Aller au contenu

Agroalimentaire : " Il faut sortir de la guerre des prix pour sauver les PME "


Messages recommandés

economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 24ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

"

Serge Papin : « Il faut sortir de la guerre des prix pour sauver les PME »

Par Philippe Bertrand | 04/02 | 11:25 | mis à jour le 05/02 à 10:09 |

La patron des magasins indépendants Hyper U et Super U, qui vient d’annoncer une hausse de leurs ventes de 3,5 % en 2013, à 18,45 milliards d’euros, hors essence, enfourche à nouveau son cheval de bataille pour sortir son secteur d’une guerre des prix qu’il juge mortifère pour le tissu industriel agroalimentaire français.

Pourquoi poussez-vous de nouveau un cri d’alarme au sujet des PME ?

647797_0203290877052_web_tete.jpgSerge Papin, le président de Système U. - Damien Meyer/AFPNous continuons à voir des pans entiers de l’industrie agroalimentaire française disparaître. Si les tous petits producteurs tirent profit de la vogue pour les produits locaux, les grosses PME ou ETI souffrent. Et les agriculteurs aussi. Le cas du lait est emblématique. En Allemagne, il se vend 40 centimes le litre, parce que les Aldi, Lidl et autres Rewe ont fait un effort. En France, il se négocie à 35 centimes. La précédente crise avait débouché sur une hausse de 2,5 centimes. Mais celle-ci n’a pas été répercutée aux consommateurs par les distributeurs. Du coup, dans le cadre des négociations commerciales en cours, les enseignes mettent la pression sur les industriels du lait pour que les prix n’augmentent plus. Alors même qu’il faut donner de l’air aux producteurs, sachant qu’il y a de moins en moins de lait dans notre pays. Nous-même n’en trouvons pas assez pour notre marque U. Il devrait y avoir une inflation sur les produits laitiers. C’est l’activité et l’emploi dans nos provinces qui sont en jeu. Nos magasins, en contact immédiat avec le tissu industriel local, s’en inquiètent. Plus généralement, ce qui se passe renforce le pouvoir des grandes marques. Nous défendons les PME parce que leurs emplois sont nos clients. Il s’agit aussi de maintenir la diversité de l’offre.

En quoi la pression sur les prix nuit-elle davantage aux PME qu’aux multinationales ?"

Suite de l'entretien

Modifié par economic dream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Javade Membre 1 381 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En quoi la pression sur les prix nuit-elle davantage aux PME qu’aux multinationales ?"

Parce que les prix se calculent aussi sur les quantités vendues. Plus tu achètes aux fournisseurs, plus les prix sont négociés à la baisse wink1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×