Aller au contenu

un peu d'Histoire


christine974

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 552 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Bonjour,

Un petit effort pour poster dans Histoire ? Parce-que là...

La première phrase de l'article : Les « sous-groupes », auparavant cachés, sont maintenant exposés un portrait à la fois, allant de femmes qui gardaient les camps de la mort aux chasseurs de primes néerlandais de Juifs qui étaient cachés.

L'article est atroce, mal écrit (forcément puisque traduit) un autre extrait : « Cela a aidé, bien sûr, que les femmes n’avaient pas le tatouage ‘révélateur’ de sang que chaque homme SS avait », a ajouté Brown dans une interview avec Times of Israel.

Bref, en dehors de ça, ton sujet c'est quoi ? Les gardiennes de camps ? Les chasseurs de prime ? Les SS musulmans ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 47 581 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

Des livres ont été écrits, des films ont été fait, ils étaient bien loin de la fiction!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
christine974 Membre 1 577 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

poster dans Histoire pa? pas énormément d'effort lorsque je lis les autres titres de topics

Mal écrit ? est-ce important face au sujet qui raconte l'histoire méconnue du camp de concentration réservé aux femmes de Ravensbruck

C'est évidemment le comportement des femmes Kapos qui est important , car il faut savoir qu'en tant que femmes la plupart d'entre elles après jugement ont vécu la fin de leur vie tranquillement

Ce camp dont on ne parle pas parce qu'il était caché puis tombé dans l'orbite soviétique est intéressant car il n'y avait pratiquement pas de juives mais la même cruauté , contrairement aux autres

Peut-être certains s'y intéresseront-ils

apparemment pas vous

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 552 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

L'histoire de Ravensbrück ? Mais... L'article n'en parle presque pas.

Sinon, changerais-tu donc ton titre pour : "Le camp de Ravensbrück"

Ce n'est pas parce-que ça ne me plaît pas c'est uniquement pour que le titre soit plus clair pour ceux qui veulent consulter l'article, c'est tout.

Plus large, Ravensbrück, par wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ravensbr%C3%BCck

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
christine974 Membre 1 577 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Un petit effort pour poster dans Histoire ? Parce-que là...

La première phrase de l'article : Les « sous-groupes », auparavant cachés, sont maintenant exposés un portrait à la fois, allant de femmes qui gardaient les camps de la mort aux chasseurs de primes néerlandais de Juifs qui étaient cachés.

L'article est atroce, mal écrit (forcément puisque traduit) un autre extrait : « Cela a aidé, bien sûr, que les femmes n’avaient pas le tatouage ‘révélateur’ de sang que chaque homme SS avait », a ajouté Brown dans une interview avec Times of Israel.

Bref, en dehors de ça, ton sujet c'est quoi ? Les gardiennes de camps ? Les chasseurs de prime ? Les SS musulmans ?

est-ce parce que cela provient de Times of Israel que cela vous choque ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 552 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

huh7re.gif alors tiens celle-là je ne m'y attendais pas !

Pas du tout, je dis juste qu'il (l'article) ne se prête pas à la discussion initiée...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, 44ans Posté(e)
Maxence22 Membre 8 789 messages
Forumeur accro‚ 44ans‚
Posté(e)

Mal écrit ? est-ce important face au sujet qui raconte l'histoire méconnue du camp de concentration réservé aux femmes de Ravensbruck

C'est évidemment le comportement des femmes Kapos qui est important , car il faut savoir qu'en tant que femmes la plupart d'entre elles après jugement ont vécu la fin de leur vie tranquillement

C'est quand même désolant de lire des âneries pareilles.

Déjà, un kapo n'est qu'un prisonnier chargé de la surveillance des autre prisonniers et généralement détesté/jalousé. Son statut privilégié n'était de toutes façon que temporaire. Dans les camps de concentrations, il finissait par mourir tandis que dans les camps de travail il retournait au travail.

Ensuite, très rares sont les gardiens SS à avoir pu vivre leur vie d'après guerre sereinement et tranquillement. Surtout ceux en bas de la hiérarchie SS.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×