Aller au contenu

Monsieur-XX121

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Monsieur-XX121 Membre 64 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Il faut en dire un mot, puisque ce n’est pas maman Taubirate qui en parlera

Ces Africains, ces hommes noirs, ayant appris que les Français libéraient tous les esclaves, sans distinction de couleur, se sont enfuis du camp de l’émir. Ils y laisseront femmes et enfants. Arrivés chez les Français, ils se retrouveront effectivement libres. Mais cette liberté, sans les leurs, pèsera sur leur conscience. Ils ne la supporteront plus. Ils obtiendront que les autorités militaires françaises négocient avec l’émir. Ce dernier accepta que les esclaves noirs enfuis puissent revenir parmi leurs familles sans craindre pour leur vie.

Mais… ce ne fut pas ce qui se passera.

Les dix esclaves marrons, devenus libres parmi les Français, se retrouveront à genoux et… le sabre effilé mettra fin à leur existence d’esclaves, en faisant tomber leur tête dans la poussière.

On comprend que l’Histoire de France gène

Ces faits expliquent que d’aucun, œuvrant dans la même mouvance idéologique que ce ministre, viennent préconiser l’inculture généralisée comme moyen d’égalité : parce que la culture générale resterait une cause d’inégalité. En réalité, la culture générale, la connaissance du passé, en tirant plus ou moins chacun vers le haut, participe du mouvement historique d’émancipation des consciences et des conditions économiques des peuples.

L’Histoire, en tant que mémoire de faits – que d’aucun interprète (Marx interprétant ici la victoire militaire et politique totale de la France en Algérie, en 1848, comme une marche vers le progrès général de la civilisation) -ne peut que gêner un ministre qui ne sait pas, ou ne veut pas savoir, qu’en 1832, le traité de Tafna reconnaissait à Abdelkader la souveraineté complète sur la quasi-totalité du territoire des tribus arabes et berbères qu’il avait fédérées. Un Etat lui était reconnu, avec tous ses attributs, sur la quasi-totalité de ce qu’était le territoire de la Régence d’Alger.

Si le traité se retrouva par terre, la cause en revient au fait que les conséquences du traité d’Aix la chapelle, qui exigeait que les côtes maritimes – de ce qui n’était encore que régence ottomane d’Alger et deviendra plus tard Algérie – soient sécurisées pour ne plus redevenir ce qu’elles avaient été trois siècles durant : des bases de départ et des sanctuaires pour ce qu’on nommait « la piraterie barbaresque ».

On pourrait ajouter la vente de leurs propres enfants par les musulmans en particulier des filles. Le vente des noirs par d’autres noirs aux arabes qui eux-mêmes les revendaient aux blancs.

Les esclaves des égyptiens étaient qq fois blonds aux yeux bleux , je pense aux hittites.

L’esclavage n’a pas de couleur sinon celle du sang et des larmes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Zigbu, 74ans Posté(e)
Zigbu Membre 6 639 messages
74ans‚ Zigbu,
Posté(e)

Mis à part la couleur de peau, quel rapport avec Taubira ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité micro-onde
Invités, Posté(e)
Invité micro-onde
Invité micro-onde Invités 0 message
Posté(e)

Y a pas de t à taubira :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

faudrait quand même penser à lui foutre la paix à cette pauvre Taubira ,et à laisser bosser ....

Il faut en dire un mot, puisque ce n’est pas maman Taubirate qui en parlera

et en plus c'est pas son rôle .....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 47ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 843 messages
47ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)

Etant donné qu'il y a déjà des topics sur Mme TAUBIRA et que celui-ci n'apporte rien de plus, on le ferme.

Merci de votre compréhension.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×