Aller au contenu

On n'embête pas Joël.


Timo-I

Messages recommandés

Membre, Fumeur de bananes, 33ans Posté(e)
Timo-I Membre 26 820 messages
33ans‚ Fumeur de bananes,
Posté(e)

Dans le Sud de la France et précisément dans le midi, Joël, exploitant agricole et demeure dans une ferme. C'est un quinquagénaire célibataire et sans enfants. Il a toujours travaillé la terre toute sa vie. C'est un vrai paysan, un vrai de vrai.

Le 2 Juin 2015, Un couple parisien d'une cinquantaine d'années vient d'acheter la maison qui est juste à côté de la ferme de Joël et commence à emménager.

Joël en voyant le camion des déménageurs arriver, il décide de s'avancer et tombe nez à nez avec le couple.

<< Bonjour

- Bonjour

Alors comme ça vous êtes les nouveaux voisins ? (Dit Joël)

- Oui c'est ça, enchanté.

Nous sommes un peu occupés pour le moment, il faut que l'on décharge tout, vous revenez tout à l'heure à l'heure de l'apéritif ?

- Comme vous voulez, je vais soigner les vaches et je reviens après. >>

Une heure plus tard, à l'heure de l'apéritif.

<< Bonsoir (Dit Joël)

- Re bonsoir.

Asseyez vous, qu'est ce que je vous sers ?

- Un petit pastis, s'il vous plait.

- Bon Moman, tu regardes si on a encore du pastis ?

- Oui oui il y en a. (Répond la Dame)

- Comment vous appelez vous ? (Dit Joël)

- Alors moi c'est Frédéric et ma femme c'est Jia Li. Elle est originaire de Chine.

- Ok ...

- Et vous ?

- Moi c'est Joël.

- Vous avez une femme des enfants ?

- Non, je suis seul.

- Vous faites quoi dans la vie ?

- Je suis agriculteur, je travaille à la ferme derrière.

- Oui c'est bien quand même, vous êtes à la nature. Ca doit être agréable. >>

Mheuuuu !!

<< C'est quoi ce bruit ? Ce sont des martiens ? (S'inquiète Frédéric)

- Non ce sont mes vaches. On voit que vous ne venez pas de la campagne. ^^>>

Quelques minutes passent et Frédéric regarde Jia Li.

<< Vous voulez rester manger ? (Dit Frédéric)

- Non merci ça ira. >>

Fini de prendre l'apéro, les voisins repartent chez eux, chacun de leurs côtés.

Le 12 Juillet 2015, des britanniques débarquent pour passer leurs vacances dans une maison qui est aussi à côté de la ferme de Joël.

Il fait chaud, le temps est beau et les britanniques profitent de la piscine qui est devant leur maison de vacances.

Joël depuis chez lui, se demande qu'est ce que c'est que tous ces vacanciers. Joël va chercher les jumelles pour voir ce qu'il se passe au voisinage. Quand tout à coup, Elisabeth passe toute nue pour rentrer dans la piscine. John avec ses lunettes de soleil a vu que Joël les regardait et il part pour lui passer une avoinée.

<< Non mais ça ne va pas ? Pour qui vous vous prenez ? What are you doing men ?

- Qu'est ce qu'il a le rosbeef ? Je ne te regardais pas à toi couillon, je regardais mon triticale qui est derrière.

- Que cela ne se reproduise plus !! Do you understand ?

- Pardon ? Apprends d'abord à parler français et après on discutera. >>

John repart dans sa piscine.

Quelques jours plus tard. Après avoir ramasser ses fraises, Joël va au marché pour les vendre. Mais voilà que sur la route deux individus vêtus de bleu lui font signe de s'arrêter et lui font souffler dans le ballon.

<< Vous avez consommé de l'alcool ? (Dit le gendarme)

- C'était juste un petit armagnac. Rien de bien méchant.

- Vous savez que c'est interdit par la loi de conduire sous l'emprise de l'alcool ?

- Et alors je m'en branle. (Répond Joël avec sa grande voix et son accent béarnais)

- Je vous prie de bien vouloir rester poli merci.

- Ecoutez j'ai fait mon service militaire à Montauban, alors ce n'est pas des guignols comme vous qui vont me faire peur.

- Nous des guignols ?

- Oui parfaitement vous êtes des guignols et je vous emmerde.

- Veuillez nous suivre s'il vous plait.

- Vous pouvez aller vous faire voir. >>

Les gendarmes essaient de maîtriser Joël.

<< Toi petit, tu vas te prendre un coup de pied au cul, tu vas comprendre qu'il ne faut pas m'emmerder. >> (Dit Jöel à l'un des gendarmes)

Joël en pousse une braillante.

<< Hoooo !!!! Moi aussi je peux me montrer offensif si vous le voulez, il n'y a pas de soucis. Millodiwe chauvez !!>>

Un gendarme se fait prendre une baffe et l'autre un coup de pied au cul. Les deux fonctionnaires prennent refuge dans leur mégane et s'enfuient en faisant preuve de trahison.

Le lendemain, la gendarmerie était dans la basse cour. Joël sort de chez lui avec son fusil.

<< Qu'est ce que vous foutez dans ma propriété, vous n'avez pas vu le panneau "propriété privée" ? >> (Dit Joël)

Du fait du surnombre de fonctionnaires, Joël est contraint d'aller au poste où ils lui ont infligés une belle amende.

Quelques jours plus tard, Joël revient au poste avec une fourche pour crever les pneus des voitures de la gendarmerie et se dit.

<< Au moins mon argent leur servira à quelque chose. >>

Quelques jours plus tard des fourgons de police se rendent dans la basse cour de chez Joël et des coups de feux retentissent.

Un policier est blessé.

John depuis sa piscine.

<< Oh oh shocking, dangerous le sud de la France, oh oh horreur malheur ohhh. >>

Frédéric à Jia Li.

<< Oh ben t'as vu Moman, c'est pire qu'à Sarcelles ici. >>

Après plusieurs coups de feux, Joël se rend aux forces de l'ordre, il est bon pour la grande maison.

Mais Joël aura pu ressortir de prison 5 ans plus tard, il aura vendu ensuite sa ferme et se sera reconverti comme joueur de pétanque professionnel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 710 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Noyez Joël(ou joyeux noël selon la saison !)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×