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Une délégation du Front national chahutée en Corse

4862316_6_e014_demonstrators-gather-to-block-the-exit-of-buses_2399eee5b4271a3625d0811d2ef611cf.jpg

En savoir plus sur http://www.lemonde.f...9XtXJWpSPexd.99

Un séminaire chasse l’autre au Front national. Après la réunion des cadres et des parlementaires du parti d’extrême droite à Etiolles (Essonne), du 5 au 7 février, les députés européens frontistes et leurs collaborateurs ont cette fois été conviés à Ajaccio, du mardi 9 au jeudi 11 février, pour un nouveau séminaire de travail.

Seul hic, la délégation du groupe Europe des nations et des libertés (ENL) a été accueillie, mardi matin, par une manifestation dans l’enceinte de l’aéroport organisée à l’initiative de militants nationalistes, qui ont réuni près de 200 personnes, selon la presse locale.

Les manifestants ont tenté d’empêcher les participants de quitter l’aéroport Napoléon-Bonaparte d’Ajaccio en abattant sur la route d’accès deux pins centenaires.

A l’arrivée du bus transportant les élus FN au Sofitel de Porticcio (Corse-du-Sud), « un caillou probablement couplé à un gros pétard », selon une source judiciaire, a été projeté sur le pare-brise du véhicule. Depuis le début de l’après-midi entre cinquante et cent manifestants font le siège de l’établissement hôtelier de luxe et perturbent le déroulement du séminaire frontiste.

Sur place, aux abords du Sofitel, le procureur de la République Eric Bouillard, le directeur de cabinet du préfet de la Corse-du-Sud et des forces de la gendarmerie assuraient une « veille ». « Toute la difficulté consiste à éviter les sur-incidents et gérer la situation avec doigté », expliquait un responsable du maintien de l’ordre.

Des idées « aux antipodes de la pensée politique corse »

La présence du FN, un parti peu enclin à entendre les revendications locales, déplaît jusque chez les élus et syndicats. Dix-sept associations et syndicats avaient ainsi appelé à manifester contre le Front national, dont les idées sont jugées « xénophobes »...

En savoir plus sur http://www.lemonde.f...9XtXJWpSPexd.99

Que ne feraient ils pas tous ces fonctionnaires pour toucher des subventions!:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Marxiste tendance Groucho, 61ans Posté(e)
Alain75 Membre 26 599 messages
61ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

Quel rapport avec les fonctionnaires et leurs subventions ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Laisse, il gagatte.

J'attends tous nos petits frontistes qui acclamaient les fachos à l'époque de l'incident, quand ils vantaient la clairvoyance de ce peuple supposé éclairé en parlant de deux cents abrutis.

Même les natios Corses n'aiment pas le FN, c'est triste. Va plus rester que les grenouilles de bénitier rameutées par Marion à ce rythme.

Jean Marie, tu nous manques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 41 719 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

pas le FN, c'est triste. Va plus rester que les grenouilles de bénitier rameutées par Marion à ce rythme.

Jean Marie, tu nous manques.

Tiens , le v'là, et il avance masqué:smile2:http://www.google.fr...92ecvEPpcDwwxyw

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 77 283 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Quel rapport avec les fonctionnaires et leurs subventions ?

Ces gens là sont tous employés municipaux mais gardent leurs moutons!

Ils sont nationalistes mais à condition que les français paient pour eux.

Qu'on leur donne leur indépendance juste 6mois histoire de se marrer!

Laisse, il gagatte.

J'attends tous nos petits frontistes qui acclamaient les fachos à l'époque de l'incident, quand ils vantaient la clairvoyance de ce peuple supposé éclairé en parlant de deux cents abrutis.

Même les natios Corses n'aiment pas le FN, c'est triste. Va plus rester que les grenouilles de bénitier rameutées par Marion à ce rythme.

Jean Marie, tu nous manques.

C'st surtout qu'il n'ont pas le choix, c'est ou critiquer le FN ou ne pas toucher les prestations!

Bonjour , l'honneur corse en prend un coup dans le f..!

Puis si ils sont soutenus par les anarchistes et le cnt, la boucle est bouclée;

*Je pouffe, je peux?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×