Aller au contenu

Algérie : un général en prison, des députés qui se battent à l'Assemblée


Invité 187

Messages recommandés

Invité 187
Invités, Posté(e)
Invité 187
Invité 187 Invités 0 message
Posté(e)
Algérie : un général en prison, des députés qui se battent à l'Assemblée

L'Algérie vit sous tension depuis quelques semaines. Une atmosphère que la presse locale privée relate en soulignant l'indignation après la condamnation, jeudi, à 5 ans de prison ferme de l'ancien chef de la lutte antiterroriste, le général Hassan.

Outre les journaux locaux indépendants, plusieurs responsables politiques d'opposition dénoncent un «réglement de compte» au sommet de l'Etat à un moment où la lutte contre le terrorisme est devenue une priorité planétaire.

Même l'ancien ministre de la Défense Khaled Nezzar, qui fut l'homme fort du pays de 1992 à 1994 au début de l'insurrection islamiste qui voulait abattre le régime, y est allé de son commentaire. «C'est une condamnation criminelle et infamante qui jette l'opprobre sur le général Hassan et sa famille», a t-il dit.

Agé de 68 ans, le général Hassan, de son vrai nom Abdelkader Ait-Ouarabi, est l'ex-patron du Service de coordination opérationnelle et de renseignement antiterroriste (Scorat), spécialisé dans l'infiltration des groupes terroristes. Il a été jugé par le tribunal militaire d’Oran dans un strict huis clos qui rend impossible la connaissance du fond de l'affaire. Sa condamnation, une première pour un haut responsable des services secrets, est aussi le signe d'«une épuration politique pour crime de non-allégeance» au président Abdelaziz Bouteflika et à ses proches, a estimé le chef du Parti Avant-gardes des Libertés, Ali Benflis, ex-Premier ministre et ex-ministre de la Justice.

Selon cet adversaire du clan Bouteflika, dont il fut d'abord un proche, «l'opacité totale qui entoure cette affaire et l'absence de toute communication officielle à son sujet» suggèrent «des arrières pensées et des manipulations de la part du régime». Le général Hassan avait été admis à la retraite en 2013, et immédiatement placé sous contrôle judiciaire, avant son arrestation en août dernier.

La tension politique s'est transformée en bagarre à l'Assemblée...

...

LIEN

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
Goldenos Membre 307 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ce général a été impliqué dans la formation de groupe terroriste au sud, une enquête a montré l'implication du service de DRS dans l'attaque de Ain Amenas.

Un exemple aux gogos qui croient à l'épouvantail de Daesh de quoi sont capables les services des pays! :plus:

Révélations sur le drame d’In-Amenas : trente otages étrangers tués par l’armée algérienne, au moins neuf militaires tués

Habib Souaïdia, 11 février 2013

Habib Souaïdia, ancien officier des forces spéciales de l’armée algérienne, a confié au site Algeria-Watch son analyse de l’attaque terroriste meurtrière du site gazier de Tiguentourine, le 16 janvier 2013, fondée sur des témoignages inédits qu’il a pu recueillir. Des révélations explosives, qui attestent le rôle de la brutale répression des forces de sécurité algériennes dans la mort des trente-huit otages étrangers séquestrés par le commando islamiste.

http://www.algeria-watch.org/fr/aw/souaidia_in_amenas.htm

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 62ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

Un mort à Marseille; un mort en Corse (dernières nouvelles).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

Tu sembles prendre ça pour un fait divers ..détrompe toi l'impact risque fort de déstabiliser l'Algérie qui n'a pas besoin de ça ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×