Aller au contenu

La tolérance, le respect de la différence, ça s’apprend !


January

Messages recommandés

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 556 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Vous êtes-vous déjà retrouvé dans une position inconfortable alors que notre enfant dévisage ou critique ouvertement un individu… différent ? C’est terrible hein ? (surtout dans le bus) :snif:

La dame avec ses kilos en trop, la fillette avec sa prothèse, le garçon qui a deux mères, font partie des gens qui soulèvent des interrogations, et qui, malheureusement, parfois, provoquent des jugements, quand ce ne sont pas des moqueries.

De tout temps on a dit : la meilleure éducation c’est l’exemple. Et ça va rester très vrai pour ce genre de choses. Si l’enfant vit dans un environnement tolérant, il n’y a pas de raison qu’il ne le soit pas (sachant que les parents ont un rôle prépondérant dans cet enseignement). Il est impossible de demander à un enfant d’être plus ouvert d’esprit que soi-même.

Cette remarque faite dans le bus, si elle est gérée d’un commentaire très rapide à voix basse, paf : préjugé transmis. Bon, pas d’affolement, nous avons tous des idées préconçues, c’est juste qu’il vaut mieux en être conscient et savoir les démystifier quand besoin est.

Bien sûr l’enfant comme l’adulte la voit la différence, elle existe, inutile de nier :sleep:

Pas la peine non plus d’essayer de détourner le regard de votre enfant lorsqu’il les remarque, ces différences. Dans la majeure partie des cas l’enfant ne juge pas, il se questionne. Si on répond aux questions tout s’arrange. Sinon il inventera lui-même ses réponses et… euh… On sait très bien qu’elles ne vont pas aller vers le positif et qu’en plus, certains enfants ont une imagination débordante :mouai:

L’intolérance,c’est de l’ignorance.

Vous allez me dire : mais alors qu’est-ce qu’on fait dans le bus ? :snif:

Et bien on discute, on questionne, on fait face (mais si mais si, même si bon, c’est vrai la dame elle pue) on fait éventuellement ressortir ses propres différences, les siennes, et surtout on essaie de bien lui faire comprendre qu’on est rarement responsable de sa différence et qu’elle peut constituer parfois un avantage !

Bon courage :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 29ans Posté(e)
Mélanie Membre 1 842 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Sauf que l'éducation d'un enfant ne se fait pas uniquement par les parents. Ils sont fortement présents, mais il y a aussi l'école (enseignants et élèves), les personnes dans la rue, les "on dit" très vite captés...

Je me souviens d'un truc qui m'avait marqué, et qui me marque encore aujourd'hui d'ailleurs. C'était en primaire, c'était le jour où j'ai appris la différence raciale, physique, la haine envers les gens du voyage. C'étaient donc des manouches qui s'étaient installés non loin et leurs enfants (2) allaient à notre école. On nous a tout de suite dit "ne jouez pas avec eux, ils sont sales, mal élevés, ce sont des manouches, ils ne sont pas gentils". Donc voilà, ils étaient les méchants et nous les gentils.

A la question "et pourquoi ci et pourquoi ça?" que nous posions (et oui, il ne faut pas oublier que les gosses, c'est curieux! (ou chiants et casse-c*** selon certains :D )on nous répondait toujours qu'ils sont mauvais et pis c'est tout!

Dans les deux enfants qu'il y avaient, il y avait une fille de notre âge, donc des copines et moi-même étions allés vers elle pour l'intégrer (oui, on désobéissait). Mais elle avait peur de nous et n'osait pas trop s'approcher, d'autant que son frère (d'un an son aîné?) la protégeait, car selon eux, nous étions les méchants.

Enfin bref, tout ça pour dire que la différence qu'elle soit physique ou mentale existe, oui, mais que l'expliquer aux enfants n'est pas une mince affaire. Il ne faut pas non plus simplifier les choses en les rangeant dans la case du "bien" ou du "mal" car ces deux cases sont assez proches l'une de l'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
rcube Membre 52 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pour moi la Tolérance est essentielle !

ça va de paire avec le respect d'autrui (et de soi même car on ne peux pas vouloir être respecté si on respecte pas les autres ...). On l'oublie souvent mais cette notion est la base des trois plus grande religions monothéiste du monde ...

mimidessin, cette expérience je pense que tout le monde l'a vécu, les adultes qui disent que y'a des gentils et des méchant sans même s'expliquer. Quand on grandis on se rend compte que ces adultes avaient tord. Évitons les amalgames. Heureusement que les enfants sont curieux et n'écoute pas tous ce que disent les adultes ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×