Aller au contenu

Les pesticides seraient jusqu'à 1000 fois plus toxiques que prévu


Messages recommandés

poussiere666 Membre 2 416 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10707/pesticides-seraient-jusqua-1000-fois-plus-toxiques-prevu

On est peut-etre à l'aube d'un nouveau scandale sanitaire mais comment peut-il en etre autrement en déversant autant de poison sur la nourriture !

Une récente étude scientifique du professeur Séralini tend à démontrer que les pesticides seraient jusqu'à mille fois plus toxiques que prévu. Une étude choc qui relance le débat national sur l'utilisation des produits chimiques.

Gilles Séralini, désormais célèbre professeur de l’université de Caen pour ses études démontrant les effets des pesticides et des OGM sur les rats, vient de publier une nouvelle étude dans la revue Biomed Research International affirmant que les pesticides seraient mille fois plus toxiques qu’annoncé.

Il déclare à l’AFP : “Nous avons étendu les travaux que nous avons faits avec le Roundup et montré que les produits tels qu’ils étaient vendus aux jardiniers, aux agriculteurs, étaient de 2 à 1.000 fois plus toxiques que les principes actifs qui sont les seuls à être testés in vivo à moyen et long terme.” Une annonce choc qui relance le débat sur l’utilisation des pesticides de France, premier consommateur européen.

- See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10707/pesticides-seraient-jusqua-1000-fois-plus-toxiques-prevu#sthash.lnZHZGpa.dpuf

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Hérod Membre 4 216 messages
Errare humanum est, perceverare diabolicum‚ 27ans
Posté(e)

Le scientifique des gros titres !

Il s'attaque à des gros sujets à controverse, c'est très bien, il en faut, mais c'est difficile de se faire entendre dans ce domaine.

Encore faut-il mener l'étude correctement, ce qui a cruellement manqué dans son étude sur les OGM.

Cela dit, nous savons déjà que le plus toxique dans un pesticide n'est pas la molécule active elle même, mais l' adjuvant.

C'est toujours l'adjuvant qui pose problème en biologie (ex : les vaccins, les médicaments ...) parce qu'en général, les tests sur l'adjuvant sont aussi couteux (voir plus) que ceux de la molécule active.

Pour réduire les coups, on réduit les tests, et ce sont les adjuvants qui passent à la trappe !

C'est le prix à payer pour avoir un produit accessible financièrement à tous !

Modifié par Hérod

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oxyde Membre 291 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Attend on parle du mec qui a prétendu que les OGM provoquait des tumeur au cerveaux chez les rats et qui a utilisé un race de rats qui faisait naturellement des cancer au cerveaux pour ses tests ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

la prochaine fois il prendra un rat en inox pour éviter les critiques aussi tristes que stupides,le fait que ce rat développe un cancer n,est il pas suffisant?

et pour de cequi est des pesticides 1000fois plus dangereux que prévu , ils sont peut êtres encore loin du compte,si l,on additionne tous les pesticides, et engrais chimiques, en tenant compte que les mélanges de ces produits sont totalement inconnus.prenez simplement les 100 poisons chimiques utilisés dans l,agriculture, et l,alimentaire, 1 pesticide ajouté a99 autres ça donne quoi en mélange , et si j,en ajoute 1 de )plus ça fait quoi , et ainsi de suite .personnellement la chimie peut avoir une utilité , mais dans le cas alimentaire c,est la derniere des saloperie inventée par l,homme pour se faire du fric.

Modifié par libertade
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussiere666 Membre 2 416 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)

Les pesticides s'attaquent principalement au système nerveux et favorise l'apparition de maladies neuro dégénératives comme parkinson ou Alzeimer mais aussi pleins de gentils cancers

Mais c'est le prix à payer "pour avoir un produit accessible financièrement à tous ! "

Excellente ta blague herod laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

Les pesticides s'attaquent principalement au système nerveux et favorise l'apparition de maladies neuro dégénératives comme parkinson ou Alzeimer mais aussi pleins de gentils cancers

Mais c'est le prix à payer "pour avoir un produit accessible financièrement à tous ! "

Excellente ta blague herod laugh.gif

non c,est surtout un mode de production imposé par les industries de la chimie, et nos braves terreux se sont fait prendre au piége financier, et empoisonnent l,humanité entiere.ils veulent tous se faire des montagnes de pognon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

un demi hectare de surface agricole utile par habitant que nos agriculteurs sabotent allègrement en les stérilisant à force de pesticides et produits chimiques en tous genre .....

Ils sont pris à leur propre piège et sont condamnés à polluer plus pour gagner plus ...

Les jardiniers de la France importent des produits phyto sanitaires (108) pour exporter des céréales de mauvaise qualité ...

http://agriculture.g...2_cle0c2f6a.pdf

en admettant qu'on absorbe un peu de chaque produit dans notre alimentation ,l'accumulation de ces phytos sanitaires ne peut que représenter un cocktail pas franchement rassurant ...

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation