Aller au contenu

Cours d'allemand aux réfugiés


Messages recommandés

Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

C'est bien pratique, un forum "divers". Mon sujet aurait peut-être mieux sa place ailleurs. Dans ce cas, je suis prête à "déménager".

Je reprends le 11 Janvier les cours d'allemand que je donne à des réfugiés: 13 Syriens, deux Irakiens et une Erythréenne (la seule non musulmane du groupe).

Je suis incertaine:

1) J'aborde le sujet des agressions sexuelles (4 villes de NRW en ont été le théatre la nuit du 31, et je donne ces cours dans une ville de NRW).

2) Je n'aborde pas le sujet moi-même. J'attends que mes élèves (de 18 à 55 ans) en parlent d'abord.

3) Je me contente d'enseigner l'allemand et rejette le sujet. Je renvoie la responsabilité d'en parler ou pas aux organisateurs de ces cours.

4)...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Enchantant Membre 6 385 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonjour vieilledame,

Il me semble que les préoccupations des réfugiés, sous l'amoncellement des choses nouvelles à découvrir et à apprendre est suffisamment encombrant pour leur esprit.

Je choisirais la solution N°3 , excepté si l'initiative de parler de ces agressions sexuels viens d'eux.

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

Merci Enchantant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ThomasMann Membre 3 895 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

5) J'abandonne tout et je donne des cours à nos jeunes en échec scolaire ! On en a plein à aider sur place ou lieu d'aider des gens qui, de toute façon, ne seront jamais contents de leur sort !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

Vous avez sans doute raison, mais je dois travailler pour gagner ma vie. Or, je suis payée pour donner des cours aux réfugiés et personne ne veux me payer pour donner des cours à nos jeunes en difficultés. Pourriez-vous m'offrir un travail dans un rayon de 50 kilomètres autour de mon lieu d'habitation? Je vous en serai très reconnaissante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ThomasMann Membre 3 895 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

Alors je comprends mieux ce là !

Car , je rencontre tellement de jeunes désespérés que ce là m'attriste vraiment de voir à quel point notre jeunesse est désemparée ! Déjà qu'on leur a détruit tous les repères basiques au point qu'ils ne savent plus où se retourner... notre société ne leur offre plus un travail pour pouvoir débuter dans la vie !

Alors que l'assistanat va bon train, nos jeunes sombrent dans la détresse... d'où ma réponse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 3 493 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tout dépend du niveau linguistique des participants. Vu que ces participants n'ont pas forcément une envie spontanée de parler d'un fait qui pourrait leur faire croire que d'emblée ils sont suspectés, j’essaierais de commencer par un texte sur la place de la femme dans la société allemande avec à l'appui quelques articles du Grundgesetz Je pense que très vite, la conversation va s'orienter vers les événements. Sans partir d'un texte précis, la discussion pourrait très vite s'enliser. Il est possible que la discussion soit difficile et la motivation des élèves très faible. Je ne lacherais pas le morceau et si aucune discussion ne s'annonce fructueuse, je leur demanderais de résumer les principes par écrit. Après tout ils ne sont pas obligés de nous faire part de leur avis. Certains principes ne se discutent pas. C'est à prendre ou à laisser.

En tout cas on ne peut faire un cours de langue, sans aborder les aspects sociétaux. La langue est un tremplin pour l'intégration mais cela ne suffit pas. En France, beaucoup de Magrébins parlent parfaitement le français, cela ne veut pas dire pour autant qu'ils soient intégrés et qu'ils sont forcément en accord avec les principes républicains et démocratiques du pays d’accueil.

Modifié par lucdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

Merci lucdf, mais ils en sont à apprendre à se présenter et à compter l'argent. Je suis obligée de beaucoup parler anglais pendant ces cours, parce que c'est plus rapide que de montrer des images et de mimer. Il y en a queölques uns (un prof d'anglais par exemple) qui traduisent en arabe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kim417 Membre 1 176 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

...

4)...?

je leur demande s'ils ont envie d'en parler... si oui, retour en 1, sinon, je passe directement au 3 (sans toucher 20.000 francs ! :D)

moi j'enseigne l'anglais, et je me suis posé la mm question que toi/vous au moment des attentats en France... en nov., j'ai posé la question directement à mes élèves : "avez-vous envie (ou besoin) d'en parler ?" (en anglais of course)... certains de mes groupes n'ont pas trouvé ça nécessaire, d'autres oui (j'avais choisi d'aborder le pb à travers l'hommage gentiment déjanté de John Oliver pour tenter de dédramatiser)... donc je me suis adaptée...

Modifié par Kim417

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 3 493 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Merci lucdf, mais ils en sont à apprendre à se présenter et à compter l'argent. Je suis obligée de beaucoup parler anglais pendant ces cours, parce que c'est plus rapide que de montrer des images et de mimer. Il y en a queölques uns (un prof d'anglais par exemple) qui traduisent en arabe.

Dans ce cas là, à moins de faire une discussion en anglais, ce qui n'est pas l'objectif du cours, je ne vois pas très bien comment aborder le sujet sans accumuler les malentendus. A votre place je remettrais cela à plus tard.On peut éventuellement en parler dans une discussion informelle en anglais pendant la pause café mais autrement, je ne vois pas.....

Modifié par lucdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

Merci à tous d'avoir écrit votre avis.

Je ne pensais pas à une discussion, mais à une information. Le carnaval approche. Il faut les y préparer.

Les femmes qui fêtaient le Nouvel an portaient presques toutes un jean et une veste.

Ici, une femme qui porte un T-shirt profondément décolleté et moulant ainsi qu'un short ultra court qui dévoile la moitié des fesses peut se tortiller dans la rue en regardant le défilé du carnaval. Elle a le droit d'avoir assez bu pour interpeler tout le monde. Personne n'a le droit de la toucher! Le carnaval est une soupape de sûreté où les gens s'aurorisent à faire et dire sans retenu ce qui ne se dirait ni ne se ferait d'habitude.

le carnaval est un moment bien spécial où les femmes sont encore plus libres que d'habitude.

Ces hommes jeunes, voire très jeunes (18-20 ans) et célibataires peuvent se méprendre.

Je voudrais leur dit que jamais, ils n'ont le droit d'avoir des gestes osés avec une femme sans sa permission ou son invitation expresse, même s'ils sont troublés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité