Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'PME'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

11 résultats trouvés

  1. Dans les années 80, le Parti Communiste Français lançait une campagne ""fabriquons français"" avec des affiches fabriqués en .... Belgique !!! Aujourd' hui c 'est le fhaine qui exploite de pauvres travailleurs chinois !! je vous propose de lire : "Faites ce que je dis... 10/11/2011 à 11h41 Le FN combat le « made in China », sauf pour ses banderoles Mathieu Deslandes Journaliste Infosignalée par un internaute Marine Le Pen s'est autoproclamée « candidate des PME » et du « made in France », face à Nicolas Sarkozy et François Hollande qu'elle dépeint en « candidats du CAC 40 » et du « made in China ». Elle promet même une loi « Achetons français ». Les militants qui l'applaudiront en meetings les mois prochains brandiront pourtant des banderoles « made in China ». Un de nos lecteurs, en visite en Chine pour affaires l'été dernier, est tombé, à Nankin, sur un stock de banderoles proclamant « Marine Le Pen, la voix du peuple, l'esprit de la France ». .....(.....).... lire la suite sur : http://www.rue89.com...nderoles-226409 Alors ???? j' attends avec hâte les arguments pour défendre le FN !!!!!
  2. Un retraité qui se rêvait banquier devient le cauchemar des épargnants Dimanche 13 Février - 15:04 Le rêve d'un ingénieur retraité installé en Bretagne qui voulait se substituer aux banques en drainant de l'épargne vers les PME tourne au cauchemar pour quelque 3.000 épargnants, particuliers et entreprises, qui ont cru aux promesses de rendement élevé. Jean-Jacques Defaix, 63 ans, est désormais soupçonné d'abus de biens sociaux: sur les 34 millions d'euros que les investisseurs ont versé aux "coopératives de croissance", plus de 20 ont disparu, le reste placé sous séquestre. Les investigations en cours ne montrent pour l'instant aucun enrichissement personnel et à ce stade, tout laisse penser que "ce n'est pas un Madoff mais plutôt un illuminé", selon une source proche de l'enquête. Lundi, le TGI de Quimper risque de prononcer la mise en liquidation de dix-sept entités regroupées dans l'Association des coopératives des petites entreprises (ACPE), elle-même mise en liquidation judiciaire mardi dernier. Au départ, l'idée de Jean-Jacques Defaix semblait alléchante: créer un réseau chargé de collecter des fonds pour les redistribuer à des entreprises délaissées par le système bancaire classique. Suite de l'article... Source: 20minutes.fr
  3. tonyoz

    Auto-entrepreneur

    Bonsoir, Je suis etudiant en compta/gestion/audit en alternance et je vais bientot commencer une activité complémentaire suite à une annonce que j'ai trouvé sur internet, d'une PME qui cherche un étudiant afin d'épauler le gérant dans tout ce qui se rapporte à la compta, gestion etc. Le gérant pensait m'embaucher en tant que salarié à mi-temps mais il m'a finalement demandé si j'étais OK pour agir en prestataire de services, ce qui nécessiterait de mon coté que je crée mon entreprise en tant qu'auto entrepreneur. Je lui ai répondu que dans la mesure où il prend en compte les frais liés au statut d'entrepreneur sur la durée de la mission, j'étais d'accord (puisqu'en tant que salarié je n'aurais eu aucun frais). Je pense donc trouver un accord avec lui pour le montant de ma prestation de service augmenté des frais en tout genre : cotisations, retraite, impot, taxes etc. J'aimerais donc savoir comment évaluer tous ces frais compte tenu de la durée de la mission (6 mois environ, une douzaine d'heures par semaine) et du montant facturé par mois (entre 600 et 800€) Je vous remercie d'avance et bon week end
  4. Bonjour à tous, Note : certains vont interpréter ceci comme une preuve supplémentaire que l'économie va très mal, mais ces retards supérieurs sont en fait assez traditionnels. Ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas une situation inefficace pouvant causer des faillites qui auraient pu être évitées en cas de paiement plus rapide ... " Retards de paiement : les entreprises françaises championnes d’Europe 10/02 | 15:24 | mis à jour à 16:10 Plus du tiers des entreprises françaises ont payé au quatrième trimestre 2013 leurs factures dans un délai allant de 1 un à 15 jours au-delà du terme prévu; ce qui les place en tête du classement européen des « petits retards de paiement », révèle Altares dans une étude publiée lundi. Les entreprises françaises sont championnes d’Europe pour les petits retards de paiement - DR/ShutterstockAu quatrième trimestre 2013, plus du tiers des entreprises françaises ont payé leurs factures dans un délai allant de 1 un à 15 jours au-delà du terme prévu, ce qui les place sur la plus haute marche du podium européen des « petits retards de paiement ». « Les entreprises françaises restent championnes en Europe [occidentale] des petits retards de paiement. 37,1% règlent leurs factures avec un à quinze jours de retard. C’est près de 10 points au-dessus de la moyenne européenne (27,5%) », relève lundi la société Altares qui publie une étude sur ce sujet. Le cabinet ajoute que 32% des entreprises françaises ont respecté entre octobre et décembre 2013 la date d’échéance, contre 40,9% en moyenne des entreprises de neuf Etats d’Europe occidentale dont la France (*). La période de retard de paiement des entreprises françaises a été cependant plus faible, à 11,9 jours en moyenne, contre 14,8 jours en Europe occidentale, proche de son niveau de la crise de 2009 (14,9 jours). En Europe, « plus d’une entreprise sur dix » reporte ses « règlements de plus de trente jours. C’est le pire ratio depuis dix ans », observe la société." La suite ici....
  5. Les dommages versés aux ex-salariés seraient un frein à l'embauche Samedi 07 Juillet - 23:44 Laurence Parisot souhaite discuter avec les syndicats d'un plafonnement des dommages et intérêts accordés par les tribunaux aux anciens salariés de petites entreprises, déclare-t-elle dans un entretien au Journal du dimanche. La présidente du Medef tient ces propos à la veille de l'ouverture de la grande conférence sociale qui doit permettre de lancer, en concertation avec le patronat et les syndicats, les premiers grands chantiers du quinquennat de François Hollande. «Je veux (...) discuter avec les syndicats du plafonnement des dommages et intérêts accordés par les tribunaux aux ex-salariés de Petites et moyennes entreprises (PME) et très petites entreprises (TPE)», déclare Laurence Parisot ... «Un frein majeur à l'embauche» «Lorsqu'ils atteignent des montants qui vont jusqu'à deux ans de salaire, voire plus, ils mettent en péril la survie des petites entreprises. Ce risque est un frein majeur à l'embauche», ajoute-t-elle. Suite de l'article... Source: 20 Minutes
  6. Bonjour,Je viens sur ce forum car je devrais, si tout se passe bien, avoir une promotion et passer chargé d'affaire dans le secteur de l'électricité et automatisme industriels.Le problème est que je n'ai aucune idée des salaires pratiqués et des coefficients, statuts etc. J'ai 33ans et suis assistant depuis maintenant 2 ans.Je travaille dans une PME de 10 personnes en picardie. pouvez vous me donner quelques infos, bases de salaires etc qui pourraient me permettre de négocier? Merci d'avance.
  7. Bonjour à tous, " Serge Papin : « Il faut sortir de la guerre des prix pour sauver les PME » Par Philippe Bertrand | 04/02 | 11:25 | mis à jour le 05/02 à 10:09 | La patron des magasins indépendants Hyper U et Super U, qui vient d’annoncer une hausse de leurs ventes de 3,5 % en 2013, à 18,45 milliards d’euros, hors essence, enfourche à nouveau son cheval de bataille pour sortir son secteur d’une guerre des prix qu’il juge mortifère pour le tissu industriel agroalimentaire français. Pourquoi poussez-vous de nouveau un cri d’alarme au sujet des PME ? Serge Papin, le président de Système U. - Damien Meyer/AFPNous continuons à voir des pans entiers de l’industrie agroalimentaire française disparaître. Si les tous petits producteurs tirent profit de la vogue pour les produits locaux, les grosses PME ou ETI souffrent. Et les agriculteurs aussi. Le cas du lait est emblématique. En Allemagne, il se vend 40 centimes le litre, parce que les Aldi, Lidl et autres Rewe ont fait un effort. En France, il se négocie à 35 centimes. La précédente crise avait débouché sur une hausse de 2,5 centimes. Mais celle-ci n’a pas été répercutée aux consommateurs par les distributeurs. Du coup, dans le cadre des négociations commerciales en cours, les enseignes mettent la pression sur les industriels du lait pour que les prix n’augmentent plus. Alors même qu’il faut donner de l’air aux producteurs, sachant qu’il y a de moins en moins de lait dans notre pays. Nous-même n’en trouvons pas assez pour notre marque U. Il devrait y avoir une inflation sur les produits laitiers. C’est l’activité et l’emploi dans nos provinces qui sont en jeu. Nos magasins, en contact immédiat avec le tissu industriel local, s’en inquiètent. Plus généralement, ce qui se passe renforce le pouvoir des grandes marques. Nous défendons les PME parce que leurs emplois sont nos clients. Il s’agit aussi de maintenir la diversité de l’offre. En quoi la pression sur les prix nuit-elle davantage aux PME qu’aux multinationales ?" Suite de l'entretien
  8. extrait : Le FN avait besoin de reprendre une initiative plus ou moins spectaculaire, après les difficultés de positionnement tactique auxquelles se sont livrés récemment ses dirigeants, face aux manifestations contre le « Mariage pour tous ». Aussi avait-il besoin de réinvestir le terrain « social », ou plus exactement, celui du discours empreint de démagogie sociale. L’Accord sur l’emploi, signé le 11 janvier 2013 par une partie des confédérations syndicales représentatives (CFDT, CFTC et CFE-CGC) – mais critiqué par d’autres (CGT, Solidaires, FSU, FO...) – et les organisations d’employeurs (MEDEF, CGPME, UPA), lui en fournit l’occasion. Depuis le 17 janvier, le parti d’extrême droite a mis en ligne sur son site une pétition contre cet accord, qualifié par Marine Le Pen de « déclaration de guerre aux salariés ». Bien qu’il n’appartienne pas à VISA, en tant que collectif unitaire qui s’adresse à tous les syndicalistes pour combattre ensemble l’extrême droite, de prendre position sur le contenu même de l’accord, il est de notre tâche d’analyser les buts poursuivis par le FN sur ce terrain. ......(.......)...... Marine Le Pen prétend que « cet accord est conçu pour servir les intérêts du Medef et de la grande entreprise. Ce sont eux seuls qui sortent gagnants. » Ce prétendu constat est faux. Sans même aborder la question (controversée) de savoir si les contreparties négociées par les confédérations syndicales signataires peuvent ou non satisfaire les travailleurs, le constat est faux au sein même du patronat : La CGPME, représentant les petites et moyennes entreprises, ainsi que l’UPA (Union patronale de l’artisanat) ont signé l’accord du 11 janvier, aux côtés du Medef. Pour les mêmes raisons, Marine Le Pen a encore tort quand elle prétend que l’accord du 11 janvier peut se caractériser ainsi : « Rien pour les PME-PMI, de graves reculs pour les salariés (…) et tout pour les grands groupes. » Ou encore quand elle caractérise l’accord de déclaration de guerre aux salariés « sans apporter le moindre appui à nos petites et moyennes entreprises. » lire en entier sur : http://www.visa-isa.org/node/12528 merci à http://www.raslfront...dex-557584.html un petit rappel : http://tempspresents...front-national/
  9. L'optimisation fiscale... Non, cela n'a rien à voir l'accélération des processus informatique. Pourtant, si on est familier de l'optimisation en informatique, on comprendra facilement de quoi il s'agit : minimiser les coûts fiscaux en utilisant les méthodes disponibles. Qui prodigue ces méthodes ? Par exemple, Fiduworld est une entreprise de "solutions financières". Ce que cela veut dire, on le trouve en quelques clics : En d'autres termes, passer par des pays étrangers pour ne pas payer d'impôts. Et de rajouter : Pas besoin de développer davantage, et pourtant FiduWorld n'est qu'une entreprise, qui utilise les législations en vigueur. La question à 10 000 euros est donc : pourquoi les gouvernement n'enquêtent pas et ne prennent pas des mesures pour empêcher l'évasion fiscale ? Soit disant parce qu'ils ont peur que les entreprises partent à l'étranger. C'est une boutade, sans doute, puisque là, fiscalement les entreprises partent à l'étranger quand même. Si ces entreprises partaient vraiment, au moins, la supercherie apparaitrait au grand jour. On saurait qu'on travaille et qu'on achète à Swiss Corporation ou bien Indian Inc. Vous avez peut-être déjà entendu parler de Google, qui a appelé Google Ireland Holdings l'entreprise qui lui sert à encaisser ses bénéfices sans payer d'impôts, et qui se trouve aux Bermudes comme son nom ne l'indique pas. En fait, l'intégralité des entreprises du CAC40 ne payent pas d'impôts, et nos dirigeants font semblant de s'étonner que la dette nationale augmente. Sans parler bien sûr des intérêts de la dette, empruntées... chez les personnes et les institutions qui justement bénéficient de l'optimisation fiscale. Et Al Gore, qui veut sauver la planète ? Lui qui veut sauver l'environnement, il doit sans doute souhaiter que les pauvres ne soient plus pauvres et que les impôts aillent où il faut pour le bien de la collectivité ? Que peut-on lire sur le site de Generation Investment Management LLP, l'entreprise d'Al Gore et de David Blood ? En d'autres termes, peindre en vert et continuer comme avant. Peut-être aura-t-on un petit progrès écologique au milieu de cet égoïsme financier, mais ce n'est pas très évident. Sachant que la principale préoccupation est le CO2 et qu'on ne se soucie pas du reste, on peut s'attendre à ce que les entreprises polluent gaiement en affichant leur bas taux de CO2. Mais même si on suppose un léger avancement écologique, il n'en reste pas moins que : Ce que j'interprète comme : même si on pollue moins et qu'on se comporte de façon plus éthique, il n'en reste pas moins qu'on va continuer à faire de l'optimisation fiscale, ne pas payer d'impôts et faire payer aux États des intérêts de l'argent qu'on leur prête parce qu'on ne l'a pas payé en impôt. M. Gore et M. Blood n'ont certes pas choisi leur nom, mais par contre ils choisissent leurs actions... Mais mais, ce n'est pas possible, ce sont des gens biens, ils sont pour la moralité ! Comme dit Google : "don't be evil", ne soyez pas malfaisants. Oui, mais, sans payer d'impôts. Et qui va payer les impôts alors ? Eh bien les PME, comme d'habitude. L'Eglise en son temps protestait contre l'esclavage, le condamnant comme étant quelque chose immoral... et faisait à la place la promotion du servage. Il y a des choses qui changent, et il y a des choses qui ne changent pas.
  10. Le contrat de génération sera réservé aux entreprises de moins de 300 salariés 05/09/12 Les allégements de charges sur les salaires du jeune embauché et du senior assurant son tutorat seront réservés aux PME de moins de 300 salariés. Les sanctions pourraient être alourdies dans les grandes entreprises ne négociant pas d'accords. C'est la principale mesure anti chômage du gouvernement Hollande. Mais elle ne profitera pas à toutes les entreprises. Selon nos informations, les futurs « contrats de génération », principale innovation sur l'emploi du programme socialiste, seront réservés aux entreprises de moins de 300 salariés. Ainsi a tranché le ministère du Travail. Un document d'orientation sur le contrat de génération devait être transmis ce soir aux partenaires sociaux. Concrètement, seules les PME de moins de 300 salariés pourraient ainsi bénéficier, par conventionnement, d'allégements de charges sur les salaires d'un jeune embauché et d'un senior maintenu dans l'emploi pour assurer son tutorat. Des proches du dossier évoquent une aide de l'ordre de 2.000 euros d'aide forfaitaire annuelle sur le salaire du jeune, et autant sur celui du senior. Lire la suite de l'article Source: Les Echos
  11. Bonjour ! Je viens de créer une association avec mes camarades de BTS, pour les étudiants du lycée. J'ai besoin de votre aide, car je doit faire une demande de subvention auprès du proviseur du lycée pour qu'il nous débloque une certaine somme d'argent pour débuter notre activité. Mais je ne sais pas comment formuler ma lettre, sachant que j'ai seulement quelques heures pour pouvoir la mettre en place. Merci d'avance aux personnes qui vont me répondre ! :smile2:
×